ene premiere à moris ene élection invalidé - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 30/03/2007, 13h15
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
ene premiere à moris ene élection invalidé

L'élection d'Ashock Jugnauth est nulle et doit être invalidée







Ashock Jugnauth










Les juges Paul Lam Shang Leen et Bushan Domah, ont dans un jugement de 96 pages, aujourd'hui, décrété nulle et non avenue l'élection à l'Assemblée nationale d'Ashock Jugnauth, ex-ministre de la Santé, dans la circonscription de Moka/Quartier-Militaire (N° . Le jugement donne ainsi raison au candidat battu de l'Alliance sociale, Raj Ringadoo, qui avait contesté les résultats du scrutin du 3 juillet 2005 pour des raisons de corruption et de fausses promesses électorales. Après la lecture du jugement en Cour suprême, le principal concerné, Ashock Jugnauth, a signifié son intention d'interjeter appel, coupant court à toute spéculation quant à la tenue d'une élection partielle au N° 8.
L'un des principaux points évoqués par le candidat battu de l'Alliance sociale pour contester l'élection d'Ashock Jugnauth porte sur la promesse d'un cimetière pour des membres de la communauté musulmane de Moka/Quartier-Militaire. Mais avant d'entrer dans le vif du sujet à propos de la pétition électorale de Raj Ringadoo, les juges Lam Shang Leen et Domah ont tenu à souligner que " a candidate will fall foul of the law when he is involved in buying votes i. e. exchange vote for money or any other valuable considerations instead of using cogent arguments to influence the voters. There must be an element of bargaining and the corrupt motive will stand so obviously from the facts ".
En tenant compte des faits pour justifier la démarche de l'ancien ministre de la Santé et candidat de l'Alliance MSM/MMM aux élections du 3 juillet 2005, la Cour suprême rejette le fait que puisqu'une telle décision émanait du Conseil des ministres, cela était justifié. " It was argued that it was a decision of the Cabinet. We are of the view that to announce certains decisions a few days before polling whether by Cabinet of the Prime Minister may constitue an act of corrupt practice of bribery if done for a purpose which was obviously to induce voters and which has nothing to do with the political manifesto ", ajoutent les deux juges de la Cour suprême.
Etablissant la chronologie des événements autour du projet de cimetière pour des membres de la communauté musulmane à Moka/Quartier-Militaire, le jugement met l'accent sur la réunion du 29 juin 2005 et s'appesantit sur le fait que " Ashock Jugnauth made a speech which was understood, as we have it from witness Anwar Hossen Rozbully, to invite the Muslim voters to vote for him and his party as the government had given free of charge a plot of land worth Rs 2 million for the extension of the Muslim Cemetery and upon which the press had commented. "
" Tardy announcement "
A ce chapitre, les juges Paul Shnag Leen et Domah citent de larges extraits des autorités de Kiribati ou encore de la Tanzanie. Ils maintiennent que " it has been established beyond a balance of probabilities that the announcement by Ashock Jugnauth was a misrepresentation of the decision of the Cabinet at a meeting composed of Muslim voters at a time when there was an election in less than a week's time ".
Poursuivant leur analyse de l'affaire du cimetière musulman de Moka/Quartier-Militaire, les juges affirment que " the tardy announcement by the Cabinet to solve the problem of the Muslim community of constituency N° 8 was nothing but a scheme to gain the votes of the Muslim community and a move not only to counteract the political manifesto of the opposition party to appoint a Muslim, namely Honourable Rasheed Beebeejaun, to be the Deputy Prime Minister in the event of their forming the next government but also to regain the confidence of the Muslim voters who had changed allegiance and shifted to the opposition parties ".
En acceptant la thèse du candidat battu Raj Ringadoo, la Cour suprême se montre sévère et critique à l'encontre d'Ashock Jugnauth. " There was no urgency any more as the problem was already taken care of by the Muslim religious associations, albeit there was a dispute between some members. The statement of Ashock Jugnauth, some four days before the poll, was no doubt misleading (…) The misleading statement of Ashock Jugnauth constitutes nothing more than an act of corrupt practice of bribery to mislead and influence the Muslim voters of N° 8 to vote for him and his party. Consequently, we rule that the election of Ashock Jugnauth to be a nullity and void on account of corrupt act of bribery. "
