Une maison sans danger - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 25/03/2007, 20h26
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Une maison sans danger ( les premiers soins)

Sécurité:
Les enfants d'abord
_Placez la poignée des casseroles hors de portée des petits.Un enfant a vite fait de la saisir et de renverser sur lui le contenu bouillant du récipient.Attention aussi aux plaques électriques et à la porte du four:rien n'indique à l'enfant que cela peut être dangeureux.
_Optez de préférence pour un téléphone sans fil.Il est plus facile de suivre les bambins tout en continuant de parler.
_Placez un loquet de sécurité sur les tiroirs contenant des ustensiles coupants (couteaux,ciseaux...).C'est en regardant faire les adultes que les enfants ont des idées.Une fois en main,ces objets deviennent de vraies armes blanches!
_Sécurisez les portes des placards.
Que vous y rangiez des casseroles,des produits ménagers ou des appareils électriques.Distraite par un coup de fil,vous ne pensez pas à surveiller votre enfant qui est parti explorer la cuisine.Veillez aussi à débrancher les robots aprés utilisation.
_Achetez des produits d'entretien équipés d'un bouchon de sécurité et rangez-les en hauteur.
_Ne laissez jamais un bout de chou dans la baignoire sans surveillance.
Même dans 20cm d'eau,un enfant peut se noyer.Il suffit que son visage soit totalement sous l'eau.Il ne peut alors pas relever la tête et perd connaissance
_Mettez des garde-fous aux fenêtres.
Avant 6ans,l'enfant n'a pas la notion du risque.Attiré par des bruits extérieurs,il se penche...et cela peut être fatal.
_Installez des caches prises.Avec leurs petits doigts et leur instinct curieux,une électrocution et vite arrivée.
_Sécurisez les escaliers.Mettez une barriére à loquet en haut et en bas.Cela évitera tout incident si un petit s'y aventure sans surveillance.
_Rangez les produits d'entretien hors de leur portée.Souvent,c'est au moment de leur utilisation par les adultes que l'accident arrive.Une petite quantité suffit à le brûler gravement.
_Pour en savoir plus:allez voir le site.
www.accidents-domestiques.com
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 25/03/2007, 23h46
Sirdar
 
Date d'inscription: mars 2007
Messages: 285
Oui momo, kot mwa nou pou bizin sa la lis la!! Mo 2 garcons pe grandi, pa facil !!!

Merci
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 28/03/2007, 15h06
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Merci Momo , c'est ene la liste qui besoin affiche bien dans la maison
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 10/04/2007, 16h40
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Jardins dangereux

PREMIERS SOINS

Jardins dangereux

Quoi de plus relaxant que de se prélasser dans son jardin, surtout lorsque l'on a la chance d'habiter un pays où ceux-ci sont presque toujours en fleurs. Mais attention, car sous ses airs paisibles, votre jardin recèle de nombreux dangers, pour vous comme pour vos enfants. A vous de savoir les éviter !

Chez les enfants, l'un des accidents les plus fréquents est la chute. Les nourrissons affectionnent ainsi particulièrement les endroits surélevés, comme les escaliers ou les murets. Malheureusement, sa maladresse et son incoordination motrice pousse souvent bébé au pas de trop, qui le plonge quelques dizaines de centimètres plus bas, le plus souvent la tête en avant. S'il ne s'agira en général que de petits bobos, l'accident aurait cependant pu être évité. Donc, jetez régulièrement un œil sur votre enfant.

En grandissant, les chutes se multiplieront inévitablement et votre enfant risque de tomber d'endroits plus élevés, comme d'une échelle, d'un arbre ou simplement d'un vélo. Heureusement, les fractures de membres sont plus fréquentes que les traumatismes crâniens. Mais quel que soit le degré de la chute, au moindre doute, n'hésitez pas : partez immédiatement à l'hôpital, où le médecin contrôlera que tout va bien en faisant des radiographies.

Les enfants, surtout les petits, sont également très intéressés par les outils de jardinage, tels que sécateur, binette, râteau, serpette… tous excessivement dangereux. Quoi que plus conscients des dangers, les adolescents, eux, auront plutôt un petit penchant pour les motoculteurs, qui ont plus d'une fois donné lieu à des accidents dramatiques. Dans ce cas, comme dans les autres plaies ouvertes, appliquez une forte pression avec un tissu propre à l'endroit concerné et dirigez-vous vers l'hôpital le plus proche. Mais le mieux reste de ranger soigneusement vos outils dans un endroit hors de portée des enfants !

La même prudence doit être observée avec le barbecue, dont les Mauriciens sont si friands. Le problème avec les grillades, c'est le maintien du feu, souvent pratiqué chez nous en projetant de l'alcool à brûler sur le foyer. Et si l'on s'y prend mal, là aussi, les conséquences peuvent être dramatiques. Le mieux, dans ce genre d'accident, est de jeter un drap mouillé sur l'endroit enflammé ou de demander à la victime de se rouler dans la terre ou dans l'herbe pour éteindre le feu. Ensuite, dirigez-vous vers l'hôpital le plus proche.

D'autres dangers vous attendent encore au coin du jardin. Au Top 10 des accidents, nous retrouvons ainsi ceux de bricolage ainsi que les intoxications dues aux solvants de peinture (white-spirit), vernis et colles. De même, les herbicides, insecticides et autres engrais peuvent se révéler excessivement dangereux. Ainsi, les hélicides (produits contre les limaces) peuvent produire vomissements, convulsions, fièvre élevée et même coma. Inhalé (ou bu), un insecticide, lui, peut provoquer des crampes, une paralysie musculaire et des convulsions. Enfin, certains herbicides, comme le Paraquat ou le gramoxone, peuvent même provoquer la mort juste en avalant une cuillère à soupe.

Alors soyez prudents !
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 10/04/2007, 19h09
Avatar de tifi-mauricienne
Sirdar
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: belgique liége
Messages: 257
sa c sur iL faut TjRs etre prudent avc Les enfants on c Jamais k'eske k'iL pourrait faire ni ou allez et autre donc etre tres prudent
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 03/08/2007, 13h51
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
ACCIDENTS:Les premiers soins

ACCIDENTS


Plus qu’une bouée de secours : Les premiers soins


Les premiers soins sont des gestes simples mais efficaces qui peuvent atténuer la douleur et même sauver une vie.
Ne croyez pas les as du sick leave (congé maladie): loin de pouvoir être planifiés, les accidents, maladies et autres problèmes de santé sont le plus souvent du domaine de l’impondérable. Ah les fâcheux ennuis au quotidien : blessures, brûlures, malaises. S’ils ne nécessitent pas toujours une ambulance, ils disent le besoin d’avoir à portée la fameuse trousse de secours, et parfois l’aide d’une tierce personne capable d’atténuer les petites souffrances de la cuisine ou de la table à repasser.

Les premiers soins sont en effet des gestes simples mais efficaces : “tout dépend de la gravité de la situation. Ces soins permettront d’éviter des séquelles plus ou moins sérieuses vant l’intervention médicale à proprement parler, nous explique un médecin de Beau-Bassin. Si le sang coule, le saignement peut être stoppé par une simple pression du pouce sur le point d’hémorragie, ou par un tourniquet en haut de la plaie.” Une fois le saignement arrêté on pourra appliquer un bandage, en attendant de voir un médecin.

Les accidents domestiques sont multiples, de la simple brûlure, qui “peut être remédiée en plaçant la zone brûlée sous une grande eau” à des cas de chocs électriques, où les gestes de secours doivent être doublés de bons réflexes comme couper le courant.


Les premiers soins peuvent être cruciaux en cas d’accidents de la route. Chaque minute compte lorsqu’il y a eu choc violent, saignement intense, blessures profondes et pertes de connaissance.

Surtout dans un contexte où la non assistance à personne en danger, moralement condamnable, est en passe d’être pénalement sanctionnée. “En cas de perte de connaissance d’une victime d’accident grave, et après avoir alerté les secours, on peut prendre le pouls de la personne. S’il y a saignement, arrêter l’hémorragie peut sauver la vie de la victime. En effet, la perte de sang, en grande quantité, en plus d’affaiblir le métabolisme, peut occasionner une chute de tension artérielle, qui peut précipiter le décès d’un blessé”, explique le médecin.

“Enfin, si on soupçonne une douleur atroce, il faut agir avec précaution avant de bouger le corps de la victime, ou ne pas essayer de la bouger.” On peut d’ailleurs jauger a priori de la gravité de la situation au degré de mobilité de la victime.

Il y a aussi des cas de figure insolites où les premiers soins sont une connaissance très utile : comme lorsque quelqu’un s’étouffe avec un morceau de viande avalé de travers.



~Les premiers
soins peuvent être
cruciaux en cas
d’accidents de la route.
Chaque minute compte
lorsqu’il y a eu choc
violent, saignement
intense, blessures
profondes et pertes
de connaissance.~


Si la loi n’a pas encore été modifiée pour obliger les gens à porter secours à leur prochain en danger, les trousses de secours sont entrées dans la culture des entreprises, où, en principe, chaque département doit posséder son First aid kit.

Il en va de même dans les écoles : “imaginez que pour une piqûre de guêpe ou une intoxication alimentaire, on ne trouve rien à administrer.” Dans un cas de choc anaphylactique, à la suite d’une piqûre, la mort peut survenir. La culture des premiers soins, c’est aussi celle de la prévention : celle qui consiste par exemple à bannir des cacahuètes et tout produit à base d’huile d’arachide dans les menus servis à bord d’un avion, par exemple, qui peuvent causer chez certains sujets des allergies très graves.

Des gestes de premiers soins doivent enfin aussi faire partie de la culture du médecin traitant lui-même : “Si je dois faire une injection contre l’hépatite B, le patient peut avoir des réactions. Je ne pars jamais sans ma trousse et mon adrénaline à administrer.”


Olivier MASSON

l'express
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 22/11/2007, 14h53
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Prévenir les accidents domestiques

SÉCURITÉ : MAISON


Prévenir les accidents domestiques


Une fuite de gaz menant à une explosion, une bougie provoquant l'incendie d'une maison, un enfant se noyant dans un seau d'eau… les accidents domestiques sont courants. Avant d'en arriver là, il vaut mieux éliminer les risques. Tel est le but de la campagne menée par l'ONG Aid Action avec le soutien du ministère de la Sécurité sociale.

En dehors des cas extrêmes provoquant des pertes de vie humaine ou des dégâts matériels conséquents, de nombreux petits accidents domestiques sont enregistrés chaque jour. "Il suffit de faire un tour à l'hôpital pour se rendre compte du nombre de personnes - âgées, dans la plupart des cas - victimes de chutes dans la maison ou la salle de bain", fait ressortir Ajay Lachhman, président d'Aid Action.

Sensibiliser. D'où la motivation de l'ONG à mener une campagne pour prévenir les accidents domestiques. En collaboration avec le ministère de la Sécurité sociale, Aid Action anime des causeries dans les centres sociaux de l'île pour sensibiliser la population. De temps à autre, dit l'ONG, il est important de faire un inventaire de sa maison et d'y chercher les éventuels risques d'accidents. "Il faut également prendre en considération la vulnérabilité des gens habitant la maison. En priorité, les personnes âgées, les enfants et les femmes enceintes."

Si certaines conditions sont à respecter dans les lieux publics, comme l'installation des rampes pour permettre aux personnes âgées de se déplacer, tel n'est pas le cas pour les résidences. "C'est à chacun de prendre sa responsabilité en étant conscient des différents types de danger."

Ajay Lachhman souligne le manque d'information à ce sujet, citant l'exemple des jeunes qui écoutent la musique au volume maximum, sans savoir que l'exposition aux décibels est dangereuse pour la santé. De plus, cela dérange le voisinage. Ajay Lachhman se dit en faveur des campagnes de prévention dans les écoles pour mieux sensibiliser les jeunes. Il précise que son action est bénévole.

Électricité. Autre cas de figure : le nombre d'appareils électroménagers dans la maison, sans provision du voltage et d'installations adéquates. "On voit souvent plusieurs appareils branchés dans une seule prise (la multiprise). Or, ce genre de situation peut provoquer un court-circuit, voire une incendie."

L'évacuation d'urgence mérite aussi d'être mieux connue, ajoute Ajay Lachhman. Qui cite en exemple le récent incendie au Thow Hing Hall, où certaines personnes ont voulu sauter du premier étage. "En Australie, des exercices d'évacuation d'urgence ont lieu dès le préprimaire, avec la collaboration des mamans."

Ajay Lachhman travaille actuellement sur un plan national pour la sécurité domestique. Il prévoit de former 20 volontaires qui, par la suite, agiront au niveau des districts et, finalement, dans les quartiers. Ceux intéressés à s'engager peuvent prendre contact avec lui sur le 910 0201 ou le 291 1533. La formation débute en janvier 2008. De même, les organisations souhaitant tenir des causeries sur les accidents domestiques peuvent faire appel à lui. Une fois de plus, le président d'Aid Action précise que son action est bénévole.
Réponse avec citation
  #8 (permalink)  
Vieux 22/11/2007, 15h00
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Évitez les risques

Inventaire


Voici une liste de questions auxquelles il vous faut répondre pour faire un inventaire de la sécurité dans votre maison.

Extérieur :

- Vos entrées sont-elles bien éclairées ?

- Vos marches d'escalier et votre terrasse ont-elles une surface antidérapante ?

- Vos marches d'escalier sont-elles en bonne condition et libres d'encombrements ?

- Le seuil de la porte menant à votre balcon ou terrasse est-il peu élevé ?

- Pouvez-vous accéder facilement à votre boîte aux lettres ?

Intérieur :

- Est-ce que toutes les pièces et passages de la maison sont bien éclairés ?

- Est-ce que toutes les carpettes et petits tapis sont bien ancrés, pour les empêcher de glisser ?

- Est-ce que vous endroits passants sont libres d'encombrements ?

- Gardez-vous vos animaux familiers à l'œil afin de ne pas trébucher sur eux ?

- Si vous avez des parquets cirés, utilisez-vous une cire antidérapante ?

- Avez-vous une trousse de premiers soins ? Savez-vous où elle se trouve ?

- Y a-t-il une liste des numéros d'urgence (114 : SAMU - 999 : Police - 115 : Pompier) près du téléphone ?

Évitez les risques



Les enfants sont particulièrement vulnérables aux accidents domestiques. Soyez conscients des dangers et éliminez les risques. Voici quelques règles à observer :

- Vérifiez la température avant de donner un biberon ainsi que les aliments chauffés au micro-ondes.

- Vérifiez l'eau du bain. Ne laissez pas un enfant seul dans son bain.

- Veillez à ce qu'il n'y ait pas d'objets (oreillers, etc) pouvant provoquer un étouffement dans le lit de bébé.

- Ne laissez pas un bébé seul sur la table à langer.

- Installez les prises hors de la portée des enfants ou utilisez des cache-prises.

- Équipez votre maison d'un interrupteur automatique (disjoncteur).

- Rangez les produits dangereux dans des placards fermés à clés.

- Installez des barrières de protection pour fermer l'accès aux escaliers.

- Apprenez à vos enfants à ne jamais mettre de sac sur la tête.

- Équipez vos fenêtres et balcons de systèmes de sécurité. Évitez des chaises sur les balcons pour empêcher les enfants de grimper.

- Ne laissez ni briquet ni allumettes à la portée des enfants.

- Éliminez tous les petits objets que les enfants en bas âge pourraient avaler.

Attention, les aînés !

Avec l'âge, les personnes deviennent plus vulnérables aux dangers. Cela, en raison des changements normaux liés à la vieillesse. La peau devient moins sensible à la chaleur, à la douleur et à la pression, ce qui peut empêcher, par exemple, de bien percevoir la température de l'eau ou les inégalités du sol. L'odorat baisse, on a donc plus de mal à sentir une fuite de gaz, de la fumée ou un aliment avarié. L'ouïe baisse, de sorte qu'il devient plus difficile à entendre un avertisseur d'incendie. De même, la perte d'ouïe peut affecter l'équilibre, augmentant les risques de chute.


Réagir

Les chutes sont les accidents domestiques les plus fréquents tant chez les enfants que chez les adultes. Dans le premier cas, les parents sont plus inquiets. Voici les cas de figure possibles et le comportement à adopter :

- Le plus souvent, l'enfant n'a pas perdu connaissance : il pleure, crie. Effectuez une simple surveillance à la maison.

- L'enfant perd connaissance, puis reprend conscience. Une consultation médicale s'impose, mais, 9 fois sur 10, vous reviendrez à la maison avec lui et le surveillerez selon les explications du médecin consignées sur un document écrit qu'on vous remettra.

- L'enfant reste inconscient (exceptionnel). Couchez-le sur le côté et tournez tête et corps dans l'axe en même temps. La position latérale de sécurité (PLS) évitera les fausses routes alimentaires bronchiques. Appelez immédiatement le Samu (114).
Réponse avec citation
  #9 (permalink)  
Vieux 22/11/2007, 15h12
Avatar de mirella
Fan RM
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: france -93
Messages: 541
merci momo
Super ! A imprimer, à relire souvent à garder dans la pharmacie car cela peut s'avérer très utile en cas d'urgence... c'est écrit d'une manière simple à comprendre et précise...Vraiment très bien cette rubrique. Merci encore momo , je vais garder cette liste précieusement.
j'espère juste ne pas en avoir besoin mais la vie est ainsi faite... ... en espérant ne jamais en avoir besoin


mimi
Réponse avec citation
  #10 (permalink)  
Vieux 23/11/2007, 07h53
Avatar de fergeo
Fan RM
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 975
Bonne initiative de nous rappeler la vigilance et surtout les régles à respecter au niveau de la sécurité journaliére pour éviter les accidents quotidiens envers les enfants.
En cas d'urgence,il ne faut pas paniquer afin de prendre les mesures le plus rapidement possible et ce pour limiter les dégats.

Réponse avec citation
Réponse

Tags
danger, maison, sans, une

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Securité A Morise Dan Maison Retraite france marie Discussions Générales 19 11/02/2007 14h15
Non-assistance à personne en danger : désormais un délit Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 3 08/11/2006 11h02
Pigeon des mares en danger d'extinction Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 3 29/09/2006 15h05
les mam sans baz lor moris sevysh Discussions Générales 1 14/05/2006 23h59
Sans le net... MarieV Divers. Miscellaneous. 12 26/10/2005 21h11


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 02h16.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com