deux projets de loi une menace pour les travailleurs mauriciens?? - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 11/08/2008, 09h44
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
deux projets de loi une menace pour les travailleurs mauriciens??



Employment Rights Bill et Employment Relations Bill

Le mouvement syndical: "Ces deux projets de loi une menace pour les travailleurs"

Les différentes fédérations syndicales appellent ainsi à la mobilisation pour éviter que ces deux projets de lois ne soient promulgués Si les opinions divergent concernant les deux projets de loi, l'Employment Rights Bill et l'Employment Relations Bill, présentés à l'Assemblée nationale mardi, le mouvement syndical semble être le seul à adopter une position ferme à ce jour. "Ces deux lois sont une menace pour les générations présentes et futures des travailleurs." C'est le constat dressé par le Fron syndikal de gos (FSDG), qui a énuméré certaines provisions qui risquent de fragiliser les mécanismes de protection des travailleurs contre certaines pratiques abusives et anti-discriminatoires. Une campagne de sensibilisation et de consultation à travers le pays est ainsi annoncée pour convaincre le gouvernement de revoir une nouvelle fois sa copie.

Les différentes fédérations syndicales appellent ainsi à la mobilisation pour éviter que ces deux projets de lois ne soient promulgués. Reeaz Chuttoo et Jane Ragoo, dirigeant du Fron travayer sekter privé (FTSP), sont les premiers à croire que les mouvements des travailleurs et syndicalistes peut encore freiner le gouvernement dans sa démarche d'adopter deux nouvelles législations qui, selon le ministre du Travail et des Relations industrielles, Vasant Bunwaree, devrait révolutionner le monde du travail. "Nous sommes convaincus que si nous canalisons notre énergie vers un seul but, nous emmener le gouvernement à apporter des amendements aux projets de loi", disent-ils.
Hier, en début d'après-midi, les dirigeants ont convié les travailleurs et dirigeants syndicaux à une assemblée générale pour prendre connaissance de l'impact, voire conséquences que les nouvelles lois auront sur leurs droits en tant que travailleurs et sur les mécanismes de protection ou de négociation. Le FTSP compte également se lancer dans une campagne de sensibilisation en vue d'inviter les travailleurs du secteur privé de prendre conscience du "danger" que représente l'Employment Rights Bill et l'Employment Relations Bill.
Pour Reeaz Chuttoo, l'heure est à la mobilisation. "Toutes les fédérations syndicales doivent faire cause commune pour faire front contre ces deux projets de loi. Il est temps d'arrêter de faire de la démagogie et de mobiliser tous nos membres", lance-t-il. Les dirigeants syndicaux, qui sont réunis au sein de la FSDG ont exprimé leur sentiment relativement l'Employment Rights Bill et l'Employment Relations Bill dans une lettre adressée au Premier ministre, Navin Ramgoolam, et au ministre du Travail et des Relations industrielles cette semaine.
D'après leur analyse, ces deux projets de loi représentent une "menace pour les générations présentes et futures des travailleurs". Estimant que la majorité des propositions et contre-proposition, des syndicales, aussi bien que celles des experts du BIT, n'ont pas été retenues dans les deux projets de loi, ils demandent ainsi au Premier ministre de revoir les deux projets de loi et d'ouvrir les discussions avec le mouvement syndical sur la question. De plus, ils ajoutent que le gouvernement n'aurait pas respecté l'accord arrêté lors des consultations tripartites en janvier: "The two bills have not been presented to unions for discussions prior to its presentation in the National Assembly."Les révendications syndicales reposent sur de nombreux points introduits dans les deux nouveaux projets de loi qui, pour rappel, remplaceront l'Industrial Relations Act (IRA) et le Labour Act. Les syndicalistes rappellent que c'est un combat de plus de trente ans qu'ils mènent pour que les gouvernants revoient l'IRA, particulièrement en ce qui concerne le droit de grève. Aujourd'hui, l'attention se focalise non seulement sur les droits et mais aussi sur la protection des travailleurs. Ils reprochent toutefois au gouvernement d'avoir placé trop d'obstacles avant qu'une grève puisse être enclenchée et s'insurgent contre la façon dont la négociation collective sera introduite au travail.
Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
deux, les, loi, mauriciens, menace, pour, projets, travailleurs, une

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Paul Bérenger une menace pour l?unité nationale MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 4 04/05/2007 16h54
Le volcan Karthala, une menace pour Maurice ? Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 6 03/02/2007 22h41
Ki mémoire pour l'esclavage et travailleurs engagés? tipima Discussions Générales 10 01/02/2006 10h08
Deux trios pour une première SheHzaD555 Discussions Générales 1 06/11/2005 22h19
DEUX BLAGUES POUR LE WEEKEND!!! Rocco Discussions Générales 21 13/07/2005 14h40


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 00h45.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com