Maurice état travailliste? - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 13/01/2009, 10h32
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Maurice état travailliste?

Edito
Etat travailliste
par Raj MEETARBHAN
L’affaire du complot allégué contre Nirvan Veerasamy noircit davantage l’image de la République. Si les faits qui sont reprochés aux protagonistes de l’affaire sont avérés, on pourrait penser qu’un gang d’État opère dans notre pays. Ce scandale fournit, en effet, des indices sérieux sur l’existence d’une caste de mandarins prêts à tout pour se servir ou servir les intérêts d’une famille politique.
C’est l’hebdomadaire « Samedi Plus » qui fait état dans son édition du 10 janvier de cette inquiétante affaire. Le journal relate les détails d’un plan machiavélique qui aurait été élaboré en juin 2006 dans le but de fomenter un complot contre Nirvan Veerasamy, alors directeur général d’Air Mauritius. La rencontre a lieu chez Indira Manrakhan, membre du conseil d’administration de l’ICAC. Sanjay Bhuckory, ex- président de la compagnie nationale d’aviation et Dan Maraye, alors directeur général d’ « Airports of Mauritius » , sont présents. « Samedi Plus » publie une transcription de leur conversation.
Les instigateurs présumés du complot voulaient déclencher une enquête de l’ICAC contre Nirvan Veerasamy, ce qui, selon eux, aurait poussé le Premier ministre à le révoquer de la direction d’Air Mauritius. Lors de la rencontre, Sanjay Bhuckory soutient que le Premier ministre ne prendra pas le risque de voir le• ° 1 de la compagnie arrêté par l’ICAC et que « Premier ministre pou dire li alle par la meme » . Quel est le prétexte retenu contre Nirvan Veerasamy et quel est le modus operandi des instigateurs ? Le directeur d’Air Mauritius allait être impliqué dans une affaire de conflit d’intérêts. L’ICAC l’aurait accusé de s’être prévalu de son poste à Air Mauritius pour octroyer un avantage à une compagnie, le GAM, dont il était le principal actionnaire. En fait, Nirvan Veerasamy avait sollicité l’autorisation des autorités pour vendre ses actions dans GAM à un étranger, mais Sanjay Bhuckory dit être intervenu auprès du Bureau du Premier ministre pour retarder cette vente.
« Moi, monn cause avec… » dit Sanjay Bhuckory en expliquant qu’il peut activer ses contacts pour obtenir des faveurs. Ces propos de l’apparatchik rouge illustrent bien le dysfonctionnement d’un Etat au sein duquel un establishment politique s’empare de tout le pouvoir. Il suffit de « cause avec » un membre de la confrérie pour obtenir le résultat que l’on veut.
Au cours de la conversation, Sanjay Bhuckory donne des directives précises à la représentante de l’ICAC sur la manière de procéder. Le jour, l’heure et le mode de l’interrogatoire des éventuels témoins Sushil Baguant et Dan Maraye sont fixés par lui. Puis, il est question de la couleur politique de Nirvan Veerasamy. « Boug la ki été sa ? Nou dimoune sa ? » s’interroge Dan Maraye. Indira Manrakhan comprend immédiatement le sens de « nou dimoun » et réplique : « Mo pa konn Nirvan travaillis. » On savait que l’élite dirigeante du pays appartenait à une même famille politique, mais on n’avait pas, jusqu’ici, mesuré l’étendue des ramifications de la mafia d’Etat.
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 13/01/2009, 10h33
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Réactions
Sanjay Bhuckory : « Je n’ai participé à aucun complot »
Réagissant aux accusations portées contre lui, l’ancien président du conseil d’administration d’ Air Mauritius , Sanjay Bhuckory, réfute la thèse du complot. « Je ne souhaite faire aucune déclaration à ce stade pour la simple et bonne raison que je ne suis pas en présence de l’original de ce supposé enregistrement dans son intégralité et aussi bien que des circonstances précises dans lesquelles cet enregistrement a été fait. Je me tiens à la disposition de toute autorité compétente pour faire la lumière sur cette affaire.
Je me réserve le droit d’entamer une action légale contre toute personne qui fait accroire que j’ai participé à un quelconque complot . Je n’ai participé à aucun complot. »
Dan Maraye : « Aucun commentaire »
Sollicité pour une déclaration, Dan Maraye, déclare également qu’il ne souhaite pas faire de déclaration à ce stade de l’affaire.
Megh Pillay : « Aucune relation d’affaires avec Nirvan Veerasamy »
Cité dans l’enregistrement comme étant un des partenaires de Nirvan Veerasamy sur le projet de General Aviation Mauritius ( GAM), Megh Pillay, ancien directeur général d’ Air Mauritius soutient que « le chairman d’une entreprise de la taille d’ Air Mauritius est censé savoir de quoi il parle. Une simple vérification du dossier lui aurait permis de constater que j’avais personnellement rejeté l’offre de GAM la considérant défavorable à l’intérêt d’ Air Mauritius . En effet, j’ai réitéré cette position de manière forte et catégorique au conseil d’administration quand un membre a subséquemment tenté de la remettre à l’ordre du jour. Chacun aura à prendre ses responsabilités car je considère cette allégation de mauvaise foi, très malveillante et comme une atteinte à mon intégrité personnelle.
D’ailleurs, je n’ai jamais entretenu de relation d’affaires avec qui que ce soit avant, pendant et après mon mandat à Air Mauritius, et certainement pas avec Nirvan Veerasamy. »
Réponse avec citation
Réponse

Tags
état, maurice, travailliste

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
L’État espère offrir des ordinateurs autour de Rs 15 000 d’ici la fin de l’année Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 2 10/12/2008 10h02
Alzheimer : l’oubli de l’Etat Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 2 25/09/2007 15h49
Un armateur réclame Rs 5,5 milliards à l’état MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 09/06/2007 11h00
Qui touche plus de Rs 150 000 de l’État ? Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 1 01/06/2007 16h03
Culture : état Des Lieux Dev Discussions Musicales 0 01/09/2006 12h45


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 13h38.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com