Paul Bérenger redevient leader de l’opposition - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 25/09/2007, 15h44
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Paul Bérenger redevient leader de l’opposition

Paul Bérenger redevient leader de l’opposition
Nando Bodha, le leader de l’opposition, a démissionné hier. Conséquence : c’est Paul Bérenger, dont le parti détient à présent la majorité, qui sera nommé par le président, aujourd’hui.

La nouvelle conjoncture à l’Assemblée nationale oblige, Paul Bérenger, n°1 du MMM, retrouve son poste de leader de l’opposition. C’est là la conséquence de la démission, hier, de Nando Bodha à ce poste. Car la Constitution est claire à ce sujet : une fois que le leader de l’opposition démissionne, le président de la République doit nommer rapidement celui qui détient la majorité au Parlement.

“Le président doit déterminer qui détient la majorité et cela, sans consultation, soutient ainsi le porte-parole de la présidence, Medha Gunputh. Et comme la Constitution prévoit qu’il faut un leader de l’opposition, (même si l’Assemblée nationale ne siège pas), le président exerce sa prérogative. Maintenant si celui qui est nommé refuse, c’est une autre question.”


“Nous ne sommes pas des mendiants”

Après que les députés du PMSD ont exprimé leur soutien au MMM, c’est ce dernier qui a désormais la majorité, d’autant qu’il a aussi l’appui d’Ashock Jugnauth. Du coup, Paul Bérenger retrouverait son siège de leader de l’opposition, perdu, il y a un an et demi. Un ancien speaker soutient du reste qu’il n’aura pas à prêter de nouveau serment.

C’est de l’Inde, où il participe à une mission d’une association de parlementaires du Commonwealth en tant que leader de l’opposition que Nando Bodha a fait parvenir au président, sir Anerood Jugnauth sa lettre de démission. Le whip de l’opposition, Showkutally Soodhun, a également remis sa lettre de démission au speaker, Kailash Purryag, hier.

Ainsi, le leader du MSM, Pravind Jugnauth, devait expliquer, hier, lors d’un point de presse après la réunion de son bureau politique, la démarche de son parti. “Nous ne sommes pas assoiffés, y compris du poste de leader de l’opposition. Nous ne sommes pas des mendiants. Et maintenant que le MMM, à travers Alan Ganoo, dit son souhait de reprendre le poste avec le soutien d’Allet et de Guimbeau, la situation devient claire. De plus, la position de Maurice Allet est bien claire dans une récente interview de presse.” A la mi-journée, hier, Maurice Allet avait de nouveau rencontré Pravind Jugnauth. Une rencontre qui ne serait pas étrangère à la décision du MSM.

Le leader du MSM affirme que ces deux démissions démontrent que son parti “a le courage de ses actes. Qu’il respecte les institutions et la Constitution de notre pays. Vu que le MMM est numériquement supérieur au Parlement, nous avons retourné le poste au MMM.”

Et à une question de la presse, qui souhaite savoir si ce changement compromettait une éventuelle réunification de l’opposition, Pravind Jugnauth soutient que “depuis les récents événements, le fossé s’est agrandi entre les deux partis, avant de préciser, mais un fossé peut toujours être comblé”.

Il ne manquera pas de rappeler avec insistance qu’à la suite des désaccords avec le MMM en mars 2006 (sur la question des meetings du 1er Mai), il n’était alors pas question de remettre en cause le poste de leader de l’opposition. “Nou tou ti dakor ki Berenger rest leader loposition. Et cela en dépit de la séparation”, ajoute-t-il.

Sauf que, précise-t-il, la démarche de Paul Bérenger de nommer Ajay Guness comme whip avait changé la donne. D’où le fait que le MSM avait retiré son soutien à Paul Bérenger.

Après la démission des deux députés Bleus, lundi dernier, Pravind Jugnauth rappelle qu’il a rencontré Maurice Allet à la requête de celui-ci, le mercredi 19 septembre. “Il m’a fait comprendre qu’ils allaient rester neutres dans l’opposition. Et que sa nouvelle mission était de réunir le MSM et le MMM. Je lui ai souhaité bonne chance. D’autant que Paul Bérenger et moi, nous n’avons pas réussi. Cette neutralité aurait gardé le statu quo au niveau de l’opposition”, dit Pravind Jugnauth.


“Double langage”

Et grand a été son étonnement, dit-il, d’apprendre vendredi lors de la conférence de presse de Maurice Allet que les deux députés accordaient leur soutien à Paul Bérenger : “Je remarque qu’ils m’ont dit une chose et que 24 heures après, ils font le contraire. Je leur reproche leur double langage. Et ils n’ont pas eu la décence de me faire savoir qu’ils avaient changé de position.” Entre-temps, jeudi dernier, le 20 septembre, Maurice Allet avait rencontré le leader du MMM, Paul Bérenger.

Pour Pravind Jugnauth, la déclaration de Paul Bérenger, samedi à sa conférence de presse, est “ambiguë. Il dit qu’il n’est pas intéressé à reprendre ce poste coûte que coûte et laisse à Nando Bodha le soin de décider ce qu’il a à faire. Il fait aussi référence au président de la République”. Allusion que Pravind Jugnauth dit ne pas avoir appréciée : “En soutenant qu’il faut suivre attentivement la démarche du président, il veut dire que le président est de mèche avec le MSM ou avec Pravind Jugnauth. Il doit s’abstenir de faire des remarques sur l’institution et encore sur le président qui doit être above party politics”.

Pravind Jugnauth dira également avoir demandé à plusieurs reprises à Maurice Allet d’adresser une lettre au président de la République l’informant du soutien des Bleus au MMM. Mais ce dernier lui a répliqué qu’il ne souhaitait pas le faire et préférait faire les choses “en douceur”. Il dit avoir même presque “supplié” Maurice Allet de le faire, hier matin.

Et comme le président de la République ne peut agir en l’absence de communication officielle, le MSM a décidé de prendre la porte de sortie… Car il n’est pas “accroché à ce poste”, insiste Pravind Jugnauth.





Reactions

■ Maurice Allet, leader du PMSD : “J’avais quitté l’opposition quand Paul Bérenger était leader de l’opposition. C’est bon qu’il le redevienne maintenant. La priorité est de refaire une plate-forme commune au niveau de l’opposition pour préparer l’alternance. De mon côté, je vais joindre à nouveau Pravind Jugnauth et Paul Bérenger pour essayer de les faire s’asseoir autour de la table des négociations au plus vite. Quant au poste de ‘whip’ de l’opposition, je ne me pose pas cette question-là.”

■ Alan Ganoo, leader adjoint du MMM : “Il est bon que la situation soit clarifiée dans l’esprit de la Constitution. Le MSM a fait ce qu’il avait à faire et ce qu’il a fait est très sain pour la démocratie. Le MMM souhaite toujours entrer dans une alliance avec le MSM avec un package qui satisfait tout le monde.”





Jane L. O’NEILL
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 25/09/2007, 16h25
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Réponse avec citation
Réponse

Tags
bérenger, leader, l’opposition, paul, redevient

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Paul Bérenger montre du doigt le gouvernement « dominer » MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 26/08/2007 21h31
L?opposition cible les ?riches touristes? mauriciens de l?île Farqu?har MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 22/07/2007 21h11
Les bons conseils de Paul Bérenger MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 22/07/2007 20h40
Paul Bérenger une menace pour l?unité nationale MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 4 04/05/2007 16h54
Paul Bérenger pour des élections anticipées MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 02/05/2007 13h31


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 06h16.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com