Le saga de Air Mauritius. - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 14/01/2009, 15h22
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Le saga de Air Mauritius.

AIR MAURITIUS Séquelle du Hedging


Pertes de Rs 1 milliard à la fin de mars 2009










Le QG d'Air Mauritius est un des "Non-Core Assets" de la compagnie à être vendus dans le cadre de la restructuration



Le conseil d'administration d'Air Mauritius, réuni d'urgence en début de semaine en présence des Financial and Legal Advisors, a confirmé le scénario de May Day financier pour la compagnie suite aux effets conjugués des mauvais jugements au sujet des hedging commitments et de la baisse dans la demande de sièges avion. Les données et analyses de la situation indiquent qu'en attendant la publication du bilan financier au 30 mars prochain, tous les indicateurs sont au rouge avec des prévisions de pertes d'au moins Rs 1 milliard pour 2008/09, soit 23,1 M d'euros contre des profits de 15,6 M d'euros en 2007/08.
Le Board d'Air Mauritius, qui est sans président depuis vendredi dernier, a évalué les funding needs de la compagnie à hauteur de 65 M d'euros, soit plus de Rs 2,7 milliards, et mise gros sur les propositions du plan de sauvetage en discussions avec le gouvernement pour faire face à la détérioration de la situation depuis le dernier trimestre de l'année dernière.
D'entrée de jeu, le Board d'Air Mauritius reconnaît que " during the third quarter of its Financial year 2008/09 (October to December 200, Air Mauritius faced new emerging challenges leading to an unprecedented deterioration of its financial performance ". Le facteur principal menant à cette passe financière des plus difficiles reste les hedging commitments pour l'approvisionnement en carburant avec la chute du cours mondial du baril de pétrole. Air Mauritius avance que des spécialistes du hedging ont été nommés en vue de revoir et de restructurer le hedging portfolio et de proposer des stratégies pour atténuer les risques.
Les premières répercussions financières de la décision d'Air Mauritius de hedge son approvisionnement en carburant à 50 % jusqu'à août 2010 au cours moyen de US $ 105 ont déjà été évaluées. Pour les neuf premiers mois de l'exercice financier 2008/09, la compagnie aérienne nationale a essuyé des pertes de 20,5 M d'euros, soit quelque Rs 861 M. En 2007/08, la facture de carburant d'Air Mauritius se montait à 145 M d'euros selon le bilan financier annuel établi au 30 mars 2008.
Dans le cadre de cet exercice de réévaluation des opérations financières, " the company is required to account for losses arising not only on the volumes contracted for the year but also losses expected to arise on volumes contracted for future years, as the spot price is lower than the contracted price ". Dans cette perspective, les paper losses ou unrealized losses se montent à quelque Rs 5,7 milliards pour la période allant jusqu'à la fin des hedging commitments en août 2010 au cours du baril de pétrole en vigueur au 31 décembre dernier.
Garanties
L'une des principales difficultés rencontrées par Air Mauritius avec les hedging counterparties comprenant la Barclays, Capital BNP, Mitsui et Morgan Stanley est que ces dernières institutions financières ne veulent pas des assets d'Air Mauritius, notamment des avions, en guise de collaterals (garanties) contre les pertes encourues sur les contrats. Elles insistent pour des versements en cash.
À cet effet, au 31 décembre dernier, Air Mauritius a dû verser des collaterals sous forme de cash, de lettres de crédits et de garanties du gouvernement pour un montant de 117,9 M d'euros (Rs 5 milliards environ). En vue d'alléger la pression sur le cash flow, la compagnie a bénéficié de garanties du gouvernement pour un montant de US $ 110 M (Rs 3,7 milliards environ). Plus de 75 % de ces garanties, soit Rs 2,7 milliards, ont déjà été utilisées pour honorer les hedging commitments.
La direction générale de la compagnie aérienne exprime des appréhensions quant au montant de ces hedging losses compte tenu de l'évolution du marché. " The current volatility in fuel prices makes visibility very difficult. Depending on future fuel price movements the actual hedging loss could be higher or lower than the projected unrealized hedging loss ", note un communiqué officiel émis à la suite de la réunion du conseil d'administration de plus de six heures de lundi dernier.
Au cours actuel du pétrole sur le marché mondial, Air Mauritius est à la recherche de ressources financières pour un montant de Rs 790 M (18 millions d'euros) même si les dispositions en termes de collaterals devront suffire pour faire face aux exigences des hedging counterparties. La direction rappelle également que " cash resources must be available to meet the commitments of the company as hedge contracts mature and losses must be settled in cash ".
Un autre facteur est venu se greffer sur les problèmes de hedging : la baisse dans la demande pour les sièges avion et le cargo sur les destinations desservies par Air Mauritius. Au dernier trimestre de 2008, la compagnie a enregistré une baisse de l'ordre de Rs 281 M (6,4 M d'euros) comparativement à la période correspondante en 2007. Pour l'exercice financier se terminant au 31 mars prochain, le bilan financier devrait confirmer un revenue shortfall de Rs 1,2 milliard (26,3 M d'euros) comparativement à 2007/08.
Tout en évitant de s'engager dans des prévisions financières au-delà du mois d'avril prochain, le conseil d'administration a pris note que pour l'année financière 2008/09, qui se termine en mars prochain, des pertes de Rs 1 milliard (23,1 M d'euros) sont attendues, alors que pour le précédent exercice, la compagnie avait réalisé des profits de 15,6 M d'euros.
Au 31 décembre dernier, en tenant compte des unrealized hedging losses, la compagnie aérienne nationale a connu des pertes de 18 M d'euros (Rs 791 M) contre des profits de 11,6 M d'euros à pareille époque en 2007. La confirmation de ces détails devrait être officielle à la mi-février avec la publication des unaudited figures pour les neuf premiers mois de l'exercice financier.
Par ailleurs, Air Mauritius se montre très pessimiste quant à l'évolution du marché, car " continued declines are expected throughout 2009 and the turmoil in our main markets makes it extremely difficult to firecast beyond April 2009 ".


Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 14/01/2009, 15h24
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Air Mauritius : des besoins de cash de Rs 2,9 milliards


Air Mauritius se retrouve ces jours-ci avec des " Total Funding Needs " de Rs 2,9 milliards, soit 65 millions d'euros pour ses besoins de trésorerie (Cash Flow Needs) dans les mois à venir. Les principales sources de financement recommandées par le Board représentent une combinaison de la vente des " Non-Core Assets " et de " Bridging Finance ", avec un complément sous forme d'injection de capitaux. Entre-temps, dans le cadre du " Rescue Plan " préparé par la direction, un nouveau Business Operating Plan pour 2009/10 devrait être mis en œuvre avec des " implications on our fleet and other resources including human resources ".
Les premières évaluations contenues dans le plan de restructuration et d'assainissement d'Air Mauritius indiquent que la vente des " Non-Core Assets ", comme le Paille-en-Queue Court, et la décision de mettre un terme à la gestion de l'hélicoptère et de l'hôtel Cotton Bay à Rodrigues devraient rapporter des recettes de quelque 30 millions d'euros, soit la moitié des " Funding Requirements ".
D'autre part, l'injection de " Fresh Capital " est présentée comme une consolidation de l'" Equity Base " de la compagnie dans l'intérêt des stakeholders. Par ailleurs, le Board d'Air Mauritius souligne que compte tenu d'un " Worst Case Scenario ", avec un baril de pétrole dans les 30 dollars américains, une nette détérioration concernant la demande de sièges-avion et une nouvelle dépréciation de l'euro par rapport au dollar américain, des " additional measures and/or capital injection may be required ".
Tout en revenant sur le fait que des compagnies aériennes dans le monde entier préparent des plans de restructuration face à la crise, Air Mauritius mise, pour sa part, sur une série de mesures en vue de réduire les " Employee Costs to reflect the reduced activity ". Le Board de la compagnie aérienne nationale se dit conscient que " the new operating plan has implications on our fleet and other resources including human resources " mais ajoute que " a company-wide plan for reducing costs across the board is of critical importance ".
Les premiers détails de ce plan devraient être rendus publics vers la fin de la semaine quand le Chief Executive Officer de la compagnie, Manoj Ujoodha, aura une séance de travail avec les responsables de l'intersyndical d'Air Mauritius. Cette fin de semaine risque d'être déterminante au sein de la compagnie aérienne.
Entre-temps, les premiers éléments de ce Business Operating Plan pour 2009/10 évoquent un " Refocussing " des opérations en Allemagne, sur Francfort, et une coopération accrue avec Air France au niveau du Code Sharing, avec une réduction dans l'utilisation des avions faisant partie de la flotte d'Air Mauritius.
" The new Business Operating Plan has implications on our fleet and other resources including human resources. Our operations will require less resources and therefore will have to address the issue ", reconnaît la direction d'Air Mauritius. A cet effet, sont prévues une série de mesures, dont un " Leave Without Pay Programme ", une révision à la baisse du personnel du Flight Operations Department, le non-renouvellement des contrats à durée déterminée et des " Part-Time Options ". Ces mesures de réduction de coût pourraient toucher quelque 125 membres du Flight Operations Department.
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 14/01/2009, 15h25
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Xavier Duval chargé d'une équipe pour discuter avec MK




Le ministre du Tourisme et des Communications extérieures, Xavier-Luc Duval, a été chargé par le Premier ministre pour discuter de toute la question de redressement financier avec la compagnie aérienne nationale Air Mauritius, a annoncé le principal concerné au Mauricien ce matin. Le ministre a eu une session de travail avec les dirigeants d'Air Mauritius ce matin. " Nous avons déjà commencé à prendre des actions, que nous communiquerons bientôt ", a dit M. Duval.
" Les mesures de redressement concernent l'ensemble de la compagnie et interpellent l'ensemble du personnel ", a souligné le ministre du Tourisme et des Communications extérieures. Il a, par la même occasion, lancé un appel au secteur touristique et aux Mauriciens en général pour qu'ils continuent à voyager à bord d'Air Mauritius.
Expliquant les raisons pour lesquelles il ne s'est pas exprimé sur les problèmes rencontrés par Air Mauritius jusqu'ici, le ministre a déclaré : " Nous avons tous été pris de court par cette crise à Air Mauritius. Il va sans dire que je n'étais pas au courant de ce contrat de hedging. Il n'y a rien de surprenant. Air Mauritius est une compagnie cotée en bourse avec 12 000 petits et grands actionnaires qui ont placé leur confiance dans le conseil d'administration, dont les membres sont nommés en assemblée générale. La loi sur les compagnies et les règles de la Stock Exchange sont formelles et exigent une grande transparence. En tant que ministre, je n'ai pas le droit moral ni les moyens légaux de m'ingérer dans les affaires courantes. Maintenant qu'un soutien de l'État est nécessaire, le Premier ministre m'a demandé hier de prendre charge et de diriger l'équipe qui entamera les discussions avec Air Mauritus. "
Xavier-Luc Duval a observé que, jusqu'à présent, la performance d'Air Mauritius a été très honorable avec des profits de l'ordre de 15 millions d'euros en 2007/2008. " Malgré la libéralisation, Air Mauritius, qui transporte 55% des touristes à Maurice, a été très profitable. Ceux qui nous critiquent à ce sujet ne connaissent pas leurs dossiers. S'il n'y avait pas eu de hedging, Air Mauritius aurait été profitable malgré la libéralisation ", a-t-il poursuivi.
Le ministre du Tourisme et des Communications extérieures a observé qu'" aujourd'hui, face à la crise internationale qui s'intensifie et les pertes encourues et attendues sur le hedging, toute la structure ainsi que les opérations d'Air Mauritius sont à revoir ". Air Mauritius, rappelle-t-il, est en crise et toutes les mesures de redressement arrêtées concernent l'ensemble de la compagnie et interpelleront l'ensemble du personnel. " Tous doivent faire des sacrifices ; il nous faudra des économies sur toute la ligne, aucun sujet n'est tabou. Toutes les mesures seront prises pour réaliser des économies et en même temps offrir à nos clients un meilleur service. "
Xavier Duval lance un appel aux Mauriciens : " Continuez à voyager à bord d'Air Mauritius ". " Je fais un appel au secteur touristique en leur demandant de continuer à faire voyager nos visiteurs à bord d'Air Mauritius. "
M. Duval remercie le Premier ministre pour la confiance placée en lui. " Air Mauritius survivra et continuera à servir le pays. Le gouvernement fera tous les efforts nécessaires pour remettre la compagnie sur les rails, moyennant les efforts et les mesures qui seront entreprises par la compagnie et l'ensemble du personnel ", réitère-t-il.
" Notre objectif est qu'Air Mauritius émerge de cette crise plus forte et plus performante que jamais. Le temps est à l'action et non pas à la critique. Mettons de côté la politique partisane. Le passé est derrière nous. Retroussons nos manches et mettons-nous au travail ", a conclu Xavier-Luc Duval.
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 24/03/2009, 20h55
Avatar de devhi
Foreman
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 393
Kishore Beegoo confirmé pour diriger l’opération «Réinventer Air Mauritius»

Air Mauritius confirme le choix de Kishore Beegoo comme facilitateur pour changer la compagnie à 100 %.
Lors d’une réunion ce mardi 24 mars, le comité de direction de la compagnie d’aviation nationale, Air Mauritius, a confié à Kishore Beegoo (photo) la responsabilité de mener à bien le plan qu’il a ébauché avec les travailleurs pour changer la compagnie à de fond en comble. «Air Mauritius n’a pas besoin de petit colmatage, mais d’un changement drastique», affirme, à cet effet, Kishore Beegoo.
Connu sous le nom de «Re-invent Air Mauritius» (Réinventer Air Mauritius), ce plan comprend 300 initiatives touchant 13 différents secteurs d’activités de la compagnie. Les initiatives viennent en majeure partie des travailleurs, dont les syndicats. Les principales mesures portent sur la réduction des coûts d’opération, de nouveaux créneaux pour générer des revenus additionnels, et une gestion différente des ressources humaines.
«Je ne serai qu’un facilitateur dans tout le procédé de mise en place du plan et de ses initiatives sur lesquelles travaillent 150 managers en ce moment. J’ai confiance que la réalisation de ce plan permettrait de changer Air Mauritius à 100 %, de donner un «New Air Mauritius Business Model», confie Kishore Beegoo qui travaille gratuitement à la mise en place de ce plan.
Ex-employé d’Air Mauritius, qui s’est ensuite mis à son propre compte, Kishore Beegoo dit avoir refusé à deux reprises le poste de CEO d’air Mauritius. Il affirme que les business qu’il a lancés ainsi que ses travaux de consultant lui rapportent entre 10 à 20 fois plus que ce qu’Air Mauritius peut lui offrir. Fervent admirateur de John Francis "Jack" Welch, l’homme qui a transformé à 100% la compagnie General Electric, Kishore Beegoo a même été aux Etats Unis dans les locaux de General Electric pour apprendre sur le terrain la stratégie d’innovation et de changement de Welch.
La compagnie d’aviation nationale s’est retrouvée dans d’énormes difficultés financières à la suite d’une très mauvaise spéculation sur le prix du carburant. Des contrats de hedging (achat de couverture) lient Air Mauritius à l’achat de 80 % de ses carburants à 110 dollars le baril jusqu’en 2010 alors que le pétrole se vend aujourd’hui à environ 50 dollars le baril, après une récente petite hausse.

L'express du 25/03/09
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 25/03/2009, 01h37
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par devhi Voir le message
Kishore Beegoo confirmé pour diriger l’opération «Réinventer Air Mauritius»

Air Mauritius confirme le choix de Kishore Beegoo comme facilitateur pour changer la compagnie à 100 %.
Lors d’une réunion ce mardi 24 mars, le comité de direction de la compagnie d’aviation nationale, Air Mauritius, a confié à Kishore Beegoo (photo) la responsabilité de mener à bien le plan qu’il a ébauché avec les travailleurs pour changer la compagnie à de fond en comble. «Air Mauritius n’a pas besoin de petit colmatage, mais d’un changement drastique», affirme, à cet effet, Kishore Beegoo.
Connu sous le nom de «Re-invent Air Mauritius» (Réinventer Air Mauritius), ce plan comprend 300 initiatives touchant 13 différents secteurs d’activités de la compagnie. Les initiatives viennent en majeure partie des travailleurs, dont les syndicats. Les principales mesures portent sur la réduction des coûts d’opération, de nouveaux créneaux pour générer des revenus additionnels, et une gestion différente des ressources humaines.
«Je ne serai qu’un facilitateur dans tout le procédé de mise en place du plan et de ses initiatives sur lesquelles travaillent 150 managers en ce moment. J’ai confiance que la réalisation de ce plan permettrait de changer Air Mauritius à 100 %, de donner un «New Air Mauritius Business Model», confie Kishore Beegoo qui travaille gratuitement à la mise en place de ce plan.
Ex-employé d’Air Mauritius, qui s’est ensuite mis à son propre compte, Kishore Beegoo dit avoir refusé à deux reprises le poste de CEO d’air Mauritius. Il affirme que les business qu’il a lancés ainsi que ses travaux de consultant lui rapportent entre 10 à 20 fois plus que ce qu’Air Mauritius peut lui offrir. Fervent admirateur de John Francis "Jack" Welch, l’homme qui a transformé à 100% la compagnie General Electric, Kishore Beegoo a même été aux Etats Unis dans les locaux de General Electric pour apprendre sur le terrain la stratégie d’innovation et de changement de Welch.
La compagnie d’aviation nationale s’est retrouvée dans d’énormes difficultés financières à la suite d’une très mauvaise spéculation sur le prix du carburant. Des contrats de hedging (achat de couverture) lient Air Mauritius à l’achat de 80 % de ses carburants à 110 dollars le baril jusqu’en 2010 alors que le pétrole se vend aujourd’hui à environ 50 dollars le baril, après une récente petite hausse.

L'express du 25/03/09

Bonne chance a toi Kishore Beegoo, mo esperer ki Air Malicious fine apprane so lecon, tous le temps Air Mauritius pli chere ki les zote avions, jamais zote faire ene ti reduction pou zote nation, zote conditions bien strict et zote banne servantes de l'air tous les temps bien froide envers banne moriciens et jamais ena ene sourire lor zote figures. Zote croire acose zote ene banne protegees des politichiens zote belle paket.

Moi mo voyage cote mo gagne satisfaction, un point C tous.

Rocco

Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 25/03/2009, 11h17
Avatar de devhi
Foreman
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 393
Citation:
Posté par Rocco Voir le message
Bonne chance a toi Kishore Beegoo, mo esperer ki Air Malicious fine apprane so lecon, tous le temps Air Mauritius pli chere ki les zote avions, jamais zote faire ene ti reduction pou zote nation, zote conditions bien strict et zote banne servantes de l'air tous les temps bien froide envers banne moriciens et jamais ena ene sourire lor zote figures. Zote croire acose zote ene banne protegees des politichiens zote belle paket.

Moi mo voyage cote mo gagne satisfaction, un point C tous.

