Le Morne ( patrimoine national?) - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Nouvelles de l'Ile Maurice

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 22/09/2006, 13h52
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Le Morne ( patrimoine national?)



CULTURE : PATRIMOINE

Sur le rebord du Morne…






Maurice est en passe d'envoyer le dossier du Morne au World Heritage Commitee, afin que le symbole de la résistance contre l'esclavage soit reconnu au titre de patrimoine mondial. Le dossier a été avalisé par le Conseil des ministres. Quelques zones d'ombre planent sur le Morne tandis que les travaux semblent peiner à avancer à l'Aapravasi Ghat.
Le dossier d'inscription du Morne au Patrimoine Mondial de l'Unesco a été approuvé le vendredi 15 septembre par le Conseil des ministres. Le document sera soumis à l'Unesco dès ce vendredi, laisse-t-on entendre. Soit, avant la date butoir fixée du 30 septembre. Le dossier devrait être considéré par le World Heritage Commitee le 1er février. Entre temps, un management plan sera également soumis aux instances concernées.
Réalisation. Le ministre des Arts et de la Culture se montre des plus confiants quant à l'accession du Morne Brabant au statut de patrimoine mondial. Mahen Gowreesoo explique que certains de ses collègues ministres et lui-même ont planché sur le dossier de l'Aapravasi Ghat pendant quelque deux semaines. Un temps plus important fut toutefois imparti au dossier du Morne. Mis sur le métier depuis la mi-août avec la participation de l'expert de l'Unesco FrançoisOdendhal.
Ossements. "Je suis confiant à 101% que le dossier sera accepté", concède M. Gowreesoo. Quelque 47 points ont été dégagés pour étayer le dossier. Dont celui des ossements retrouvés et en cours d'expertise en Afrique du Sud. Il est rappelé que Maurice fut un pays à forte densité d'esclaves. En ce point, réside l'un des piliers de la nomination du Morne.
Humanité. Mahen Gowreesoo désapprouve toutefois qu'une certaine "section de la population veuille s'approprier le Morne", ce qui, selon lui, "n'est pas une bonne chose, car ce patrimoine devrait bientôt appartenir à l'humanité et à la nation entière." L'idée que le Morne représente le fondement de l'identité créole, tout en faisant partie du passé de Maurice, est soutenue par la Plateforme pour le Morne. Regroupement nouvellement constitué d'associations socio-culturelles.
Crainte. Selon une chargée de la communication de la Plateforme, il aurait été souhaité que ce soit l'équipe de l'Aapravasi Ghat Trust Fund qui se soit occupée du dossier du Morne. Il est craint que celui-ci n'aboutisse pas pour diverses raisons. Le cas échéant, le regroupement prendra contact avec l'Unesco pour démêler l'écheveau.
Discorde. Un des points de discorde soulevé par Gaëtan Jaquette, membre de la Plateforme, est la présence d'un collaborateur à un projet de téléphérique sur la montagne du Morne dans l'équipe ayant préparé le dossier. D'autres personnes qui, dans le passé, ont été favorables au développement hôtelier dans la région, auraient été identifiées. Gaëtan Jaquette dit ne pas comprendre comment des personnes ayant eu des ambitions aussi clairement affichées peuvent siéger à un comité qui a pour but l'accession du même site au rang de patrimoine mondial.
Symbole. Aussi, est-il affirmé que, selon un rapport de l'Unesco, "certaines structures existantes devraient être enlevées" pour que le Morne puisse être éligible. Sans être contre le développement, notre interlocuteur espère que tout projet sera soumis à l'approbation de l'Unesco pour ne pas nuire à ce symbole de la résistance contre l'esclavage.
Tourisme. Le développement touristique dans la région du Morne n'est pas perçu comme une menace pour le site. Ce, tant que le développement hôtelier ne dérange pas le cœur de la zone, soutient le ministre des Arts et de la Culture. Qui est d'avis que rien n'empêche le développement aux alentours, dans le respect d'une ligne directrice à être définie. La proximité du site avec les hôtels ne peut qu'être bénéfique à l'épanouissement du tourisme culturel, estime Mahen Gowreesoo.
Restauration. Pendant ce temps, un plan d'aménagement est dressé à l'Aapravasi Ghat - classé Patrimoine Mondial le 12 juillet dernier -, afin de rendre le site plus accessible aux visiteurs et le protéger de la pollution sonore émanant du port et de l'autoroute limitrophe. La restauration du bâtiment, dont le toit fuit, devient aussi une priorité, au même titre que les bâtiments historiques environnants, tel l'hôpital Mahé de Labourdonnais.
Fonds. Des fonds sont attendus notamment du World Monument Fund pour démarrer les travaux sur le site, concède Vijaya Teelock. La chairperson de l'Aapravasi Ghat Trust Fund souligne que cinq millions de roupies ont été pour l'heure débloquées par des instances internationales. Le ministère des Finances fut vainement approché pour la mise en place d'un centre d'interprétation : sorte de musée reconstituant l'historique des lieux.
Quelque 20 millions de roupies devraient être nécessaires pour achever entièrement les travaux à l'Aapravasi Ghat. Un site unique en son genre pour avoir marqué la transition de l'esclavagisme à l'engagisme. Un atout non négligeable pour le cinquième pilier de l'économie… en devenir.


Commémoration


Le président du World Heritage Centre devrait probablement être à Maurice pour dévoiler une plaque à l'Aapravasi Ghat. Il est attendu pour la commémoration de l'arrivée des travailleurs engagés, soit, le 2 novembre, congé public. Une partie des travaux devrait être enclenchée d'ici là sur le site. À noter, d'autre part, que l'Aapravasi Ghat Trust Fund est à la recherche de fonds pour mettre en place un centre d'interprétation.


Coolie ou Aapravasi Ghat ?


L'Aapravasi Ghat s'appelait autrefois Coolie Ghat. Il fut rebaptisé en 1987 car il était estimé que le mot coolie comportait une forte connotation péjorative. Un conseiller du ministère des Arts et de la Culture de l'époque souligne que Coolie Ghat fut le terme utilisé par Indira Gandhi pour désigner ce lieu, lors de sa première visite à Maurice en 1970. Le sens étymologique de coolie est "famille, génération, dynastie ou encore assemblée de marchands." Au fil du temps, le sens a évolué pour donner "laboureur ou laboureur engagé." Le mot ghat est traduit par "lieu d'arrivée" ou "quai." S'il est question d'une infrastructure construite par l'homme, un sens religieux y est aussi associé. Selon notre intervenant, on ne peut faire une entorse à l'Histoire en éludant ce terme. Le mot hindi aapravasi (immigrant) est relativement récent ; il s'inscrirait en opposition à parvasi (émigrant).

Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 24/09/2006, 08h45
Avatar de fergeo
Fan RM
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 975
Sur le rebord du Morne

Cela serait interressant que ce site soit reconnu comme patrimoine pour l'avenir car il fait partie de votre culture. Il est le symbole de la résistance des esclaves contre le joug qu'ils subissaient à cet époque par une société qui ne connaissait pas la valeur et le respect humain.En espérant que l'on conserve le lieu dans le souvenir de ceux qui ont vécu cette période.
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 25/09/2006, 09h45
Avatar de fergeo
Fan RM
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 975
Le site du Morne

Lu ce jour,le dossier du Morne a été envoié ce jour au world héritage center de l'unesco afin de figurer sur la liste du patrimoine mondial de cette institution.Une élaborationdu plan de gestion du site et de la péninsule du Morne doit étre établi afin de préserver les alentours dans les meilleurs conditions.
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 26/09/2006, 14h28
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
" Stop à l'exploitation du Morne par le secteur privé "

" Stop à l'exploitation du Morne par le secteur privé "







Plus d'une centaine de personnes ont pris part à la marche pacifique sur la plage publique du Morne, dimanche dernier








" Les projets de développement touristique par le secteur privé représentent une offense à la sensibilité des descendants d'esclaves et à la mémoire de leurs ancêtres ", soutient Sylvio Michel, leader des Verts fraternels, en réaction aux divers projets autour du Morne. Dans un communiqué, les membres disent " stop à l'exploitation du Morne par le secteur privé ".
Depuis que la péninsule du Morne a été déclarée patrimoine national en février dernier, selon Sylvio Michel, " on aurait pensé que le gouvernement prenait ainsi une position ferme contre les projets d'exploitation du site par le secteur privé ". Mais tel n'est point le cas, estime-t-il. Disant avoir appris que la Société le Morne Brabant (SMB) aurait été transformée depuis peu avec des capitaux étrangers en Mauritian Property Partnership et va de l'avant avec son projet, les membres dirigeants des Verts fraternels indiquent avoir rencontré le ministre Gowressoo, hier matin, à ce sujet. Ils ont argué qu'il " est hors de question que la mémoire de ceux et celles-là même qui sont mort (e) s de la cruauté de l'esclavage soit soumise à la convoitise et l'exploitation de ceux et celles qui ont cumulé leurs avoirs et leurs capitaux sur le dos des esclaves ".
Si les membres de ce regroupement politique disent reconnaître l'effort du gouvernement pour que le site soit classé patrimoine mondial de l'humanité, leur profond désaccord se situe principalement sur deux points. D'abord, selon eux, " la communauté des descendants d'esclaves a été maintenue à l'écart de la préparation du dossier. En dépit des promesses du ministre de nous faire rencontrer le professeur sud-africain, il a fallu la sollicitation de ce dernier pour qu'une unique rencontre ait lieu avec quelques représentants de descendants d'esclaves triés sur le volet ". Par ailleurs, ajoute Sylvio Michel, le conseil des ministres a avalisé le rapport devant être soumis à l'Unesco sans toutefois le rendre public. Alors que, selon les dires du leader des Verts fraternels, le professeur avait recommandé que la communauté créole soit pleinement impliquée.
Deuxième point de désaccord : " La gestion de la "buffer zone" n'excluant pas les projets de développement touristique par le secteur privé va dans le sens de ses intérêts. Et de soutenir que ceci " représente une offense à la sensibilité des descendants d'esclaves et à la mémoire de leurs ancêtres ".
M. Michel avance que le sanctuaire du Morne représente pour les promoteurs touristiques un objet de spéculation foncière sur lequel ils compteraient capitaliser. Il dit s'appuyer sur ce qui avait déjà été mentionné par la Société Morne Brabant : " The development concept for this project is based on a vision which capitalizes on the cultural heritage of the site… The development will be carried out over a phased speculative basis over a period between four to six years depending on actual market and demand ".
Par ailleurs, les membres des Verts Fraternels demandent que " désormais les projets de gestion du site soient discutés dans la transparence en ayant comme objectif prioritaire le capacity building de la communauté des descendants d'esclaves tel que recommandé par l'expert sud-africain. Nous nous positionnons contre toute exploitation de la buffer zone par les promoteurs touristiques sachant qu'il est tout à fait possible au gouvernement de récupérer les terrains privés restés naturels en compensant les propriétaires soit par d'autres terrains (swap), soit par moyens financiers, selon les dispositions du Compulsory Acquisition Act comme cela a toujours été le cas ".
Ils évoquent en outre une exploitation respectueuse des valeurs culturelles des descendants d'esclaves et de la mémoire de leurs ancêtres. Cela, soutiennent-ils, en protégeant les sites naturels de la région du Morne de l'exploitation commerciale privée pour en faire un sanctuaire naturel accessible à tous ; en développant un centre de recherches et d'information internationale sur l'esclavage qui permette aux descendants d'esclaves comme à l'ensemble des Mauriciens et des étrangers d'avoir une meilleure connaissance de cette période fondamentale de l'histoire de l'humanité. Par ailleurs, il s'agit " d'organiser des activités de formation favorisant la rencontre des membres de la diaspora africaine résultant de l'esclavage ". Et les membres des Verts fraternels d'estimer " que le gouvernement qui prétend avoir à cœur les intérêts de la communauté des descendants d'esclaves ne vienne pas nous embêter avec des propositions bidon ".



PATRIMOINE: Le Morne


Opposition au projet d'IRS


Les plates-formes de soutien au Monument Historique du Morne réitèrent leur opposition au projet d'IRS au Morne, en soulignant que ce projet sera réalisé sur la core zone. C'est ce qui ressort d'une lettre en date du 22 septembre dernier, adressée au ministère de l'Environnement, avec copies au Premier ministre, au ministre des Arts et de la Culture et à l'Unesco, entre autres.
Après avoir organisé une marche de protestation dimanche dernier sur la plage du Morne, les plates-formes de soutien au Monument Historique du Morne y tiendront un meeting le 8 octobre prochain, annonce Karl Lamarque, leur porte-parole (voir plus loin).
" The site under consideration for development in that IRS covers two plots of lands, one of which is crown land under grazing lease and the other is private land. We consider that both sections are within the core zone and any development which is not complying to the criteria set forth for a lieu de mémoire as prescribed by Unesco is impacting negatively on the nation's heritage ", écrit Karl Lamarque. Se présentant comme des Mauriciens ayant " souffert des injustices de l'esclavage ", les plates-formes demandent au gouvernement de reprendre tous les terrains de l'État situés dans les périmètres du Morne et de les placer sous la juridiction du Morne Heritage ou du Morne Trust Fund en vue d'en assurer une gestion appropriée. " We therefore protest that our heritage be vested into a privately owned IRS ", écrit M. Lamarque.
Les Plates-formes souhaitent que la IRS Le Morne Brabant Company Ltd " put to public scrutiny the title deeds of the private lands under that proposed IRS as the EIA on public scrutiny authorizes ". Le lay out des bâtiments et du réseau routier, affirment-elles, dégradera le " lieu de mémoire " et " does not comply with the environmental exigencies of the Planning Policy Guidance of the Outline Scheme of the Black River District ".
" Nous demandons une stricte adhésion au Black River Outline Scheme en attendant que soit mis à exécution le Morne core zone guidance. Cela, en relation avec la environmental sensitive area, sous laquelle doit être considéré le développement IRS du site proposé ", écrit encore Karl Lamarque.
Ce dernier conclut que " as members of the indigenous community of Le Morne, we wish to object to that IRS in that we have not been consulted and hereby inform you that we have sent a request to the Unesco in that sense with regards to the Le Morne National Heritage ".



" Le Morne, symbole de résistance "


Plus d'une centaine de personnes ont participé à la marche pacifique organisée sur la plage publique du Morne, dimanche dernier, à l'initiative des plates-formes de soutien au Monument Historique du Morne. Elles entendaient ainsi protester contre le projet d'IRS, ainsi que celui d'une boat house, d'un restaurant et de parking par un promoteur hôtelier sur cet espace public.
" Ils empiètent déjà sur la plage publique. En tant que citoyen, je n'admets pas qu'on brade ainsi notre patrimoine, d'autant que Le Morne est un symbole de résistance pour les esclaves et leurs descendants ", nous a affirmé le président de la Fédération des Membres des Conseils de Villages de Maurice, Georges Ah-Yan, qui était présent.
M. Ah-Yan se joint au combat pour insister que le projet IRS, de même que celui d'une boat house et d'un restaurant, n'empiètent pas sur la plage publique. " Le comble, c'est qu'on projette de bâtir une boat house sur un site où il est dangereux de se baigner ", relève-t-il. Rappelant que le Morne est l'objet d'un pèlerinage à l'occasion du 1er février, chaque année, Georges Ah-Yan déplore l'état de certaines structures. " Une stèle a été arrachée, les bordures d'un puits auquel les esclaves venaient puiser de l'eau est dans un état de délabrement avancé, et une clôture métallique y a été installée ", déplore-t-il.
Par ailleurs, d'autres participants ont réclamé des fouilles archéologiques : " Il y a des squelettes qui ont été découverts par les habitants de la région. Il faudrait faire des fouilles archéologiques pour en savoir plus ", affirment-ils. " Le problème, c'est que le terrain en question appartient à l'État et on attend de savoir comment le gouvernement procédera pour permettre à ces travaux de fouilles de commencer. Nous voudrions avoir plus d'informations à ce sujet. Il faut faire vite, parce qu'on a jusqu'au mois de juin seulement pour terminer ces travaux de fouilles ". Par ailleurs, ces participants réclament " plus de détails concernant les projets IRS ".

Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 26/09/2006, 18h10
Avatar de fergeo
Fan RM
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 975
Morne symbole de la résistance

Bonne nouvelle que je viens de lire dans ton post Dev.
En espérant que cela va faire réfléchir les responsables de l'ile.Car seul le maintien du site dans son intégralité pourra être favorable aux yeux de l'unesco.Bonne chance pour cette entreprise.
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 26/09/2006, 18h15
Avatar de SISTA
Super Fan RM
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: paris
Messages: 1 742
Envoyer un message via Yahoo à SISTA
je suis ravie et touchée d'une telle initiative !
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 26/09/2006, 18h45
Avatar de tifi-mauricienne
Sirdar
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: belgique liége
Messages: 257
waOu cette endrois réprensente plein de chose pour tous bon moricien
et sa ft parti de notre histoir et ces bien ke se soient enfin reconue ses bien
Réponse avec citation
  #8 (permalink)  
Vieux 29/09/2006, 18h04
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Montagne Morne gardien de l'ocean indien

Voilà enn poeme sur le Morne de Dev Verahsawmy a lire et écouter.
http://pages.intnet.mu/develog/morntamtam/morn.ram

http://pages.intnet.mu/develog/poeziparlan.html
Réponse avec citation
  #9 (permalink)  
Vieux 29/09/2006, 20h37
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par monica__95
Voilà enn poeme sur le Morne de Dev Verahsawmy a lire et écouter.
http://pages.intnet.mu/develog/morntamtam/morn.ram

http://pages.intnet.mu/develog/poeziparlan.html
merci to fine partage sa poeme la avec nous Momo. Dev virahsawmy c'est ene grand poete morisien , ene intello de gauche ,c'est le premier deputé du MMM enfin so zistoire ena beaucoup pou raconté
Réponse avec citation
  #10 (permalink)  
Vieux 29/09/2006, 20h44
Avatar de maconde
Labourer
 
Date d'inscription: janvier 2006
Localisation: Hamburg,Allemagne
Messages: 43
Eh bien !!! cette endroit represente beaucoup pour moi,sa faire nous reflechie que cetait pas une legendre mais cetait la realiter dautre fois
Réponse avec citation
Réponse

Tags
morne, national, patrimoine

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Are you for or against creole being in the National Curriculum? _phi_ In English 80 21/01/2007 11h01
Fete National Ubyen Fete Régional Lewis Nadal Discussions Générales 0 13/03/2005 12h41
Paroles de l'hymne national StevenfromParis Paroles de Chansons. Song Lyrics. 11 11/03/2005 19h42


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 06h56.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com