Be Love, préservatif créé par un Mauricien, deuxième du marché en France. - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 04/08/2008, 09h17
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Be Love, préservatif créé par un Mauricien, deuxième du marché en France.

Be Love, préservatif créé par un Mauricien, deuxième du marché en France.

La presse française en parle. La chaîne de télévision M6 a même suivi le jeune entrepreneur mauricien Hervé Antoine en Inde où ce dernier concluait une commande de 20 millions de préservatifs. Antoine associé, entreprise créée en 1998 par ce jeune Mauricien vivant en France, met en vente «Be Love», un préservatif moins cher que ses concurrents. Avec 18 millions de vente annuelle, «Be Love» se positionne en deuxième position sur le marché français du préservatif, après «Durex» et «Manix». Hervé Antoine veut aider Maurice, son pays natal, dans la lutte contre le sida.
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 04/08/2008, 11h36
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Citation:
Posté par Dev Voir le message
Be Love, préservatif créé par un Mauricien, deuxième du marché en France.

La presse française en parle. La chaîne de télévision M6 a même suivi le jeune entrepreneur mauricien Hervé Antoine en Inde où ce dernier concluait une commande de 20 millions de préservatifs. Antoine associé, entreprise créée en 1998 par ce jeune Mauricien vivant en France, met en vente «Be Love», un préservatif moins cher que ses concurrents. Avec 18 millions de vente annuelle, «Be Love» se positionne en deuxième position sur le marché français du préservatif, après «Durex» et «Manix». Hervé Antoine veut aider Maurice, son pays natal, dans la lutte contre le sida.
Bravo et felicitation a Hervé Antoine
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 07/08/2008, 20h02
Manev
 
Date d'inscription: janvier 2008
Localisation: belgique
Messages: 13
bravo et bonne continuation
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 20/08/2008, 07h25
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Tout, tout, tout… sur son préservatif

Be Love ! Ce n’est pas une vague, c’est une déferlante. C’est le destin d’un jeune Mauricien vivant depuis plus de vingt ans en France et qui, grâce à son ambition et sa persévérance, est aujourd’hui un homme d’affaires très influent et dont la société de préservatifs occupe la deuxième place du marché français…


C’est un phénomène ! Et n’en déplaise à ceux qui ne croyaient pas à son travail, dit-il. Car lui se présente comme un battant, un passionné. Il fait partie de ceux qui sont prêts à tout pour réaliser leurs rêves, qui sont capables de tout risquer pour atteindre leur objectif. À 29 ans, Hervé Antoine est de ces personnes-là… Parti de rien, il est aujourd’hui à la tête d’une société française à la santé solide : Antoine Associés. Sa boîte occupe la deuxième place du marché français avec sa marque de préservatif Be Love. Rencontre avec un jeune homme qui se nourrit de ses épreuves et de ses succès et dont la vie est une belle success story… D’emblée, le jeune célibataire nous accueille, sourire aux lèvres et regard pétillant : «Je vais très bien !» En deux ans, notre jeune compatriote, un homme pondéré et réfléchi, peu enclin à s’emballer à la légère, s’exprimant tantôt en français, tantôt en créole, a réussi un coup de maître. Il s’est imposé et s’est fait une place de choix dans le commerce des préservatifs. Il espère aujourd’hui faire de même chez nous : inonder l’île de ses capotes déjà en vente depuis juin dernier. Le parcours d’Hervé Antoine, (on a parlé de lui dans plusieurs journaux français, notamment dans Marianne et Le Parisien), établi en France depuis 23 ans, est étonnant. Tout s’est enchaîné très vite… Il nous en fait le récit et nous emporte comme dans un tourbillon et nous tient en haleine : «Quand, quelques années de cela, Xavier Bertrand, ministre de la Santé d’alors, avait réuni les distributeurs de préservatifs pour les inviter à mettre en oeuvre le souhait de Jacques Chirac de proposer un préservatif à 20 centimes, j’étais le seul à relever le défi.» À force d’audace, il décroche le marché des hôpitaux et des établissements scolaires où il va placer des distributeurs de Be Love, trois préservatifs pour 50 centimes : «Cela n’a pas été facile mais j’y croyais.» En 2006, il se bat pour placer ses préservatifs dans un réseau de distribution inédit dans ce secteur et le 1er décembre de la même année, journée marquant la lutte contre le sida, ses capotes sont en vente, un sachet de cinq pour 1 euros sur les étals des supermarchés, dans des librairies et des bureaux de tabac à travers la France. «Rode enn lavie en France» Les années de galère loin derrière lui, il est à présent un important homme d’affaires. Fils de Marie et Georges Antoine, originaires de Phœnix où il est né, il dit avoir beaucoup ramé pour en arriver là : «Mes parents nous ont quittés Dario, mon jumeau, et moi, lorsque nous avions deux ans, pou vinn rode enn lavie en France. Ce n’est que trois ans plus tard, à cinq ans et demi, que nous les avons rejoints.» Porté par une grande ambition, une forte envie de réussir, Hervé (il a aussi une sœur, Audrey, 18 ans, et un frère, Benjamin, 12 ans), choisit à l’adolescence le métier de préparateur en pharmaceutique dans lequel il s’investit de tout son cœur jusqu’au moment où il décide de créer son entreprise avec 5 000 euros en poche (la vente de sa voiture) et de se lancer dans la vente de préservatifs, voulant apporter sa contribution à la lutte contre le sida. Aujourd’hui, il dit qu’il a eu raison de croire en lui. S’il éprouve des difficultés à lancer son produit sur le marché mauricien à cause de «trop de procédures, de paperasserie et de lourdeur administrative», il n’a pas dit son dernier mot. Dans l’attente d’une rencontre avec le Premier ministre, Navin Ramgoolam, pour lui parler de ses projets tout en espérant que les choses bougeront rapidement, il compte sortir l’artillerie lourde pour «imposer une norme mauricienne» concernant les préservatifs et mettre en vente ses capotes à Rs 10 l’unité, (Rs 50 un sachet de cinq) coûte que coûte. Décidément, ce Hervé, quel phénomène !

Par Christophe Karghoo 5 plus dimanche
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 21/08/2008, 08h44
Manev
 
Date d'inscription: août 2008
Messages: 8
Citation:
Posté par monica__95 Voir le message
Bravo et felicitation a Hervé Antoine
Tu le connais bien apparemment monica.
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 21/08/2008, 10h12
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Citation:
Posté par moris971 Voir le message
Tu le connais bien apparemment monica.
Citation:
Il fait partie de ceux qui sont prêts à tout pour réaliser leurs rêves, qui sont capables de tout risquer pour atteindre leur objectif. À 29 ans, Hervé Antoine est de ces personnes-là… Parti de rien, il est aujourd’hui à la tête d’une société française à la santé solide
Non que par la presse, et internet,c'est bien d'encourager les jeunes compatriotes.

http://www.afrik.com/article13956.html

c'est nou fierté Mauricien
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 21/08/2008, 10h53
Manev
 
Date d'inscription: août 2008
Messages: 8
Citation:
Posté par monica__95 Voir le message
Non que par la presse, et internet,c'est bien d'encourager les jeunes compatriotes.

http://www.afrik.com/article13956.html

c'est nou fierté Mauricien
ah ok et ben un grand bravo a lui car sa fait longtemp et c'est quelq'un de bien.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
créé, deuxieme, france, love, marché, mauricien, par, préservatif

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Deuxieme agression Sexuelle de Marie Linley Savriacooty ZahoOL Discussions Générales 44 30/05/2008 15h34
Deuxième allégation d’attentat à la pudeur contre un instituteur MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 25/06/2007 17h40
Un test de dépistage du chikungunya sur le marché Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 0 02/11/2006 10h59
Rude concurrence pour le sucre mauricien sur le marché européen Dev Discussions Générales 0 29/09/2006 09h20
Une marche blanche contre le racisme Rocco Discussions Générales 8 30/05/2006 16h53


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 18h56.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com