Ene bon lekzampe (Delo) - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 01/08/2008, 13h14
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Ene bon lekzampe (Delo)

Mo fek sorti moris, et apres des recherces mone ale trouve ene lotel (Le Pavillion)ki desale so propre delo pou so consomation. li pe construire ene deuxieme lusine pou ogmente so lusage. Kifere gouvernement na pa force leszote lotels faire pareil?La, ena 27 nouvo lotels ki pou ouvert l'annee prochaine, ala tous robinets moriciens vine pli sec encore et 27 la plage moricien disparaite.

Rocco
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 01/08/2008, 14h49
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par Rocco Voir le message
Mo fek sorti moris, et apres des recherces mone ale trouve ene lotel (Le Pavillion)ki desale so propre delo pou so consomation. li pe construire ene deuxieme lusine pou ogmente so lusage. Kifere gouvernement na pa force leszote lotels faire pareil?La, ena 27 nouvo lotels ki pou ouvert l'annee prochaine, ala tous robinets moriciens vine pli sec encore et 27 la plage moricien disparaite.

Rocco
Dans dossier "coupure de l'eau' nous ti cause désalement, et fine cause aussi qui GM pas fer ene rapport cot de leau coupé dans l'hotel.
Frero , Gm pou donne tou facilité tous ban investisseurs dans l'hotel et zot pas pou occupe morisiens zot cas, 27 plages en moins pour nous , demain nous pou besoin paye ene voyage pour vine maurice pou capave utilise zis so la plage
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 03/08/2008, 03h10
Avatar de Noodle
Enflé
 
Date d'inscription: décembre 2007
Localisation: China Town
Messages: 103
Apropos la plage, ban lotels, IRS etc mauriciens trop docile et dans sommeil. Comma mo ti mentioner dans ene lotte post, gouvernment peur pou 'get tough' are zotte parcequi sa capav frene 'foreign investment'. Gouvernment dans ene pince. Mais si sa continuer tot ou tard mauriciens pou revolter quand nepli ena bon la plage cotte zotte capav al nager 'freely'. Malheureusement gouvernment paler mette ene limite lor contructions lotels, IRS, golf course etc. Ene jour pou arriver cotte nepli pou ena la terre pou plante legume! Et prix manger pey augumenter boucoup jour apres jour. Desalination coute ene fortune et li consome ek paquet energie. Imagine ene coup qui pou arriver si tout lotel, IRS etc produire zotte delau avec desalination? Lerla nou pou gagne ene lotte problem ek fourniture electriciter pou ban mauriciens. Ena ene lotte problem ek desalination. Li 'leave behind a toxic residue.' Cotte zotte pou al zette sa? Surement dans la mer et empoisone li graduellement. Si tou lotels faire sa, alors nou capav dire 'goodbye marine life' dans lagon et sa pou ena ene 'impact' lors industrie tourisme. C'est ene 'catch 22'. Seule fason pou 'deal with this' d'apres moi: bizin ena ene LIMITE lors development et essaye diminuer population Nou bizin realiser qui nou ene ti pays et sa limite li dans nou linterey ek linterey nou ban descendants. Fauder pas qui nou ene lorgueil qui nou pou vin ene jour 'the capital of Africa.'
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 04/08/2008, 08h44
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Dessalement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.



Le dessalement de l'eau (également appelé dessalage ou désalinisation) est un processus qui permet de retirer le sel de l'eau salée ou saumâtre pour la rendre potable ou l'utiliser pour l'irrigation.
Il faut noter que très généralement, il est plus simple et plus rentable de rechercher des sources d'eau douce à traiter (eaux de surface telles que rivière, eau souterraine), plutôt que de dessaler l'eau de mer. Cependant dans de nombreuses régions du monde, les sources d'eau douces sont inexistantes ou deviennent insuffisantes au regard de la croissance démographique ou de la production industrielle.
D'autre part, il est souvent rentable de combiner la production d'eau douce avec une autre activité (notamment la production d'énergie, car la vapeur disponible à la sortie des turbines, et perdue dans une usine classique, est réutilisable dans une station de dessalement dite thermique ou fonctionnant sur le principe de l'évaporation).
L'eau de mer est salée à peu près à 35g/L en général. Dans des régions comme le Golfe Persique, la salinité atteint 42g/L. Pour extraire le sel, il faut, d'un point de vue purement théorique, environ 563 Wh par m³.
Les systèmes de dessalement se caractérisent par leur rendement et le taux de sel résiduel.

