Australie : une Rodriguaise tuée par son époux sous les yeux de leur fils - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 31/08/2009, 14h44
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Australie : une Rodriguaise tuée par son époux sous les yeux de leur fils

Australie : une Rodriguaise tuée par son époux sous les yeux de leur fils











Ron et Juliette Félicité, en companie de leur fils Ronan, âgé de 4 ans



Juliette Félicité, une Rodriguaise de vingt-neuf ans, a succombé sous les coups de couteau de son époux Ron Félicité, vingt-sept ans, hier après-midi aux alentours de 13 h 30, heure australienne, à leur domicile à rue Victoria à Melbourne. Selon les premières informations parues dans la presse australienne, l'unique enfant, âgé de quatre ans, de ce jeune couple a été témoin de toute la scène sanglante. Trente minutes après le drame, c'est avec son enfant dans les bras que Ron Félicité est arrivé au poste de police de Narre Warren, dans le sud-est de Melbourne, pour avouer son crime. Traduit en justice, à la Melbourne Magistrates Court aujourd'hui, l'accusé a été maintenu en détention en attendant son procès prévu pour décembre 2009.
" She's always wanted to leave him … We, the Mauritius community, tried to put her into a safe house. She was always scared he was going to kill her. He told her "If you leave me I'm going to kill you". But she cared too much for her son ", a indiqué un membre de la vaste communauté mauricienne vivant dans le sud-est de Melbourne au journal Herald Sun qui a rapporté le drame hier sur son site. Même si les circonstances exactes ayant poussé Ron Félicité, un employé d'une agence de distribution, à tuer sa femme froidement à l'arme blanche n'ont pas encore été établies, il semblerait que ce soit une liaison via internet qui est la principale motivation. En effet, Ron Félicité aurait découvert des correspondances échangées entre sa femme et une tierce personne et serait alors entré dans une colère noire. Après avoir poignardé sa femme, Ron Félicité, dont les parents sont originaires de Rodrigues, a pris son enfant et s'est rendu au poste de police de Narre Warren afin de se rendre et d'avouer son crime. Ce qui pousse à croire qu'il était en plein contrôle de ses actes, estime la presse australienne : " He was in complete control. No one deserves to die like this. " Une unité de la police et une ambulance ont été immédiatement envoyées au domicile de la famille Félicité à la rue Victoria, mais Juliette avait déjà succombé à ses blessures causées par des coups de couteau sur le haut du corps.
Laissant la communauté mauricienne en Australie sous le choc, ce drame qui s'est joué dans un quartier très connu des Mauriciens expatriés en terre australienne choque d'autant plus que cette famille était connue comme étant sans histoire. " They were very respectable … They minded their own business and never interfered with families around here ", témoigne un de leurs amis. Selon une personne interrogée dans la presse australienne, la victime était malheureuse et avait déjà eu des problèmes avec son mari : " I was unable to keep in touch … I knew she was unhappy. I wanted her to break free, but now it's too late. " Faits que confirment également des proches de la famille de la victime. Les proches de cette famille s'inquiètent actuellement du sort du fils du couple, comme l'a indiqué un ami toujours au quotidien le Herald Sun : " I'm stunned. Absolutely stunned. The first thing I thought was "where is the little boy ?" " L'enfant, qui a fort probablement été témoin de toute la scène, a été placé provisoirement dans un foyer sous la protection des autorités australiennes en attendant qu'une décision soit prise. Ses grands-parents maternels, qui sont inconsolables après avoir eu la triste nouvelle, sont actuellement en train d'organiser leur départ pour assister aux funérailles prévues pour la semaine prochaine (voir hors-texte). Nul ne sait qui s'occupera de l'enfant désormais.
De son côté, Ron Félicité a été traduit en justice ce matin. Il demeurera en détention jusqu'à son procès qui a été fixé pour décembre prochain.





Douleur et choc à Baie-aux-Huîtres


La famille de Juliette Félicité, née François, à Baie-aux-Huîtres, Rodrigues, est actuellement inconsolable et se dit surtout dans le flou par rapport aux circonstances qui ont pu mener à ce drame.
" Nous sommes vraiment anéantis depuis que nous avons appris cette nouvelle. Nous essayons de nous montrer fort mais c'est très dur ", a déclaré au Mauricien Fritzman Leveque avec qui Dana Leveque, la mère de Juliette s'est remariée après avoir été en couple avec un certain M. Francois. Dana Leveque pleure depuis hier sa seule fille à qui elle a rendu visite en janvier de cette année. Selon Fritzman Leveque, des problèmes ont éclaté plusieurs fois au sein du couple mais tout est toujours rentré dans l'ordre après. Ce qui confirme des déclarations faites par des amis intimes du couple dans la presse australienne. Le couple, qui s'est marié le 26 avril 2004, est allé s'établir en Australie en novembre de la même année. Après avoir déclaré à un ami proche en Australie qu'ils étaient actuellement en train de s'organiser financièrement pour assister aux funérailles de Juliette, Fritzman Leveque a confirmé au Mauricien qu'ils allaient se rendre en Australie lundi prochain, le 7 septembre, et que les funérailles devraient avoir lieu peu après leur arrivée. Pour l'instant, leur principale préoccupation est le petit Ronan.
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 01/09/2009, 22h21
Avatar de devhi
Foreman
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 393
EN AUSTRALIE : Il tue sa femme pour l’avoir vue discuter sur Facebook

