November 17, 2008 folkore

Instruments Traditionel

La maravane est un des instuments très typique de la musique séga et encore utilisé très activement de nos jours. Il est déterminant dans le rythme séga. L’instrument est rectangulaire, consitué de cannes à sucre alignée, formant une boîte contenant des cailloux ou des billes métaliques. Le musiciens agite l’instrument au rythme désiré pour accompagner le chanteur et les autres instruments.

La Ravanne est l’instrument de base, le plus important du séga. Elle est l’instrument de percussion qui donne le rythme et le son à tous les séga typiques. Il s’agit d’un tambour de 80 à 90 cm taillé dans du bois de Goyage chinois, d’une épaisseur de +-6 centimètres recouvert d’une peau de chèvre tendue. La ravanne doit, avant son utilisation, être chauffée afin de mieux tendre la peau pour obtenir un son parfait. Les visiteurs de Maurice ne s’étonneront donc pas de voir les musiciens chauffer leur instrument sur un feu de bois avant de commencer à jouer.

Le triangle est bien connu comme instrument en Europe. Son utilisation dans le séga est également déterminante. Il s’agit d’une pièce de métal pliée triangulairement sur laquelle le musicien frappe rythmiquement à l’aide d’une tige métallique de la même épaisseur.
Ces instruments représentent la base de ce qui est utilisé dans la musique séga typique. Les instruments modernes ont contribué au développement d’un certain son séga, avec des dérivés, tels que le seggae, sorte de raeggae adapté au rythme mauricien avec des consonnances nettement jamaicanes, ou en core les zouggae, inspiré de la musique des Antilles.

Share: