199 voitures volées en deux ans, 101 retrouvées - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 12/11/2008, 16h41
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
199 voitures volées en deux ans, 101 retrouvées

199 voitures volées en deux ans, 101 retrouvées


Ces deux dernières années, 199 voitures ont été volées, et 101 ont été retrouvées, a déclaré le Premier ministre et ministre de l'Intérieur, Navin Ramgoolam, en réponse à une question du député du MSM Mahen Jhugroo. Le PM a aussi indiqué que sept mesures additionnelles préventives sont envisagées ou sont déjà en cours pour combattre les vols de cette nature.
Navin Ramgoolam a rappelé le projet d'installation du système de surveillance CCTV dans les régions de Flic-en-Flac, Port-Louis et Grand-Baie. Ces caméras permettront non seulement de combattre le crime, mais aussi à contrôler le trafic, dit-il. Il est aussi question d'acquérir prochainement une flotte de 52 vans additionnels et de 30 motocyclettes pour les Police Divisions afin de renforcer les patrouilles. Les procédures à cet effet ont déjà été enclenchées.
Ces mêmes Police Divisions seront appelées à effectuer plus de patrouilles à pied lors des périodes de fêtes de fin d'année afin de prévenir les vols avec violence. Déjà, a indiqué Navin Ramgoolam, des brigades contre les vols ont été instituées récemment au niveau de la Divisional CID afin de se concentrer exclusivement sur les cas de vols avec violence, dont en particulier les vols de voitures. Sont également prévus, des road blocks et des fouilles de voitures plus fréquents.
Par ailleurs, des fouilles sont également effectuées dans des garages, des magasins de pièces détachées et dans les cours des vendeurs de scrap metals afin de détecter des cas de vol et de trafic de voitures. Le Premier ministre a aussi indiqué que des opérations ont été conduites récemment avec des officiers d'Afrique du Sud, du Zimbabwe, de Tanzanie et de Maurice par la Southern African Police Chief Cooperation Organisation sur la question de voitures volées.
Navin Ramgoolam ajoute qu'il y a aussi les cas de voitures gravement endommagées dans des accidents et qui ont été written off. Une fois que ces voitures se trouvent entre les mains de certains,elles sont réparées et on y ajoute des pièces sans respecter les normes de sécurité. " On est train d'étudier comment il faut procéder pour mettre un terme à une telle pratique ", dit le PM.
Prenant à témoin le vice-Premier ministre, Rashid Beebeejaun, Navin Ramgoolam a indiqué qu'il avait déjà fait savoir à la National Transport Authority (NTA) que la possibilité d'amender les Road (Construction and Use) Regulations est à l'étude, afin de prévoir de nouvelles plaques d'immatriculation yellow retro-reflective à l'arrière et white retro-reflective à l'avant. Cela, poursuit le Premier ministre, permettra d'améliorer la vision sur les routes, et de réduire dans une certaine mesure l'usage de fausses plaques d'immatriculation pour déguiser les voitures volées.
Sous ce chapitre, indique Navin Ramgoolam, les autorités comptent confier à la NTA la responsabilité de produire elle-même ces plaques d'immatriculation ou de faire appel à une liste de fournisseurs dûment enregistrés. Ces derniers devront tenir un livre mentionnant toutes les ventes et les noms des acheteurs, qui devront, si besoin est, présenter leurs titres de propriété aux policiers ou autres autorités concernées.
Une telle mesure apportera un certain contrôle sur la fourniture de plaques d'immatriculation, ce qui n'est pas le cas actuellement, souligne le Premier ministre. Et d'ajouter que les compagnies d'assurances aussi seront appelées à notifier la NTA de voitures endommagées qu'elles souhaitent mettre en vente. Un Vehicle Identity Check sera désigné afin de permettre à la NTA de confirmer l'identité des véhicules après leurs réparations. L'utilisation du système GPS (Global Positioning System) est aussi envisagé, a indiqué le Premier ministre, qui précise qu'on est en train d'en étudier le coût. La possibilité d'avoir des electronic informations sur les plaques qui pourraient aider à localiser les whereabouts des voitures volées est également discutée.
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 12/11/2008, 16h54
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par Dev Voir le message
199 voitures volées en deux ans, 101 retrouvées


