Cétacés acrobatiques à Maurice - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 16/11/2008, 12h52
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Cétacés acrobatiques à Maurice

Cétacés acrobatiques, non ?
La jubarte, ou baleine à bosse, s’en est allée. Une saison historique : rarement autant de cétacés n’avaient roulé leur bosse le long de nos côtes.

« La baleine remonta vers les agréments du soleil et vers les délices de l’air et de la terre », écrit Melville dans Moby Dick.«Ces trois dernières semaines, c’était exceptionnel. On apercevait des mères et leurs baleineaux à chacune de nos sorties », raconte Adèle Cadinouche, biologiste à la Mauritius Marine Conservation Society. L’année des records ? Sans doute. Sauf qu’aucun organisme ne recense les baleines à Maurice. N’empêche, pour les gens de mer, la saison a été exceptionnelle. D’abord, en raison d’une « affluence rarissime » observée essentiellement au large du Morne.

De plus, ces nomades des mers ont pris quelques largesses sur leur calendrier de migration en arrivant plus tard que d’habitude. Enfin, le spectacle a été d’une rare beauté. Crevant la surface de l’océan, les baleines ont offert un acrobatique festival de sauts. Même les spécialistes en sont restés bouche bée. « Les adultes peuvent mesurer jusqu’à 16 mètres de long et peser 40 tonnes, chaque saut est un exploit », résume Adèle Cadinouche.

Reste à expliquer cette fréquentation record . Et là, ça se complique. On connaît mal, en effet, les facteurs qui influencent la migration des baleines à bosse.

« Nous ne disposons que d’hypothèses : peut-être des courants marins anormalement favorables sous l’effet du changement climatique », avance la biologiste. Ou le fait d’une migration cyclique qui fait de Maurice un circuit préférentiel.

Hypothèse la plus vraisemblable : la protection contre la pêche commerciale dont bénéficie la baleine à bosse.

La population aurait donc tendance à augmenter. Mais ceci pousse déjà certains pays (comme le Japon ou la province danoise du Groënland) à renégocier une reprise de la chasse…






Les règles d’approche

Par respect pour un animal sauvage, mais aussi pour des raisons de sécurité, des règles d’approche sont à respecter. La meilleure méthode consiste à suivre suivre une route parallèle à celle des baleines, car leurs yeux sont sur les côtés, elles ne voient ni devant ni derrière. Autres précautions : se tenir à 150 mètres au moins, moteur éteint pour les bateaux, et cesser l’observation après 15 minutes. Parfois moins si l’animal présente des signes de stress (brusque changement de trajectoire, coups de queue sur la surface de l’eau). Les accidents sont rares, mais pas exclus. Les baleines à bosse ne sont pas agressives, mais une mère qui sent une menace pour sa progéniture peut devenir imprévisible. Au point, c’est arrivé, de faire chavirer un bateau.





La baleine à bosse vient se reproduire et élever ses petits dans nos eaux tempérées. Mieux vaut ne pas la déranger.


Fabrice ACQUILINA

Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
acrobatiques, cétacés, maurice

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
[Ile Maurice] Boney M à Maurice en septembre ZahoOL Divers. Miscellaneous. 3 22/06/2006 02h11


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 09h16.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com