conduite à Moris - Page 3 - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #21 (permalink)  
Vieux 31/07/2008, 15h20
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
"Lors de l'inauguration d'un séminaire sur le transport public, mercredi, le ministre a reconnu que "la guerre contre les accidents fatals n'a toujours pas été remportée. Chaque année, les chiffres sont les mêmes".
Ena en seul moyen M Beebeejaun, la loi pas severe dans maurice.
Nous la loi pas fonctionne bien , si ene conducteur fer ene accident , li blesse ou tuer ene dimoune, chauffeur la encore ena so permis , so cas passe la cour que 3 ans après. Entretemps chauffeur la fine capave fer ene tas accidents et tuer le zot dimoune.
Pou ban cas grave , besoin rasse permis conducteur sur le champ dés qui ena ene accident. La loi Moris ene la loi fatras , car ena chauffeur fine tuer dimoune mais couma zot conne ban haut placé , zot cas fine filé.
Réponse avec citation
Google
  #22 (permalink)  
Vieux 01/08/2008, 07h19
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Un début d’émeute évité après un accident

C'est ban cas comme ca qui mo ti pé dire hier dans mo post, ca conducteur qui fine renverse sa madame lors passage pieton , li en tort mais es que so permis finne suspende? Non so case pour roulé 3 ans avant qui li pou passe la cour ou bien si vraiment li pou passe la cour?

Un début d’émeute évité après un accident


La route principale de La Gaulette, où a eu lieu l’accident qui a mis le feu aux poudres. Les villageois sont à cran. Exaspération à La Gaulette, village de la côte ouest du pays. Un accident y a eu lieu mercredi matin. Un accident de trop qui a provoqué la colère des villageois dans la soirée. Une jeune femme de 22 ans a été renversée sur un passage pour piéton. Pour exprimer leur mécontentement, des villageois sont descendus dans la rue. Ils ont endommagé un feu de signalisation et brûlé un pneu Les policiers se sont rendus sur les lieux et ont établi une médiation. Ils sont parvenus à rétablir le calme. Une arrestation a toutefois été effectuée.

Il est 9 heures mardi matin, lorsqu’une jeune femme de 22 ans s’engage sur un passage pour piéton. Une voiture, qui se dirige vers le Morne, ne s’arrête pas et percute la jeune femme de plein fouet. Le conducteur est un habitant de Tamarin. La trentaine, il travaille dans un hôtel. Grièvement blessée, la victime est transportée d’urgence à l’hôpital communautaire d’Yves Cantin à Rivière-Noire, avant d’être transférée à l’hôpital Victoria, Candos.

Son état de santé est préoccupant. Elle a subi une intervention chirurgicale en fin d’après-midi avant d’être admise en salle avec une jambe et un bras fracturés.


Arrestation

C’est en apprenant la gravité des blessures que des villageois se sont emportés. Des incidents ont eu lieu dans le village de 14 heures à 22 heures mercredi. Un groupe de villageois s’est rassemblé sur la route. Une des personnes présentes a saccagé un feu de signalisation, avant qu’un pneu en flammes ne soit posé sur la route.

Alertée de cette situation, la police de Rivière-Noire, leurs collègues de l’Emergency Response Service et ceux de la Divisional Supporting Unit se sont rendus sur place. Ils ont pu rétablir l’ordre aux alentours de minuit. Un des villageois, un pêcheur de 24, ans a été arrêté pour avoir endommagé le feu de signalisation. Une patrouille policière a été maintenue jusjusqu’au lever du jour.






Vinesen ABEL
Réponse avec citation
  #23 (permalink)  
Vieux 01/08/2008, 09h15
Avatar de Noodle
Enflé
 
Date d'inscription: décembre 2007
Localisation: China Town
Messages: 103
Mon fin lire par la qui Maurice ena a peu pret seulement 2000km chemin. Nouveau chemin pou public fin arrete construire parcequi li coute trop ser. Apres tou nou politiciens bizin la monaie pou zotte voyager de temps en temps. Fauder pas refuse invitation aucun pays. Mo ti lire aussi qui ena a peu pret 200,000 vehicules dans pays. Sa veut dire 10 km chemin pou chaque vehicule. Mo pas connai si motocyclette etc forme parti sa 200,000 la. Nombre vehicule augumenter tout les ans. Alors nou capav forme ene lidey qui pou arriver quand nombre vehicule vin ene million avec 'development' et augumentation continuelle nombre touriste, foreign workers etc. Ajoute lors la ene problem drogue qui personne dans le monde capav 'solve' et avec l'alcol en abondance, nou gagne ene situation explosive. L'alcol la police capav tester 'at random' mais chauffeur la capav sou linfluence ene drogue qui capav decouvert seulement par ene 'blood test'. Ena aussi chauffeurs qui pey prend medecine qui faire zotte 'drowsy' et qui zotte pas supposer melange ek lalcol et la drogue. Mo penser problem accident la route pou empirer a Maurice et ni gouvernment, ni la police pou capav mete ene frein are li. Li pareil comma problem diabete. Sequi responsable et occupe so la sante pou vivre pli longtemps. Chauffeurs qui irresponsable pou al assize 'on the left side of God' avant qui zotte touche zotte pension veillesse. Malheureusement zotte pou aussi entraine ban innocent are zotte. Ban innocent pou assize 'on the right side' comme recompense.
Réponse avec citation
  #24 (permalink)  
Vieux 06/09/2008, 10h09
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
ACCIDENT DE FLIC-EN-FLAC
La famille de Shabana Patel obtient Rs 23 millions
Six ans d’attente depuis l’accident qui a chamboulé leur vie. Et enfin, le jugement : la famille de Shabana Patel ainsi que celle de Shivanee Mannick recevront des dommages.

La famille Abdullatif, qui a perdu une fille, Jahanara, dans l’accident, a lancé un fonds en mémoire de cette dernière. La famille Patel a attendu ce jugement pendant six ans. Six ans que Shabana Patel est handicapée, après avoir sombré dans le coma. Six ans qu’a eu lieu le terrible accident de la route à Flic-en-Flac qui l’a laissée dans cet état, et lors duquel deux étudiantes, Shivanee Mannick et Jahanara Abdullatif, ont aussi perdu la vie.

La Cour suprême a enfin rendu justice. La juge Rehana Mungly-Gulbul a ordonné à Anandsing Beenessreesingh et à la State Insurance Company de verser à la famille Patel des dommages de Rs 23 295 727, ainsi que Rs 1 million à la famille Mannick.

C’est le 13 août 2002 que tout a basculé. Kaleena Beenessreesingh était au volant d’une voiture rouge, au carrefour de Flic-en-Flac. Elle était en compagnie de ses quatre amies, Shabana Patel, Shivanee Mannick, Jahanara Abdullatif et Ashvinee Chady.

Jean Marie Koenig, au volant d’un van, se dirigeait vers Rivière-Noire. En arrivant près du carrefour, il a aperçu le véhicule conduit par Kaleena qui venait dans sa direction. Il a essayé d’éviter la voiture en freinant, mais n’a pu éviter que les deux véhicules entrent en collision au milieu de la route.


Inconsolable

Ashok Kumar Mannick, le père de Shivanee, a témoigné que sa vie a basculé après la mort de sa fille. Quand il a identifié le cadavre de sa fille à la morgue, il a perdu connaissance. Depuis, il souffre d’hypertension et de diabète et a dû être hospitalisé à plusieurs reprises. Ce père inconsolable, qui était membre de la force policière, a dû partir en retraite prématurée à l’âge de 56 ans. La juge lui a accordé des dommages de Rs 1 million.

Quant à Shabana Patel, tous ses projets ont été réduits à néant après cet accident. A ce moment-là, elle était âgée de 18 ans et venait tout juste de passer son baccalauréat. Elle envisageait d’aller étudier le droit en France. Après l’accident, elle a sombré dans le coma et a dû être hospitalisée en Inde pendant trois ans. Elle est toujours handicapée à 100 %. Comme elle ne peut rien faire seule, elle doit constamment être surveillée.

La juge Rehana Mungly-Gulbul a pris en considération les traumatismes endurés par la famille de la jeune femme, à savoir son père, sa mère et son jeune frère Adil, lors de l’hospitalisation de Shabana Patel en Inde. Son père a dû effectuer le voyage entre l’Inde et Maurice à plusieurs reprises et sa mère est restée à son chevet en Inde pendant trois ans. La famille Patel, a constaté la juge, a vécu et vit toujours un véritable cauchemar. Bilkiss Patel a indiqué en Cour que cet accident a eu des conséquences extrêmement graves sur les performances de son mari au travail. Ce dernier ne reçoit plus de contrats et ses revenus sont donc réduits à zéro.

La juge Rehana Mungly-Gulbul a considéré que Kaleena Beenessreesingh était seule responsable de l’accident. Ainsi, en sus du million de roupies accordé à Ashok Kumar Mannick, la juge a aussi accordé à la famille Patel des dommages matériels de Rs 7 895 727,30, des dommages moraux de Rs 6 millions à Shabana ainsi que Rs 6 millions pour ses dépenses futures. Les autres membres de la famille ont aussi obtenu des dédommagements de l’ordre de Rs 2 millions pour la mère, Bilkiss, Rs 1 million pour le père, Sakoor, et Rs 300 000 pour le frère, Adil. La famille Patel était représentée par Me Subash Lallah.





Suresh MOORLAH
Réponse avec citation
  #25 (permalink)  
Vieux 07/09/2008, 09h53
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Haro sur les fous du volant

Haro sur les fous du volant !
L’incivisme de certains automobilistes fait peur. Nous les croisons quotidiennement : ils ne respectent pas les priorités, les feux rouges et ne semblent n’avoir aucune notion de courtoisie. Pire, d’autres font fi du code de la route et représentent un danger potentiel pour les usagers de la route en général et les piétons en particulier.

Circuler à pied sur nos routes relève bien souvent du parcours du combattant. Une sexagénaire en a encore fait les frais cette semaine à Ste-Croix après avoir été heurtée par un motard de la police, alors qu’elle traversait la rue sur un passage piéton (photo). L’exemple, dit-on, vient d’en haut. Un petit conseil à tous les fous du volant : glissez-vous, l’espace d’une journée, dans la peau d’un piéton et bonne chance !
Réponse avec citation
  #26 (permalink)  
Vieux 09/09/2008, 13h09
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
SECURITE ROUTIERE
L’alcootest sans prise de sang


Démonstration du nouveau test d’alcoolémie. Le nouvel appareil de mesure permet d’éviter le déplacement à l’hôpital.Le contrôle du taux d’alcoolémie chez les conducteurs se fera bientôt de manière plus rapide. Le résultat du test sera connu en une demi-heure, au moyen d’un appareil appelé Evidential Breath Analyser. Les policiers de la Traffic Branch et ceux de l’Emergency Response Service (ERS) en seront d’ailleurs équipés dans une dizaine de jours.

L’appareil, de fabrication allemande, est couramment utilisé dans de nombreux pays. Mukhtar Din Taujoo, nouveau responsable de la Traffic Branch de la police, a précisé à l’express hier que l’acquisition de cet appareil est un pas de plus vers un contrôle plus strict sur les routes.

«Ce nouvel équipement aura l’avantage de permettre au policier de prendre sur le fait l’automobiliste en infraction avec la loi, sans qu’il lui soit nécessaire de le conduire à l’hôpital pour des tests sanguins», dit l’assistant commissaire de police Taujoo. Pour lui, la pratique actuelle d’emmener à l’hôpital l’automobiliste soupçonné d’être sous l’influence de l’alcool est très compliquée : d’une part, l’automobiliste qui sait qu’il encourt une contravention refuse souvent de se soumettre au test ; d’autre part, le policier lui-même est contraint d’accompagner l’automobiliste à l’hôpital.

Le nouvel équipement est calibré en fonction des normes établies par la loi. Pour le contrôle, l’automobiliste devra simplement souffler dans un tube à deux reprises, à 15 minutes d’intervalle. Si son taux d’alcoolémie est supérieur à 0,5 gramme, il sera passible d’une amende d’au moins Rs 10 000. En cas de récidive, l’amende est doublée, avec le risque d’être emprisonné pour une durée minimale de trois mois. Le conducteur avec un taux d’alcoolémie illégal et qui provoquerait un accident fatal verra son permis de conduire suspendu.

Si la police utilisera bientôt ce nouveau type d’appareil pour la vérification du taux d’alcoolémie, les anciens équipements ne seront pas pour autant abandonnés. Ils seront aussi utilisés, surtout pendant les fêtes de fin d’année.

Les statistiques de la police révèlent que des quelque 20 000 accidents de la route qui surviennent chaque année, 30 % sont directement liés au problème de l’alcool au volant. Les autres causes d’accident sont l’excès de vitesse (40 %), la conduite dangereuse et le défaut de signalisation.






Bernard SAMINADEN
Réponse avec citation
  #27 (permalink)  
Vieux 09/09/2008, 13h24
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par Dev Voir le message
SECURITE ROUTIERE
L’alcootest sans prise de sang

Démonstration du nouveau test d’alcoolémie. Le nouvel appareil de mesure permet d’éviter le déplacement à l’hôpital.Le contrôle du taux d’alcoolémie chez les conducteurs se fera bientôt de manière plus rapide. Le résultat du test sera connu en une demi-heure, au moyen d’un appareil appelé Evidential Breath Analyser. Les policiers de la Traffic Branch et ceux de l’Emergency Response Service (ERS) en seront d’ailleurs équipés dans une dizaine de jours.

L’appareil, de fabrication allemande, est couramment utilisé dans de nombreux pays. Mukhtar Din Taujoo, nouveau responsable de la Traffic Branch de la police, a précisé à l’express hier que l’acquisition de cet appareil est un pas de plus vers un contrôle plus strict sur les routes.

«Ce nouvel équipement aura l’avantage de permettre au policier de prendre sur le fait l’automobiliste en infraction avec la loi, sans qu’il lui soit nécessaire de le conduire à l’hôpital pour des tests sanguins», dit l’assistant commissaire de police Taujoo. Pour lui, la pratique actuelle d’emmener à l’hôpital l’automobiliste soupçonné d’être sous l’influence de l’alcool est très compliquée : d’une part, l’automobiliste qui sait qu’il encourt une contravention refuse souvent de se soumettre au test ; d’autre part, le policier lui-même est contraint d’accompagner l’automobiliste à l’hôpital.

Le nouvel équipement est calibré en fonction des normes établies par la loi. Pour le contrôle, l’automobiliste devra simplement souffler dans un tube à deux reprises, à 15 minutes d’intervalle. Si son taux d’alcoolémie est supérieur à 0,5 gramme, il sera passible d’une amende d’au moins Rs 10 000. En cas de récidive, l’amende est doublée, avec le risque d’être emprisonné pour une durée minimale de trois mois. Le conducteur avec un taux d’alcoolémie illégal et qui provoquerait un accident fatal verra son permis de conduire suspendu.

Si la police utilisera bientôt ce nouveau type d’appareil pour la vérification du taux d’alcoolémie, les anciens équipements ne seront pas pour autant abandonnés. Ils seront aussi utilisés, surtout pendant les fêtes de fin d’année.

Les statistiques de la police révèlent que des quelque 20 000 accidents de la route qui surviennent chaque année, 30 % sont directement liés au problème de l’alcool au volant. Les autres causes d’accident sont l’excès de vitesse (40 %), la conduite dangereuse et le défaut de signalisation.






Bernard SAMINADEN
Mo tia content conner si ena politiciens fine deja subir ca test la, oubien zote hors la loi.
Rocco
Réponse avec citation
  #28 (permalink)  
Vieux 09/09/2008, 13h47
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par Rocco Voir le message
Mo tia content conner si ena politiciens fine deja subir ca test la, oubien zote hors la loi.
Rocco
Meme si zot utilise sa test la , to bien conné Frero pena Law and order à Maurice to pou toujours capave contourne la loi.....
Réponse avec citation
  #29 (permalink)  
Vieux 10/09/2008, 09h42
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Accidents fatals : l’association Make Road Safer organise une marche pacifique dans la capitaleLes femmes sont nombreuses à conduire sur nos routes. Face au nombre d’accidents fatals dont 76 morts en six mois, Make Road Safer vise à les sensibiliser d’être plus prudentes au volant.

Pour son lancement officiel, cette association regroupant majoritairement des dames prévoit une marche pacifique pour le 15 septembre dans la capitale. Le coup d’envoi sera donné à 10h devant la mairie de Port-Louis où les participantes se dirigeront vers le Jardin de la Compagnie. Cette manifestation prendra fin vers midi.

L’initiative en revient à Vinod Bunsee, Police Examiner affecté à Quartier Militaire. Après ses heures de travail, le policier Bunsee anime gratuitement, depuis une année, des stages de formation destinés aux conductrices habitant Bel Air, Flacq et Montagne Blanche. Trois cents femmes ont suivi des cours sur le code de la route jusqu’ici.
Réponse avec citation
  #30 (permalink)  
Vieux 21/09/2008, 10h04
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
La voiture change d’allure

REFONTE DU « ROAD TRAFFIC ACT »
La voiture change d’allure


Le Centre de la National Transport Authority de Forest-Side sera doté d’un instrument informatisé. Celui-ci vérifiera les freins des véhicules.Plaques nouvelle génération, contrôles techniques informatisés... L’arrivée des radars soumet tout véhicule à de nouvelles règles. Les autorités mettent en ce moment la dernière main à une complète refonte du Road Traffic Act.

La réforme débouchera, entre autres, sur l’exigence que chaque véhicule soit muni d’un extincteur. Le remplacement de toutes les plaques d’immatriculation actuellement en utilisation dans le pays sera également nécessaire, comme ce fut le cas dans les années 90 en France, avec l’introduction des radars.

La décision d’utiliser des radars automatiques à Maurice nécessitera donc l’adoption de nouvelles plaques. Elles seront plus lumineuses et clairement lisibles le soir. Selon un technicien, il est quasiment impossible de lire la plaque d’un véhicule qui vous précède la nuit, car la peinture utilisée ne respecte pas certaines normes de luminosité.


Sécurité et fiabilité

L’idée d’inclure dans ces plaques un code barre qui permettrait aux radars de connaître instantanément le nom et l’adresse du propriétaire du véhicule n’a toutefois pas été retenue en raison du coût élevé requis par l’implantation d’une telle procédure. Aucun producteur privé du pays ne possède en ce moment les équipements et la technologie pour la production de ce nouveau type de plaques d’immatriculation. Les autorités estiment qu’un délai raisonnable devrait être accordé pour permettre aux individus de passer aux plaques nouvelle génération.

D’autres changements s’assureront de la sécurité et de fiabilité des véhicules. Les contrôles techniques (fitness), que le gouvernement est déterminé à privatiser, ne seront plus effectués de visu, comme c’est aujourd'hui le cas. De nouveaux types de vérifications seront effectués à l’aide d’équipements informatisés. Ils évalueront plusieurs aspects du véhicule, notamment les émissions de gaz à effet de serre, le freinage, la performance du volant, etc.

L’équipement pour la vérification des freins sera disponible uniquement au centre de Forest-Side. Le manque d’espace à Plaine-Lauzun ne permet pas l’installation d’un tel instrument.

« Maurice doit s’adapter. Par exemple, il n’est pas possible de permettre aux gens de transporter des barres de fer, rondins ou autres objets qui dépassent longuement de leur pare-chocs arrière », explique un technicien qui travaille sur la refonte complète du Road Trafic Act.

Les spécialistes se sont largement inspirés des lois britanniques en vue de réformer notre Road Traffic Act.

Les nouvelles réglementations ne seront pas promulguées sous la forme de Regulations Made by the Minister, mais par un amendement que le Parlement adoptera sous peu.






Raj JUGERNAUTH

Réponse avec citation
Réponse

Tags
conduite, moris

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Eski le vrai Mauricianisme existe a Moris??? Rocco Divers. Miscellaneous. 10 15/09/2008 08h47
Bane Nouvo Sega Moris?????? Mauritiustyles 97... Discussions Générales 4 09/09/2008 12h04
faire zot quitte moris eddytamby Discussions Générales 85 26/02/2007 21h21
Le gagnant du concours Disque de l'Année Radio Moris 2004 DJ El-Syd Discussions Générales 12 02/01/2006 21h05
Fête de la Musique RadioMoris Discussions Générales 12 22/06/2005 18h55


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 12h27.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com