Ces deux dernières années, 199 voitures ont été volées, et 101 ont été retrouvées, a déclaré le Premier ministre et ministre de l'Intérieur, Navin Ramgoolam, en réponse à une question du député du MSM Mahen Jhugroo. Le PM a aussi indiqué que sept mesures additionnelles préventives sont envisagées ou sont déjà en cours pour combattre les vols de cette nature.
Navin Ramgoolam a rappelé le projet d'installation du système de surveillance CCTV dans les régions de Flic-en-Flac, Port-Louis et Grand-Baie. Ces caméras permettront non seulement de combattre le crime, mais aussi à contrôler le trafic, dit-il. Il est aussi question d'acquérir prochainement une flotte de 52 vans additionnels et de 30 motocyclettes pour les Police Divisions afin de renforcer les patrouilles. Les procédures à cet effet ont déjà été enclenchées.
Ces mêmes Police Divisions seront appelées à effectuer plus de patrouilles à pied lors des périodes de fêtes de fin d'année afin de prévenir les vols avec violence. Déjà, a indiqué Navin Ramgoolam, des brigades contre les vols ont été instituées récemment au niveau de la Divisional CID afin de se concentrer exclusivement sur les cas de vols avec violence, dont en particulier les vols de voitures. Sont également prévus, des road blocks et des fouilles de voitures plus fréquents.
Par ailleurs, des fouilles sont également effectuées dans des garages, des magasins de pièces détachées et dans les cours des vendeurs de scrap metals afin de détecter des cas de vol et de trafic de voitures. Le Premier ministre a aussi indiqué que des opérations ont été conduites récemment avec des officiers d'Afrique du Sud, du Zimbabwe, de Tanzanie et de Maurice par la Southern African Police Chief Cooperation Organisation sur la question de voitures volées.
Navin Ramgoolam ajoute qu'il y a aussi les cas de voitures gravement endommagées dans des accidents et qui ont été written off. Une fois que ces voitures se trouvent entre les mains de certains,elles sont réparées et on y ajoute des pièces sans respecter les normes de sécurité. " On est train d'étudier comment il faut procéder pour mettre un terme à une telle pratique ", dit le PM.
Prenant à témoin le vice-Premier ministre, Rashid Beebeejaun, Navin Ramgoolam a indiqué qu'il avait déjà fait savoir à la National Transport Authority (NTA) que la possibilité d'amender les Road (Construction and Use) Regulations est à l'étude, afin de prévoir de nouvelles plaques d'immatriculation yellow retro-reflective à l'arrière et white retro-reflective à l'avant. Cela, poursuit le Premier ministre, permettra d'améliorer la vision sur les routes, et de réduire dans une certaine mesure l'usage de fausses plaques d'immatriculation pour déguiser les voitures volées.
Sous ce chapitre, indique Navin Ramgoolam, les autorités comptent confier à la NTA la responsabilité de produire elle-même ces plaques d'immatriculation ou de faire appel à une liste de fournisseurs dûment enregistrés. Ces derniers devront tenir un livre mentionnant toutes les ventes et les noms des acheteurs, qui devront, si besoin est, présenter leurs titres de propriété aux policiers ou autres autorités concernées.
Une telle mesure apportera un certain contrôle sur la fourniture de plaques d'immatriculation, ce qui n'est pas le cas actuellement, souligne le Premier ministre. Et d'ajouter que les compagnies d'assurances aussi seront appelées à notifier la NTA de voitures endommagées qu'elles souhaitent mettre en vente. Un Vehicle Identity Check sera désigné afin de permettre à la NTA de confirmer l'identité des véhicules après leurs réparations. L'utilisation du système GPS (Global Positioning System) est aussi envisagé, a indiqué le Premier ministre, qui précise qu'on est en train d'en étudier le coût. La possibilité d'avoir des electronic informations sur les plaques qui pourraient aider à localiser les whereabouts des voitures volées est également discutée.
En tous cas, la police na pa fine casse ene grand paket parceki moris ene tizil, cote to virer tourner, to enplace. Apres, coma ene voiture volee desuite banne radios locale faire ene bel annonce et loto la retrouver meme jour.
Alors la police na pena pou prend credit lor la.

Rocco
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 13/11/2008, 08h40
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Hier Navin ti souffler so trompette coma dire so banne epouvantail en uniform, fine casse ene grand packet. Ala zordi la verite sorti de caserne central.
Rocco

VOITURES VOLÉES
Le commissaire de police dénonce le laxisme de la CID

Les vols de voitures ont fait l’objet d’une question parlementaire cette semaine. Ce qui a amené le commissaire Rampersad à discuter avec ses collaborateurs des mesures à prendre.

Des policiers dans l’enceinte des Casernes centrales examinent le moteur d’une voiture volée. Depuis novembre 2006, 199 cas ont été rapportés à la police, dont 101 ont été élucidés. Les vols de voitures inquiètent le quartier général de la police. D’autant plus que cette affaire a fait l’objet d’une question parlementaire ce mardi. Conscient de cette situation, le commissaire de police (CP), Dhun Iswar Rampersad, en a discuté longuement avec ses proches collaborateurs. Selon certaines sources, il aurait dénoncé ce qu’il considère être du laxisme au sein de la Criminal Investigation Division (CID) qu’il faut, dit-il, «réorganiser».

