Claudio réclame la paternité sur 4 morceaux d’Abaim

Le chanteur Claudio Veeraragoo a fait servir une mise en demeure au groupe Abaim, à la MASA et à Harbour Music (distributeur) pour non respect de ses droits sur 4 morceaux de l’album ReKreasyon. Il affirme en effet, que Banane, Ayo Lisa, Mama zordi et Ti kabo dan lamer sont ses compositions et qu’elles ont été enregistrées en tant que tel à la société qui gère ses droits d’auteur. Le groupe Abaim ayant déclaré ces morceaux comme étant issus du patrimoine oral, donc du domaine public, les royalties restent dans la caisse publique, selon les dispositions de la loi. Abaim non plus ne touche aucun droit sur ces morceaux. L’affaire présentée une première fois en cour lundi dernier, a été renvoyée à une date ultérieure. Il appartiendra à la justice de trancher si, effectivement, ces morceaux relèvent du patrimoine mauricien ou de la propriété de Claudio Veeraragoo.

Tags:
Share: