La SAINT-VALENTIN:mercredi 14 février - Page 2 - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11 (permalink)  
Vieux 08/02/2007, 17h56
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par SISTA Voir le message
bein le 14 to fer mine la pou diner kit foi dimoune la pou vine déclare so flamme
Mo tia preferer ki li declare sa flamme avant comme ca mo capave buillle mine la avec sa flamme car gaz pe vine ene comodite de luxe astere.

Rocco
Réponse avec citation
Google
  #12 (permalink)  
Vieux 09/02/2007, 14h46
Avatar de .::K::.
Enflé
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 127
ayo enkor ene zur matte pu mwa sa l'annee la...:'(
Réponse avec citation
  #13 (permalink)  
Vieux 09/02/2007, 15h36
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par .::K::. Voir le message
ayo enkor ene zur matte pu mwa sa l'annee la...:'(
ene zour matte = 360 jours de soleil , K BON ZOUR POUR BIENTOT ARRIVE
Réponse avec citation
  #14 (permalink)  
Vieux 09/02/2007, 15h54
Avatar de .::K::.
Enflé
 
Date d'inscription: février 2006
Messages: 127
lol hopefully^^
Réponse avec citation
  #15 (permalink)  
Vieux 09/02/2007, 20h48
Avatar de Ticia
Fan RM
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Montpellier, France
Messages: 812
Citation:
Posté par monica__95 Voir le message



Quelle est la plus belle preuve d'amour que vous ayez reçues?
Pas bizin bel bel tamtam pou montré so l'amour enn dimoune...
Kan to chéri fone toi zour to l'anniversaire, ziste ler ki tone né et sante toi Happy Birthday alors ki li pas meme conne coze anglais, to trouve ça mari sweet...
Kan pou taquine li to dire li to laboisson préféré c'est rhum (alors ki to pas meme content ça) et ki li prend toi o pied de la lettre et alle faire létour Babylon (finalement piti ine oblizé passe commande lor internet) pou alle rode enn bouteille Green Island, to oblizé sourire...
Kan enn l'océan sépare tou les 2 et ki li save tout so ti roupies pou vine passe vacances ar toi... to dire toi ki enn mari boug ça...
Kan to dans pince ou ki to mood pas bon, li toujours là pou toi...

Vraiem pas bizin attane st Valentin pou montré so l'amour enn dimoune, au quotidien enna bann ti gestes simples mais ki montré combien one cares for the other...
Réponse avec citation
  #16 (permalink)  
Vieux 10/02/2007, 10h18
Avatar de Diam's
Manev
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Mauritius
Messages: 7
Envoyer un message via MSN à Diam's Envoyer un message via Yahoo à Diam's
Cette annee si mwa osi je serai seule !! Mn mec vien 2 ma kiT. Mais C pa grave! je souhaite a tous ce ki vont feter la St valentin 1 tres tres bonne Fete!!!!
Réponse avec citation
  #17 (permalink)  
Vieux 10/02/2007, 20h39
Avatar de pauldecines
Couper Cannes
 
Date d'inscription: octobre 2005
Messages: 98
Envoyer un message via MSN à pauldecines

Au centre de la France, Saint-Valentin, village de 285 habitants, se dresse au milieu des champs, certain de son attrait et confiant en son avenir qu'il se prépare.
Idéalement placé, à 10 Km d'Issoudun, 25 de Châteauroux et 260 de Paris, Saint-Valentin est accessible :
- par l'autoroute A20 : sortie Vatan en provenance de Paris,
sortie Châteauroux en provenance de Limoges,
- par l'autoroute A71 : sortie Vierzon en provenance de Paris,
sortie Bourges en provenance de Clermont-ferrand ou Lyon.



Le beau soleil, le jour de saint Valentin,
Qui apportait sa chandelle allumée,
N'a pas longtemps, entra un beau matin
Privéement en ma chambre fermée.
Cette clarté qu'il avait apportée,
Si m'éveilla du somme de Souci
Où j'avaye toute la nuit dormi
Sur le dur lit d'Ennuyeuse Pensée.
Ce jour aussi, pour partir leur butin
Des biens d'Amour, faisayent assemblée
Tous les oiseaux qui, parlant leur latin,
Criayent fort, demandant la livrée
Que Nature leur avait ordonnée :
C'était d'un pair, comme chacun choisi.
Si ne me peux rendormir, pour leur cri,
Sur le dur lit d'Ennuyeuse Pensée.

Lors en mouillant de larmes mon coussin
Je regrettais ma dure destinée,
Disant : "Oiseaux, je vous vois en chemin
De tout plaisir et joye désirée,
Chacun de vous a pair qui lui agrée,
Et point n'en ai, car Mort, qui m'a trahi,
A pris mon pair, dont en deuil je languis
Sur le dur lit d'Ennuyeuse Pensée".
Saint-Valentin choisissent cette année
Ceux et celles de l'amoureux parti.
Seul me tiendrai, de confort dégarni,
Sur le dur lit d'Ennuyeuse Pensée.

Charles d'Orléans

Depuis des siècles, garçons et filles attendent ce matin de février pour choisir leur Valentine ou leur Valentin.

On s'en remet parfois à la première rencontre, à condition, bien sûr, de forcer un peu le hasard.

On échange de menus cadeaux, accompagnés de messages pleins de tendresse ou d'ironie, et les clientes de Sainte-Catherine redoublent de ferveur en ce jour pour supplier Saint Valentin de leur trouver un mari. La piété est utile à tout !
Parfois la demoiselle envoyait ce message au garçon de sa préférence :
"Tu seras mon Valentin, je serai ta Valentine."
(Mais il arrivait souvent aussi que les premiers pas étaient faits par le jeune homme).

Ce billet doux n'était nullement une déclaration d'amour, mais un simple signe d'amitié.
Deux coeurs juvéniles émus par le printemps, s'étaient remarqués et ils se témoignaient mutuellement leur complaisance.
Réponse avec citation
  #18 (permalink)  
Vieux 11/02/2007, 20h03
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco


POUR METTRE UN PEU DE PIQUANT

Brisez la routine

À 7 h 30, vous sirotez votre café tandis que votre mari ne lève pas le nez de son journal ! Mais il ne tient qu’à vous de métamorphoser chaque instant à deux en moment privilégié ! Partagez vos idées sur l’actualité, dialoguez, regardez une émission ou une série palpitante ensemble. Sortez, allez au cinéma ou au restaurant. Tout cela réchauffera votre amour et brisera la routine.

Ayez l’esprit aventureux !

Expérimentez, optez pour le changement. Embarquez-vousà l’improviste pour une virée en mer, une randonnée, un week-end à l’hôtel. Innovez. Débarquez au bureau de votre conjoint et emmenez-le pour un pique-nique ou un déjeuner surprise. Faites des jeux de rôle en amoureux, des chasses aux trésors. N’hésitez pas à prendre des initiatives !

Exprimez-vous

N’ayez pas peur de faire le premier pas. Il faut communiquer avec votre partenaire, le complimenter et ne pas oublier ce petit merci magique.

Et puis, ne lésinez pas sur les mots doux ! Ajoutez-en quelques-uns de polissons ! Pourquoi ne pas discuter ensemble sur l’oreiller ? Dites-lui aussi ce que vous aimez et détestez. En revanche, évitez les remontrances. Préférez plutôt des « je ressens telle chose quand tu… » au lieu de « toi, tu te comportes trop comme ceci ou cela ».

Partagez les corvées et les centres d’intérêt

Des activités en commun, ça aide ! Faites la vaisselle pendant que lui, la range ou encore, effectuez le ménage en tandem, avec un peu de musique pour swinguer ! Adonnez-vous à une séance de méditation ou à un sport en duo. Cela ne fait que renforcer votre entente.

Couvrez votre conjoint de cadeaux

Pas besoin d’attendre un anniversaire ou la fête des amoureux pour offrir un cadeau à l’élu(e) de son cœur ! Si en faisant vos courses, vous tombez sur un présent qui lui plairait, n’hésitez pas. Même une petite attention telle qu’une fleur ou quelque chose fait de vos propres mains touchera votre conjoint.

Faites durer le plaisir

Osez, créez un effet de surprise. L’homme aime qu’on lui donne à voir. Aussi, mesdames, assurez le spectacle. Par exemple, dénouez vos cheveux devant lui, portez de la lingerie coquine ou un vêtement transparent, faites une petite danse sensuelle. Et pour les messieurs, il faut aussi se mettre au diapason ! Ayez une attitude suggestive avant ou pendant l’amour et surprenez votre dulcinée ! Jouez avec les sens – une peau douce, lisse, parfumée, l’odeur naturelle du corps, des massages aux huiles aromatiques éveillent les passions.
Réponse avec citation
  #19 (permalink)  
Vieux 12/02/2007, 09h49
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Post Amours et Demandes en Mariage

Amours et Demandes en Mariage:

Contrairement aux approches des amours actuelles, où courtiser prend une toute autre tournure, les amours et demandes en mariage de nos aïeux avaient un autre charme, sans oublier parfois les désagréables et désastreuses contraintes.

Les amours de Wilfrid et de Laurence

La rencontre amoureuse de Wilfrid et de Laurence au début du siècle dernier, est pourvue d’une touche extrêmement romantique, comme tirée d’un grand classique. En fermant les yeux on pourrait bien imaginer cette rencontre…La scène se déroulait dans une gare de chemin de fer. Wilfrid travaillait dans le train; Laurence, ravissant brin de jeune femme, habitait Mahébourg en compagnie de sa mère. Elle se rendait fréquemment à Quatre Bornes pour y render visite à la famille. Wilfrid l’ayant aperçue à plusieurs reprises fut subjugué par la belle inconnue. Celle ci, marchant fièrement dans sa longue robe, lui lançait des regards furtifs sous sa capeline.

La belle romance

Il était passionnément épris et un beau jour, il ne put se retenir plus longuement. Le train quittait déjà la gare quand il fut pris d’un irresistible élan… Impulsivement il jeta sa casquette par la fenêtre et demanda au conducteur de stopper le train. Wilfrid courut vers l’élue de son coeur pour lui avouer son amour. Laurence fut émue et troublée par cet audacieux prince charmant, et c’est ainsi que les amoureux purent concrétiser cette belle romance.

Les contraintes des demandes...

A cette époque que nos anciens qualifient de ‘létan margoze’, les demandes en marriage étaient très conventionnelles. Toute une procédure était à suivre dans certaines familles. Les rencontres étaient organisées, les parents venaient présenter le fils à marier, tel un trophée. Les demoiselles avaient parfois le choix et parfois pas. Et ceci était de rigueur dans toutes les religions, catholiques, hindoues, musulmanes… Sous la pression familiale, les jeunes filles ne travaillant pas, se devaient d’accepter le bon parti qui leur avait été imposé. Gros ou maigre, beau ou moche, jeune ou vieux, elle s’en contenterait… et apprendrait à l’aimer ! Si ‘bon parti’ s’accordait avec ‘bon compte en banque’, il ne fallait certainement pas déplaire aux parents.

Si l’âge avançait on risquait de ‘coiffer Sainte Catherine’, trouver un mari était alors pressant. Si un prétendant avait ‘fréquenté’ et s’en était allé… la pauvre jeune fille délaissée, avec l’aide des mauvaises langues, voyait salir sa reputation et ainsi réduire ses chances d’une autre prise ! Et grands dieux, s’il était découvert qu’elle n’était plus vierge… quel scandale!!!

La chasse aux prétendantes

Dans certaines familles comme chez Damiantee, sa grand mère était promise depuis l’âge de 6 ans à son futur époux, agé lui de 10 ans. Elle fit sa connaissance le jour des noces, alors qu’elle venait de fêter ses quatorze ans.

Par ailleurs, un monsieur de la campagne cherchant épouse pour son fils ne trouvait aucune des prétendantes à son goût. Trop grosse celle ci, elle serait trop lourde pour les travaux, l’autre: trop maigre, ne pourrait pas travailler aux champs, ou couper de l’herbe pour les vaches. ‘Lot tifi trop pop! Servi bon savonette, mette bon parfum, habillé couma actrice, ene mamzelle salon!’, elle coûterait donc trop cher à la famille, pas bon pour les économies…

‘Je vous emmènerai sur mon joli bateau'

Demander une femme en mariage n’était pas une mince affaire pour les timides. La belle famille arrivait, le jeune homme, tout endimanché, tenant son bouquet de fleurs, devait faire sa demande aux parents devant sa dulcinée, en écrit et verbalement. Il arrivait qu’on lui demande de chanter. Maurice avait déjà préparé son répertoire et enclencha:

‘Je voudrais d’un joli bateau, pour m’en aller avec toi sur l’eau
Qu’importe alors où nous irons, j’aurai tes yeux comme horizon’

Sa belle Suzanne enchaîna timidement:

‘Je vous emmènerai sur mon joli bateau,
Voguer au fil de l’eau, il n’est rien de plus beau’
Qu’être deux à deux, luttant contre la voile blanche,
Qui frémit et se penche, au gré du vent’
Maurice offrit à sa belle un petit pain en forme de tortue, elle réalisa bien plus tard qu’une montre y était dissimulée! Ingénieux n’est-ce pas?

Un petit baiser furtif pour sa belle

Les périodes de visites ne pouvaient être illimitées. On fréquentait sous le regard austère des parents, si ceux ci avaient tourné le dos, ils se touchaient la main, quant aux plus téméraires ils risquaient un baiser furtif… Si Jeanne réussit un jour à se cacher derrière l’armoire avec son fiancé, rares étaient les occasions de mamours plus poussés. Emmanuel s’entendit dire un jour par son cher futur beau père: “ Combien de temps encore comptez-vous chauffer mon fauteuil, jeune homme!” Quelle ironique façon de faire passer le message… à bon entendeur…

Il n’est pas dit que de nos jours, toute cette approche ait disparu, il y a toujours de terribles convenances à respecter chez les accros de la tradition, mais fort heureusement nous n’y sommes pas tous constraints !

Bénilde Verny
Réponse avec citation
  #20 (permalink)  
Vieux 12/02/2007, 09h58
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Question Amour virtuel

Amour virtuel : l’implacable tentation:

Ah, l’amour, sentiment unique qui tenaillait les jeunes filles au temps de la chevalerie, emportement qu’ont connu certains passionnés à l’époque hippie, motif de nombreux drames cornéliens… Disparu ! Il fait aujourd’hui place au virtuel. Les Mauriciens sont adeptes du chat, depuis environ quatre ans. Incursion dans un salon où l’atmosphère est loin d’être feutrée…

Le salon île Maurice est le repaire de bon nombre de Mauriciens et d’expatriés. Pour le novice, il s’agit simplement de discussions entre ces derniers, de détente méritée après une dure journée et d’insultes gratuites qui font rigoler plus d’un. De nombreux «chatteurs» se sont ainsi retrouvés pris aux jeux de l’amour. Hommes et femmes s’embarquent dans d’interminables discussions, se découvrent de multiples affinités et finissent par faire… des projets. Mais comment concrétiser l’amour derrière un écran ? Le téléphone est la première étape. On la franchit avec réticence, mais poussé par un inéluctable désir de découvrir de l’autre. Si le premier contact passe, vient alors la décision plus difficile : la rencontre.

Fréderick, Milton et Jessica ont connu les bénéfices et les travers du chat. Ils ont bien voulu en témoigner, à la condition de garder l’anonymat. Ils se sont donc créé, pour l’occasion, un pseudonyme, pratique inhérente à ce mode de communication.

