Cadeau de 104 arpents de terre - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 11/08/2008, 09h20
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Cadeau de 104 arpents de terre

Pas Géométriques de Bel-Air S.E

La CMT bénéficie de 104 A sans aucun projet hôtelier


Le litige des Pas Géométriques de Bel-Air porté en Cour suprême par Bel-Air S.E.


Alors que les conclusions de l'enquête de l'Independent Commission Against Corruption (ICAC) au sujet des allégations de pots-de-vin de Rs 50 millions impliquant le ministre des Terres, Asraf Dulull, sont à l'étude au Bureau du Directeur des Poursuites publiques (DPP), la Cour suprême a été saisie d'une démarche initiée par Bel-Air Sugar Estate au sujet du bail des 104 arpents des Pas Géométriques de Rivière-des-Anguilles et de Bel-Air. En effet, une motion réclame une injonction contre le ministre des Terres au sujet de l'allocation du bail à la Compagnie Mauricienne de Textile Ltée (CMT). Patrick Rountree-Wilson, Executive Chairman de Bel-Air S. E., demande également la protection de la Cour suprême contre toute éventuelle acquisition obligatoire des terres privées de la compagnie comme indiqué à l'Assemblée nationale récemment. L'affaire devra être appelée pro-forma demain matin.
Dans un affidavit soutenant la demande d'injonction, Bel-Air S.E. s'appesantit sur des éléments troublants et des zones d'ombre autour de la décision du gouvernement visant à octroyer le bail de ces 104 arpents de Pas Géométriques à la CMT. Ainsi, elle soutient que l'attribution de ces Pas Géométriques a été décidée sans que la CMT n'ait été appelée à soumettre de projet hôtelier spécifique aux ministères compétents, dont le Tourisme, l'Environnement ou encore les Finances. Le moyen déguisé, semble-t-il, en vue de justifier la Reservation Letter en date du 30 mai demeure un aléatoire accord de partenariat entre la CMT et Bel-Air S. E., qui a été dénoncé formellement par Bel-Air S. E. depuis le 25 mars dernier.
"In fact, CMT has been jockeying-for-position in order to impose on Bel-Air S. E. a joint venture on the basis of 7 or 8 arpents of freehold land for one arpent of leasehold rights (over lands belonging to the State)", souligne Patrick Rountree-Wilson, qui fait état d'une "visite en éclaireur" du Project Manager de la CMT, M. Steven, en date du dimanche 6 juillet dernier.
Sur la base de ces détails, Bel-Air S. E. maintient que "more importantly, what results from CMT's proposal for a joint venture and the visit of CMT's project manager is that CMT in fact has absolutely no separate and independent project for the development of Bel-Air for which there were no technical workings on the part of CMT or any presentation which had been made to the multisectorial ministries".
Approfondissant son analyse, Bel-Air S. E. avance que la CMT n'avait riensoumis aux ministères du Tourisme, de l'Environnement et des Finances pour de projets de développement hôtelier en vue de soutenir cette demande de bail des 104 arpents de Pas Géométriques. "Bel Air S. E. verily believes that no application whatsoever was made by CMT for any hotel development to the Ministry of Tourism and no hotel project was presented by CMT neither to the Ministry of the Environment nor the Ministry of Finance", devait arguer Patrick Rountree-Wilson.
Dans le document légal servi conjointement au ministre Dulull, au secrétaire permanent du ministère des Terres et à la direction de la CMT, Bel-Air S. E. s'étonne de la vitesse à laquelle la "Reservation Letter" ait été octroyée à la CMT. "The botched decision of the minister taken in a time frame of a mere month, without any site visit and/or other Ministry or Authority being involved, is unreasonable and irrational", avance l'Executive Chairman de Bel-Air S. E.
