November 30, 2008 Musique News

ZIL LA

Déjà 10 ans que le groupe ZIL-LA existe. En effet, depuis plusieurs années et sous différentes appellations (KZDZ, kiltir z’enfans des zils), ces musiciens font partager les rythmes de la culture Mauricienne. Loin de leur île où naisse leur inspiration pour le séga, c’est à Paris qu’ ils se retrouvent pour faire connaître la musique de l’Ile Maurice sur la Région Parisienne, la France, et l’Europe. Issue de l’exil, la musique séga puise sa force des esclaves. Arrachés de leur pays d’origine, ne parlant pas la même langue et n’ayant pas les mêmes coutumes ni la même musique, ces derniers, venant de différentes contrées, se réunissaient et trouvaient le moyen de communiquer autour de la danse et du chant. Puis la langue créole est apparue, s’est fondue dans la musique et le Séga est né.

Groupe Mauricien ZillaCes 5 musiciens (basse, batterie, guitare, clavier, chant) se rencontrèrent sur une scène pour accompagner les artistes mauriciens de passage à Paris et dans les grandes villes européennes. De leur rencontre sur scène ressort leur style de musique qui est la fusion entre les rythmes ternaires du séga (musique traditionnelle) et binaire du reggae pour ainsi créer le Seggae. Cette musique a évolué à travers les âges et aujourd’hui des instruments modernes comme la guitare ou le synthétiseur viennent donner de nouvelles couleurs et de nouveaux sons au séga moderne et ainsi compléter des rythmes déhanchants et chauds.

Leur répertoire est fait de leur propre composition ainsi que de reprises populaires ( tel que « En-ba-laba » reprise par maxime Leforestier) ce qui a contribué à faire reconnaître le groupe, autant par ses pairs que par le grand public, comme une valeur sûre et montante de la musique mauricienne actuelle. Le groupe s’est produit dans plusieurs salles à Paris et à Bruxelles et leur style a su convaincre le public parisien. Leur premier album vient d’être fini d’enregistrer et sera disponible dans les bacs en Novembre 2006.
Profondément ancrée dans ses racines et tournée vers l’avenir, la musique de ZIL-LA mêle énergiquement des voix chaudes et des instruments classiques à des instruments traditionnels comme le ravanne (large tambourin en peau de chèvre) et maravanne (boîte en fer blanc remplie de cailloux). A ces musiciens qui constituent le noyau dur du groupe peuvent s’ajouter d’autres éléments : saxophoniste, trompetiste et des danseuses parées de leurs robes colorées traditionnelles. Voilà une musique entraînante, épicée à la sauce créole, faite pour bercer les cœurs ou les faire danser. Entrez dans la danse, nul ne peut résister au balancement du Séga-Seggae.

Commentaires : http://www.radiomoris.com/forum/showthread.php?t=7182

Tags:
Share: