December 10, 2009 Artists Ile Maurice, Dernier Albums

La famille Volbert “mette difé”

Harold Volbert lance son quatrième album pour le plus grand plaisir des amateurs de séga d’ambiance. Nou Mette Difé – qui comprend huit morceaux – réunit aussi ses enfants Yannick et Annabelle.

Harold Volbert, ou plutôt la famille Volbert, revient avec un nouvel album : Nou Mette Difé. Huit titres dont trois interprétés par Harold Volbert, trois par son fils Yannick, une par sa fille Annabelle et une par les trois réunis. L’album, qui est fin prêt, sera disponible chez les disquaires d’ici deux semaines.

Pour ce quatrième album, Harold Volbert a regroupé des musiciens de Zotsa et de Cassiya afin de donner un produit de qualité aux amoureux de séga. On retrouve donc Jean Michel Ayoung et Bruno François à la batterie, Nono à la guitare bass, Christophe Serret à la guitare, Jean Paul Marthe au piano, Gino Lapunaire à la ravanne et au jerricane et comme choristes David Dupuis, Aurélie et Ricardo Amadis. Les compositions et la production sont de Harold Volbert. L’arrangement musical est de Christophe Serret et Jean Paul Marthe.

Ambiance. Avec l’arrivée des fêtes de fin d’année, Harold Volbert a voulu offrir aux Mauriciens de quoi danser. “Bien que ses chants soient destinés à faire la fête, ils comportent matière à réfléchir. La chanson que j’affectionne particulièrement est Piké Mo Lolo qui raconte une histoire drôle et qui est en même temps vraie”, avance Harold Volbert. “Le clip de Nou mette Difé a déjà été réalisé et sera diffusé sur Canal Austral pour la promotion de Maurice.” L’artiste va toutefois réaliser le clip de Piké Mo Lolo qui sera destiné à l’émission BonntoClip.

Pour rappel Harold Volbert a déjà à son actif trois albums : Pardon (2003), Zomme L’inivers (2005) et Tilalé Séga (2008). Dans la foulée il a aussi permis à sa fille de se faire connaître. Annabelle Volbert, amoureuse du séga, s’est jetée à l’eau sur l’album Pardon à l’âge de 17 ans et a suivi son père dans ses différents projets. La chanteuse est animatrice chez RadioPlus. Le petit Yannick (9 ans), qui joue du piano, interprète aussi une chanson très touchante, Zenfans la misère et une autre intitulée Ti Yannick. Il a connu le succès avec une chanson écrite par Dallon, Ti Tone pas baibaime en 2008.

Share: