Le nouveau Mo Mam Twa - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Musicales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 10/09/2009, 14h18
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Le nouveau Mo Mam Twa

Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 10/09/2009, 14h19
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Le nouveau Mo Mam Twa


En 22 années d'existence, le groupe Mo Mam Twa a su marquer le monde du spectacle de sa présence. Référence de la danse africaine par excellence, il est aujourd'hui appelé à se réinventer, pour s'adapter dans un monde qui tourne très vite et où le 'déjà vu' ne fait pas recette. La bande de Plaisance injecte du sang nouveau dans ses veines et fait la place aux jeunes.
Le rythme effréné du tambour donne lieu à des déhanchements endiablés. Des mouvements de pieds et de mains… on s'élève dans l'espace pour retomber accroupi, tel un fauve en quête de sa proie. Et ça repart dans un tourbillonnement et des 'hulululu'… Un spectacle captivant, contagieux. Point de grâce, mais de l'énergie. Beaucoup d'énergie. À tel point que lorsque la musique s'arrête, c'est comme ci le monde s'était aussi arrêté avec elle.
Passion. Au beau milieu de toute cette agitation, Nora Françoise est imperturbable. Calme, posée, le regard lucide, elle fait attention à chaque mot qu'elle prononce. La responsable du groupe Mo Mam Twa est l'inverse même de ce qui fait son monde. Elle a beau porter la couronne d'une African Queen, mais elle ne s'en prend pas la tête. La danse africaine, c'est avant tout une passion. Si elle lui a permis de gagner sa vie, c'est comme on dit, joindre l'utile à l'agréable. Quand elle a lancé Mo Mam Twa avec d'autres amis en 1987, c'était "par pur passion à 100%". Au même moment, les hôtels de l'île voulaient changer des traditionnels soirées de séga. Avec ses danses africaines, Mo Mam Twa est venu apporter un nouveau souffle à l'animation dans les hôtels et à la musique locale en générale.
Évoluer. Mais comme le temps et les tendances évoluent très vite, nous sommes entrés à nouveau dans une nouvelle ère. "Si nous voulions y rester, il fallait absolument évoluer nous aussi." Ainsi, le Mo Mam Twa nouveau, outre son identité africaine, s'est orienté vers d'autres styles de danses : arabes, latines, indiennes… "Nous sommes capables de nous adapter à n'importe quel style de spectacle."
Pour cela, Nora Françoise a préféré laissé la place à d'autres, se contentant de gérer simplement. Depuis l'année dernière, Stéphanie Siniska et Frances Pierre, assurent les chorégraphies du groupe. La première pour les danses modernes et la seconde, les danses culturelles. Il faut dire que les deux ont une longue carrière dans l'hôtellerie, notamment au sein de l'équipe d'animation du Coco Beach. Des jeunes sur qui Nora Françoise peut compter. D'autant comme elle le concède : "C'est difficile de trouver des jeunes qui veulent faire de la danse leur métier aujourd'hui. Ils préfèrent aller vers d'autres secteurs qui semblent plus intéressants."
Formation. Si la danse africaine ne repose pas sur la grâce des mouvements, cela ne veut pas dire pour autant qu'on peut le faire n'importe comment. Nora Françoise y tient et s'assure que le spectacle soit soigné dans tous ses aspects. "Pour les chorégraphies, je me documente beaucoup. Je visionne des DVD, je fais des recherches sur Internet. Lorsque nous avons l'occasion de rencontrer des groupes africains, nous en profitons pour apprendre. Il y a à peine deux mois, nous étions en Algérie pour le Festival PanAfricain. Il y avait 51 pays d'Afrique, nous avons côtoyer beaucoup d'artistes et nous avons aussi appris beaucoup."
Nora Françoise considère ainsi dommage qu'il n'y ait pas d'école de danse africaine. Elle invite les jeunes qui s'y intéressent à venir vers elle. De même, elle reconnaît que jusqu'ici, Mo Mam Twa a agi indirectement comme une école, vu que beaucoup ont évolué au sein de sa troupe avant d'aller fonder leur propre troupe de danse africaine. Commentant les différents passages de chorégraphes étrangers venus animer des stages de formation à Maurice, elle dit son regret qu'il n'y ait jamais ce genre d'événement pour la danse africaine.
Positiver. Même si la demande de la part des hôtels a sensiblement baissé ces derniers mois en raison de la crise financière, Nora Françoise reste positive. "C'est bientôt la saison festive, à partir du mois d'octobre ça va aller très vite. Il me faudra, à ce moment-là, un effectif de 30 à 40 personnes pour pouvoir répondre à la demande." Il lui arrive de recruter des danseurs uniquement pour cette période ou de chercher de l'aide auprès d'autres groupes. "Il y a même des étudiants qui viennent me voir pour trouver un petit boulot pendant les vacances."
Lorsqu'on l'interroge sur sa positivité, alors que généralement, les animateurs d'hôtels brossent un tableau assez noir de leur univers, Nora Françoise soupire et se contente de dire : "Écoutez, il y a la pression et les ennuis dans tous les boulots. Il faut faire avec."



Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 10/09/2009, 14h19
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
STÉPHANIE SINISKA : La touche moderne


En 17 années de carrière dans l'hôtellerie, Stéphanie Siniska s'est fait une solide réputation de danseuse et de chorégraphe. Ancien élément de l'équipe d'animation du Coco Beach, elle a eu l'occasion de participer à des soirées d'envergure et fait des promotions à l'étranger. Récemment, elle s'est distinguée, avec son partenaire, au concours Ballroom dancing, en remportant le premier prix dans la catégorie Samba.
Lorsque Nora Françoise fait appel à elle pour l'épauler, Stéphanie Siniska accepte sans hésitation. Ce n'est pas que cette spécialiste de l'afro-jazz allait se limiter aux roots, mais au contraire : "J'apprends les techniques aux filles. Nous avons gardé la base qui est la danse africaine, tout en incorporant d'autres styles."
Pour cette mère d'un petit garçon de deux ans, la danse est une véritable passion qu'elle partageait avec sa sœur, Géraldine, malheureusement disparu dans un accident de la route. Aujourd'hui, elle essaye de gérer tout cela pour trouver l'équilibre. "La danse, il faut le faire avec amour et passion. Si on le fait par obligation, ça ne passe pas."
Consciente que c'est un métier où il faudra se retirer de la scène à un certain moment, elle prépare déjà l'avenir. "Mon souhait le plus cher, est d'ouvrir une école de danse pour les enfants qui n'ont pas les moyens d'aller dans les écoles payantes."




FRANCES PIERRE : Assurer la relève


Au sein de la troupe, son rôle est d'enseigner les danses culturelles (africaine, séga, indienne…). À ce titre, elle est un peu la gardienne des traditions. Faire équipe avec Stéphanie Siniska qui, elle, représente d'autant plus la modernité, lui permet d'apporter l'équilibre nécessaire au groupe. Mère de famille également, elle a débuté la danse à l'âge de 16 ans. Elle a dansé notamment au St Géran et au Coco Beach, avant de faire une parenthèse pour cause de grossesse. Elle a fait ses apprentissages dans différentes écoles, notamment auprès de Nora Françoise, de Jean-Renat Anamah et d'Anna Patten. Elle se dit reconnaissante envers tous, car elle a beaucoup appris. Parlant de la danse africaine, Frances Pierre déclare qu'il s'agit d'une danse qui laisse beaucoup de liberté dans les mouvements, mais qui en même temps, demande beaucoup d'énergie. Derrière son grand sourire, elle avoue que parfois, il y a des moments de tension, mais se dit heureuse de pouvoir compter sur Nora Françoise pour l'épauler.
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 11/09/2009, 08h56
Manev
 
Date d'inscription: septembre 2009
Messages: 1
Red face qu'elles sont belles!

Wohaue qu'est ce qu'elles sont belles ces filles! Pheew des filles exquises et sublimes de reve!!!
Réponse avec citation
Réponse

Tags
mam, nouveau, twa

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Nouveau / New CD @ Shopping.mu shopping.mu Annonces RM 1 03/09/2005 18h40
Nouveau! rafou0411 Discussions Générales 22 27/07/2005 10h44
le nouveau pape josy Divers. Miscellaneous. 60 25/04/2005 13h07
Du Nouveau cet ete DJ-M!cK One Off Show 10 21/04/2005 18h26
ENE NOUVEAU ZETOILE! blakka Discussions Générales 7 11/06/2004 17h08


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 00h35.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com