Différents systèmes de dessalement

Parmi les systèmes les plus utilisés :
  • Osmose inverse, technique membranaire. Les membranes utilisées ont des 'trous' si petits que même les sels sont retenus. Cette technique est en plein essor et a montré, depuis plusieurs années, sa fiabilité. La consommation est de l'ordre de : ≈ 4-5 kWh/m³.
  • Distillation multi-effets, système demandant beaucoup d'énergie, eau très pure : ≈ 15 kWh/m³.
  • Flash multi-étages, ou système flash utilisé dans les pays du Golfe, taux de sel résiduel non négligeable, coût énergétique important : ≈ 10 kWh/m³.
  • Compression de vapeur : ≈ 5 kWh/m³.
  • Distillation par dépression : la température d'évaporation dépend de la pression. Système très économique avec une eau très pure : ≈ 2 à 3 kWh/m³. Système utilisé pour de petites unités.
  • Électrolyse : on applique un courant électrique qui fait migrer les ions vers les électrodes. Système très rentable pour les faibles concentrations, l'énergie à mettre en jeu dépend de la concentration en sel.
Certaines régions, notamment les Canaries dépendent à 100% de ces technologies pour leur eau potable.
Des projets pharaoniques ont été proposés pour dessaler de l'eau, notamment avec des centrales nucléaires, pour faire de l'agriculture. La page du CEA : dessalement à haut rendement
Le dessalement produit une saumure dont il faut se débarrasser. En bord de mer, c'est rarement un problème, par contre cela peut l'être à l'intérieur des terres, et dans certains écosystèmes comme les lagons.
Le dessalement de l'eau de mer est une activité industrielle en très forte croissance annuelle. La capacité installée chaque année augmente en moyenne de plus de 10% par an. Les techniques dites thermiques (par évaporation) représentaient il y a encore quelques années la principale technologie employée. L'osmose inverse, du fait d'une fiabilité accrue, et grâce à la faible consommation électrique (4 à 5 kWh/m³) atteint environ aujourd'hui 50% de la part de marché.
L'usine d'Ashkelon en Israël produit 320 000 m³/jour, soit pour une estimation de 250 litres par habitant par jour consommés, cette usine peut couvrir les besoins en eau potable de plus d'un million de personnes.
.
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 04/08/2008, 08h44
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
D'une manière plus pragmatique, le dessalement de l'eau de mer est un enjeu important pour l'avenir des régions arides. Moyennant un coût de production de 1 $ à 2 $ par m³ (ce coût inclut l'amortissement de l'investissement), il est possible de résoudre les problèmes de manque d'eau dans de nombreux pays.
Dans le cas d'une utilisation pour la consommation humaine, le dessalement d'eau de mer est une technique aujourd'hui fiable et moins onéreuse que la technique dite de recyclage des eaux usées.

Les pays utilisant la technologie de dessalement de l’eau de mer sont surtout situés au Moyen-Orient (Émirats arabes unis : usine de Fujaïrah ; Israël : usine d’Ashkelon ; Syrie : usine d’Amman; Tunisie : usine de Djerba), en Amérique latine (Mexico, Chili : usine de Minera Escondida), en Espagne (usine de Carboneras, Baléares : usine de Baya de Palma). Les États-Unis sont placés en deuxième position derrière le Moyen-Orient pour le filtrage d’eaux saumâtres[1]. L'Algérie en a construit un peu partout sur son territoire et projette de construire la plus grande usine de dessalement d'eau de mer au monde à Magtaa (Mostaganem) d'une capacité de 500 000 m³/jour. Les constructeurs d’usines sont les groupes français Veolia et Degrémont
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 04/08/2008, 12h37
Avatar de Noodle
Enflé
 
Date d'inscription: décembre 2007
Localisation: China Town
Messages: 103
Bon larticle lor sa sujet la Dev. Merci. Deux phrases interessant: Le dessalement produit une saumure dont il faut se débarrasser. En bord de mer, c'est rarement un problème, par contre cela peut l'être à l'intérieur des terres, dans certains écosystèmes comme les LAGONS.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
bon, delo, ene, lekzampe

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Ranne nous nou delo. Rocco Discussions Générales 3 05/02/2007 19h25


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 17h54.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com