dossier Santé à Moris - Page 9 - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #81 (permalink)  
Vieux 16/09/2009, 21h36
Avatar de devhi
Foreman
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 393
SANTE
Des vaccins à risques pourraient
être importés pour les bébés

Jane L. O’NEILL
Polémique au ministére de la Santé. Certains lobbies tenteraient d’imposer l’importation de vaccins jugés dangereux. Ceux- ci seraient àl’origine de cas de méningite àtravers le monde.
L’ACQUISITION de vaccins par le ministére de la Santé destinés aux petits fait des vagues. Alors que les techniciens avaient opté pour une souche utilisée en Europe pour les vaccins MMR anti- rougeole- rubéole- oreillons, il y aurait un « fort lobby » visant à renverser cette décision et à imposer une autre souche. Il serait même question de changer les critéres d’acquisition des vaccins pour permettre à la souche controversée d’être importée.
Celle- ci présenterait des risques plus importants pour les nourrissons.
Vu ce litige, les procédures d’achat sont retardées. Quant à Biocom, la compagnie qui importe la souche Urabe, elle défend son produit par la voix d’un de ses directeurs, Habeeb Sayed Hossen Le vaccin MMR est administré aux enfants d’un an, avec un rappel à 18 mois. Il existe plusieurs souches pour ce vaccin, mais les techniciens du ministére de la Santé ont choisi celle de type Jeryll Lynn. Or, il semblerait que ce soit la souche Urabe qui pourrait s’imposer, ce qui irrite des personnes concernées par ce dossier.
Ainsi, un spécialiste met en avant un bulletin de l’Organisation mondiale de la santé ( OMS) qui affirme qu’il y a eu « plusieurs études épidémiologiques qui avaient fait état de cas de méningite aprés l’utilisation de vaccins de souche Urabe » . Cependant, l’OMS note aussi que tous les cas de méningite survenus aprés l’administration du vaccin ont été guéris. L’organisation demande aux pays qui ménent des campagnes de vaccination en utilisant les souches Urabe d’informer sur les risques et la prise en charge.
« La maladie peut être fatale »
D’un autre côté, l’OMS précise qu’ « il n’y a aucun cas de méningite confirmé par virologie consécutif à l’utilisation des souches Jeryll Lynn » . Ce qui pousse un technicien au ministére de la Santé à s’interroger : « Pourquoi choisir une option à risques alors que celle que nous avons choisie donne des garanties plus sûres ? » Un pédiatre interrogé dit être offusqué : « S’il n’y a pas une bonne prise en charge de la maladie chez le nourrisson, elle peut être fatale. Nous ne pouvons pas prendre ce risque et faire des compromis sur ce dossier. » Un technicien du ministére de la Santé dit, pour sa part, ne pas comprendre comment les autorités peuvent tergiverser sur la question : « Aucune autre considération ne peut avoir préséance sur les risques présentés. Ce sont les techniciens qui maîtrisent le dossier qui doivent avoir le dernier mot. » Habeeb Sayed Hossen, le représentant de la compagnie Biocom, qui propose cette souche de vaccins, défend son produit : « Cette souche est aussi utilisée par des organisations qui sponsorisent des campagnes de vaccinations dans certains pays. Toutes les souches présentent un risque de méningite. » Il confirme avoir proposé la souche Urabe au ministére de la Santé mais nie avoir fait pression pour que sa souche soit préférée à la souche Jeryll Lynn : « Nous réfutons ce dont nous accusent nos détracteurs par des preuves scientifiques. » Habeeb Sayed Hossen ajoute que même s’il y a des risques liés au vaccin, ils ne sont pas mortels : « Les études montrent que les enfants sont guéris sans séquelles. Il n’y a rien à craindre.
C’est juste que certaines personnes trouvent toujours à y redire. » Nous avons essayé d’avoir les commentaires du ministre de la Santé dans cette affaire, mais à 20 heures hier, celui- ci nous a fait savoir qu’il ne ferait une déclaration à ce sujet qu’aujourd’hui.
Il faut noter que jusqu’en 2004, c’est la souche Urabe qui était utilisée à Maurice, car elle est beaucoup moins chére. Jusqu’à ce que les techniciens se rendent compte que cette souche n’était pas utilisée dans les pays européens, en raison des accidents liés à cette souche qui avaient eu lieu à travers le monde.
Ainsi, un grand laboratoire pharmaceutique français ne vend pas les vaccins de souche Urabe en France, mais en fabrique pour les pays pauvres. Pour remplacer les vaccins de cette souche à Maurice, un comité technique a pris la décision d’importer des souches Jeryll Lynn, estimant que malgré leur prix plus élevé, elles étaient plus sûres.

L'express du 16/09/09
Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
dossier, moris, santé

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Dossier Misere à Moris Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 118 12/08/2009 13h13
Dossier consommation Moris Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 63 25/12/2008 13h50
Dossier Finances à Moris Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 6 03/07/2007 16h19
santé santé zoli zozoooooo! bomli Discussions Générales 72 20/01/2007 18h16
Dossier Drogues Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 0 13/10/2006 14h26


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 10h43.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com