taux de croissance de 4,6% maintenu pour 2006 - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 09/10/2006, 12h05
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
taux de croissance de 4,6% maintenu pour 2006

ECONOMIE Document rendu public aujourd'hui


BCS : taux de croissance de 4,6% maintenu pour 2006







La production sucrière, estimée à 500 000 tonnes en 2006, serait inférieure aux attentes initiales (530 000 tonnes) en raison de conditions climatiques défavorables








La production sucrière, estimée à 500 000 tonnes en 2006, serait inférieure aux attentes initiales (530 000 tonnes) en raison de conditions climatiques défavorables
Le Bureau Central des Statistiques (BCS) a rendu publiques ce matin ses dernières prévisions concernant la performance économique du pays cette année, maintenant l'estimation du taux de croissance faite en juillet dernier, soit 4,6%. Le BCS annonce une reprise dans la zone franche avec une croissance de 1,5%, cela après plusieurs années de contraction dont -12,5% en 2005. Relance également de l'investissement, le Gross Domestic Fixed Capital Formation (GDFCF), l'indicateur de référence, devant progresser de 4,4% (contre -2,1% en 2005) en excluant l'achat d'avion.
Se basant sur les données les plus récentes concernant l'évolution des différents secteurs de l'économie, le BCS s'attend à un taux de croissance plus élevé que celui enregistré en 2005, soit 4,6% contre 2,5%. En excluant le sucre, la croissance devrait avoisiner les 5% cette année contre 3% l'année dernière. En fait, la production sucrière, estimée à 500 000 tonnes en 2006, serait inférieure aux attentes initiales (530 000 tonnes) en raison de conditions climatiques défavorables. Ainsi, le secteur sucrier ne pourrait, comme prévu en juillet dernier, réaliser une croissance de 2% mais reculerait de 3,8%. En 2005 également, le secteur sucrier avait enregistré un repli (-9,2%). Mais ce fléchissement sera dans une certaine mesure compensé par des résultats plus encourageants du coté de la zone franche. Après des années successives de forte contraction, la zone franche va enregistrer une croissance, quoique modeste, de 1,5%, contre -12,3% l'année dernière. Les recettes d'exportations et les ventes de ce secteur aux entreprises du port franc s'élèveraient à Rs 34,5 milliards contre Rs 32 milliards en 2005.
Le secteur regroupant les entreprises manufacturières hors zone franche (excluant le sucre) va, selon le BCS, réaliser une croissance de 3% au lieu de 2% comme estimé en juillet dernier. " The expected recovery could be partly attributable to the introduction of duties on some imported items to protect local manufacturers against duty-free imports as measures taken to boost up the small and medium enterprises ", souligne le BCS. Du côté de l'industrie de la construction également, on prévoit une meilleure performance par rapport à 2005, cela grâce aux projets hôteliers et d'Integrated Resort Scheme (IRS). La croissance de l'industrie serait d'environ 5% contre un taux négatif de 5,2% en 2005.
Cependant, le nombre d'arrivées touristiques pour cette année serait de l'ordre de 800 000, estimation corrigée à la baisse par rapport à celle faite il y a trois mois (810 000). Les recettes touristiques sont maintenues à Rs 29,1 milliards en raison de la dépréciation de la roupie. Le secteur touristique connaîtrait une expansion de 4,8% contre 5,6% l'an dernier. Le BCS s'attend, par ailleurs, à une croissance de 5% du secteur commercial, taux inchangé par rapport à 2005 et de 6,7% du secteur des services financiers grâce à la bonne tenue de l'industrie bancaire (+7,4%).
Investissements
Parlant des investissements en général, le BCS écrit que sur la base d'informations disponibles concernant les projets en cours et à venir, le niveau devrait grimper cette année après une contraction de 2,4% en 2005. Les investissements totaux se monteraient à Rs 48,4 milliards, soit une hausse de 22,4% en termes nominaux alors qu'en termes réels, ils vont progresser de 17%. Toutefois, cette reprise est principalement attribuée aux investissements nets dans l'acquisition d'avions dont Rs 5,2 milliards par Air Mauritius et Rs 125 millions par une compagnie privée. Si l'on exclut les investissements nets dans les avions, le taux de croissance des investissements du pays se situerait à 4,4% contre un repli de 2,1% en 2005. Analysant certaines données concernant l'investissement, le BCS observe une reprise de 8,2% dans la construction de bâtiments résidentiels après un fléchissement en 2005 (-10,5%). La situation au niveau des investissements dans le bâtiments non résidentiels est aussi encourageante.
Le BCS annonce que l'investissement du secteur privé va progresser en termes réels de 9,3% en 2006 après une réduction de 1,1% noté l'année dernière. Cette progression est expliquée par les gros investissements dans la construction d'hôtels et les projets IRS. Cependant, la part du secteur privé dans les investissements totaux va chuter de 70,3% en 2005 à 65,7% en 2006. Le secteur public va, en fait, accroître sa part (+35%) grâce aux investissements conséquents d'Air Mauritius dans l'acquisition d'avions. Par ailleurs, les données officielles font voir que le secteur tertiaire comprenant les industries de services (transport/communication, les services financiers, le commerce et les affaires en général) joue un rôle moteur dans la croissance économique du pays, contribuant pour environ 4,2 points des 4,6 points de croissance du Produit Intérieur Brut). Mais, on devrait s'inquiéter de la baisse continue du niveau de l'épargne qui, en pourcentage du PIB, passerait de 16,6% à 15,1%. Il était à 25,1% il y a à peine trois ans.
Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
2006, croissance, maintenu, pour, taux

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
DEVISES Pénurie et dépréciation Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 10 30/03/2007 13h31
De produits jusqu’à 20 % plus chers pour les fêtes Dev Discussions Générales 9 14/12/2006 09h48
"Le taux grandissant de suicides chez les jeunes traduit le mal-être dans la société" Dev Discussions Générales 1 10/09/2006 07h17
Le tourisme renoue avec la croissance Dev Discussions Générales 10 08/09/2006 10h27
Une coûteuse tentative d'émigration Dev Discussions Générales 1 03/09/2006 09h31


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 01h32.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com