Rocco
Beh to pé koze franc la et c vrai ki zot vane billet la cher, en plus ziste touristes ki gagne ledroit à éne ti sourire, mo kroire zot prend nou couma immigrés mdrrr, malicious pa prend compte ditou ki nou donne cash pou sa billet là, enfin bizin dire bon courage à kishore Bigoo!!
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 25/03/2009, 13h27
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Mo retenir ziste Ministre du Tourisme qui pé occupe l'aspect financier Air Malicious, alors mo dire ena anguilles sous roche ....
Réponse avec citation
  #8 (permalink)  
Vieux 05/04/2009, 23h53
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Air Malicious C Air Politichiens, 95% employees sont des proteges des politichiens.
Rocco
Promotion chez Air Mauritius: Il est nommé manager avec un GCE O’Level


Des extraits de ses certificats. Incroyable, mais vrai ! Un employé ne détenant qu’un simple certificat de GCE O’Level a été nommé manager d’une section technique chez Air Mauritius, au détriment de certains employés ayant le diplôme d’ingénieur. Ce cas a été rapporté à l’Independent Commission against Corruption (Icac).
Dans un dossier soumis à la Commission anticorruption, les dénonciateurs souhaitent que toute la lumière soit faite sur deux zones d’ombre entourant cet exercice de promotion effectué en 2004.

D’abord, ils n’arrivent pas à comprendre comment un candidat ne détenant qu’un simple certificat du niveau School Certificate ait été choisi, alors que d’autres candidats détiennent un diplôme d’ingénieur.

Ensuite, ils veulent savoir comment son nom a-t-il pu figurer sur un organigramme revu avant même que l’interview n’ait eu lieu. En effet, l’interview des candidats s’est passée le 19 mai et la nomina*tion a été faite fin juin. Pourtant, sur un organigramme préparé au mois d’avril, le nom « du protégé »
y figure déjà comme manager.

L’Intersyndical suit cette affaire de très près. Selon Moteelall Manic, il n’est pas à écarter que l’Intersyn*dical fasse pression pour qu’une enquête indépendante soit instituée pour passer au crible tous les exer*cices de promotion dans le départe*ment « Maintenance et Ingénierie». « La suspicion est l’ennemi de la productivité.

Si le personnel technique n’a plus de confiance dans les exercices de promotion, il ne travaillera pas avec dévouement. Cette enquête permettra de rétablir les faits. S’il n’y a pas d’autres cas de promotion obscure, ce sera bon pour le moral du personnel », affirme le syndicaliste. Vu l’enquête ouverte par l’Icac sur ce cas, la direction d’Air Mauritius s’est refusée à tout commentaire.

D’autre part, c’est ce mardi 7 avril que le Sud-Africain Andre Viljoen prendra ses fonctions de Chief Finance Officer et Chief Informa*tion Officer. Durant sa première semaine, à MK, il sera présenté aux hauts cadres et employés de ces deux départe*ments. Il aura accès à tous les comptes de la compagnie
Réponse avec citation
  #9 (permalink)  
Vieux 07/04/2009, 20h53
Avatar de devhi
Foreman
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 393
A décembre 2008, Air Mauritius a enregistré 18,2 millions d’euros de pertes


Répondant à la Private Notice Question du leader de l’opposition, Paul Bérenger, le ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval a informé la Chambre qu’Air Mauritius a enregistré 18,2 millions d’euros de pertes en 2008.
Dans sa question, Paul Bérenger veut recueillir des informations sur la situation financière de la compagnie nationale d’aviation. Il veut aussi savoir s’il y a un plan d’action pour sortir la compagnie de cette passe difficile.
Lui répondant, Xavier-Luc Duval explique qu’Air Mauritius a encouru, pour l’année 2008, quelque Rs 840 de pertes au taux du jour de l’euro qui est à Rs 46,21. Le ministre précise aussi qu’il est difficile de faire des prévisions pour Air Mauritius à cause de certains facteurs externes. Soit le prix fluctuant du pétrole et la fluctuation du taux de l’euro et du dollar. Cependant, le ministre du Tourisme se dit confiant qu’Air Mauritius pourra s’attendre à un cash-flow positif.
Le ministre fait également ressortir que le prix des billets d’avion a affecté les arrivées. Une baisse de 20% dans le nombre des arrivées a été enregistrée en 2008. Concernant le plan d’action, Xavier-Luc Duval a rappelé les mesures prises. Dont la réduction des coûts administratifs, la vente de certains actifs, la location de deux avions à des transporteurs étrangers, le non renouvellement du contrat de certains contractuels…
C’est dans une ambiance relativement calme que s’est déroulée la première partie des travaux parlementaires de ce 7 avril. Cependant, à sa gestuelle, l’on pouvait lire une certaine irritation chez Paul Bérenger du fait que Xavier-Luc Duval donnait l’impression, à certains moments, de tourner autour du pot au lieu de livrer des réponses plus claires.

L'express du 08/04/09
Réponse avec citation
  #10 (permalink)  
Vieux 07/05/2009, 22h18
Avatar de devhi
Foreman
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 393
L’Intersyndical: Air Mauritius s’enfonce dans la crise et le Rescue Plan est inefficace
C’est ce que soutient l’Intersyndical d’Air Mauritius. Selon lui, le Rescue Plan n’arrive pas à produire les résultats escomptés.
«Le Task Force mis en place n’est qu’un écran de fumée», affirment, comme un seul homme, les dirigeants de l’Intersyndical. Celui-ci comprend l’Air Mauritius Staff Association, l’Air Mauritius Cabin Crew Association, l’Union of Employees of Air Mauritius Ltd. Et la Private Transport Employees Union. Les dirigeants de l’Insyndical affirment pourtant avoir collaboré. «Mais, aujourd’hui, nous nous rendons compte qu’on nous a menés en bateau», affirme, à cet effet, Navada Beenessreesingh.
Pour les syndicalistes de l’Intersyndical, les gaspillages et les largesses ont toujours cours au niveau du top management de la compagnie. «Nous avons demandé au senior management de nous donner des chiffres sur les opérations de réduction des coûts. On nous a fait savoir que les personnes au niveau de la direction ont consenti une réduction de 15% de leurs salaires. Mais que vaut ce 15% lorsqu’on sait qu’il y a les Duty Travel (450 euros par jour), les allocations pour les téléphones, pour les voitures, les Security and Rent allowances… Rien ne se fait dans la transparence», affirme Awadh Balluck.
Les syndicalistes dénoncent également les conditions dans lesquelles sont partis trois Executive Vice-President (EVP). «Ils sont partis avec les pleines compensations. Or, est-ce que les choses devaient se passer ainsi? On a aussi des personnes qu’on recrute et qu’on paie Rs 300 000 ou Rs 400 000. Ces personnes, pourtant, ont toujours besoin de conseillers pour faire leur travail! Comment peut-on, dans de telles conditions, avoir confiance en la direction?», se demande Awadh Balluck.
«La situation est désespérante. On essaie de nous faire croire que la situation s’améliore. Ou alors, on nous dit que la compagnie fait face à la crise tant bien que mal. Mais nous demandons: comment expliquer que d’autres compagnies d’aviation continuent à faire des profits. Mieux, elles viennent nous prendre des parts de marché, si ce n’est pas nous qui leur donnons ces parts… Reinvent MK ne peut pas se faire avec les mêmes personnes à la direction, avec la même mentalité et la même manière de procéder», insiste Navada Beenessreesingh.

L'express du 08/05/09
Réponse avec citation
Réponse

Tags
air, mauritius, saga

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
DMC Mauritius ZahoOL Discussions Musicales 0 20/08/2007 21h30
Air Mauritius NetRunner Divers. Miscellaneous. 5 07/04/2007 05h40
Apartment In Mauritius Mauritianspice In English 3 24/03/2006 13h03
Mauritius Government WezZyB In English 16 24/10/2005 13h58
sega in Mauritius lafaya222 Discussions Générales 1 22/02/2005 21h20


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 19h43.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com