Jason Lejuste fait chanter sa ravane

Ça commence lentement. Puis, le tempo augmente. Le son est distinct, puissant, entraînant… Quand Jason Lejuste fait chanter sa ravane, il y a comme une magie qui opère. Son visage s’éclaire, les gestes sont précis et des fourmis envahissent instantanément les jambes de ceux qui se trouvent aux alentours. Les mouvements s’enchaînent aussi. Difficile de résister, de ne pas être sensible à cette invitation à bouger, danser, faire la fête.

Puis, il y a la voix. Celle qui raconte une histoire, une tranche de vie, un refrain teinté de chulaet de ti la le, ti lo lo, entre autres sons qui donnent tout de suite le la. Voilà quelques années que le séga occupe une place importante dans la vie de Jason. Sa ravane à la main, il fait résonner ses compositions à n’importe quel moment de la journée : chez lui, dans des fêtes… partout. Il a même été jusqu’à tenter l’expérience Stars 2014, un concours de chant sur les chaînes de la MBC. Une aventure couronnée de succès pour lui car, dans la catégorie séga, c’est lui qui remporte la palme.

«Je n’oublierai jamais ces moments. Car ma musique a été saluée par des professionnels»,confie le jeune homme dont les titres Pov mariet Mo ankor tro zenn pou maryesont très vite devenus des tubes. Après, beaucoup de portes se sont ouvertes pour lui : «J’ai figuré sur une compilation Rougaille Ségaaux côtés de grandes pointures. C’est pour moi une grande réalisation.»Que ce soit en studio où dans des bals, Jason n’a cessé de donner de la voix depuis.

Avec ses airs tipikagrémentés de sons modernes, il continue son chemin : «Il s’agit de notre culture, de notre identité. Ce n’est pas pour rien que le séga a été élevé au rang de patrimoine mondial de l’UNESCO.»Leader du goupe Samemsa, Jason figurera bientôt sur une autre compilation : «Je serai aux côtés d’artistes comme Tian Corentin, Clarel Armel, Wilson Félix, Ziakazom etFrico Labelle.»Sous la houlette de Nourani Golamhossein, l’album est prévu pour le 3 septembre : «Je m’inspire de mon quotidien pour mes compositions et sur la compilation, je propose le titre Sa nu sega, qui raconte les zanfan vilaz ki bien kontan lamizman…»Autant de choses qui font voir à Jason la vie en… séga.

Share: