CRISE FINANCIÈRE - Alerte sur vos salaires - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 30/11/2008, 13h27
Avatar de devhi
Foreman
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 393
CRISE FINANCIÈRE - Alerte sur vos salaires


Ce sera la première bombe de la crise. Et l’onde de choc va frapper là où ça fait mal : les revenus du travail. Pour des milliers d’employés mauriciens, de douloureuses coupes salariales sont à prévoir à partir du second trimestre 2009. Frappés de plein fouet par le ralentissement économique, des entreprises auront recours au chômage partiel, et dans le pire des cas, licencieront : tel est le pronostic des analystes. Déjà, les premiers signes sont là. La filière textile, dans de sales draps, s’oriente vers une réduction d’activité, et donc de salaires. Le tourisme résiste mais les intérimaires sont remerciés. Même le vernis des services financiers commence à se craqueler. En fait, les questions demeurent ouvertes. Jusqu’où la crise à Maurice ? Mystère. Quand viendra la reprise ? Boule de gomme. En revanche,il est une question qui a une réponse : celle du quoi faire. On sait quelle attitude adoptera votre employeur. Elle tient en deux mots pas très aimables : cure d’austérité. Les entreprises vont « serrer les boulons ». Concrètement ? Terrassés les bonus, balayées les primes, oubliées les demandes d’augmentation. La crise nuit gravement… au superflu. « On regarde partout où on peut économiser » : on dirait que les patrons se sont donnés le mot. Cette gestion a fait une première victime : le budget alloué aux festivités de fin d’année. Mère Rigueur a devancé le père Noël. La crise arrive. Tous les coûts ne sont plus permis.



Textile
Une crise internationale de cette ampleur, c’est du jamais vu. Je suis très inquiet, mais je n’aime pas penser au licenciement. Peut-être que je réduirai les heures de travail et en conséquence les salaires. »

Ali Parkar, CEO et propriétaire des usines du groupe Star Knitwear, qui exporte pour Rs 1 milliard annuellement vers l’Europe, parle un langage qu’on entend un peu partout dans le monde du textile en ce moment.

« Pour le moment, j’ai des commandes. On produit pour la vente de décembre, qui est celle des fêtes. Après, pour l’année prochaine, on ne sait pas. Nos clients de Grande-Bretagne sont en train de réduire leurs commandes », explique aussi Ali Parkar.

Cette réduction des commandes en raison du ralentissement économique et de la perte de compétitivité des produits mauriciens est également avancée par le président de la Mauritius Export Associaton, Georges Chung Tick Kan, ou encore par les responsables du groupe CIEL et par ceux de Denim de l’île. Le secteur textile emploi plus de 67 000 personnes qui pourraient passer par des phases de chômage technique, de réduction de salaires avant d’arriver à des licenciements.

L’économiste et consultant Eric Ng explique que les entreprises touchées couperont, avant les salaires, d’autres dépenses : boni de productivité, formation ou renouvellement de la flotte de véhicules. « Mais si la crise perdure et que les carnets de commandes se vident, alors il faudra licencier. Ce sera terrible. En général, c’est toute une famille qui est employée. Une fois licenciés, ces hommes et ces femmes ne trouveront pas d’autre emploi. Ils ne savent rien faire d’autre.

Des licenciements massifs dans ce secteur donneront lieu à d’énormes problèmes sociaux », prévoit Ali Parkar.

Ces ouvriers menacés, on les retrouve aux quatre coins de son usine. Comme Malini, échantillonneur de 37 ans, la plupart sont entrés à l’usine très jeune et ne savent rien faire de leurs mains à part ce qu’ils ont appris chez Star Knitwear. Aucun d’entre eux n’a entendu parler de la crise. Aucun d’entre eux ne sait que l’usine pourrait être en difficulté et que leurs salaires et leurs emplois sont menacés. Mais tous estiment qu’une réduction de salaires - et à fortiori un licenciement - pour un des membres de la famille serait catastrophique.
Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
alerte, crise, financière, salaires, sur, vos

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Crise Financiere Rocco Discussions Générales 3 03/11/2008 11h09
Alors, comment es-ceke to pe gere ca situation financiere la? Rocco Discussions Générales 1 23/10/2008 20h17
Alerte Au Tsunami à Riviere-des-galets Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 0 25/09/2007 15h54
Attention Alerte Virus Message que je viens de recevoir,le 07/06/07!!! Visiomoris Discussions Générales 1 08/06/2007 08h44
Le couple moderne, une entreprise en crise ? Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 2 11/10/2006 08h24


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 22h13.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com