Patrick Rountree-Wilson ajoute que "at the relevant time and prior to the decision taken, CMT did not have any detailed or technical plan for the sites, had absolutely no expertise whatsoever in the hotel and land development, had no idea whatsoever of the topography of the lands in question and had no partner with any expertise in such land development".
Bel Air S. E. se dit convaincue que la décision des autorités d'émettre la Reservation Letter en faveur de la CMT en juin dernier serait axée sur des bases erronées concernant un partenariat avec la CMT. "The government's decision must have been taken on the understanding that there was a purported joint-venture between CMT and Bel-Air S. E. (in respect of Bel-Air S. E.'s project) in line with what CMT itself wrote on the 23rd June 2008, three days after the issue of the Reservation Letter. The purported CMT project was in truth and in fact a purported joint-venture between CMT and Bel-Air S. E.. Bel-Air S. E. is given to understand and verily believes that this purported joint venture is what was presented to government and was the reason why the Letter of Reservation was issued to CMT".
L'Executive Chairman de Bel-Air S. E. affirme que "there was no and has never been any separate and independent CMT stand-alone project". Il égratigne également le ministre Dulull pour des imprécisions sur les informations présentées à l'Assemblée nationale en réponse à des interpellations supplémentaires ; "The Minister did not inform Parliament that the two leases on which CMT is purportedly to build two hotels are not contiguous but separated by campement site leases granted to Bel-Air S. E. The minister also failed to properly draw the attention of Parliament on the access to the site which brings about a contemplated compulsory acquisition of Bel-Air S. E.'s lands", avance-t-il.
Bel-Air S. E. attire l'attention sur le point qu'il existe quelque 12 kilomètres de côte et de Pas Géométriques similaires entre Le-Bouchon et Bel-Air et que le gouvernement aurait pu identifier des sites appropriés dans cette région pour être alloués à la CMT pour les besoins de son intérêt nouveau dans le secteur de l'hôtellerie. "The whole of Benarès neighbouring Bel-Air is available. This would result in four hotel projects the two of Bel-Air S. E. and two of the CMT instead of only two of CMT".
Patrick Rountree-Wilson prend à témoin le précédent du bail de l'Ile aux Bénitiers, qui a été restitué à son précédent détenteur, pour étayer ses dires en vue d'un véritable cas d'injustice. "The lease of l'île aux Bénitiers had been terminated by the former Minister of Lands, under the former government, and allocated to a hotel project. Feeling that this decision constituted a blatant injustice to the previous occupiers of the site, the incoming government cancelled the decision of the outgoing government and restored the original lease of l'île aux Bénitiers to its beneficiairies, Bel-Air S. E. avers that what could be labeled as an injustice for l'île aux Bénitiers can equally be an injustice to Bel-Air S.E."
Tout en trouvant que "the minister (Dulull) and/or the Permanent Secretary cannot request Bel-Air S.E. to go through the ordeal it has been requested to over years and yet treat differently CMT", Bel-Air S.E. sollicite l'intervention de la Cour suprême entre autres pour la confirmer comme "la legitimate occupier of the grazing lands" ; pour décréter que la Letter of Reservation a été émise en faveur de la CMT "in unverified and wrong assumptions that there was an agreement between the CMT and Bel-Air S. E." ; d'interdire au ministère d'allouer des permis de développement hôtelier sur ces terres de pâturage et de "prohibit the State, the Minister of Lands and the Permanent Secretary from proceeding with the compulsory acquisition of private lands belonging to Bel-Air S. E."
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 11/08/2008, 09h21
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Les principales étapes de l'affaire des Pas Géométriques

Les principales étapes de l'affaire des Pas Géométriques

Les liens de la famille Rountree-Wilson avec la région de Bel-Air dans le Sud remontent à plus de 150 ans avec l'arrivée à Maurice des frères Wilson, James et Henry d'Irlande le 24 mai 1831. Les premières acquisitions foncières, soit 300 arpents à Saint-Félix, interviennent le 23 mai 1856. Le patrimoine foncier de cette famille s'agrandira au fil des années avec pour conséquence que Bel-Air S.E. est aujourd'hui propriétaire de 1 850 arpents de "Private Freehold Lands". Une superficie de 251 arpents et 50 perches avait été identifiée pour les besoins d'un projet d'hôtel et d'Integrated Resort Scheme.
10 septembre 1999 : le chef de Cabinet au ministère des Terres écrit à Bel-Air S. E. pour l'informer que le bail de location des Pas Géométriques était arrivé à terme et que"government purported had resumed possession of the said lands".
22 septembre 1999 : Bel-Air S. E. écrit au ministère des Terres pour réclamer une révision de cette décision compte tenu des investissements encourus avec un élevage de cerfs aussi bien que des activités relatives à l'élevage bovin et caprin.
2000 : en l'absence de décision de la part du gouvernement, Anil Nemchand de Bel-Air S.E. devait rencontrer le ministre des Terres d'alors, Moorthy Sunassee. Ce dernier devait soutenir que le gouvernement compte renouveler le bail pour tout autre activité sauf pour l'élevage.
7 février 2001 : dans une communication officielle, Bel-Air S.E. évoque une visite effectuée par des membres du gouvernement, dont Pravind Jugnauth, avec une présentation du projet de développement à caractère touristique.
4 juin 2003 : nouvelle communication au ministère des Terres portant sur le projet avec des copies aux ministères des Finances, du Tourisme et au Board of Investment.
6 mai 2004 : le projet est soumis au Board of Investment.
29 octobre 2004 : le ministère des Terres informe Bel-Air S. E, que le projet soumis est actuellement à l'étude avec une dizaine de copies du projet remises au ministère à la demande de ce dernier.
14 décembre 2004 : demande de Land Conversion au ministère des Terres.
16 décembre 2004 : séance de travail au ministère des Terres en présence de représentants de diverses instances ministérielles.
27 décembre 2004 : la Central Water Authority veut être informée des besoins en eau de Bel-Air S. E, pour le projet.
19 janvier 2005 : une "Multisectorial Site Meeting" est organisée par le chef de Cabinet au ministère des Terres.
10 février 2005 : lettre de Bel-Air S.E. au vice-Premier ministre, Pravind Jugnauth au sujet du bail des 104 arpents de Pas Géométriques.
4 mars 2005 : correspondance adressée au Premier ministre d'alors, Paul Bérenger, et une nouvelle "Multisectorial Site Meeting" est organisée quinze jours après.
26 mars 2005 : la visite du site par le Premier ministre, Paul Bérenger est annulée en raison du mauvais temps.
17 août 2005 : Bel-Air S. E. adresse une correspondance officielle au nouveau PM, Navin Ramgoolam.
1er septembre 2005 : un "Brief" sur le projet de Bel-Air S. E. est préparé à l'intention du chef de Cabinet au ministère des Terres.
12 septembre : Bel-Air S. E. écrit au ministre des Terres pour l'informer entre autres que "we have been working on this project for over three years now, and although we have had many meetings with government ministries, including the Ministry of lands, as well as the BOI we still have not received a single permit".
30 septembre 2005 : séance de travail des représentants de Bel-Air S. E. avec Shakeel Mohamed, député de la circonscription, qui devait par la suite recevoir toute la documentation sur le projet.
24 octobre 2005 : "Multisectorial Meeting" dans le bureau de Mme Vijaya Saha, Chief Technical Officer au ministère des Terres. Patrick Rountree rappelle que "the whole Pas Géométriques had been planted by my family since 1968 and the cachet would be kept and enhanced".
5 novembre 2005 : Power Point Presentation du projet devant le Fast Track Committee présidé par le Premier ministre, Navin Ramgoolam.
28 décembre 2005 : réunion d'une durée de dix minutes dans le bureau du ministre Dulull en présence de Rafiq Peermamode et de Patrick Rountree.
4 février 2006 : nouvelle correspondance de Bel-Air au ministre des Terres en l'absence de toute décision et des pressions exercées par d'éventuels partenaires intéressés par ce projet.
6 février 2006 : Bel-Air S. E. écrit au vice-Premier ministre et ministre de l'Infrastructure publique, Rashid Beebeejaun.
23 février 2006 : une délégation de Bel-Air S. E. et un représentant de Raffles International Hotels devaient participer à une série de réunions "at ministry and department level, i.e. Deputy Prime Minister, Minister of Tourism, Minister of Housing and Lands, Adviser to the Prime Minister, Kailash Ruhee and Board of Investment". Le sujet à l'ordre du jour était le projet de développement hôtelier et d'IRS de Bel-Air S. E.
Entre-temps, le scandale de demande de pots-de-vin allégués de Rs 50 millions éclate avec le nom du ministre Dulull cité. Les contacts entre le ministère des Terres et Bel-Air S. E. sont coupés.
9 avril 2008 : Bel-Air S. E. écrit de nouveau au ministère des Terres pour réitérer son intérêt quant au projet soumis.
29 avril 2008 : la CMT soumet une demande pour la location à bail de 109 arpents de Pas Géométriques.
30 mai 2008 : feu vert du gouvernement à la demande de CMT pour le bail de 104 arpents.
20 juin 2008 : octroi de la Reservation Letter à la CMT.
23 juin 2008 : lettre de la CMT à Bel-Air S. E. rappelant l'importance stratégique des 104 arpents de Pas Géométriques pour le Bel Air Project. Dans sa description du site, la CMT inclut le Fish Farm et le Bungalow Ancestral des Rountree.
23 juin 2008 : correspondance signée du conseil légal de Bel-Air S. E. au ministère des Terres. Aucune réponse même.
28 juin 2008 : Bel-Air S. E. réplique à François Woo en soutenant fermement que "there had never been any agreement between Bel Air S. E. and CMT".
3 juillet 2008 : nouvelle lettre au ministère des Terres. 30 juillet 2008 : le ministère des Terres informe officiellement Bel-Air S. E. que "the said portion of land has already been allocated to Compagnie Mauricienne de Textile in line with the decision taken by government on 30 May 2008".
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 12/08/2008, 09h55
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Bel Air Sugar Estate : «Il n’y a aucun accord avec la CMT»

TERRES DE BEL AIR
Bel Air Sugar Estate : «Il n’y a aucun accord avec la CMT»


Anil Nemchand de «Bel Air Sugar Estate» montrant le site où la propriété sucrière compte ériger un IRS. «Il y a une confusion entourant un accord avec la Compagnie mauricienne de textile. Il n’y a pas eu d’arrangement. Il y a eu des discussions portant sur notre projet et non sur le leur mais elles n’ont pas abouti. Ce semblant d’arrangement donne lieu à pas mal de malentendus.» C’est ce qu’explique à l’express hier le responsable des relations publiques de Bel Air Sugar Estate, Anil Nemchand à propos du conflit entourant l’allocation de 104 arpents à la Compagnie mauricienne de textile (CMT) pour un projet hôtelier.

L’affaire qui devait être entendue en cour hier a été renvoyée au 18 septembre 2008. Dans un affidavit la semaine dernière, par le biais de son homme de loi, Me Thierry Koeing, l’Executive Chairman, Patrick Rountree, décrit avec force détails les discussions qui ont lieu entre la Bel Air Sugar Estate et la CMT depuis décembre dernier.

Il conteste la décision du ministère du Logement d’allouer les 104 arpents à la CMT alors qu’il les avait sollicités auparavant pour un projet hôtelier et un Integrated Resorts Scheme. Le projet devait se faire sur une superficie de 355 arpents 50 perches, incluant ainsi les terres privées de Bel Air Sugar Estate.

D’ailleurs, ils avaient obtenu de l’Etat un bail de location sur ces Pas géométriques pour des besoins d’élevage. Ce bail était arrivé à terme le 10 septembre 1999. Mais depuis, Bel Air Sugar Estate essaie de les reconquérir en mettant en avant des projets hôteliers. Ces tentatives ont été vaines.

Après l’affidavit de Bel Air Sugar Estate, la CMT prépare la riposte. La direction avance qu’elle entend initier des démarches légales dans le courant de cette semaine. De ce fait, le directeur de la CMT, François Woo, ne souhaite pas répondre aux arguments de l’Executive Chairman de la propriété sucrière, Patrick Rountree.

C’est en décembre de l’an dernier que la CMT a approché Bel Air Sugar Estate à travers Lloyd Coombes, un des directeurs de la propriété sucrière. Patrick Rountree fait ressortir que déjà lors des discussions le 15 janvier 2008, la CMT souhaitait un «land swap agreement».

