Pour ne plus subir les fêtes - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 25/12/2008, 13h56
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Pour ne plus subir les fêtes

Pour ne plus subir les fêtes


Le temps des fêtes, c'est aussi les grandes retrouvailles familiales. Entre le déjeuner chez la belle-mère, le grand ménage à faire, les remarques désobligeantes de la grande tante… tout n'est pas qu'une partie de plaisir. Vous risquez de vous retrouver malheureux le lendemain, quand ce n'est pas le corps qui somatise. Stop ! Le temps des fêtes c'est aussi du temps pour vous. Voici quelques petites leçons de diplomaties pour ne plus subir les caprices des autres, sans les vexer.
Famille
Maux d'estomac, torticolis, cystite… sont les mots que certains médecins sont appelés à traiter tous les ans à pareille époque. Les fêtes sont souvent des moments de tensions et de retrouvailles pas toujours évidentes. Même si nous essayons de les ignorer, notre corps lui, réagit à nos émotions.
Pas question donc, de gâcher vos fêtes. Si vous savez, par exemple, que votre belle-mère est du genre à faire des remarques sur les tenues des enfants, ou que la grande tante vous demandera pour la énième fois quand vous allez vous marier… préparez-vous au pire. Exercez-vous à simuler vos réactions face à ces situations qui vous hérissent. Surtout, restez vous-même et dites tout simplement, que vous respectez le choix des autres, mais préférez les choses à votre façon. Autre petit astuce : si la compagnie des grandes personnes devient pénible, sortez jouer un peu avec les enfants. Ou alors, trouvez un prétexte pour couper court à la conversation : "Maman, je pourrais avoir une autre part de cet excellent gâteau ?"
Recevoir
La personne qui reçoit doit composer avec le stress et la tension supplémentaires qu'entraînent la préparation du repas, le nettoyage de la maison, la vaisselle… tout en continuant de travailler et de s'occuper de sa famille immédiate. Au bout du compte, au lieu du plaisir de recevoir, c'est la colère, la frustration, l'amertume. Arrêtez de jouer aux martyrs ! Apprenez à demander de l'aide. Dans une famille, ou entre amis, il n'y a pas de honte à demander aux autres de contribuer chacun à sa façon. Par exemple, l'un apporte les amuses bouche, l'autre le désert, l'autre encore, viendra un peu plus tôt pour aider à faire le ménage. Et si c'est toujours vous qui recevez tous les ans, pensez à vous organiser pour que chaque membre de la famille reçoit à tour de rôle.
Corvées
Il vous reste encore les rideaux à accrocher, le parquet à cirer, la salle de bain à nettoyer… Pendant ce temps, monsieur est absorbé par son match de foot et les enfants ont vidé le coffre à jouets… Il y a peu de chance que vous passiez les fêtes en bonne humeur dans de telles conditions. Au lieu de ravaler votre colère ou de rouspéter, dites clairement aux autres ce que vous ressentez : "J'ai besoin d'aide et j'aimerais bien que vous contribuez aux tâches ménagères." Répartissez les tâches selon les capacités de chacun : les enfants rangent leur chambre, le mari fait la vaisselle… et vous aurez plus de temps à passer en famille après.
Invitations
Vous avez reçu la quatrième invitation à dîner pour cette semaine et vous ne voulez pas déplaire à vos amis. Pourtant, vous savez qu'il vous est impossible de tenir le coup. Apprenez à dire non ! Faites d'abord votre liste de priorité pour savoir ce que vous pouvez accepter ou refuser. Voici comment vous y prendre pour refuser une invitation : "Cela me ferai vraiment plaisir d'être avec vous, mais je ne peux pas. Il ne faut pas croire que je n'ai pas envie d'être avec vous, nous remettrons ça à la prochaine fois." Il vaut mieux dire non que de subir une situation. Cela ne veut pas dire qu'on vous aimera moins. Surtout, dès que vous avez l'occasion de prouver à cette personne qu'elle compte pour vous, faites-le.
Détente Le temps des fêtes, c'est aussi du temps pour soi. On l'oublie trop souvent. Prévoyez quelques minutes pour souffler. Détendez-vous, prenez un bain, faites quelque chose qui vous fait plaisir. Ce sont autant de petites choses qui vous permettront de faire le plein d'énergie, pour profiter des autres activités à venir. Si vous brûlez la chandelle par les deux bouts, en plus d'être épuisé, vous allez développer une attitude négative par rapport aux temps des fêtes.
Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
fêtes, les, pour, subir

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Bonne fetes ! SISTA Discussions Générales 2 03/05/2008 10h28
Idée de "Dessert pour les fêtes" monica__95 Discussions Générales 35 21/03/2008 12h26
Fêtes de la Cités 2007 MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 26/08/2007 22h01
Les motocyclettes devront subir les tests de “fitness” MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 18/04/2007 09h41
De produits jusqu’à 20 % plus chers pour les fêtes Dev Discussions Générales 9 14/12/2006 09h48


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 08h25.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com