semaine de la langue francaise du 10 au 20 mars 2007 - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 13/03/2007, 14h24
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
semaine de la langue francaise du 10 au 20 mars 2007

Semaine de la langue francaise du 10 au 20 mars avec la journée de la francophonie le 20 mars. L'année derniere un Mauricien Sailesh Ramchurn avait eu le premier prix à Question pour un champion.
Voici en apercu les dix mots migrateurs de la langue française
Abricot, Amour, Bachi-bouzouk, bijou, bizarre, chic, clown,métre, passe-partout, valser
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 13/03/2007, 14h27
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Abricot

Dommage les articles sont en pdf , alors impossible de faire des copies pour vous,
voici le lien pour les lire, bonne lecture car ca vaut la peine
http://www.semainelf.culture.fr/MENU/Menu.html
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 13/03/2007, 16h06
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Citation:
Posté par Dev Voir le message
Dommage les articles sont en pdf , alors impossible de faire des copies pour vous,
voici le lien pour les lire, bonne lecture car ca vaut la peine
http://www.semainelf.culture.fr/MENU/Menu.html
Merci Dev trés intéressant mo finn bisin ale rodé c koi "bachi-bouzouk"


Les bachi-bouzouk sont des cavaliers irréguliers (c'est-à-dire, faisant partie des auxiliaires enrôlés pour une campagne) de l'armée de l'empire ottoman, avec un armement non standardisé et en pratique très léger, et une discipline faible. Ils participèrent notamment au Siège de Vienne.
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 13/03/2007, 17h05
Avatar de Ticia
Fan RM
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Montpellier, France
Messages: 812
Le terme Bachi-bouzouk est aussi très fréquement employé par le Capitaine Haddock dans Tintin!
C'est meme une de ses insultes favorites
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 14/03/2007, 13h41
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
10 mots pour fêter la langue :








Le principe fédérateur : les 10 mots
Le principe fédérateur de la Semaine est de vous proposer une sélection de 10 mots, qui servira de fil conducteur à toutes les manifestations. Cette année, la thématique retenue repose sur « Les mots migrateurs ».
D’une langue à l’autre, les mots voyagent, se métamorphosent et s’installent - ou parfois ne font qu’une courte escale avant de repartir transformés... En 2007, la Semaine de la langue française sera tout entière consacrée aux liens et aux échanges entre les langues.
Les dix mots retenus pour cette édition illustrent tout à la fois les emprunts du français aux langues du monde et les emprunts des autres langues au français. C’est aussi cette capacité à emprunter, à assimiler ces apports, mais aussi à essaimer dans les autres langues, qui témoigne de la vitalité du français, au rebours d’une vision « décliniste » qui se plaît à stigmatiser sa dégradation et sa perte d’influence.
Chacun de ces mots est un récit de voyage dans l’espace et dans le temps, qui permet de nous interroger sur notre culture et nos identités. Vous pouvez dès maintenant vous en saisir et vous préparer ainsi au mieux pour le rendez-vous de mars 2007.
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 14/03/2007, 13h42
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev


Et la Francophonie ?
Le Québec, la Suisse et la Belgique organisent également des opérations pour fêter la langue française à l’occasion de la Journée internationale de la francophonie le 20 mars 2007. Si la Belgique a pris pour thème « Les mots cœur » et a choisi Liège comme « Ville des mots », la Suisse et le Québec ont repris le principe des dix mots. La Suisse présente la même liste que la France tout en ayant proposé le mot clown, tandis que le Québec partage avec la liste française deux mots : passe-partout et valser avec pour thème « Dire le monde en français ». Ainsi, il est possible d’établir des correspondances entre ces différentes manifestations qui illustrent la variété du français dans le monde
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 18/03/2007, 13h22
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Un petit rappel ,l'année derniere Sailesh était le grand gagnant de Question pour un champion ,une grande fierté mauricienne.
SPÉCIALE FRANCOPHONIE
Sailesh Ramchurn, champion de la simplicité


Il a réponse à tout mais il n’a pas la grosse tête même s’il a surclassé tous les autres prétendants au titre de lauréat de Questions pour un champion Spéciale francophonie, présentée par Julien Lepers.

Entre deux sonneries de téléphone, au ministère des Affaires étrangères où il est second secrétaire, Sailesh Ramchurn, le vainqueur de la finale de Questions pour un champion Spéciale Francophonie, raconte.

Inscrit à son insu par un de ses collègues, c’est de bonne grâce qu’il se rend aux sélections. Une étape qu’il connaît puisqu’il a été participant en 2000 mais où il fut recalé au test de personnalité... “J’avais sorti des banalités, du genre ‘j’aime beaucoup la France’, réponse-bateau qui ne retient pas beaucoup l’attention quand on a trois minutes pour convaincre.”

Au deuxième essai, l’ancien professeur de français et d’anglais au St.-Mary’s College décide de revoir sa copie. “Le stress est omni-présent. C’est fou et on ne se rend pas compte à quel point cela peut être dur. Le jour de la finale, le vendredi 4 mars, l’enregistrement a duré de 8 heures du matin à minuit.” Une fois sous les projecteurs, il maquille ses angoisses à travers un tac au tac qui lamine son adversaire malgache par un 21-0. Beau joueur, notre champion évoque sa chance d’être passé en première partie.

L’aventure est déjà derrière lui et il passe à autre chose. Par exemple, l’écriture, un de ses exutoires. Auteur de nouvelles, la signature de Sailesh Ramchurn étoffe la dernière édition de la Collection Maurice. Le temps de se faire un avis marqué sur la littérature locale, une littérature “qui se cherche”. Alors que lui a su trouver la réponse à ses... questions pour un champion !




Aline GROËME-HARMON
Réponse avec citation
  #8 (permalink)  
Vieux 19/10/2008, 15h09
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Francophonie : au-delà de la langue

LE TEMPS D'UN SOMMET


Francophonie : au-delà de la langue


Au Québec, hier, a débuté le XIIe Sommet de la Francophonie, dont les principaux thèmes de débats sont la démocratie et l'État de droit, la gouvernance économique, l'environnement et la langue française. Si celle-ci est incontournable dans un tel contexte, certains, et notamment des écrivains, ont pu, quant à eux, déplorer le fait que l'aspect politique constitue la préoccupation première de cet organisme fondé, en principe, sur le " partage " d'une langue.
Le romancier marocain Tahar Ben Jelloun, dans un article publié dans le n° 97 de Manière de voir du Monde diplomatique, ne se montre tendre ni envers la France, ni envers la francophonie : " Elle sert à réunir des chefs d'Etat des pays dits francophones, à donner l'illusion à la France qu'elle contrôle, ou au moins qu'elle cultive, une certaine amitié, pour ne pas dire ses intérêts. Il s'agit d'une sorte de matriarcat ambigu, mais personne n'est dupe et surtout pas les écrivains. Voir ces chefs d'Etats africains s'aligner sagement autour du Président français pour la photo de famille a quelque chose de pathétique ". Alors qu'un article de la rédaction de ce même numéro, consacré à la " bataille des langues ", rappelle que la francophonie est née non pas à Paris, mais à Niamey (Niger), d'une initiative de Leopold Sedar Senghor et de plusieurs autres chefs d'États africains, en créant en 1970 la structure intergouvernementale de l'Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT) qui regroupait alors vingt et un États francophones. La rédaction rappelle encore que la francophonie ne se confine plus à la défense et à l'illustration de la langue française, mais se veut également championne de la diversité linguistique et du pluralisme culturel.
Toujours dans Le Monde diplomatique, Ignacio Ramonet cite un extrait d'un discours d'Abdou Diouf, secrétaire général de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), qui déclarait que celle-ci devait contribuer à affirmer " que nos langues et nos cultures sont, dans leur diversité, notre patrimoine le plus précieux. " Et, que " faire vivre cette diversité est notre meilleur rempart contre une mondialisation industrielle et marchande qui uniformise la planète et ne cultive, elle, qu'une seule différence : celle qui sépare les plus pauvres des plus nantis, entre lesquels le fossé ne cesse de se creuser ". Et encore : " (…) promouvoir, avec la langue française, la diversité culturelle mondiale, développer les solidarités entre le Nord et le Sud, démocratiser les relations internationales ". Par ailleurs, Ignacio Ramonet attire, en revanche, l'attention du lecteur sur " l'ambigüité de la présence en son sein, de gouvernements qui, dans les autres organisations internationales (Banque mondiale, Fonds monétaire international, Organisation mondiale du commerce, Union européenne) élaborent et mettent en œuvre des politiques contribuant à élargir le fossé entre pauvres et nantis justement dénoncés par M. Diouf ".
"Servitude linguistique"
Le combat des francophiles est d'autant plus rude que la nombreuse communauté des partisans de l'anglo-américanisme se trouve être renforcée par un certain nombre de Français de tous bords, comme comme on peut le lire en introduction du volet intitulé La réponse de la francophonie : " S'il est un terme qui irrite une bonne partie des journalistes, publicitaires, essayistes de plateaux de télévision et grands patrons, c'est bien celui, terriblement ringard, pour eux, de francophonie. Ils sont rejoints par des porte-parole de groupes se revendiquant de la gauche qui le catalogue comme un vestige néocolonial et comme un faux nez de la "Françafrique". " Le linguiste Bernard Cassen cite en effet le cas de Serge Tchuruk, ancien président de l'entreprise Alcatel, qui exigeait que l'anglais soit la langue de travail dans tout son groupe et qui ne laissait sortir aucune note de son bureau en français ; de même celui de Louis Schweitzer, PDG de Renault, qui a imposé l'usage de l'anglais dans les comptes rendus des comités de direction de cette entreprise jadis " vitrine sociale de la France ". Mais quel que soit le soupçon ou le grief que l'on peut avoir contre l'empire de la " langue dollar ", nous prévient Bernard Cassen, il vaut mieux se garder de l'exprimer ouvertement, car on ne plaisante pas dans la " bulle " médiatique avec un tel chef d'accusation : " Ce qui dans tout autre pays, relève du simple constat, résigné ou non, d'une servitude linguistique volontaire, prend immédiatement en France la dimension d'un casus belli. Défendre le droit de s'exprimer, de travailler et de recevoir toutes les informations dans sa propre langue vaut acte d'agression contre les États-Unis. " Appelant alors rescousse à l'étranger, Cassen évoque une chronique de l'écrivain brésilien Fernando Verissimo qui incitait ironiquement la presse brésilienne à ne publier désormais qu'en anglais, décision patriotiquedestinée aux gens du FMI, qui seraient ainsi mieux à même de se tenir informés de l'actualité brésilienne. Dans cet article rédigé en anglais, par esprit de dérision, Verissimo prônait l'utilisation du portugais lorsque l'on rencontrerait des termes intraduisibles tels que marketting ou currency board, etc. Et en note le chroniqueur joignait quand-même un résumé en portugais, " pour ceux qui utilisent encore cette langue obsolète "
Modestie Le romancier et journaliste libanais Amin Maalouf titrait pour sa part un article publié dans un hors-série de Courrier International, y a déjà quelques années de cela, Le français a appris la modestie et cela lui a fait du bien. En effet, après avoir évoqué la défaite du français dans sa course contre l'anglais, compétition ayant pour enjeu l'hégémonie linguistique au niveau mondial, l'auteur des Identités meurtrières nous fait part de sa conviction que, désormais, l'absence de motivation impérialiste de la langue française envers les pays colonisés par la France " a réorienté la langue de Molière vers son rôle véritable ". Car, " imposer une langue à un peuple aux dépens de sa langue propre est une agression aux conséquences tragiques ". Ainsi, selon Maalouf, " l'ambition noble du français ne peut (plus) être de remplacer l'anglais dans le rôle de bulldozer linguistique universel. La véritable attitude civilisatrice, la véritable contribution à une gestion pacifique du monde inquiétant où nous vivons, c'est de consolider et d'organiser harmonieusement la diversité culturelle et linguistique des hommes, pour que nul (…) ne soit tenté par la violence ".
Réponse avec citation
Réponse

Tags
2007, française, langue, mars, semaine

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Langue maternelle à l'école Dev Nouvelles de l'Ile Maurice 8 25/10/2007 11h45
Belle-Mare, une francaise victime d'un vol Rocco Discussions Générales 1 12/09/2006 08h23
Grammaire française mamzelle_crapo Discussions Générales 1 12/05/2006 09h01
Bonne Fete Nationale Francaise mamzelle_crapo Discussions Générales 45 19/07/2005 11h00
Nou la langue créole! tipima Discussions Générales 26 22/05/2005 16h50


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 09h59.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com