semaine créole la réunion - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 02/11/2006, 15h22
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
semaine créole la réunion

À LA RÉUNION Semaine créole


Pour un " Karfour des mondes créoles "


À l'occasion de la Semaine créole, du 24 au 27 octobre, une délégation de l'Association internationale des peuples créoles - créée par un Mauricien de Rodrigues émigré en Australie - a séjourné à La Réunion. De multiples rencontres ont permis de poser les fondations d'un " Karfour des mondes créoles " qui pourrait être organisé l'année prochaine.
Dans le hall de l'Évêché, le groupe Pat'Jaunes offre une polka et un séga en aubade à la délégation de l'Association internationale des peuples créoles (IOCP) que Monseigneur Gilbert Aubry va recevoir dans quelques minutes. Ce n'est pas l'évêque que Jimmy Harmon (Maurice), Georgy de Lamarre (Rodrigues), Erica Fanchette (Seychelles), Nolan et Dale Melanson (USA), José Macarty (La Réunion) vont rencontrer, mais l'intellectuel, porteur de l'idée de la créolie.
Très vite, Gilbert Aubry marque son adhésion au projet de " karfour des mondes créoles " porté par la Coordination de la Semaine créole présidée par José Macarty. " Le processus de créolisation va de plus en fort. Je ne pense pas seulement à la langue, mais à ce phénomène de métissage avec enrichissement des uns et des autres ; à l'aspect anthropologique de la créolisation où le sacré, le rapport aux ancêtres tiennent leur place au même titre que la musique, la cuisine, les arts plastiques (…) Les mondes créoles ne sont pas en retard par rapport à la mondialisation, mais en avance ", affirme-t-il notamment.
L'homme écoute avec intérêt les intervenants. Georgy de Lamarre explique pourquoi, émigré en Australie, il a créé l'IOCP, afin de ressembler les diasporas créoles disséminées sur les cinq continents. Jimmy Harmon parle de l'expérience du créole, langue d'enseignement dans treize collèges catholiques à Maurice, pour venir en aide aux élèves en difficulté. Nolan et Dale Melanson racontent les sociétés créoles américaines éparpillées en Louisiane, au Texas, à Chicago… et leur travail sur la cuisine créole. Gilbert Aubry enregistre la déclaration d'Erica Fanchette, chercheuse à Lenstiti kreol qui souligne l'originalité de la situation linguistique seychelloise. À la fin de l'entretien, il accepte l'idée de participer à un comité de pilotage du Karfour des mondes créoles.
Ce Karfour des mondes créoles, au fil des rencontres, prend de l'épaisseur. Notamment avec la rencontre de la délégation avec Alain Séraphine, directeur de l'École des Beaux-Arts ; président de la société d'économie mixte Pipangaï, unité de production de dessins animés ; président de l'Institut de l'Image de l'océan Indien, école professionnelle dans le domaine de l'image ; responsable d'une structure d'exposition qui va prochainement accueillir la Foire des Mascareignes avec pour invité le Brésil, et de Kabardok, un complexe musical (deux salles, trois studios de répétition, un auditorium…).
Foire des Mascareignes
Du coup, le " Karfour des mondes créoles ", au-delà du forum, pourrait prendre une dimension musicale (concerts au Kabardok) et économique - les mondes créoles pourraient être les invités d'honneur de la Foire des Mascareignes 2007. Ce qui donnerait évidemment de l'ampleur à la manifestation.
Laquelle pourrait être soutenue intellectuellement par la mission pour la création de la Maison des Civilisations et de l'Unité Réunionnaise. Carpanin Marimoutou, chargé de mission, note que les problématiques du projet de karfour entrent dans les préoccupations de la MCUR. Roger Ramchetty, président du Comité de la culture, de l'éducation et de l'environnement (CCEE) se déclare intéressé, notamment par la problématique de la créolité à l'échelon mondial et il assure la délégation de son soutien. Celui-ci pourrait notamment prendre la forme de la mobilisation des CCEE des Antilles et de Guyane. Axel Gauvin de l'Office de la langue créole souscrit également au projet de Karfour. Il insiste sur la nécessité de partager les expériences et de créer un réseau d'échange sur les langues et les cultures créoles. Il souhaite également que ce karfour débouche sur des actions concrètes comme l'édition d'outils qui pourraient être communs à différents pays : albums pour enfants, contes…
Les créolistes des différents pays ont également participé à une conférence-débat à l'hôtel de Région sur le thème " Créole et français, deux langues réunionnaises ". Au cours de cette soirée, Jimmy Harmon a notamment fait une intervention remarquée sur l'expérience du Bureau de l'éducation catholique. Ils ont aussi assisté à un kabar poétique à la mémoire du poète et philosophe réunionnais Alain Lorraine. Lequel aurait eu ce mois-ci soixante ans. Enfin, ils sont intervenus sur différentes radios et ont donné une conférence de presse.
Une mission bien remplie qui a mis en perspective, l'unité - et les différences - des créoles de notre région… et d'ailleurs.



Ils ont dit…


Georgy de Lamarre (Secrétaire général de l'IOCP) :
" Depuis les années quatre-vingt, je m'intéresse à la question de la créolité. C'est en 2004, alors émigré en Australie, que j'ai participé à une convention créole aux USA où j'ai notamment rencontré les Melanson. Nous avons créé l'IOCP en mai 2005. Un mouvement pan-créole qui a pour objectifs de rapprocher les peuples créoles, d'apprendre à se connaître, d'échanger nos expériences, de promouvoir les sociétés créoles. Pour cela, nous avons notamment lancé un site Internet… "
Jimmy Harmon (Centre de formation des éducateurs du Bureau de l'éducation catholique) :
" Ça bouge chez nous. L'année 2004 a été un véritable tournant pour la reconnaissance du créole mauricien Après les événements qui ont suivi la mort de Kaya, nous sommes passés du malaise créole au fait créole. Depuis l'année dernière, nous avons adopté la grafi larmoni employée dans onze collèges catholiques… ".
Erica Fanchette (Lenstiti kréol des Seychelles) :
" La langue créole est chez nous une langue officielle au même titre que l'anglais et le français. L'enseignement se fait en créole à la maternelle et il est également employé au primaire. Nous vivons notre créolité au quotidien… "
José Macarty (Coordination de la Semaine créole) :
" La Coordination de la semaine créole est porteuse depuis plus d'un an d'un projet baptisé initialement Karfour de la créolité. Dans ses contacts préliminaires, elle a pris contact avec l'Organisation internationale des peuples créoles (IOCP). Une première rencontre entre la Coordination de la semaine créole et les représentants de l'IOCP a permis de préciser les problématiques qui pourraient constituer le thème du carrefour : Unité et diversité des mondes créoles ; les différentes sociétés créoles sont-elles de plus en plus ou de moins en moins créoles ; et quel est le rôle de langue créole dans le processus de créolisation ? Les mondes créoles peuvent-ils ensemble apporter une parole à un monde en proie au choc des cultures, des civilisations et des religions ? "
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 02/11/2006, 15h23
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Trois questions à Nolan et Dale Melanson (Louisiane)


" Nous avons connu l'esclavage et la société de plantation… "


Le Mauricien : Alors comme cela, il y a des Créoles aux USA ?
Nolan Melanson : Comme dans l'océan Indien, nous avons connu l'esclavage et la société de plantation. Aujourd'hui, il y a plus de Créoles au Texas et en Californie qu'en Louisiane. Mes ancêtres sont venus du Canada parce qu'ils refusaient de faire acte d'allégeance au roi de France et le père de Dale, dont le nom de jeune fille est Sylvie, a des ancêtres français, africains et indiens.
Y a-t-il une distinction entre Afro-américains et Créoles ?
Nolan Melanson : Nous nous heurtons à des difficultés. Français blancs, créoles libres, esclaves noirs… il existe une stratification sociale. Nous devons nous livrer à l'analyse de cette stratification sociale et de ses implications actuelles. L'Eglise catholique va lancer un procès en canonisation d'Henriette de Lille. Et certains se posent la question de savoir si elle est Créole ou Afro-américaine. Il y a un travail identitaire qui reste à effectuer à travers la réappropriation du passé et ce n'est pas évident.
Le Mauricien : Quelle est votre action ? Dale Melanson : J'ai réalisé et publié mon arbre généalogique qui montre mes origines. Nous avons édité, avec Nolan, un livre de recettes de cuisine créole. Nous avons aussi créé une bourse, le French-Creole cultural Scholarship Award. Elle récompense, depuis trois ans, les meilleurs élèves créoles. Nous avons pour projet de publier un livre qui rassemblera des recettes de chacun des pays créoles et nous aimerions mettre en ligne une bibliographie créole rassemblant des ouvrages de chacun des pays créoles.
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 06/11/2006, 10h13
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Créolité, esprit d’ouverture

Créolité, esprit d’ouverture
Pour le père Grégoire, cultiver sa différence est un moyen de construire.Mieux se connaître et s’assumer pour mieux dialoguer et partager. C’est le message du père Jocelyn Grégoire dans son homélie, lors de d’une messe célébrée au collège St-Mary’s, Rose-Hill. Il s’exprimait dans le cadre du Festival international Kreol.

Ils sont 15 millions dans le monde à se dire Créoles. À Maurice, “les Créoles contribuent à la construction de la Nation”, ajoute Jocelyn Grégoire, contacté hier soir.

Cultiver sa différence n’est pas nécessairement une forme de communalisme ou de sectarisme, estime ce dernier, mais plutôt un moyen de construire. “Être différent, c’est ouvrir un chemin de dialogue. Il faut comprendre que l’autre est différent pour pouvoir établir un meilleur dialogue”, estime Jocelyn Grégoire.

Le Créole doit donc s’assumer davantage pour pouvoir mieux s’ouvrir à l’autre. Le père Grégoire milite également pour une place plus grande de la langue kreol, dans l’éducation notamment. “Ce qui ne veut pas dire supprimer l’anglais ou le français. Le kreol peut être un médium d’enseignement parce que c’est la langue que tout le monde comprend et pratique”, déclare Jocelyn Grégoire.

Durant son homélie, ce dernier a réaffirmé sa solidarité avec l’Eglise. Maurice Piat, évêque de Port-Louis, a d’ailleurs salué la contribution de Jocelyn Grégoire.

Il a tenu à démentir certaines informations. “Bien sûr qu’il n’est pas question que je rende ma soutane. D’ailleurs, je tiens à faire clairement ressortir que je n’engage pas l’Eglise dans mes opinions.”

Pendant l’après-midi, un concert, avec plusieurs artistes dont Sandra Mayotte et Eric Triton, avait également eu lieu.

Le 8 novembre, une conférence-débat aura lieu à la municipalité de Curepipe sur le thème Kreolite ek leadership parmi Kreol. Parmi les orateurs, on retrouvera Jocelyn Grégoire, Jimmy Harmon et Danielle Florigny.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
créole, réunion, semaine

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
sida a moris Dev Discussions Générales 36 22/12/2008 10h02
Tsunami dévastateur à Maurice et à la Réunion: c'est possible Dev Discussions Générales 3 24/09/2006 20h04
kifer dimoune declare pa kone coze creole!!!! Vive sega Discussions Générales 103 17/01/2006 12h50
Faut-il introduire le créole à l’Assemblée ? SheHzaD555 Divers. Miscellaneous. 2 30/10/2005 20h36
Nou la langue créole! tipima Discussions Générales 26 22/05/2005 16h50


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 21h28.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com