Maurice fait son cinéma - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 27/11/2007, 16h29
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Maurice fait son cinéma

Maurice fait son cinéma

Un, deux, trois... action!


Un décor 100 % tropical, des images exotiques et une certaine influence gangsta, largement inspirée du Bronx. La sortie d’Island Police, titre de ce film portant le label made in Mauritius, est prévue pour le mois d’avril 2008. Même s’il est loin de pouvoir rivaliser avec les œuvres hollywoodiennes du genre, cet événement demeurera une étape importante pour l’industrie cinématographique mauricienne.

"Les Mauriciens ont tendance à trop se sous-estimer", lance d'emblée Danny Ajodhya, le réalisateur du film. Une situation, dit-il, qui fait que les jeunes ayant le potentiel finissent par être complexés. "Il y a de l’engouement, de la part des jeunes, pour le cinéma. Même s’il est vrai qu’ils ne vont pas décrocher des Grammy Awards, je trouve que l’ambition et l’envie de bien faire peuvent aider les jeunes à se surpasser et à faire de belles œuvres", souligne-t-il.

Danny est un passionné de films d'action et de films policiers. Il n'est d’ailleurs pas à sa première réalisation. "En 2006, j'avais participé au festival de la Mauritius Film Development Cooperation (MFDC), où j'avais produit le film Un jour de flic", rappelle-t-il. Une œuvre largement influencée par John Mc Tiernan, le réalisateur d’Une journée en enfer, avec Bruce Willis.
Bon, il ne disposait pas du même budget que celui qui fit découvrir le personnage de John Mc Cain. Le scénario n’était pas de la même facture non plus. Mais l’esprit était là. "Je suis un éternel accroc de film à rebondissements. En entendant parler de ce festival, je me suis dit : Pourquoi pas ?" relate-t-il.

Repérer de nouveaux talents
Mais il précise immédiatement que son intention première n’était pas de faire un remake de 24 heures Chrono. En fait, il en a profité pour avoir de l’expérience, mais aussi pour repérer de nouveaux talents et constater, de visu, le potentiel et l'énergie que dégagent les jeunes.

Oser. Avoir de l'audace. Des qualités qu'on reproche souvent aux jeunes de manquer. Mais il est un fait que certains ont l’envie et le désir de sortir du lot, de se démarquer et d'affronter leurs peurs. C’est le cas de Hansley Bissesur, qui incarne le rôle de Poncho, un trafiquant de drogue colombien. "J'en suis à ma première participation", dit-il.

Pour ce jeune acteur en herbe, le plus difficile a été de se mettre dans la peau du personnage. "Il fallait oublier qu'une caméra était braquée en permanence sur soi. Il fallait être naturel", souligne-t-il. Nathalie Fleurant, autre interprète du film, soutient le contraire.

Fan de cinéma
Elle explique qu’il ne lui a pas été pénible de se mettre dans les souliers de Francesca Blanche, une policière française. "Je suis une grande fan de cinéma. Lorsque je visionne un bon film, j'observe les différents personnages. Cela m'a été d'une très grande utilité pour ce rôle dans Island Police", relate-t-elle. Nathalie Fleurant est d'avis que ce film "va définitivement combler le vide qu’est l’industrie cinématographique mauricienne".

Loin de vouloir se la jouer star, Hansley Bissesur affirme qu’il a été très touché par Island Police. "À travers les différentes campagnes de sensibilisation, nous avons une idée des méfaits de la drogue. Mais grâce au personnage de Poncho, j'ai été personnellement touché. Disons que j'ai été directement exposé aux méfaits de cette substance. De par ce qu'a vécu Poncho, le moins que je puisse conseiller aux jeunes, c'est de ne pas y toucher", affirme-t-il.

Néanmoins, tourner dans un long-métrage n’est pas aussi évident que cela puisse paraître à première vue. "Il y a un gros travail derrière. J’ai dû assister à des cours de sensibilisation. J’ai analysé de près le comportement des toxicomanes, afin de pouvoir mimer leur attitude", révèle Hansley Bissessur.
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 28/11/2007, 11h24
Avatar de brunoyaka
Sirdar
 
Date d'inscription: juillet 2004
Localisation: Paris
Messages: 282
a la pace pop corn mo pou amene briani dan la salle pou get sa film la
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 28/11/2007, 14h41
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par brunoyaka Voir le message
a la pace pop corn mo pou amene briani dan la salle pou get sa film la
To capav amene gato patate aussi Bruno
Réponse avec citation
Réponse

Tags
cinema, fait, maurice, son

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Cinema Bisoulili Discussions Générales 49 31/12/2008 16h45
Maurice fait son show au Festival de Cannes monica__95 Nouvelles de l'Ile Maurice 1 11/05/2007 14h11
Parole de Linzy- Mo ale cinema vanessa_gater_doux Paroles. Classées 0 30/09/2006 22h20
Cinéma indien : une intrigue envoûtante Dev Discussions Générales 6 26/09/2006 11h48
Cinéma en plein air à Paris Bisoulili Divers. Miscellaneous. 2 21/07/2005 08h10


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 10h21.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com