Apprivoiser le livre pour ban jeunes à Moris - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 08/06/2007, 13h24
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Apprivoiser le livre pour ban jeunes à Moris



ÉVEIL

Apprivoiser le livre







Beaucoup d'enfants en âge scolaire sont en retard en lecture. Ces difficultés peuvent être à la base de problèmes à l'école, mais aussi des troubles émotifs et comportementaux dans le cours de leur vie d'adulte. Pour éviter une telle situation, le Pre-School Trust Fund (PSTF) a mis sur pied un D Early Literacy Program, visant à encourager la lecture dès le plus jeune âge.
Olivia, 5 ans, tient entre ses mains un livre d'histoire qu'elle semble apprécier. Elle est passée devant l'étagère à plusieurs reprises avant de s'arrêter sur celui-là. Elle ne lit pas, mais ses grands yeux éclairés regardent attentivement le dessin. "Sa Simba sa ! Mo ti get so fim." Comme ses petits camarades, Olivia est impressionnée de voir autant de livres devant elle. Une fois n'est pas coutume, le bibliobus des Éditions de l'océan Indien rend visite à l'école du gouvernement de Cité Atlee. Ce déplacement fait partie du Literacy Program du Pre-School Trust Fund (voir hors-texte). Olivia avoue aimer les histoires. "Ma sœur aînée, Chloé, me lit souvent des livres. Je connais l'histoire de Winnie l'ourson", dit-elle.
Tout comme Olivia, Veenesh, 4 ans, avoue lui aussi aimer les livres. "Mo sœur ti rakont moi zistoir Blanche Neige, apre, mo mama ti rakont moi zistoir Gato Kanet." Géraldo lui, propose de faire mieux: "Enn zour dan enn pei, ti ena enn tifi ti apel… ti apel… monn bliye…" Il propose alors de se racheter en proposant l'histoire Abu dan bwa: "Abu ek so mama ti al dan bwa, zot ti al kas fler. Apre zot inn trouv fey, deryer fey ti ena goyave. Ena goyave lao net, pa kapav kase ! "
Intérêt. Les tout-petits sont fascinés par les histoires. Autant en profiter pour les éveiller à la lecture. Ce que font de plus en plus, les professionnels de la petite enfance. Permettre le contact avec le livre est sans doute le meilleur moyen d'y parvenir. "Les parents disent souvent qu'ils n'ont pas le temps de raconter une histoire à leurs enfants. Or, c'est un must ! Il faut pouvoir s'organiser et donner les bonnes habitudes le plus tôt possible", dit Dewooranee Maywah, supervisor du PSTF.
Le Literacy Program se situe également dans ce contexte: "Nous avons voulu amener les livres vers les enfants. Regardez, ils choisissent eux-mêmes les livres qui les intéressent." Mila, affectée au bibliobus des Éditions de l'océan Indien, dit constater le même engouement partout où elle va. "Le ministère nous envoie pour sensibiliser les enfants. Nous sommes avec eux pendant une journée. C'est une manière de promouvoir la lecture."
Régulier. Mais un jour dans un bibliobus ne suffit sans doute pas pour donner le goût de la lecture. Les maîtresses devront profiter de cet engouement pour faire durer le plaisir de la lecture. Ginette, Radha et Kamla, les trois enseignantes de la section préprimaire de l'école en sont conscientes. D'ailleurs, des activités liées aux livres sont à leur emploi du temps tous les jours. "Nous donnons l'occasion aux enfants de toucher les livres, de regarder. Nous leur racontons des histoires. Il y a au moins un chant associé à chaque histoire. Cela accroche les enfants encore plus", dit Kamla. Traduire les histoires en dessin, est un autre moyen d'intéresser les enfants. Tout comme la conversation et l'interprétation des photos à partir des journaux. Kamla note également un intérêt plus grand, quand les livres relèvent de l'environnement de l'enfant.
Parents. Grâce aux livres mis à leur disposition par le PSTF, ainsi qu'aux dons de Playgroup et de la librairie Kohinoor, l'école compte commencer, très bientôt, un service de bibliothèque. "Nous avons, maintenant, suffisamment de livres pour prêter aux enfants." Une pratique qui vise à leur donner les bonnes habitudes dès le plus jeune âge, afin d'apprendre à apprivoiser le livre. Question, également, de mettre les parents dans le coup. Car tous les experts s'accordent à dire que l'éveil à la lecture commence avant l'école.
Le Dr Peter Nieman, pédiatre à Calgary, Canada, dit même que, quand les parents font de la lecture à leurs enfants, ils font de la médecine préventive. "Si les parents exposent leurs enfants à la lecture dès le jeune âge, ils peuvent diminuer de beaucoup les risques que leurs enfants aient peu d'estime d'eux-mêmes, s'adonnent à la délinquance ou aux toxicomanies et se retrouvent plus tard défavorisés sur le plan économique." Car on le sait, lire des histoires à son enfant a, à la fois, une dimension affective, sociale, culturelle et intellectuelle.



Dinododo, en quatre langues


Dans le cadre de la journée mondiale de la biodiversité, la Federation of Pre-school Playgroups (FPSP) a publié l'histoire de Dinododo en quatre langues. La première édition, en kreol et en anglais, date d'avril 2004. Cette version quadrilangue de Dinododo (kreol, anglais, français et bhojpuri) consiste à "mettre en pratique notre mother-tongue based multi-lingual pedagogy", dit Pushpa Lallah de la FPSP. Selon elle, cette approche se situe dans le processus du développement intégré.
L'histoire de Dinododo a été écrite à partir des dessins de deux enfants de 5 ans, Adina et Niteesha, et l'interprétation qu'ils en donnent. Les membres de Playgroup, à travers leurs cours pratiques ont beaucoup discuté et se sont documentés sur le sujet, afin de permettre un encadrement adéquat. "Nu pale ni zanimo, ni plant, ni langaz, ni kiltir, ankor mwens potansyel reflexyon imin, ubyen imem mem, disparet, ti enn reflexion ki ti gid manb FPSP pu rod plis linformasyon lor dinozor, dodo, lepel Maori, Aborizenn, Amerindyen…", précise Pushpa Lallah.
Dinododo est en vente chez Ledikasyon Pu Travayer et en librarie à Rs 75.



Eddy Veerasamy : "Développer les compétences nécessaires"


Exposer les enfants aux livres très tôt permet de développer un langage plus élaboré. C'est ce que soutient Eddy Renganaden Veerasamy, responsable des 36 écoles de la zone 3 du PSTF, où le Early Literacy Program est appliqué. "Sensibiliser les enfants à la lecture le plus tôt permet de développer les compétences nécessaires pour l'écriture plus tard." Il fait référence aux examens du CPE où l'on relève chaque année de grosses difficultés au niveau des rédactions. "Quand l'enfant est exposé aux livres, cela va l'encourager à apprendre les mots, puis les phrases. Le language devient ainsi plus élaboré."
Eddy Veerasamy souligne qu'il ne faut pas croire que les tout-petits ne savent pas lire. "Ils lisent les images. Il n'y a qu'à leur demander de vous expliquer les images pour s'en rendre compte." Un exercice qu'il invite les parents et les éducatrices à pratiquer avec les enfants. Le Early Literacy Program a aussi pour but de sensibiliser les parents. Notre interlocuteur ajoute que le programme a été une réussite dans les 36 écoles où il a été appliqué. Il remercie pour cela, les Éditions de l'océan Indien, ainsi que la officer-in-charge et le président du PSTF, en l'occurrence, Mme Kistamah et M. Sahadev, pour leur collaboration.
Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
apprivoiser, ban, jeunes, livre, moris, pour

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Salon du livre du 23 au 27 mars 2007 à Paris Dev Discussions Générales 3 23/01/2008 15h05
Formation pour jeunes défavorisés MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 13/05/2007 10h10
Pour ou contre la langage des jeunes mirella Discussions Générales 23 26/06/2005 06h13
VIEUX Livre grammaire française par Claud Augé. pilchard Discussions Générales 0 26/04/2005 17h51
Enne livre gratuit pou zot format PDF pilchard Discussions Générales 18 22/04/2005 03h23


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 01h45.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com