La Fédération des créoles mauriciens au bord de l’explosion - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 04/09/2009, 10h29
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
La Fédération des créoles mauriciens au bord de l’explosion

La Fédération des créoles mauriciens au bord de l’explosion








Plusieurs partisans du père Grégoire n’approuvent pas qu’il se mêle à politique.

« Nous voulons d’une vraie fédération qui ne se mêle pas à la politique ». C’est le souhait d’une aile dissidente de la Fédération des créoles mauriciens (FCM). Des membres de cette organisation n’hésitent pas à dénoncer certaines prises de position de leur président, le père Jocelyn Grégoire. L’épisode où ce dernier a agi comme médiateur entre le leader du PMSD, Maurice Allet, et celui du PMXD, Xavier Luc Duval, semble être la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

« La FCM a une mission : l’avancement de la communauté créole. Laisser la politique aux politiciens ! », lancent des membres de la FCM sous le couvert de l’anonymat.

Un membre influent de la FCM estime « que la démarche du père Jocelyn Grégoire de jouer au rôle de médiateur politique entre Xavier Luc Duval et Maurice Allet ne figure pas parmi les résolutions qui ont été prises par la FCM au collège St-Mary’s le mois dernier ». « Le père Grégoire aura beau nous dire qu’il ne s’est pas rendu au dîner entre Maurice Allet et Xavier Luc Duval en tant que président de la FCM. Mais il est à la tête de cette organisation. Pire, nous n’étions pas au courant de sa démarche », déplore-t-il.

Un autre membre dit ne pas être d’accord quand le père Jocelyn Grégoire s’était excusé après avoir pris position contre la décision du Premier ministre, Navin Ramgoolam, d’exclure

Etienne Sinatambou du cabinet ministériel. « Il avait promis de ne pas récidiver. Mais, il y a quelques semaines il a fait des déclarations sur le découpage électoral. Pour enfoncer le clou, il a exprimé son souhait de réunir la famille bleue », affirme-t-il.

Certains membres se disent aussi irriter par cette déclaration du père Jocelyn Grégoire selon laquelle il a béni l’écurie du fils du leader du PMSD, Vincent Allet –celui-ci est propriétaire d’une écurie de chevaux au Champ de Mars-. « Or, le père Grégoire a lui-même demandé aux chrétiens de ne pas faire partie de cette ‘nation zougadère’ », critiquent-ils.


L’Eglise catholique se dissocie de la démarche du père Grégoire

Le Vicaire général met les points sur les « i ». Le père Jean-Maurice Labour explique que l’Eglise catholique se dissocie de la démarche du père Jocelyn Grégoire. « La position traditionnelle de l’Eglise est claire : elle affiche une neutralité envers toute action politique partisane. L’Eglise a été toujours neutre. Cette position, nous l’avons héritée de feu cardinal Jean Margéot», affirme-t-il.

Le père Jean-Maurice Labour soutient que les catholiques « sont assez mûrs » pour connaître la position de l’Eglise par rapport à la politique. « Les catholiques votent pour tous les partis. Nous n’acceptons pas que l’Eglise prenne une position qui va dans la direction d’un parti. Le père Jocelyn Grégoire n’engage pas la position officielle de l’Eglise », fait-il ressortir.
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 04/09/2009, 19h35
Avatar de devhi
Foreman
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 393
Il y a les communautés catholiques et autres, des responsables politiques et puis l'opinion de tout un peuple, mais normalement l'église doit rester neutre?
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 06/09/2009, 08h32
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
L'abbé… grégaire

Faits et effets...

L'abbé… grégaire

Josie Lebrasse



Ce que l'on reproche aux porte-voix des organisations sectaires qu'ils s'appellent Somdath Dulthumun, Mario Flore ou autres Bashir Mohedeen, on ne peut l'accepter de Jocelyn Grégoire. Quand bien même il est prêtre et d'autant plus qu'il l'est. Si nous sommes encore animés de valeurs républicaines, cela commande que nous mettions cette coalition de dangereux "noubannistes" dans le même panier. Ici, pas de "get figir', de tri ou de complaisance selon le profil de l'acteur.
Acteur, Jocelyn Grégoire en est un. C'est incontestable. Entre concert populaire et déclarations à l'emporte-pièce, le prêtre, l'homme, produit de la culture américaine du spectacle avait trouvé le bon filon. La machine grégorienne s'est emballée, est devenue folle et elle ne sait plus où s'arrêter. Son combat n'est, certes, pas inutile. Qu'il aille sensibiliser une frange de la population à la nécessité de veiller à l'éducation de ses enfants, à développer une culture de l'effort et du sacrifice et ne pas tomber dans la vie facile et l'amusement n'est pas déplacé, c'est dans sa mission de religieux et de travailleur social.
Mais lorsqu'il s'aventure hors de ce terrain et qu'il devient un acteur politique, il s'éloigne dangereusement de sa vocation. Les premiers signes de la lente mais sûre dérive ne datent pas de cette semaine. Il avait organisé un rassemblement le 1er mai à Rose-Hill et il avait, à juste titre, été accusé "de faire le jeu de l'Alliance sociale". Se faire porter sur les épaules de ses partisans, comme le faisaient d'anciens leaders politiques qui revendiquaient leur droit à l'excès est une image qui est restée dans les mémoires. Comment "empower" les gens si on se met à les grimper dessus? Il y a là un décalage évident entre le discours de la responsabilité et de la dignité et la symbolique de s'asseoir sur les épaules de ces mêmes personnes que l'on prétend vouloir affranchir.
Jocelyn Grégoire n'a plus cessé, depuis, de déconner. L'abbé s'est fait, de plus en plus… grégaire. Comme il analyse tout de sa lorgnette de chef auto-proclamé de troupeau, il s'est même permis d'avoir un avis sur une possible alliance entre le PTr et le MSM et dire que cela n'arrangerait pas les affaires des minorités. Qu'est-ce qu'il en sait ? A chacun de ses passages à Maurice, loin de se consacrer à son oeuvre sociale auprès des oubliés de l'histoire, il se perd en bénédictions, de résidences de politiciens et de leurs proches et même de leurs basse-cours et écuries. Augias n'est pas loin… si on y ajoute les festins dans les restaurants branchés pour lever des fonds et autres libations répétées à la sauce partisane.
Sa participation aux pourparlers entre Maurice Allet et Xavier Duval qui ont conduit à la réunification des diverses factions de l'héritage de Sir Gaetan Duval est la dernière manifestation de cet enlisement de politicards à la petite semaine. Pas étonnant que cette démarche ait suscité de vives réactions dans le public et même au sein de la hiérarchie de l'Église catholique, généralement assez prudente dans de telles situations conflictuelles. Il faut croire que l'abbé a dépassé les bornes, que des protestations sont venues des paroisses et des fabriques pour que
pour que le Diocèse vienne aussi rapidement avec un communiqué pour quelques mises au point et bien rappeler le rôle des prêtres dans la société.
Quant aux explications que Jocelyn Grégoire a voulu offrir après, elles n'ont fait qu'aggraver son cas. A l'écouter, la politique ne se résumerait qu'aux histoires de famille. Déchirée, éparpillée à recoudre et à recomposer. Nous voilà revenus en plein Moyen Âge et et à l'unité préservée du cartel de quelques noms pour le maintien de leurs privilèges et le partage des miettes qui restent avec leurs courtisans. C'est bizarre que cela ne lui ait pas traversé l'esprit que ses services puissent être aussi disponibles pour une réconciliation Allet/Bérenger. Non, il a choisi son camp et c'est cet aspect de son action qui a le plus énervé même ses partisans et, plus Maurice Allet s'approprie les ondes pour le défendre, plus il l'enfonce.
l est, par ailleurs, étonnant qu'au moment où la société est aussi malade, de la corruption des hommes publics - un adjoint travailliste du premier magistrat de la capitale condamné pour tentative de corruption de fonctionnaire avec un billet de Rs 100 - des crimes en tous genres et de délits sexuels sur les mineurs, de la hausse des prix des denrées de base, de la drogue qui tue et de ce trafic de Subutex qui trouve ses ramifications dans certaines officines politiques et de la discrimination des titres de la presse nationale qui ne se couchent pas devant les princes qui nous gouvernent et de la honte qu'est la MBC, qu'un prêtre ne fasse de sa grande priorité du moment les retrouvailles entre deux factions politiques. Un peu court comme programme! Même Sylvio Michel a réalisé une oeuvre de salut public en allant manifester devant les locaux de la rue Pasteur dimanche dernier.
La rupture survenue entre les mauves et les bleus était inévitable. En cette veille de la célébration de ses 40 ans, c'est le meilleur cadeau que le MMM pouvait s'offrir. Une alliance avec le PMSD était contre-nature. C'est dans l'ordre normal des choses qu'elle vole ainsi en éclats. La parenthèse est fermée, l'Histoire est peut être sauve. Le retour aux sources est maintenant souhaitable, propice, possible…
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 07/09/2009, 09h24
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Le père Jocelyn Grégoire annonce son départ de la FCM
Lundi 7 septembre. Jocelyn Grégoire se défend de s’être ingéré dans la politique. La semaine dernière, le prêtre a été pointé du doigt par certains de ses collègues de la Fédération des Créoles Mauriciens (FCM) et même l’Église s’est dissociée de ce geste. Cela après qu’il ait participé au dîner de réconciliation avec Maurice Allet et Xavier-Luc Duval, la semaine dernière. Jocelyn Grégoire se dit surpris et blessé par ces réactions et il annonce son départ de la présidence de la FCM. « Comme nous partons vers une assemblée générale le 25 octobre, lors de notre rassemblement je proposerai ma démission. Nous devons voter un nouveau bureau. Quoi qu’il y ait beaucoup de gens qui me disent de ne pas quitter la présidence. Mais, moi, je ne me présenterai pas comme président de la fédération, sauf s’il y un appel populaire. À la tête de la FCM ou pas je continuerai à soutenir les pauvres dans leur pauvreté et que toutes les minorités se retrouvent à l’aise dans le pays arc-en-ciel de l’île Maurice. Je ne le fais pas en tant que politicien, mais comme prêtre », explique Jocelyn Grégoire.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
bord, créoles, des, fédération, l’explosion, mauriciens

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Panique à bord d’un vol d’Air Mauritius MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 17/07/2009 13h41
Fédération mauricienne de basket-ball devhi Nouvelles de l'Ile Maurice 0 15/05/2009 22h01
Un serpent à bord d?un vol à Plaisance MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 5 15/03/2009 14h36
Une Mauricienne a bord du Boeing: Catastrophe aerienne christian1 Nouvelles de l'Ile Maurice 0 07/05/2007 22h47
Explosion Kills two in Mauritius ZahoOL Discussions Générales 10 03/08/2004 01h08


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 12h00.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com