Pour Fréderick, le «chat» aura, après quelques échecs, été cette fois la porte du bonheur. Depuis qu’il y a rencontré Amy, son bonheur est sans bornes. Mais comme les coups de foudre virtuels sont une denrée rare, leur relation n’a pas démarré au quart de tour. Il leur a fallu deux ans pour apprendre à se connaître, passant du simple «Salut, ça va ?» au plus intime «Tu m’as manqué ». Lorsque la relation connaît un semblant de concrétisation (toujours virtuelle), Fred a des problèmes de connexion qui amènent une séparation. Il revient quelque temps après avec un nouveau pseudo et essaie de retrouver Amy. Ses nombreuses tentatives s’avèrent infructueuses. Il discute alors avec d’autres femmes et se lie d’amitié avec Circe, un pseudo qui lui est d’abord inconnu. Au bout de quelque temps, il se comprend qu’il s’agit d’Amy. Ils ne se sont plus quittés depuis.

Le cas de Milton relève plutôt du bêtisier. Il le concède volontiers lui-même. Expatrié vivant en Australie depuis plusieurs années, il rencontre, par le biais du «chat», Reena. Ayant trouvé de nombreux points communs, ils décident de s’appeler. La voix sensuelle de Reena ne fait qu’accentuer ce que ressent Milton. Il veut en savoir plus, découvrir de quoi elle a l’air. Elle ne rechigne pas à lui envoyer sa photo. Il en reçoit une série et a le souffle coupé : elle est magnifique ! Ils se téléphonent tous les jours. Des semaines s’écoulent. La pression devient insoutenable. Milton insiste : ils doivent se rencontrer ! Reena se plie une fois de plus à ses exigences. Rendez-vous est donc pris : ils se verront dans une semaine. Le jour fatidique, Milton arrive même en avance au rendez-vous. Les secondes s’écoulent, les minutes s’égrènent, mettant ses nerfs à rude épreuve. C’est à ce moment précis qu’un homme lui demande l’heure. Rêveur, il lui répond mais celui-ci ne s’en va pas : «Milton ? » Impossible, cet inconnu connaît son nom ! Est-ce un ami de Reena ? Est-ce son mari ? Ce qu’il découvre est pire ; la voix de l’homme est effectivement familière et étrangement douce… Reena ! Sa tendre dulcinée était devant lui, un homme dans toute sa virilité ! Mais leur rencontre n’aura duré que quelques minutes...

L’histoire de Jessica peut sembler banale mais elle ne l’est pas. Ni expatriée ni Mauricienne, elle est simplement fascinée par notre île. C’est pour cela qu’elle discute régulièrement dans le salon mauricien, où elle rencontre Robert. C’est presque un coup de foudre tant l’entente est immédiate. Des projets d’avenir succèdent. Il ne s’agit plus de se voir derrière un écran, l’étape supérieure les tente réellement. Jessica vient à Maurice concrétiser leur amour. A son arrivée à l’hôtel, c’est la déception. Lorsqu’elle prend le combiné, elle n’obtient pas la réaction escomptée. Robert se montre des plus froids mais accepte toutefois de la rencontrer le lendemain. La révélation qu’il lui fait alors la tétanise :il est marié et père de deux enfants.

Pour les habitués du chat, ces histoires sont vieilles comme le monde. Méfiance est désormais le mot d’ordre. La Saint Valentin apportera sans doute encore son lot de déception ou d’espoir : l’amour ne sourit pas sur commande…

Lisie Labonne



Par

© Copyright La Sentinelle
Réponse avec citation
Réponse

Tags
fevrier, saintvalentinmercredi

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
st valentin le 14 fevrier moristyle Discussions Générales 11 02/02/2006 19h16
Roost Vibes Mercredi 19:00 GMT ZahoOL One Off Show 6 08/06/2005 12h06
SAINT ROCCO??? Pepita Discussions Générales 10 17/05/2005 09h11
[liveshow] 100% Ragga Mercredi 19:00 GMT ZahoOL One Off Show 0 23/02/2005 16h42
st valentin... marie justine maeva Discussions Générales 25 14/02/2005 14h11


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 09h34.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com