Gette couma la police pou arete accidents sur nos routes - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 12/10/2008, 15h32
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Gette couma la police pou arete accidents sur nos routes

Zote croire publik couyon, les routes de morice coma banne cimetieres de vehicules roulante, Ki maniere zote gagne fitness? pareil coma banne autobus?
Enfin Noel pe vini, chakene besoin ene ti pitaille par ici par lacas.

Opération "Coup de poing" de la police
à travers le pays depuis hier jusqu'à ce matin


"Trop c'est trop ! La situation est inacceptable ! Nous nous devons de mettre un frein à cette situation qui n'a que trop duré. Nous sommes de vrais patriotes, et nous ne pouvons tolérer que la route continue de faire des victimes". Cette phrase lourde de sens, lâchée par l'assistant surintendant de Police (ASP) Ben Buntipilly, de la Traffic Branch, résume parfaitement la logique derrière la vaste opération "Coup de Poing" menée à travers l'île par la police, depuis 6h du matin hier et qui a pris fin ce matin à 6h. Cette opération, qui s'est déroulée en deux volets, aura permis de verbaliser un grand nombre d'automobilistes pour différentes infractions au Code de la route. Il est à noter qu'à vendredi, les routes locales avaient fait 121 morts. Cette donnée statistique, déjà fort inquiétante, devrait s'alourdir jusqu'à la fin de l'année…
"Le but de cette opération est simple. Je n'aime pas utiliser le mot "répression". Mais je dois dire qu'avec tous les cas que nous avons eus depuis le début de l'année, et ceux de ces derniers jours, nous ne pouvions, en tant que patriotes, rester les bras croisés. Nous avons décidé de frapper un grand coup, non seulement dans des endroits stratégiques, mais aussi dans la majeure partie de l'île", a déclaré à Week-End l'ASP Buntipilly.
Cette opération, baptisée "Coup de poing", qui a aussi vu la participation active d'officiers de la Special Mobile Force (SMF), s'est tenue en deux parties. La première, enclenchée à 6h du matin hier et ce jusqu'à vers 22h, consistait principalement à verbaliser les automobilistes pour excès de vitesse et d'autres délits tombant sous le Road Traffic Act (RTA). Durant cette première partie, plus de 250 automobilistes ont été verbalisés, notamment pour avoir trop appuyé sur l'accélérateur. D'autres ont été pris en flagrant délit d'utilisation du téléphone cellulaire au volant.
La deuxième partie de l'opération a, pour sa part, démarré dans la soirée d'hier à partir de 22h30. Que ce soit dans la capitale, à l'ouest dans la région de Flic-en-Flac, dans le nord à Grand-Baie, et sur différentes parties de l'autoroute, les policiers avaient prévu des barrages routiers et ce, dans le but de soumettre un maximum d'automobilistes à l'alcootest. "Nous n'avons jamais cessé de répéter les consignes de prudence aux automobilistes, et surtout qu'il faut éviter l'alcool quand on prend le volant. Malheureusement, certains outrepassent ces consignes. Ce sont ces mêmes personnes, qui ensuite, sont à l'origine de morts d'homme sur les routes", martèle l'ASP Buntipilly.
"Pas plus tard que dimanche dernier, j'étais personnellement actif sur les lieux d'un terrible accident. Ce n'est pas une question de dire apre la mor la tisann. C'est surtout une question de sauver des vies humaines, les vies de nos compatriotes et de faire en sorte que ces chauffards qui roulent n'importe comment réalisent une fois pour toutes qu'ils ne peuvent se moquer impunément des lois", a-t-il ajouté.
D'autre part, samedi, dimanche et lundi, soit en trois jours, la route a fait quatre victimes. Outre les décès de Yovan Sanassy (19 ans) et Atish Ramjogee (17 ans) - voir l'édition de Week-End la semaine dernière)-, Alain Annibal (48 ans) et Shenaz Kousah (21 ans), ont aussi péri.
Dans l'après-midi de dimanche dernier, Alain Annibal est mort sur le coup après que son véhicule est entré en collision avec un van, à Flic-en-Flac. Le lendemain, lundi, à Calebasses, un Portlouisien de 26 ans a percuté Shenaz Kousah, une habitante de Petite-Rivière, alors que cette dernière traversait la rue.
Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
accidents, arete, couma, gette, nos, police, pou, routes, sur

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Accidents a domicile Rocco Discussions Générales 5 19/01/2010 14h24
Gette combien comics besoin pou deterre ene lichien! Rocco Discussions Générales 2 17/08/2008 18h14
Accidents mortels sur nos routes. Rocco Discussions Générales 11 09/04/2008 10h57
Ces enfants qui meurent bêtement dans des accidents MorisPress Nouvelles de l'Ile Maurice 0 16/09/2007 12h10
Accidents de la route en baisse cette année Dev Discussions Générales 12 19/10/2006 09h48


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 09h50.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com