Après avoir passé en revue la situation, le commissaire a confié à son entourage qu’il y a urgence à ce qu’il y ait une réorganisation au sein de la CID. Il a fait état de manquements, surtout en ce qui concerne le fonctionnement de cette unité. Les hommes qui y sont rattachés, a soutenu le CP, ne travaillent pas suffisamment sur le terrain pour faire avorter ces vols ou pour les élucider. Il a estimé que des vérifications dans des garages automobiles d’une manière plus professionnelle pourraient aboutir à des résultats probants.


«Carjacking»

Le commissaire a rappelé que le registre dans ces ateliers doit être en règle et que les policiers doivent savoir si un garage est enregistré ou pas. Cette méthode de travail devrait aussi avoir un effet dissuasif sur les voleurs et receleurs de motocyclettes, estime le chef de la police.

Et pas plus tard que lundi, aux petites heures du matin, un conducteur a été victime de «carjacking». Il était 1 heure 45. Cet homme de 27 ans travaillant à son compte roulait sur la route des Mariannes, se dirigeant vers Nouvelle-Découverte. Il empruntait cette route de campagne comme un raccourci pour regagner son domicile à Allée Brillant, Castel.

A un certain moment, un véhicule suspect a provoqué une collision avec sa Mazda d’un gris métallisé. Le jeune homme est descendu de sa voiture pour établir un constat, mais les individus qui étaient à bord de l’autre véhicule devaient le rouer de coups. Il a pu échapper à ses agresseurs et a couru à travers un champ de cannes. Une demi-heure plus tard à son retour sur les lieux, sa voiture avait disparu. Le jeune homme a alerté la police. Le numéro de la plaque minéralogique de la Mazda volée a été communiqué par message radio à tous les postes de police et aux unités en patrouille. Des barrages routiers ont été installés dans divers endroits du pays, mais la voiture est demeurée introuvable jusqu’à présent.

Dans sa réponse parlementaire, le Premier ministre a énuméré sept mesures qui pourraient être utiles pour combattre ce fléau. Il devait aussi faire état de 199 vols de voitures depuis novembre 2006. De ce nombre, précise-t-il, 101 véhicules ont été retrouvés.

Le PM a parlé d’installation de caméras de surveillance dans les régions de Flic-en-Flac, Port-Louis et Grand-Baie. Cette nouvelle technologie vise à combattre les vols de voitures et, en même temps, à contrôler la circulation routière. Navin Ramgoolam a aussi évoqué des patrouilles de police à pied, plus nombreuses pour prévenir des vols. Pour que les patrouilles mobiles puissent fonctionner à plein régime, la force policière compte faire l’acquisition de 52 fourgonnettes et 30 motocyclettes. Une robbery squad a été mise en place au sein de chaque bureau de la CID pour s’occuper des affaires de vols, y compris ceux de voitures.

Les exercices de barrages routiers vont également se multiplier. L’organisation de tels exercices dans différents endroits du pays par la Southern African Regional Police Chief Cooperation Organization, pour retracer des véhicules volés, avait eu lieu avec le concours de policiers d’Afrique du Sud, de Zambie et de Tanzanie. Le Premier ministre a aussi rappelé que des descentes de police dans des garages, des magasins de pièces de rechange et de vieilles ferrailles avaient régulièrement lieu, pour détecter des vols ou des trafics.


Conditions imposées

Autre mesure que le gouvernement envisage d’appliquer, c’est d’amender le Road Traffic (Construction and Use) pour faire en sorte que la National Transport Authority (NTA) soit le seul organisme autorisé à produire et à contrôler les plaques minéralogiques. La NTA aura cependant à choisir si c’est elle qui va produire ces plaques ou si elle va délivrer des permis à des commerçants autorisés. Ces vendeurs devront toutefois respecter scrupuleusement les conditions imposées par la NTA en ce qui concerne la vente de ces plaques, qui doivent être inscrites dans un registre.

Ce dernier doit être disponible pour pouvoir être consulté par des officiers de police ou ceux de l’autorité régulatrice. Les compagnies d’assurances seront appelées à notifier la NTA en ce qui concerne des véhicules total loss qui sont placés dans des ventes à l’encan. Un Vehicles’ Identity Check facilitera la tâche des officiers de la NTA qui devront reconnaître un véhicule après sa réparation.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
101, 199, ans, deux, retrouvées, voitures, volees

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Air Mauritius : deux syndicalistes suspendus Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 6 15/11/2008 17h24
Business des voitures volees a moris. Rocco Discussions Générales 3 14/11/2008 19h25
DEUX BLAGUES POUR LE WEEKEND!!! Rocco Discussions Générales 21 13/07/2005 14h40
recherche de deux personnes DRACK BRYAN Discussions Générales 3 13/01/2005 11h36
Radio Moris-Une politique de deux poids et de deux mesures Xone Media Divers. Miscellaneous. 7 20/10/2004 22h13


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 08h06.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com