August 6, 2016 ABAIM, Artists Ile Maurice

ABAIM – O tile la la e ravann

Au cinéma, dans les écoles et, maintenant, dans les livres et à la télé chez vous. La ravane et ABAIM poursuivent leur histoire d’amour et de connaissance.
O tile la la e ravann. Peut-être un peu difficile à lire, mais dit à haute voix, on ne peut se tromper : c’est ce qui accompagne bien souvent le son de la ravane. Et maintenant, c’est aussi le nom du combo livre-DVD d’ABAIM, qui sera lancé le 30 juillet à l’ancienne prison des esclaves, à Port-Louis. On en saura alors un peu plus sur ce dernier projet d’ABAIM. Quoi qu’on en sait déjà pas mal sur O ti le la la e ravann qui nous vient avec un livre et un DVD qui nous montrera comment construire une ravane et en jouer via des tutorials, en plus de nous en apprendre davantage sur l’histoire même de l’instrument.

Pour commencer, le produit s’inscrit dans la continuité des activités du groupe, avec toujours la démarche de «restituer au sega tipik et à la ravane leur héritage». On a donc pu le voir en deux temps en 2014 : tout d’abord avec la projection du documentaire Lame la kone et la sortie de l’album 100 % sega tipik :Nomm mwa sega tipik. Deux projets qui ont eu le support d’experts en musicologie et ethnomusicologie, notamment l’académicienne-praticienne américaineDiana Heise. D’ailleurs, le docu Lame la kone (qui nous décrit les différentes étapes de la fabrication d’une ravane authentique) est en bonus sur O ti le la la e ravann. Alain Muneean, l’une des têtes pensantes du groupe, nous dit d’ailleurs qu’il «y a tellement d’éléments à prendre en compte pour le déchiffrage de tout ce patrimoine autour de la ravane et de la culture autour du sega tipik.Et c’est bien pour cela que depuis autant d’années, nous faisons des pas petit à petit pour la dissémination du knowledge et de sa position dans l’Histoire», nous dit-il.

Et aussi, Alain Muneean veut bien ressortir qu’ils sont toujours ouverts à tout : «Le mieux serait, en plus de la vente d’O ti le la la e ravann, d’aller vers les collèges et les ONG pour des interactions plus poussées. Nous sommes très disposés à faire cela, mais je pense que tout va finalement dépendre du response par rapport au produit.» À bon entendeur, comme on dit…

Vous avez deux options pour profiter d’O ti le la la e ravann. Soit vous l’achetez en pré-vente en téléphonant chez ABAIM au 489 4006 ou par e-mail (abaim@intnet.mu), au prix de Rs 500, ou vous vous le procurez dans les librairies à Rs 700.

Share: