Retour aux Chagos Droit inaliénable confirmé ! - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 24/05/2007, 18h00
Super Fan RM
 
Date d'inscription: avril 2007
Messages: 3 342
Post Retour aux Chagos Droit inaliénable confirmé !

Pour la troisième fois consécutive, des instances judiciaires britanniques ont infligé un cinglant désaveu à l’interdiction des Britanniques quant à l’accès aux îles de l’archipel des Chagos. La dernière instance en date est la Cour d’Appel de Londres dans un jugement rendu à la mi-journée d’hier ; ce verdict est accompagné d’une décision, tard hier [...]

More...
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 28/05/2007, 09h41
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Félicie Elysée, la doyenne des chagossiennes, célèbre ses 100 ans

Félicie Elysée, la doyenne des chagossiennes, célèbre ses 100 ans

Valérie Olla
Pailles, 27 mai

Elle a eu 100 ans hier. Ses vieux os sont fatigués, elle entend difficilement et n'y voit plus trop mais Marie Félicie Elysée, née Mandarin, est toujours aussi alerte. Elle exige de faire des travaux ménagers. Peste quand on lui refuse ce 'plaisir'. S'enquiert des allées et venues de ses arrières petits-enfants. Mange de tout même si elle regrette la "délicieuse chair de tortue de mer" dont elle se délectait à Peros Banhos. "Ici penan sa", déplore-t-elle. Ses journées, elle les passe à regarder les passants. La "centenaire" est d'ailleurs une figure connue de la Cité Grande-Rivière, à Pailles.
Dimanche après-midi, ils étaient tous réunis pour fêter ses 100 ans au centre communautaire de Grande-Rivière-Nord-Ouest. Outre les amis et voisins, il y avait surtout la famille. Et quelle famille ! Six enfants, trois autres sont décédés, 143 petits-enfants, 283 arrière-petits-enfants, 109 arrière-arrière-petits-enfants et deux arrière-arrière-arrière-petits-enfants. Malgré son grand âge, Félicie se fait un devoir de se souvenir du prénom de tout ce beau monde.
Celle qui a connu l'exil à Maurice après la "fermeture" de l'archipel des Chagos et qui garde toujours dans le c?ur le souvenir d'une vie meilleure à Peros Banhos, n'envisage pas, malgré le jugement rendu en faveur des Chagossiens à Londres la semaine dernière, de retourner y vivre. Les Chagos, il y a longtemps qu'elle a fait une croix dessus. C'était peut-être quelques mois après son arrivée à Maurice et quelques jours après avoir fêté ses 60 ans, quand elle a perdu son époux. Ou peut-être lorsque sa fille Célestine, 70 ans, qui était du voyage aux Chagos l'an dernier, lui a raconté l'état dans lequel se trouve les îles. "Ki mo pu ale fer la bas aster ? Mo la vie ici", soupire-t-elle.
Félicie n'est pas la première centenaire de sa famille. Sa fille Célestine raconte qu'une des tantes de sa mère a vécu jusqu'à 114 ans. La famille Elysée attribue cette longévité en partie à la nourriture consommée aux Chagos. "Pa ti mange manger congelé la-bas. Tou ti frais". Tous vantent également les bienfaits de la chair de tortue de mer. Les 100 ans de Félicie, ses proches l'avouent, ils ne pensaient pas les célébrer. "Pa ti pense mama ti pu arrive sa l'âge la. Li ti bien malade", confie Célestine.
Venue à Maurice en 1966 pour scolariser deux de ses petites-filles, Félicie a appris que les îles avaient été fermées lorsque, quelque temps plus tard, elle avait voulu rentrer à Peros Banhos. "Maurice, nu ti pe vini pu depens nu cash. Chagos, nu pa ti ena aukène depense", raconte Félicie. La vieille dame se souvient encore de ces journées de dur labeur à "décoquer" les noix de coco. "700 cocos dan ene journée", se rappelle Félicie. "La vie ti bon kan mem", dit-elle. Le combat des Chagossiens pour regagner leur terre natale, Félicie tout comme sa fille Célestine, chez qui elle vit, n'en ont cure. "Nu pa casse la tet avek sa nu", disent-elles. Célestine ne veut surtout pas que les 100 ans de la doyenne des Chagossiens soient l'occasion pour certains de "vine mon-trer figir". "Pa aster ki zot bizin vine guette li. Tou sa banané la kot zot ti été ?", s'interroge Célestine.
Bien loin de toutes ces chamailleries de clan, Félicie se laisse prendre en photo, arrange sa robe à fleurs et ses cheveux nattés par ses soins et demande de ne pas la faire rire. "Assez fer mwa riyé", lâche-t-elle dans un grand éclat de rire.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
aux, chagos, confirmé, droit, inaliénable, retour

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
David Cameron Response To Chagos Question rivieredurempart Discussions Générales 0 28/01/2007 10h09
Zones de non-droit Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 0 09/10/2006 12h46
Le Grand dérangement des habitants de l’archipel des Chagos RadioMoris Discussions Générales 2 12/03/2005 10h52


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 08h11.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com