Sur chaque arpent de terrain obtenu de l’Etat, elle cherchait à obtenir huit arpents des terres privées de Bel Air Sugar Estate. Car, en fait, le seul accès aux 104 arpents est à travers les terres privées de la propriété sucrière. Lors d’une réunion, la CMT a fait part de son souhait d’être un partenaire égal dans le projet IRS de la propriété sucrière, qui incluait aussi les terrains privés. Ces propositions ont cependant été rejetées par le conseil d’administration de Bel Air Sugar Estate.

Patrick Rountree se dit étonné que dans une lettre à Bel Air Sugar Estate le 23 juin 2008, la CMT ne mentionne que des projets initiaux de la propriété sucrière et non des projets indépendants qu’elle a initiés. Ce qui l’amène à dire que la CMT n’a soumis aucun projet spécifique et indépendant au ministère des Terres et du Logement de même qu’aux autres autorités. C’est pour cela que Patrick Rountree avance que la décision du gouvernement a été prise en croyant qu’il y avait un «purported joint-venture» entre la CMT et la propriété sucrière. D’autant que le projet des deux hôtels n’est pas viable sans les terres privées de Bel Air Sugar Estate.

Cette dernière a d’ailleurs jugé encore plus pressant de se tourner vers la justice car le ministre Asraf Dulull a signifié son intention, lors d’une Private Notice Question, le 29 juillet dernier, d’«unlock» les Pas géométriques. Ce qui équivaut pour Patrick Rountree à faire une acquisition obligatoire de ses terres. Dans cette même réponse, le ministre avait confirmé que la demande de la CMT auprès des autorités avait été agréée dans un délai d’un mois. C’est le 29 avril 2008 que la CMT fait une requête auprès des autorités. Le 30 mai, le gouvernement lui donne son feu vert alors qu’un mois après, elle obtient sa Reservation letter.

Par ailleurs, des employés de Bel Air Sugar Estate, qui ont travaillé sur ces terres depuis des années ont envoyé une pétition au Premier ministre pour déplorer «l’injustice de cette affaire». Ces terres ont fait l’objet d’une enquête de l’Independent Commission against Corruption. Anil Nemchand avait allégué qu’il y aurait eu une demande de Rs 50 millions de la part d’un homme d’affaires pour le compte du ministre pour faire avancer le dossier. Allégations que ce dernier a toujours réfutées. Le dossier est actuellement entre les mains du Directeur des poursuites publiques.





Jane L. O’NEILL
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 28/08/2008, 12h52
firebolt80
Guest
 
Messages: n/a
Thumbs up 3

Her name is Constance Devil and her huge tits are a gift from the heavens. She’s wearing a black latex corset as she grinds her teens like it big ass into her man’s cock. She wants his tongue on those watermelon sized jugs and when she feeds him titty he licks like a starved man. She’s hungry too so she unzips his pants and pulls out his big cock. It’s rock hard thanks to her bodacious boobs and soon enough it’s deep in her throat and she can feel her pussy dripping.It’s wet because she wants him to fuck her with his massive manhood. She gets her wish as he spreads her legs and drives his cock deep into her, fucking while her milfs like it big big tits jiggle. Once again it’s the enormous tits that make the gallery worth checking out. If you were this guy wouldn’t you want to shoot a hot load of cum all over them? Of course you would!What more is there to say about this beautiful big tits at school big boobed babe. She came in with her bust weighing in at a whopping F Cup. Her long blonde hair and nice bubble butt just added to the total package. After some intense titty worshipping that included a LOT of baby oil action and even some titty fucking, Rocco did what we were all dying to do and fucked Rachel so lovely that I almost put the camera down and joined in. Sloppy blowjobs and big tits at work hardcore sex for all to enjoy. Trust me, this one will not dissapoint.We had a day off and so did Delilah Strong, so we decided to invite her over to hang out by the pool. We started talking and she told us that recently her dildo broke. We know how to fix that.. we called Shemale Ambush Keiran and his foot long to fill up this girl on her day off. Keiran didn’t mind at all , he loves big butt and fucking hot chick in the ass.
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 28/08/2008, 18h01
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par firebolt80 Voir le message
Her name is Constance Devil and her huge tits are a gift from the heavens. She’s wearing a black latex corset as she grinds her teens like it big ass into her man’s cock. She wants his tongue on those watermelon sized jugs and when she feeds him titty he licks like a starved man. She’s hungry too so she unzips his pants and pulls out his big cock. It’s rock hard thanks to her bodacious boobs and soon enough it’s deep in her throat and she can feel her pussy dripping.It’s wet because she wants him to fuck her with his massive manhood. She gets her wish as he spreads her legs and drives his cock deep into her, fucking while her milfs like it big big tits jiggle. Once again it’s the enormous tits that make the gallery worth checking out. If you were this guy wouldn’t you want to shoot a hot load of cum all over them? Of course you would!What more is there to say about this beautiful big tits at school big boobed babe. She came in with her bust weighing in at a whopping F Cup. Her long blonde hair and nice bubble butt just added to the total package. After some intense titty worshipping that included a LOT of baby oil action and even some titty fucking, Rocco did what we were all dying to do and fucked Rachel so lovely that I almost put the camera down and joined in. Sloppy blowjobs and big tits at work hardcore sex for all to enjoy. Trust me, this one will not dissapoint.We had a day off and so did Delilah Strong, so we decided to invite her over to hang out by the pool. We started talking and she told us that recently her dildo broke. We know how to fix that.. we called Shemale Ambush Keiran and his foot long to fill up this girl on her day off. Keiran didn’t mind at all , he loves big butt and fucking hot chick in the ass.
How can RM entertain such filth since 12.52 pm today?
it's discusting, we must bear in mind that there are children who frequent this family site too.
Rocco
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 28/08/2008, 20h38
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
its a shame or else what did OLY said : y a t il un pilote a RM?
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 08/09/2008, 12h30
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
La CMT dépose une ébauche de MoU avec Bel-Air SE

BEL-AIR Pas Géométriques


La CMT dépose une ébauche de MoU avec Bel-Air SE







Bataille juridique autour du bail des 104 arpents de Pas géométriques de Rivière-des-Anguilles et de Bel-Air







