December 18, 2008 Dernier Albums

Roots & Kulcha

Natir Samarel s’associe à Soul T -de Negro Pou Lavi- et d’autres artistes tels que Yenla, Ludmila et Josué sur un album reggae : Roots & Kulcha. Ce premier projet concrétisé, la Roots & Kulcha crew continue son trajet et évoque une tournée européenne en mars 2009.

Souvenez-vous. C’était lors du Red, Gold and Green Concert au stade Anjalay Coopen le 30 août. Negro pou Lavi était sur scène accompagné de Natir. “Ça faisait très longtemps que je connaissais le groupe Natir Samarel. J’avais ce rêve de faire un projet avec eux et les répétitions pour le concert ont créé le déclic” confie Tony Farla, dit Soul T. “On s’est très bien amusé et on a profité pour parler des projets d’avenir, surtout d’un projet commun”, poursuit-il. Après le concert, Soul T propose à Natir de l’accompagner sur son album solo. La bande à Toto accepte en fonction des affinités musicales développées.

Mais en cour de route, le projet change :”À cause de problèmes financiers et comme mon album prendra plus de temps, on a décidé de faire autre chose avec la participation de plusieurs artistes tels que Yenla et son frère Stéphane, Josué et Lumilla”, explique Soul T. Le projet séduit ceux qui sont approchés.

Soul. Roots & Kulcha adopte un ton reggae teinté de soul. Tel est le fruit de la collaboration entre ses protagonistes. Des beats africains et indiens complètent le métissage. “Mon groupe faisait principalement du Soul et R&B mais nous avons aussi fait des morceaux comme Shalom, Persévérence et L’amitié sincère en autres qui ont des influences reggae”, précise Tony Farla. L’adaptation à la musique roots de Natir a été naturelle. Quelque temps après le concert, les jalons de la nouvelle collaboration étaient jetés. “On est tous amis et se voyait assez fréquemment et donc pour le projet, c’était encore plus facile à s’organiser” explique Soul T. S’ajoutant à cela, une maquette a permis au projet de se concrétiser davantage.

Roots. Il fallait finalement d’un nom pour résumer l’esprit de cette collaboration: Roots & Kulcha. “Roots c’est Natir, Kulcha c’est Negro pou la vie” explique Tony Farla. L’album est produit par Soul T production. Cela faisait déjà quelques années que Natir s’était muré dans le silence à Chamarel. L’album a été une occasion pour le groupe de refaire surface. Également à noter, la participation de Patrick Antoine au piano, Rico Claire, soliste, et Steevie, côté technique.

Crew. Produit par Soul T Productions, l’album comprend onze morceaux : “Il est le fruit du respect et de peace and love”, avance Tony. Cette nouvelle collaboration cadre aussi avec un tout autre objectif. En mars, Negro Pou Lavi compte faire une tournée européenne. Pour étoffer le programme, ils comptent se présenter avec la Roots & Kulcha Crew.

Share: