La veuve de Kaya sera indemnisée bientôt ! - Page 2 - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11 (permalink)  
Vieux 22/02/2007, 21h38
Avatar de oly
oly oly est déconnecté
Enflé
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: sur le net
Messages: 165
Angry la femme et veuve de Kaya milite aussi pour ca...

DROITS DE L'HOMME Maurice
lemauricien.com le 8 décembre 2006


JUSTICE :
Ki Premye minis
met enn frin a vyolans polisyer ?????




A l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme,
célébrée le 10 décembre,
l'association Justice a adressé hier au Premier ministre
un dossier constitué de quinze témoignages
de présumées victimes de brutalité policière.

Dans un courrier adressé le même jour à Navin Ramgoolam,
Justice demande au PM de " met frin a vyolans polisyer ".
Au monument des droits humains, un dépôt de gerbes a eu lieu.

C'est une délégation de cinq personnes,
comprenant entre autres Véronique Topize et Bindoo Ramlogun -
toutes deux veuves de prévenus décédés en cellule policière
-
qui s'est rendue au bureau de Navin Ramgoolam pour lui remettre les documents :
" Le Premier ministre, qui est aussi le ministre de l'Intérieur avait déclaré
qu'il n'y a pas de
"evidences" sur la brutalité policière.

Aujourd'hui nous lui remettons des "evidences"
alors que le Conseil des
ministres se rencontre. "

Dans ce courrier au PM, Justice indique :
" Zordi 8 desam 2006 l'asosyasyon Justice pe dibout ansam
avek 15 dimounn ki finn rediz zot temwanyaz
lor seki zot kone personelman lor vyolans par ofisye leta.
Dan de ka, ena evidans enn dimounn mor.
Dan boukou ka, ena evidans medikal blesir fizik.
E boukou zom ek fam finn azut zot prop parol, zot temwayaz lor britalite,
vyolans ek tortir ki zot finn sibir.

Nou dir Premye minis ki parol imen li enn evidans kritik ",

écrit l'association dans ce courrier.

Justice demande au Premier ministre de prendre ses responsabilités
en tant que ministre de l'Intérieur
et de mettre frein à la brutalité policière ;
que les officiers de police incriminés soient poursuivis,
que le gouvernement mette en place une
National Human Rights Commission
qui respecte les principes des Nations Unies ;
que chaque association composée de professionnels tels
que les hommes de loi, les magistrats, les médecins et journalistes
entre autres rédigent un protocole.
Un appel est aussi lancé à ceux qui ont été victimes de brutalité policière
de suivre l'exemple des quinze personnes qui ont adressé leurs témoignages au PM.
L'association indique que la police n'a aucunement le droit d'agresser quelqu'un,
de le torturer, le menacer, de faire du chantage et de l'injurier.

" Boukou parmi viktim zot simp temoin, zot fosman akize,
zot fami enn dimounn ki lapolis pe akize.
Rapel ki sa kalite violans la kapav ariv ou mem "
,
ajoute l'association.

Quinze personnes ont adressé leurs témoignages, en anglais
et en créole, à savoir :

Byim Azaree, Hussein Boolakee, Jerryh Cadine,
Nitin et Geerjanand Dawoojee,

Sumant Dawoojee, Berty Evremont, Martine Desmarais,
Clifford Esther, Bipin Ittoo,

Steeve L'Enclume, Bindoo Ramlogun, Bala Subboraram,
Véronique Topize
et Michael Wing Tin.

Parmi les témoignages, Bindoo Ramlogun s'interroge sur la mort de son époux Rajesh Ramlogun.

" Mo kone ki lekip Raddhoa finn bat li, finn britaliz li,
finn tortir li, ziska zot finn touy li.

Mo konn sa parski li ti byen kan zot ti pran li e li pa ti ena oken blesir.
Sa mo evidans ",
écrit-elle.
Martine Desmarais se demande de son côté comment l'ASP Raddhoa,
n'a pas été suspendu par le DPP

après les recommandations de la NHRC.
Alors que Bipin Ittoo, frère de Anshi Ittoo (affaire Bassin-Blanc),
dit souhaiter connaître la vérité sur la mort de sa sœur.



Réponse avec citation
Google
  #12 (permalink)  
Vieux 22/02/2007, 21h59
Avatar de SISTA
Super Fan RM
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: paris
Messages: 1 742
Envoyer un message via Yahoo à SISTA
Citation:
Posté par bomli Voir le message
La vie bien drôle parfois...Kaya fine ale dan prison parski li pa ti éna casse pou sorti lor caution...zordi so fam pou gagne Rs 4.5 millions , mais li népli là..
pa pou kapav fer nanyé mais çà va servi pou l'avenir so bann zenfants !
Réponse avec citation
  #13 (permalink)  
Vieux 24/02/2007, 14h47
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par oly Voir le message
DROITS DE L'HOMME Maurice

lemauricien.com le 8 décembre 2006


JUSTICE :
Ki Premye minis
met enn frin a vyolans polisyer ?????



A l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme,
célébrée le 10 décembre,
l'association Justice a adressé hier au Premier ministre
un dossier constitué de quinze témoignages
de présumées victimes de brutalité policière.
Dans un courrier adressé le même jour à Navin Ramgoolam,
Justice demande au PM de " met frin a vyolans polisyer ".
Au monument des droits humains, un dépôt de gerbes a eu lieu.

C'est une délégation de cinq personnes,
comprenant entre autres Véronique Topize et Bindoo Ramlogun -
toutes deux veuves de prévenus décédés en cellule policière -
qui s'est rendue au bureau de Navin Ramgoolam pour lui remettre les documents :
" Le Premier ministre, qui est aussi le ministre de l'Intérieur avait déclaré
qu'il n'y a pas de "evidences" sur la brutalité policière.

Aujourd'hui nous lui remettons des "evidences"
alors que le Conseil des ministres se rencontre. "
Dans ce courrier au PM, Justice indique :
" Zordi 8 desam 2006 l'asosyasyon Justice pe dibout ansam
avek 15 dimounn ki finn rediz zot temwanyaz
lor seki zot kone personelman lor vyolans par ofisye leta.
Dan de ka, ena evidans enn dimounn mor.
Dan boukou ka, ena evidans medikal blesir fizik.
E boukou zom ek fam finn azut zot prop parol, zot temwayaz lor britalite,
vyolans ek tortir ki zot finn sibir.
Nou dir Premye minis ki parol imen li enn evidans kritik ",
écrit l'association dans ce courrier.
Justice demande au Premier ministre de prendre ses responsabilités
en tant que ministre de l'Intérieur
et de mettre frein à la brutalité policière ;
que les officiers de police incriminés soient poursuivis,
que le gouvernement mette en place une
National Human Rights Commission
qui respecte les principes des Nations Unies ;
que chaque association composée de professionnels tels
que les hommes de loi, les magistrats, les médecins et journalistes
entre autres rédigent un protocole.
Un appel est aussi lancé à ceux qui ont été victimes de brutalité policière
de suivre l'exemple des quinze personnes qui ont adressé leurs témoignages au PM.


L'association indique que la police n'a aucunement le droit d'agresser quelqu'un,
de le torturer, le menacer, de faire du chantage et de l'injurier.
" Boukou parmi viktim zot simp temoin, zot fosman akize,
zot fami enn dimounn ki lapolis pe akize.
Rapel ki sa kalite violans la kapav ariv ou mem ", ajoute l'association.

Quinze personnes ont adressé leurs témoignages, en anglais
et en créole, à savoir :
Byim Azaree, Hussein Boolakee, Jerryh Cadine,
Nitin et Geerjanand Dawoojee,
Sumant Dawoojee, Berty Evremont, Martine Desmarais,
Clifford Esther, Bipin Ittoo,
Steeve L'Enclume, Bindoo Ramlogun, Bala Subboraram,
Véronique Topize


et Michael Wing Tin.

Parmi les témoignages, Bindoo Ramlogun s'interroge sur la mort de son époux Rajesh Ramlogun.
" Mo kone ki lekip Raddhoa finn bat li, finn britaliz li,
finn tortir li, ziska zot finn touy li.
Mo konn sa parski li ti byen kan zot ti pran li e li pa ti ena oken blesir.
Sa mo evidans ",écrit-elle.
Martine Desmarais se demande de son côté comment l'ASP Raddhoa,
n'a pas été suspendu par le DPP
après les recommandations de la NHRC.
Alors que Bipin Ittoo, frère de Anshi Ittoo (affaire Bassin-Blanc),
dit souhaiter connaître la vérité sur la mort de sa sœur.




Oly merci pour to l'article , c'était déjà en dec 2006 et azordi toujours pas narien; mais Oly to ki ene grand defendeur de Kaya , ki role Rama Valayden azordi li ki minis de la justice et des droits de l'homme. Avec meeting ki Rama fine fer Kaya fine alle dans prison gagne batter ziska la mort. Rama ki ti ene fidele compagnon de lutte eski li fine amene la lumiere dans case Kaya, non parski Rama ena ene fauteuil minis et li pas lé rode perdi li,Dimoune des ki zot gagne pouvoir zot oublié tout et malheureusement nous pas pou gagne aucun conclusion lors case Kaya

Réponse avec citation
  #14 (permalink)  
Vieux 24/02/2007, 19h04
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Li etrange kand to en opposition, to trouve tous l'injustice, mais coma to vine o pouvoir to commence marche avec ene badine blanc.
Finallement, zote tous pou mange zote entre zote.

Rocco
Réponse avec citation
Réponse

Tags
bientot, indemnisée, kaya, sera, veuve

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
L'état offre Rs 4,5 M à la veuve de Kaya ZahoOL Nouvelles de l'Ile Maurice 16 29/09/2006 14h46
Hommage à Kaya gizmo_lutchkaya Discussions Générales 22 20/02/2006 18h27


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 09h09.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com