Le parrain pesait Rs 6 milliards : un dentiste d’ - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 18/11/2008, 11h20
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Le parrain pesait Rs 6 milliards : un dentiste d’

Le parrain pesait Rs 6 milliards : Londres veut connaître les avoirs d’un dentiste d’origine mauricienne



La Cour suprême va agréer à la requête de Londres, via l’Attorney General’s Office, dépendant de la solidité du dossier !
Il était considéré comme le parrain le plus riche de la pègre anglaise. À 37 ans, Asnat Akram, né d’un père pakistanais et d’une mère mauricienne, était à la tête d’un empire du crime organisé pesant £100 millions (Rs 6 milliards).

Condamné, le 9 octobre 2007, à douze ans de prison pour trafic de cocaïne et à vingt-huit mois d’emprisonnement pour blanchiment de £3,5 millions (environ Rs 217 millions) provenant de ce business, le Crown Prosecution Service (CPS) de Londres veut à tout prix saisir ses avoirs. Il vient de solliciter l’aide de l’Attoney-General’s Office mauricien, en vertu des accords de coopération entre nos deux pays, pour évaluer combien le trafiquant avait sur le compte qu’il a ouvert à la succursale de la Barclays Bank de la rue Desforges, à Port-Louis.

Un affidavit vient ainsi d’être juré par le Senior Legal Assistant Roshan Rajroop, en Cour suprême cette semaine, à la demande de l’Attorney General, Rama Valayden, afin que le CPS puisse obtenir plus d’infos sur les transactions effectuées à partir du compte 4009167. Celui-ci appartient à Asnat Akram, mais officiellement il est au nom de Snat Akram.

Londres veut tous les relevés de ce compte et d’autres comptes censés lui appartenir. L’homme était à la tête d’une bande qui avait trouvé la combine idéale pour inonder la capitale anglaise de cocaïne. Chaque mois, Asnat Akram faisait entrer £ 6,5 millions (plus de Rs 400 M) de cocaïne par conteneur entier.

La drogue était transformée en pâte spéciale puis en tasses et soucoupes pour tromper la vigilance des douaniers et de la police. Grâce à des procédés chimiques, ces produits étaient ensuite retournés à leur état d’origine.

Agent infiltré
Cela n’a pas été facile pour Scotland Yard de le démasquer. Il a fallu qu’un agent de la Specialist Intelligence Section infiltre son gang et l’enregistre.

Détenteur d’un diplôme de dentiste, le jeune homme n’avait pas du tout le profil d’un trafiquant de haut vol. Aux yeux de ses voisins et de ses proches, à Illford, dans l’Est de Londres, il n’était qu’un bon musulman, portant la barbe et fréquentant la mosquée, qui venait quotidiennement prendre le thé avec sa mère à bord de son vieux van blanc.

Mais dès qu’il quittait son quartier, il se transformait en chef mafieux et roulait en Aston Martin et Porsche.
Il terrorisait tous ceux qui se mettaient en travers de sa route. Il menaçait de faire violer leurs filles et d’aveugler leurs mères avec de l’acide. « He was one of the UK's most feared gangsters, ready to take on the crime crown. But he also liked to keep his parents happy. He always visited his mum and went to the mosque to pray », confiait un gangster à la presse anglaise.

S’il est tombé, c’est un peu à cause de son arrogance. Dans l’un des enregistrements, il raconte comment il s’en prenait à ses rivaux et ceux qui tentaient de lui mettre des bâtons dans les roues. « I f****d one of them ! Easy. I went round their houses. I just kicked and gassed them. They are terrified by me », rapporte un tabloïd anglais.

Riche et prévoyant
Pour dissimuler sa richesse bien mal acquise, Asnat Akram investissait dans l’immobilier. En Angleterre, il avait des appartements pour ses maîtresses, ses amis et ses sœurs. Il en avait d’autres à Chypre qu’il prévoyait d’utiliser s’il était en cavale.

Il était tellement riche qu’il ne savait plus quoi faire de son argent. Pas imprudent pour autant, Asnat Akram planquait son argent dans des centres offshore de Dubaï en passant par le Pakistan. Il avait aussi créé une compagnie de construction, Bodgit and Creepaway Construction, pour blanchir son argent.

En véritable playboy, il avait divorcé de sa première femme, qu’il prénommait Shrek en référence au film d’animation, que ses parents avaient choisie pour lui. Il s’est ensuite marié avec un mannequin, Leanne Chritoph, avant de jeter son dévolu sur une coiffeuse, Antoinette Boswell, et une barmaid, Adele Walker, à qui il avait offert un job pour £4 000.

Asnat Akram était un parrain tellement craint qu’il avait été contacté en 2006 pour participer dans le plus grand casse du siècle : soit £ 53 millions (plus de Rs 3 milliards) au dépôt de la firme de gardiennage Securitas, à Tonbridge, dans le Kent. Mais il avait décliné l’offre, jugeant le coup trop risqué.

Mais il ne se doutait pas que le plus gros danger venait de son gang, où il y avait un agent en immersion. Se basant sur les enregistrements de ce dernier, un raid a été effectué dans au moins vingt de ses propriétés et cinq de ses lieutenants ont été mis hors-jeu dans le cadre de l’opération baptisée Iberus.

Sur le site de Scotland Yard, cette opération est d’ailleurs décrite comme l’une des plus ardues du service d’infiltration. À Maurice, les autorités ont le regard tourné vers les proches d’Asnat Akram qui habitent un faubourg du sud de la capitale.
Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
dentiste, milliards, parrain, pesait

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Be cote tous ca milliards la aller alors? Rocco Discussions Générales 6 16/09/2008 12h09
Un armateur réclame Rs 5,5 milliards à l’état MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 09/06/2007 11h00


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 19h54.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com