L'autre volet du jugement de la Cour suprême dans la pétition électorale contre Ashock Jugnauth concerne les recrutements pré-électoraux, notamment les cas de General Workers, de Hospital Servants et de Health Care Assistants. Le jugement cite à profusion des extraits des versions des témoins, qui ont été entendus en Cour, dont un certain Sunil Beejadhur, qui travaille au ministère de la Santé et qui est connu comme un agent de l'Alliance MSM/MMM. Il avait déclaré au témoin Nikhil Askoolum que " pou gagn travay, nou bisin commette nous-même, nous bizin alle montrer figir dans zotte meeting ". Cela s'était passé en février 2005.
Application
Au cours de ce même mois, le témoin Nikhil Askoolum fut convoqué pour une interview au ministère de la Santé. " Then one day, he was at home, when one Doorgachurn or Yul, taxi-driver, whom he knows as an agent of MSM/MMM, more particularly of Deven Nagalingum, asked him whether it was he who had made an application for job as Health Care Assistant. On answering in the positive, Doorgachurn went away and returned after two hours and told him that he had got the job ", note le jugement. La condition était que ses proches devaient organiser des réunions politiques pour l'Alliance MSM/MMM et qu'il devait participer activement à la campagne.
En ce qui concerne le recrutement des General Workers et des Health Care Assistants, les juges estiment que " it is Ashock Jugnauth who was in any way involved in the request for the list of names from the Ministry of Employment ; the purpose of the request of the list was apparent rather than real ; the purpose of the recruitment was for the specific purpose of creating an illusory expectation in the electoral for fake employment in the Civil service ".
Tout en se disant conscient qu'ils ne peuvent se fier aux déclarations des électeurs pour casser l'élection d'un membre de l'Assemblée nationale, les juges accordent du crédit au témoignage de Nikhil Askoolum. " We still think that his deposition was a candid confession of truth and he stood well the test of the starching cross-examination. Now for the responsibility which falls upon Ashock Jugnauth for the acts and doings of his agents, we are of the view that the acts and doings complained of do amount to electoral bribery ", ajoutent les juges en citant de larges extraits d'antécédents dans d'autres pays.
En résumé, les juges Lam Shang Leen et Domah avancent que " under the cloak of normal public administration which Ashock Jugnauth was closely monitoring, he feel foul of the electoral law of bribery in the manner as testified by witness Askoolum. (…) We find that the election of Ashock Jugnauth should be declared null and void for having been obtained in breach of sections 45 (1) (a) (ii) and 64 (1) of the Representation of the People Act ".
En dernière partie au jugement, la Cour suprême soumet des recommandations pour mieux réglementer la situation en période de campagne électorale. Elle demande à l'Electoral Supervisory Commission de venir de l'avant avec un Code of Conduct pour le gouvernement, le secteur public, le secteur privé, les candidats de même que les agents de ces derniers. " Fair and free elections are the backbone of a strong democratic process which enable a smooth transfer of power. There has always been an outcry of malpractices committed by the government in power by misusing its authority and most of the election malpractices are attributed to the partisanship of the government coupled wth the electoral largesse to different sections of the community during election time ", rappellent les juges Lam Shang Leen et Domah.
Le jugement se penche également sur les pouvoirs et responsabilités de tout Caretaker Government. " Caretaker government takes care of state administration during the interim period until a regular government is formed. Its duties consist solely of performing the day to day administrative jobs and is not supposed to deal with policy functions which may influence the election results ", s'appesantissent les juges, qui demandent à l'Electoral Supervisory Commission de s'inspirer des modèles en Australie, au Pakistan, au Bangladesh et en Inde.






Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 30/03/2007, 13h16
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Pravind Jugnauth (MSM) : " Attendons ce que dira le Privy Council "
Pravind Jugnauth, leader du Mouvement socialiste militant (MSM), dans une déclaration au Mauricien soutient qu'il faut attendre que cette affaire atteigne son étape finale, en l'occurrence devant le Privy Council. " Li bon ki Ashock Jugnauth al Privy Council. "
Il souligne que " c'est la première qu'une élection est cassée dans de telles circonstances ". " Pou bizin tir leson. " Il ajoute que nous sommes dans un Etat de droit : il y a une Constitution et des lois électorales qui prévoient des check and balances pour s'assurer que les élections se déroulent dans les meilleures conditions possibles et qu'elles soient fair and free. " Finn ena enn petisyon elektoral. Ziz finn donn so zizman ki mo pena de dout ki pou fer zirispridans lor fason minis ek kandida a la depitasyon konport zot okour enn eleksyon. " Ce jugement, dit-il, aura des effets sur l'autre pétition électorale, c'est-à-dire l'affaire Hervé Aimé v/s Alan Ganoo. " Les juges s'inspireront de ce jugement quand ils entendront les différentes parties ", dit-il.
Ashock Jugnauth fera appel au Privy Council
Ashock Jugnauth, dont la députation dans la circonscription N°8 (Quartier-Militaire/Moka) a été invalidée, compte faire appel au Privy Council pour une seconde opinion. " Si le Conseil privé de la Reine donne un jugement contraire à celui de la Cour suprême, ce sera un plus pour nous ", a-t-il déclaré au Mauricien peu après le jugement prononcé par le juge Paul Lam Shang Leen.
A ses proches collaborateurs, Ashock Jugnauth avait dit son intention, en cas de jugement défavorable, de " prendre la voie la plus naturelle pour le contester. " Aussi, ses hommes de loi, dit-il, éplucheront le jugement d'une centaine de pages, avant de compiler un dossier solide à être envoyé au Privy Council. " Compte tenu de la façon dont j'avais déposé devant les juges Bhushan Domah et Paul Lam Shang Leen et les arguments mis en avant pour répliquer à ceux du plaignant, je ne m'attendais pas à un jugement défavorable ", souligne le député du N° 8.
Raj Ringadoo : " Jugement historique pour la démocratie parlementaire "
Pour Raj Ringadoo, le pétitionnaire et candidat de l'Alliance sociale battu aux élections du 3 juillet 2005, ce jugement est " historique " pour le pays. " Sa zizman la vinn dir ki fodre pa aste eleksyon ou byin servi ou pozisyon minis pou gagn enn eleksyon ", avance-t-il. Selon lui, les témoignages ont été irréfutables lors du procès en Cour N°6 de la Cour suprême.
Pour sa part, Me Sanjay Bhuckory, leading counsel de Raj Ringadoo, souligne que " c'est une victoire historique pour la démocratie parlementaire grâce au judiciaire qui a assumé pleinement son rôle constitutionnel. " Les juges, ajoute-t-il, n'ont pas hésité à casser l'élection d'un ex-ministre pour " les abus qu'il aurait commis dans l'exercice de ses fonctions durant une campagne électorale. " Les juges, ajoute-t-il, n'ont pas hésité à dépoussiérer le Representation of Peoples Act, une loi, rappelle-t-il, vieille de 60 ans. " Cette affaire sera désormais la référence en matière de droit électoral, non seulement à Maurice, mais aussi dans le Commonwealth, où les lois sont semblables aux nôtres. Les juges ont clairement défini les paramètres de ce qui est permis à un candidat à la députation. Elle aura une répercussion certes inévitable sur le plan politique. La notion de Free and Fair Election a enfin retrouvé ses lettres de noblesses ", conclut-il.
De son côté, Suren Dayal, député et colistier de Raj Ringadoo, appelle Ashock Jugnauth à respecter le jugement.
Jayen Cuttaree (MMM) :" Pas encore en présence d'une copie du jugement "
Jayen Cuttaree, Deputy-Leader du Mouvement militant mauricien (MMM), affirme n'avoir pas encore pris connaissance du contenu du jugement de la Cour suprême. " Il faut que je le lise, l'étudie et, si besoin est, je ferai alors des commentaires. " Il dit apprendre qu'Ashock Jugnauth fera appel au Privy Council. " Donc, l'affaire sera toujours entre les mains de la justice. Attendons encore. "
Réponse avec citation
Réponse

Tags
election, ene, invalidé, moris, premiere

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Election Miss Mauritius 2005 Ticia Discussions Générales 41 10/10/2005 13h44
Election generale coummence mal choisy Discussions Générales 3 30/06/2005 11h16
Election le 3 juillet 2005 a Maurice mikel Discussions Générales 8 04/05/2005 10h33
Dj Aly *Premiere* ZahoOL One Off Show 49 17/12/2004 23h53
Grande Premiere dans L'histoire Radio Moris ZahoOL Emission Live 4 25/06/2004 12h43


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 06h50.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com