March 26, 2009 Dernier Albums

Nas-t Black résonne de nouveau

Résonnements Tambours devient la suite de Merci Mama. Cette chanson avait porté Nas-t Black au sommet. Cette fois, le groupe diversifie son style, et résonne de nouveau.

Le quatrième album de Nas-T black est fin prêt. Après le succès qu’il a connu avec l’album Merci Mama, le groupe revient avec un neuf titres. Résonnements Tambours sera disponible chez les disquaires à partir du samedi 28 mars. “On a voulu faire quelque chose qui s’accorde à tous les goûts. Sur cet album, nous avons inclus plusieurs styles: séga, reggae, zouk, ragga, et soukous”, explique Christopher Goolamsing, leader du groupe Nas-T black. “On a aussi voulu montrer aux Mauriciens qu’il y a encore des jeunes pour faire du séga et non pas qu’on se dirige tous vers le ragga, seggae, reggae et autres fusions”, ajoute son frère Lionnel Goolamsing qui exerce le métier de soudeur. À travers cette stratégie, Nas-T Black espère surtout s’ouvrir à un plus grand nombre.

Su l’album, le groupe parle de la société et des maux qui l’affectent.

Ces chansons avaient déjà été écrites depuis avril 2007 par Christopher. “Comme notre album Merci Mama marchait toujours, on a patienté et attendu le moment propice pour revenir”, avance Elvis Marthe, membre du groupe. Les trois jeunes artistes ont pu retravailler le produit final. Les textes ont été revus et les sonorités améliorées. “Et maintenant qu’on est fin prêt, on offre aux Mauriciens quelque chose de haute facture” déclare Lionel qui est le plus jeune du groupe, avec ses 24 ans. Cette compilation est produite par GEDA production de Gérard Louis.

Depuis Merci Mama, le groupe n’a pas chômé. NAs-t Black est sur le DVD Méga boom fiesta, concert qui s’était tenu à la Citadelle, avec Gérard Louis en novembre 2008. L’arrangement musical de l’album a été assuré par Gérard Louis et Patrick Antoine. On notera aussi la participation de Jean Marie aux percussions, Percy Abraham et Gérard Louis comme guitaristes, Frédéric au clavier, Patrice qui s’est occupé de la prise de son, et Hans Marthe à la guitare bass. Particularité de cet album, une bonne présence de trompettes et de saxophones. Ce sont des instruments qui donnent de la couleur aux chansons et qui contribuent énormément à l’apport de l’ambiance. “Les fans vont adorer car ce qu’on leur offre est quelque chose qui a mûrit avec le temps, avec de la musique bien rythmé,”explique Christopher.

L’aventure musicale continue ainsi pour ces jeunes de la Cité Débarquadère. D’ailleurs, le groupe va fêter ses seize ans, et ils pensent le célébrer avec leurs fans le temps d’un concert. Christopher qui a déjà soufflé ses trente bougies était un passionné de la musique rap aussi bien que ses deux partenaires. Mais toutefois leur style de musique a beaucoup évolué avec le temps. Au début, comme c’était la tendance à l’époque, ils se lancent dans le hip hop. D’ailleurs le premier album, intitulé Désire fou est dédié à cette musique à 100%. Après cinq ans d’absence, ils reviennent avec un deuxième album Nas-t Black en 2004. Ils sont tous les trois très reconnaissants envers leurs fans. “On remercie nos fans pour leur soutien et l’amour qu’ils nous ont donné pendant tout ce temps”.

Merci Mama

Nas-T black est à son quatrième album, et le succès est venu avec l’incontournable Merci Mama en août 2006. D’ailleurs, le tube passait régulièrement sur toutes les chaînes radios. La chanson comprend beaucoup de réflexion, et parle de l’importance d’une mère, et des enfants orphelins. C’était la chanson préférée de toutes les mères de l’île, car c’est un hommage rendu à ces dames. Bonto clip a été honoré par la présence de cet opus à la première place pendant plusieurs semaines. Il perd la première place après de longues semaines de domination, et l’on croyait qu’il allait sortir du classement. Mais bien au contraire avec l’approche de la fête des mères, elle fait une remontée spectaculaire et occupe de nouveau la première place.

Share: