Langaz creol - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 06/10/2004, 16h14
Fan RM
 
Date d'inscription: mai 2004
Messages: 714
Langaz creol

Eski bizin montrer langaz creol(langaz maternel) pour nou ban nouvo zeneration dan lekol.Oui u Non,donne zot penser,ki li positiv u negativ,c zot point de vue ki conte.
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 06/10/2004, 18h54
Couper Cannes
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: france
Messages: 59
mon avis

bonjour Mr Lewis difficile de repondre a ta question je ne pense pas si l'education national va acceptez un tel projet de faire enseigner le creole à l'ecole je compte plus sur les parents pour le transmettre a la nouvel genération a plus mr Lewis
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 06/10/2004, 22h10
Avatar de sounouk
Couper Cannes
 
Date d'inscription: mai 2004
Localisation: Vieux Grand Port
Messages: 63
langaze maternel

azordi lé 6 octob 2004 ti éna enn débat
lor TopFm a propos langaze kreol avec Dev Virahsawmy.
li ti donne so point de vu comme linguiste
li dire"francé zé coze inpé" ek "anglé zé conne pa"
en rézumé li dire ki zenfans moris bizin coumance
apprane dan langaze maternel.
a nou réfléchi inpé mé pa tro lontan sinon boucou zenfans
pou kitte lécol san ki zot conne lire.
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 09/10/2004, 12h14
Avatar de Nathalia
Fan RM
 
Date d'inscription: juillet 2004
Localisation: Studio 2, Radiomoris
Messages: 1 356
Paroles de "Kréolité" de OSB

REF: Kifer zot pancore accepter sa
Kifer toultan zot pé inoir sa
Pourtant, la kréolité li dans nou
Kifer sa bizin déroul koumsa
Kifer toultan zot pé rézet sa
Kifer zamais zot lé tann parl sa
Pourtant dan moris nou tanne cose sa partou
La inn ler pou li gagne so plas la

Si to trouv nou pé explik sa parski nou fier nou cose sa
Nou pe donne nou lopinion nou pé fer nou mié pou sov sa
Tro boukou polémik zot p fer avek sa
Pourtan la plipart dimoun isi a pé servi sa
Bann politiciens pé fer zot kanpagn en kréol
Parski zot koné ki isi tou komprend kréol
Zot pé fer ene tas manier pou met sa dan lékol
Sipozé sa lang la pou zot ce enn langaz de guiniol
Nou bann zenn nou pé trouvé ki éna enn bib problem
Liniorans pé déroule mari grav dan nou system
Zot pé perdi zot létan ar viv dan lipokrizi
Pourtant mwayin pli fasil pou nou kominiké isi dir li

REF:

La rélizyon sa pé kré division
Enn ta fwa noun dir sa mo nasyon
De pli en pli sa pé kré konfisyon,
La nou pé dir zot fer bien atansyon
Aret ékout tou sa bann fos mesazé
Ki pé lav zot servo é met la haine dan zot pensé
Zot pé rod fer twa bliyé ki lor enn zil métisé
Samem ki pé enpess langaz kréol avansé
Portan nou koz sa, zot koz sa, isi nou tou servi sa
Si zot palé asepé sa vomié zot rétourn la ba
Isi nou lor enn zil savedir nou tou zilwa
Nou langaz li mélanzé aster nou tou koz patwa
Dir li

REF:

Nou tou égal lor sa ti zil tropikal (nou)
Miltirasail bliyé lespri kominal la
A nou respekté langaz ki toulezour nou kozé
Fodé pa nou honté pou montrer nou kréolité
Lor nou zil natal samem nou lang national la
Nou kosté ensam pou nou fer enn larmoni total
A nou kraz tou bann baryerr pou nou gagne kominiké
Bliyé nou diférans a nou rekoumans partazé
Fodé pa nou bliyé nou kiltir parski langaz la ena so valer
Mwa mo enn kréol é mo fier
Samem nou orizinalité a lexteryerr.



Voilà ce que pensent les Otentik Street Brothers concernant la langue créole. Ce sont donc les paroles de "Kréolité", chanson figurant sur leur nouveau album "Revey Twa"
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 09/10/2004, 20h25
Manev
 
Date d'inscription: mai 2004
Localisation: FRANCE
Messages: 13
Kréol, sé ène langaz assé complexe, pou bien compran li nou bizin conne so zistoir. Plizyère millions dimoune kose kréol dan lé monde, la plipart dan les antilles, les caraibes, l'amérique du sud, l'afrique et l'océan indien. Sa mot kréol la vé dire, dan so racine mem, ène esclave noir qui fine né dan ène pays et qui servi missié blanc. La lang kréol fine né avec contact banne esclaves noirs are banne blanc. Pou zotte arrivé communiqué banne noirs tine bizin prend l'expression et mots langaz blanc qui fine mélanzé avec zotte propre dialec. Éna plizyère catégorie Kréol : kréol portuguais, kréol néerlandais, kréol anglais, kréol français. Si nou bizin donne ène définition la lang kréol nou capav dire sé ène dérivé sa banne lang superieur la mélangé avec dialec africain. Kréol qui nou cosé moris sé ène dérivé la lang française et de pli en plis zordi mo constaté qui éna boucoup expression anglaise. Pou ou ran ou compte ou éna pou écout banne politicien cosé kan zotte faire discour. Personnellement, mo pa capav dire qui Kréol sé ène lang, li péna syntaxe, li péna gramère. Pou moi, ène zenfan pas bizin appran kréol à l'école, sé so lang maternel, dépui tou piti li kon kose li, sé avec sa qui li communique avec lé zotte. Par contre, mo d'accord pou servi la lang kréol pou explique ène matière, anglais, français, histoire, géo, maths, etc...mais sèleman en primaire. En sécondaire et classe supérieure bizin utilise anglais ou français comme ène support pou transmet la connaissance. Sé ce qui mo pensé.
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 09/10/2004, 20h27
Couper Cannes
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Genève
Messages: 52


--------------------------------------------------------------------------------
Citation:
REF: Kifer zot pancore accepter sa
Kifer toultan zot pé inoir sa
Pourtant, la kréolité li dans nou
Kifer sa bizin déroul koumsa
Kifer toultan zot pé rézet sa
Kifer zamais zot lé tann parl sa
Pourtant dan moris nou tanne cose sa partou
La inn ler pou li gagne so plas la

Si to trouv nou pé explik sa parski nou fier nou cose sa
Nou pe donne nou lopinion nou pé fer nou mié pou sov sa
Tro boukou polémik zot p fer avek sa
Pourtan la plipart dimoun isi a pé servi sa
Bann politiciens pé fer zot kanpagn en kréol
Parski zot koné ki isi tou komprend kréol
Zot pé fer ene tas manier pou met sa dan lékol
Sipozé sa lang la pou zot ce enn langaz de guiniol
Nou bann zenn nou pé trouvé ki éna enn bib problem
Liniorans pé déroule mari grav dan nou system
Zot pé perdi zot létan ar viv dan lipokrizi
Pourtant mwayin pli fasil pou nou kominiké isi dir li

REF:

La rélizyon sa pé kré division
Enn ta fwa noun dir sa mo nasyon
De pli en pli sa pé kré konfisyon,
La nou pé dir zot fer bien atansyon
Aret ékout tou sa bann fos mesazé
Ki pé lav zot servo é met la haine dan zot pensé
Zot pé rod fer twa bliyé ki lor enn zil métisé
Samem ki pé enpess langaz kréol avansé
Portan nou koz sa, zot koz sa, isi nou tou servi sa
Si zot palé asepé sa vomié zot rétourn la ba
Isi nou lor enn zil savedir nou tou zilwa
Nou langaz li mélanzé aster nou tou koz patwa
Dir li

REF:

Nou tou égal lor sa ti zil tropikal (nou)
Miltirasail bliyé lespri kominal la
A nou respekté langaz ki toulezour nou kozé
Fodé pa nou honté pou montrer nou kréolité
Lor nou zil natal samem nou lang national la
Nou kosté ensam pou nou fer enn larmoni total
A nou kraz tou bann baryerr pou nou gagne kominiké
Bliyé nou diférans a nou rekoumans partazé
Fodé pa nou bliyé nou kiltir parski langaz la ena so valer
Mwa mo enn kréol é mo fier
Samem nou orizinalité a lexteryerr.
Mo d'akor or zot !!
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 31/10/2004, 07h11
Avatar de NetRunner
Foreman
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Belgium
Messages: 368
Des écrits d'enfants ...

WeekEnd Scope ce Week-end absolument ... :-

Publication

Pour encourager d'autres jeunes dans cette voie, les élèves aimeraient publier un recueil réunissant les meilleures proses. Mais, pour aboutir à ce projet, l'aide de sponsors est primordiale. "Publier un livre contenant le travail de ces élèves serait un moyen d'encourager les autres jeunes à écrire", souligne le volontaire qui les encadre. Un souhait que partage aussi la responsable du collège, Marjorie Desvaux. En attendant les petits poètes continuent de conter leur vie sur papier.






--------------------------------------------------------------------------------


Extraits



"Avec enn fam ou lavenir ou trouv li inpe pli rose. Sak fwa ou tombe li donn ou lespwar. Li vo plis ki sept kouler la ter samarel. Li vo premie merveille le mond…"

Marie-Lindy, 12 ans
__________________________________________________ ________

"Tifi, tifi to pe fer mwa vinn fou. Ecoute sa mesaz mo pe passe pou twa la. Kan mo trouv twa aswar dan zardin Port-Louis, tou dimoun koné ki to enn prostitué.
Kan mo trou twa rant dan enn loto noir, mo koné ki to lavi dan maré noir. Si to continié dan sa lavi la to pou gagn sida…"
_________________________________
"Ler mo ti pe marsé dan la foret. Monn zouinn enne bebet ki ti pe casiet dan koin ennn buisson tref…"

Steban et Olivier
__________________________________________________ __________

"Ler mo ti pe marsé dan la mer, mo trouv enn lenpereur ki ti pe rode vine a ter.
Ler mo ti pe dibout dan lamer. Mo trouv enn rouget ki ti pe rode manze labret dan mo filet.
Ler mo ti pe assizé a ter, lor enn ros, mo zouin enn coquillaz ki ti resamblé enn bout vaz.
Avan mo alle lakaz, mo guet lamer, ek mo senti larme glisser dan mo leker. Lamer, lamer to couma mo leker…"

Mackenzy, 12 ans
__________________________________________________ ___________

J'ai trouvé cet article si super et riche que j'ai tenu à le partager avec vous tous.
Réponse avec citation
  #8 (permalink)  
Vieux 31/10/2004, 08h34
Avatar de NetRunner
Foreman
 
Date d'inscription: octobre 2003
Localisation: Belgium
Messages: 368
La langue Créole ...

Dans tout langaz éna so bon ek so mauvais côté.
Moi mo pensé couma certains de nou ban kamarad fine dire avant, nou na pas gagne droit renié nous langaz au contraire nou dévoir est de transmettre li à nou ban zenfant. Mais nou bizin accepté qui kan ou oblizé voyager ek communiquer lor niveau international pour suivre l'évolution sociale dan entier le monde, nous content qui nou système léducation mauricien ti prévoir français ek anglais comme langues obligatoire dan lékol. No na pas retrouve nou couma zakot dan lamizik.
En l'année 2004 cybercité, technologie de pointe ect. nou na pas gagne droit change aine politik qui nou ban ancètres fine donne zot lavie pou défende, l'accès à l'éducation pour tous... Ou croire qui missié patron là li pou d'accord appran so zenfant zis kose créol et c'est tout ? Non bourgeois la li pou garde so l'avance lors nou li pou continié alle lycée Labourdonnais, appran grammaire française prend part à la compétition de l'alliance française, parcequi li koné qui li important savoir bien communiquer et que l'anglais ek français sont toujours encore les deux langues les plus courantes dans la communication international.
Nous mem nous ban l'example vivants de cequi mo apé dire là, si nous na pas ti kapav communiquer français ek anglais, ou croire qui nous ti pou kapav en tant qui mauriciens kréolophones ... uniquement, adapter dans autant de pays différents pou survivre ek travail ek aussi avoir aine niveau social décent dans société qui li européen ou autre, lors niveau international. Kouma nous ti pou kapav voyager ek alle travail à l'étranger ou bien suivre l'études universitaires autre qui dan Maurice. Enkor kan ou ti pou écoute radio international ou bien rode lire lapresse international pou tenir ou au courant des denières nouvelles, couma nou ti pou fer, oblizé lire uniquement lagazet kréol ek attan nouvel lor radio ek tv en kréol, ou na pas ti pou au courant beaucoup zaffaire. Ban politik ava mieux capav control ou en filtrant les informations ek raconte ou lé strict minimun seulement. Ou na pli pou gagne accès tout ban développement dernier cri parcequi mo bien peur qui "Words ou bien Windows" en kréol ava attan longtemps qui aine bon Kréol traduire ça application là pou vend li uniquement à quelques Mauriciens qui ava trouve ça important pou instal lor zot laptop pou koumans travail en kréol...
Assez rié do, nou respé nous langaz, moi mo fine appran mo femme ek mo ti garçon kose kréol parcequi comme nous alle à Maurice zotte kapav senti zot plus proche ek nous système. Parcequi nous souche li mauricien ek nous bizin garde ça intimité qui nous la langue communication là procure nous. Mais na pas dire moi qui fer l'étude lékol en créol c'est aine bon zaffer pou la société mauricienne hein!
Ici nous bizin fer appel nous bon sens ek pensé qui S. S Ramgoolam fine amène nous vers l'Indépendance nous pays pou facilite liberté d'expression ek l'égalité dans beaucoup secteur. Nous pou pli facile vine compétitif lors niveau international avec les langues tels que le français et l'anglais comme base.
Kan ou pou lire aine l'étiquette lors aine commission ou acheté dan supermarché, si ou lire zis créol ou ava bizin bien limité lors cequi ou pou mangé à l'avenir ...
Na pas laisse politik fer ou perdi tout ou aquis qui nou ban ancètres fine tant souffert pou nou kapav fine aquérir. Reste fier qui nous aine Mauricien ek aussi fier nous kultir aussi ek la diversité nous lépep, reste soudé sous nous couleur
Attention ça c'est mo façon à moi de voir les choses ...
Réponse avec citation
  #9 (permalink)  
Vieux 22/04/2007, 15h11
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
La mémoire du créole 204 ans après

Panorama de la littérature mauricienne, vol 1

La mémoire du créole 204 ans après


L'intérêt porté à la littérature créolophone des premières traces jusqu'à 1968 est à l'origine d'un ouvrage important de Robert Furlong et Vicram Ramharai. Panorama de la littérature mauricienne, la production créolophone, publié dans la collection TIMAM (Textes Inconnus et Méconnus d'Auteurs Mauriciens), groupe les documents de la production créolophone à Maurice pour assurer la sauvegarde et l'accès le plus large à un inestimable héritage culturel.

Les manuscrits et autres documents originaux en créole constituent pour le pays une source de légitime fierté et un patrimoine fragile en raison de divers facteurs. Il est aujourd'hui indéniable que les textes fondateurs (début 19e et 20e siècles) qui constituent ce patrimoine en créole méritent d'être préservés et diffusés. Robert Furlong, chercheur indépendant, et Vicram Ramharai, Senior lecturer au MIE, se sont lancés dans cette aventure depuis fin 2005. Résultat: un volume de plus de 500 pages qui rassemble des textes en créole et sur le créole à valeur documentaire, historique ou scientifique (l'étude de Savinien Mérédac sur le fonctionnement du créole en 1926).

Les auteurs, dans leurs choix, ont voulu donner une juste vue d'ensemble de la production créolophone à Maurice avant 1968, d'en montrer les diverses tendances, fussent-elles parfois les plus opposées. Le tome 1 compte tous les auteurs mauriciens (à l'exception de Gumbo Zhèbes et son dictionnaire de proverbes en créole, 1885, et le Pasteur Samuel Anderson). Des écrivains dignes de figurer dans un tel panorama par leurs travaux abondants et qui témoignent de la richesse du créole ainsi que de son évolution comme langue vivante.

Les textes reproduits sont d'âges différents, livrés avec une présentation globale et un minimum de commentaires. À chacun d'en faire sa propre analyse, avancent les auteurs. Ils précisent aussi, dans l'avant-propos du Panorama, le soin qu'ils ont pris pour reproduire les documents avec la plus grande fidélité. Un souci qu'ils ont poussé jusqu'à respecter les fautes ou les coquilles du texte d'origine. À signaler l'illustration de la couverture: une aquarelle de Paul Commarmond, Canadien d'origine mauricienne, qui a travaillé avec les créolistes canadiens.

Si les auteurs du Panorama de la littérature mauricienne Vol 1 ont limité leurs commentaires, on peut établir le constat suivant dans cette première édition: il semble que ce sont des Blancs qui sont à l'origine de cette mémoire créole, à l'exception de Léoville L'Homme. Autre constat: l'évolution de la production créolophone. On note une première phase au 19e siècle où le créole était digne de représentation littéraire à Maurice. À partir de 1870 apparaît l'ère du soupçon, avec les questionnements sur le patois comme langue dite mineure. Dans un troisième temps, à partir de 1931, le créole est carrément considéré comme une pauvre langue, sauf en 1953 où l'on note un sursaut avec la place accordée au créole dans le combat politique dans le journal L'Epée. Si l'engouement moderne pour le créole date des années 70 avec le militantisme, la quête identitaire et la revalorisation de la langue, on note qu'au moment de l'indépendance, il n'y avait aucune revendication du genre.

Quant à la place qu'il nous est permis de donner au nouvel ouvrage, un marché existe à l'étranger pour ce genre de panorama. Il existe le CAPES en créole mais pas de documentation sur Maurice. L'utilisation de textes en créole au niveau pédagogique est de plus en plus fréquente. La présente édition vient combler une lacune. Par ailleurs, l'accès aux documents originaux en créole n'est pas toujours facile. La plupart sont conservés à la Bibliothèque Nationale à Port-Louis ou à la librairie Carnegie à Curepipe. Les auteurs ont voulu donc démocratiser l'accès à la littérature créolophone.

Robert Furlong et Vicram Ramharai, dans une publication qui se veut plutôt exhaustive, lèvent le voile sur les richesses du créole depuis quasiment l'origine de cette communauté insulaire. Les auteurs veulent dans un prochain temps gérer la collection TIMAM et la placer chez des éditeurs intéressés. Les lecteurs peuvent s'attendre à un panorama de la littérature mauricienne en langue hindi ou en anglais, dans le prolongement du présent ouvrage.
Réponse avec citation
  #10 (permalink)  
Vieux 22/04/2007, 15h14
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Poésies Créoles

Zozeph Zan

Zozeph Zan, n'a pas faire to malin,

Mo fine comprend qui to oulé.

To prend moi pour ène ti fille la vie.

Missié Zozeph, n'a pas faire lé fanor !

N'a pas coire qui to pipengaille

Qui pou file làhaut mo tonnelle.

Toë'ne vagabond, n'espèce milate;

Si to marié, to femme a misère.

To fer vantard parce qui to la peau

Couler gouyave quand li fine mir.

Mo prefer Zamor quand mêm'li noir.

Avlà ène zhomme, li, li travaille !

Quand même so civé pas bien droite,

So lé bras fort, ço lé quer bon,

Si nous gagne pitit, au moins so vente

Va pas va rester sans manzer.

Li a donn'moi rob', quand même zaconat,

N'a rien, mais mo va content li !

Li a content moi. Pou nourri moi,

Li a capav travaille bourloque.

Quand li rentré à soir,

Mo lé quer va manze manze li,

Tellement mo content.

Zozeph Zan, to pipengaille

N'a pas pou fil' là haut mo tonnelle.

Texte en créole de Léoville L'homme

14 juillet 1917

Ein' l'invitation pour dîner


Si to content moi bien, vin' ensemb' moi dîné;

To va manz' ein çat'ni semb' ein' carri brinzelles,

Ein bon cat-cat manioc, et faut to maziné

Qui pour servi nous dé nous va gagn' dé mamzelles.

Pour dessert, to va voir bananes zinzelis

Et bon simiroués encore en bas la cendre:

Au bord di l'eau nous va sisé dans nitçoulis,

En bas ein' pié coco qui son noix encor' tendre.

Mo té blié dir' toi qui mo gagn' bon di vin,

Qui mo tini bien frais au bord la rivière;

To conné ça di vin qui rend' toi si malin,

Et qui Bon Dié donn' nous pour blié la misère.

(in Pierre Lolliot, Poésies Créoles, 1850)
Réponse avec citation
Réponse

Tags
creol, langaz

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
kifer dimoune declare pa kone coze creole!!!! Vive sega Discussions Générales 103 17/01/2006 12h50
Pour ou contre la langage des jeunes mirella Discussions Générales 23 26/06/2005 07h13
Kuma nou gayne difikilté lor nou langaz morisyen Lewis Nadal Discussions Générales 11 21/05/2005 11h24
Nou Langaz Maternel c 1 langaz(kreol) Lewis Nadal Discussions Générales 13 14/01/2005 15h15
Language Lors Forum SheHzaD555 Discussions Générales 19 30/07/2004 15h17


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 11h55.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com