La bataille juridique engagée devant la Cour suprême par Bel-Air Sugar Estate au sujet du bail des 104 arpents de Pas Géométriques de Rivière-des-Anguilles et de Bel-Air s'annonce ardue. Dans un contre-affidavit rédigé par Me Shaliee Jeerakun (avouée), qui assiste Me Brian Glover, François Woo de la Compagnie Mauricienne de Textile (CMT) Ltée, bénéficiaire du bail alloué par le ministère des Terres, a révélé des détails pour faire la démonstration des échanges entre la CMT et Bel-Air Sugar Estate. Il affirme qu'une ébauche d'un Memorandum of Understanding (MoU) entre la CMT et Bel Air SE avait été élaborée.
M. Woo devait inclure en annexe à son contre-affidavit, déposé en Cour suprême ce matin, une copie de ce MoU en ajoutant que le projet ultime était d'incorporer une compagnie conjointe nommée la Dragon River Development Company Limited pour la mise à exécution du développement hôtelier prévu sur les 104 arpents de Pas Géométriques.
D'autre part, le Principal Surveyor du ministère des Terres, Harish Rajcoomar, a déposé un affidavit au nom de l'État, du ministre des Terres, Asraf Dulull, et du secrétaire permanent au ministère des Terres. Il affirme que " Bel Air Sugar Estate does not have any legitimate expectation that it would be granted an industrial lease for its development project ".
Le représentant du ministère des Terres soutient que la décision d'allouer le bail à la CMT ne constitue nullement une démarche déraisonnable ou encore discriminatoire. Il souligne que " any compulsory acquisition of private land belonging to Bel Air Sugar Estate will be made in accordance with the prescribed procedure ".
Justifiant la décision du ministère au sujet de l'octroi du bail sur ces terres de pâturage, le Principal Surveyor soutient que cette démarche s'inscrit dans la politique de démocratisation de l'économie. " Government has taken a decision to retrieve all grazing lands to democratize access to land. This measure allows new players to have access to land for economic development ".
En vue de soutenir la thèse que la CMT avait engagé des négociations avec Bel Air Sugar Estate en vue d'établir un partenariat pour réaliser un projet hôtelier sur les Pas Géométriques de Rivière-des-Anguilles et de Bel-Air, François Woo a produit une ébauche d'un MoU en six pages avec pour effective date le mois de janvier 2008.
Correspondances
Le document soumis en Cour suprême ce matin soutient que " CMT wish to enter into a partnership agreement with Bel Air Sugar Estate (and/or its partners) for a tourist development at Bel-Air. The parties wish to record the understanding reached between them after a series of preliminary discusions has been held, regarding inter alia the partnership between CMT and Bel Air ". Le MoU est accompagné d'un Confidentiality Agreement.
L'un des objectifs de ce MoU devait être l'incorporation d'une compagnie conjointe pour les besoins de ce développement hôtelier et ayant pour nom la River Dragon Development Company. Dans son affidavit, François Woo avance à ce sujet que " in the course of the discussions that Bel Air SE had with CMT, Bel Air SE informed CMT that it wanted to do the whole project through a company to be formed and to be named River Dragon Development Company and the discussions however never materialiased and stayed at a very early stage ".
Par ailleurs, François Woo, qui retrace les différentes étapes des contacts entre la CMT et Bel-Air Sugar Estate, confirme que le principal point de coordination entre les deux groupes était Lloyd Coombes. Il ajoute qu'il connaît Lloyd Coombes de longue date, plus précisément depuis l'époque où il occupait d'importantes fonctions à la MCFI.
Le patron de la CMT met l'accent sur les échanges de correspondances vers la fin de juin de cette année, dont entre autres un courriel émanant de Patrick Rountree en date du 25 juin pour établir le fait qu'il y a eu contacts. " I (then) received from Patrick Rountree the e-mail dated 25 June 2008. In the said e-mail Mr Patrick Rountree asked CMT to communicate to him the letter of reservation of CMT as well as the attached plans, supposedly to allow us (Bel Air SE) to continue constructive discussions on our side ".
François Woo devait ajouter que ce fut à la suite de ces correspondances qu'il devait se rendre compte que " the e-mail of Mr Patrick Rountree dated 25 June 2008 was not to allow Bel Air SE to continue constructive discussions on their side, and that the position of Bel Air SE had changed abruptly and without notice, contrarily to the position of one of Bel Air SE's major shareholders and director, M. Peter Rountree ".
La CMT devait égratigner Patrick Rountree en évoquant un éventuel problème de squatting des terres de l'État vu que le bail a expiré depuis longtemps. " I aver that if ever Bel Air SE is still occupying those lands after the end of the lease and after having been requested to vacate them (to the knowledge of CMT, it is only occupying a very tiny part of the lands), then it is a squatter and is occupying those lands illegally ", mentionne François Woo dans son contre-affidavit. L'affaire a été fixée en Cour suprême pour le 30 septembre.
Réponse avec citation
  #8 (permalink)  
Vieux 09/09/2008, 00h12
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Tous nou la plages fine disparaite comme ca dans la main etrangers.

Rocco
Réponse avec citation
  #9 (permalink)  
Vieux 09/09/2008, 12h47
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par Rocco Voir le message
Tous nou la plages fine disparaite comme ca dans la main etrangers.

Rocco
Maurice pé prostitié avec celui qui offert le plus
Réponse avec citation
Réponse

Tags
104, arpents, cadeau, terre

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Blague:Le Cadeau dorine421 Discussions Générales 6 29/12/2006 16h35
Pour to mariaz ki cadeau pou donne toi? Dev Discussions Générales 9 19/09/2006 16h12
Idée cadeau pour anniversaire mariage Bisoulili Divers. Miscellaneous. 13 12/06/2005 10h15
La musik Morisien lor la Terre.. babas Discussions Générales 2 05/07/2004 13h40


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 14h03.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com