Nilen KATTANY
Juliette Félicité aété poignardée par son époux, Ron, dimanche. Ce dernier la soupçonnait d’entretenir une liaison avec un internaute. Leur fils de 4ans aété témoin du crime.
ELLE tissait des liens sur Facebook mais cela n’a fait qu’attiser la jalousie de son mari.
Juliette Félicité, une Rodriguaise de 29 ans qui s’est établie en Australie, a été tuée à coups de couteau par son mari Ron dimanche. Le fils du couple, âgé de quatre ans, aurait été le seul témoin oculaire du meurtre.
Ron Félicité, dont les parents sont originaires de Rodrigues, s’est ensuite rendu à la police avec l’enfant dans ses bras.
Juliette Félicité avait eu une conversation téléphonique avec ses parents pour la derniére fois samedi. « Elle m’a dit qu’elle avait vu un psychologue car les disputes étaient de plus en plus récurrentes entre Ron et elle » , a déclaré Fritzman Lévéque, le pére de la victime. En effet, le couple se disputait trés souvent. Mais cette relation tumultueuse n’inquiétait pas outre mesure les parents de Juliette. Son pére affirme que « sa bann discussion la normal dan enn menaz » . Mais personne ne s’imaginait qu’un tel drame allait se produire.
Les amis de Juliette sur Facebook n’auraient rien fait pour arranger les choses. Ron aurait soupçonné sa femme d’entretenir une liaison avec un de ses amis internautes. Et lorsque la jeune femme a remplacé le nom qu’elle portait depuis son mariage par celui d’un de ses amis, la tension aurait atteint son apogée. Ron était persuadé que sa femme le trompait. Dans un accés de colére, il lui aurait infligé plusieurs coups de couteau.
Menaces de mort
Un journal australien a rapporté que la victime s’était déjà plainte auprés de ses amis du mauvais traitement que lui faisait subir son mari. « Les amis du couple affirment même qu’il étaient sur le point de se séparer » , peut on lire sur le site Internet heraldsun.
com . De plus, le journal en ligne fait ressortir que Ron Félicité aurait déjà proféré des menaces de mort à l’égard de sa femme.
Ron a été arrêté et mis en détention policiére en attendant le début de son procés en décembre. Son fils a, lui, été placé dans un foyer. Il pourrait être pris en charge par ses grandsparents.
Ces derniers prennent l’avion aujourd’hui pour se rendre en Australie. « Nous allons faire des démarches pour essayer d’avoir la garde de notre petit- fils. C’est notre plus grand souci pour l’instant » , a déclaré Fritzman Lévéque. Pour ce dernier et sa femme Idana, la perte de leur fille laisse un vide qui « ne pourra jamais être comblé » . Selon les dires de Fritzman Lévéque, sa fille avait rencontré Ron en 2003 alors que celui- ci était en vacances à Rodrigues.
« Ils se sont aimés. Ron vivait déjà en Australie. Ses parents y avaient émigré depuis plusieurs années . » Ils s’étaient mariés un an aprés leur rencontre. « Elle est partie vivre avec son mari en Australie. Elle était comblée. Elle rêvait d’une vie meilleure. Mais elle n’a connu que tristesse et une fin atroce. »
Réponse avec citation
Réponse

Tags
australie, époux, fils, les, leur, par, rodriguaise, son, sous, tuée, une, yeux

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Un mauricien vit 8 mois sous un pont en Australie Rocco Discussions Générales 1 16/11/2008 12h24
Le père arrêté à Maurice et le fils en Australie MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 13/05/2007 10h10
Iqbal Ghani, libéré sous caution, toujours accusé sous le PoTA MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 25/04/2007 12h12
Ce qui compte le plus à vos yeux.. mamzelle_crapo Discussions Générales 11 03/08/2006 20h51
Portée disparue depuis le 6 décembre Champawati Narain tuée et enterrée par son fils mervyn Discussions Générales 10 05/05/2006 16h02


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 18h26.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com