Mighty Jah Les Trois Exilés

Le trio auteur de la chanson Sanz twa revient avec un nouvel opus. Exzilé est le deuxiéme album de la bande de Double K qui s’embarque sur la route de la contestation avec un hommage à Joseph Réginald Topize ( Kayaman ). Combo émergeant du ragga local, Mighty Jah a connu une ascension fort intéressante avec une seule chanson, aidé un tantinet par une récupération politique. Mais le trio a pu se dissocier de cette vague politicienne pour jouer à fond la carte apolitique. Aprés ce premier disque, Mighty Jah décide de marquer une pause pour se permettre des envolées solitaires. Chose qui fut une réussite pour Double K, adulé avec sa chanson Nou Zil qui le propulse à la tête des charts. Ses duos avec Eldiana, Si enn zour et Dimal ont donné un autre statut au leader de Mighty Jah. Alors que la galette de Wesley Cangy n’a pas connu le même succés. Ainsi aprés ces aventures, le trio se retrouve pour distiller la sonorité intrinséque à la formation qu’est le ragga sous les ondes du séga. Aujourd’hui, avec ce deuxiéme disque le groupe affirme ses ambitions de s’installer dans le paysage. « Le groupe a beaucoup d’ambitions, d’autres rêves, et a envie de gravir les échelons dans le domaine de la musique. Mais, on ne veut pas se presser » , explique Mighty Jah. Curtis Empeigne ( Double K), Wesley Cangy ( Nasty Kool) et Johny Lagraveur ( Jah Mike) s’expriment au fil de 12 titres évoquant l’esclavage, l’exil, la soif du pouvoir, la spiritualité et l’amour. La seule invitée du disque est Sista Queen. Mighty Jah a voulu d’un album plus personnel.

Share: