Peut-on se masturber tous les jours? - Page 3 - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

 
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 14/01/2007, 18h55
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Peut-on se masturber tous les jours?

Food for thoughts
Peut-on se masturber tous les jours?


Salut Brigitte...
Je t’écris pour un petit éclaircissement. Je me réfère à l’article de l’édition du 15 décembre 2002. Tu réponds bien à la première partie de la question de David, mais je ne suis pas d’accord avec ta réponse pour la deuxième partie, c.-à.-d. “peut-on se masturber tous les jours?” Tu dis à David qu’il n’y a aucun problème à se masturber tous les jours, que c’est normal, mais que s’il se masturbait trop et obsessionnellement, il pourrait y avoir un problème émotionnel. Mais ce que tu ne dis pas, c’est qu’en se masturbant trop, on perd sa force. Si je ne me trompe pas, le sperme provient du sang de l’homme, n’est-ce pas? Il consiste en une force à l’intérieur de soi. La virilité de l’homme même provient de cela. Donc, il faut savoir la dépenser justement, cette énergie. Les jeunes ont besoin de cette force car ils doivent étudier etc. De nos jours, même les adultes l’ont remarqué, les jeunes d’un manque de force et souffrent de faiblesse (par exemple, en jouant au foot, beaucoup de jeunes - même ceux qui ne fument ni ne boivent - se fatiguent très vite et jouent mal).
Oui je sais, tu diras que cela fait partie du processus normal du développement de l’adolescent (dans un magazine, j’ai même vu que “la masturbation, c’est bon pour la santé”). Cela peit être bon mais tu aurais dû définir une limite (par exemple, 1 ou 2 fois par semaine). Brigitte, je ne suis pas un pro, mais si je conteste ta réponse, c’est surtout pour cet éclaircissement. Tu sais, c’est une question que beaucoup de jeunes se posent, et ils doivent être guidés correctement. Si par exemple David se disait “Ah, Brigitte m’a dit que je pouvais le faire tous les jours”, et puis il le fait plusieurs fois par jour, tant qu’il a du plaisir, ça va, mais que se passera-til deux semaines plus tard? Alors donne-nous vite ton avis Brigitte. Merci.
R.L

Réponse :
Bonjour R.L, je suis heureuse que vous m’écriviez puisque plusieurs autres partagent probablement votre opinion. J’aimerais revenir sur certaines de vos affirmations. Premièrement, avec tout le respect que je vous dois, vous faites erreur en ce qui concerne la nature du sperme. Il n’y a aucune trace de sang dans le sperme. Le sperme est principalement composé de sécrétions prostatiques produites par la prostate ainsi que d’autres sécrétions fabriquées par la vésicule séminale. Le sperme contient également plusieurs centaines de millions de spermatozoïdes qui, eux, sont produits dans les testicules. Quant à la force et la virilité de l’homme, cela n’a rien à voir avec le sperme ou le fait de se masturber ou d’éjaculer. Ces croyances ne reposent pas sur des données scientifiques reconnues actuellement. Cependant, je pense pouvoir vous expliquer leur provenance. D’abord, un ouvrage chinois datant du VIe siècle et intitulé « Le Tao de l’art d’aimer » apporte sa propre compréhension de la sexualité. On y interdit entre autres la masturbation parce qu’elle occasionnerait une perte d’énergie. On fait ici référence au « Yang », principe masculin ou énergie masculine se retrouvant entre autres dans le sperme. Bien que je respecte les différentes religions et les croyances qui s’y rapportent, les principes traditionnellement véhiculés dans la civilisation chinoise, ne correspondent pas aux études scientifiques contemporaines. Ceci étant dit, chacun a le droit d’adhérer à des valeurs morales et religieuses et à faire des choix de vie correspondant à ces valeurs. C’est pourquoi je respecte les gens qui sont contre la masturbation pour des raisons d’ordre moral.
Les croyances que vous avez émises peuvent également provenir de la médecine du XIXe siècle. Comme je l’ai mentionné dans la chronique à laquelle vous faites référence, un dénommé Tissot au XVIIIe siècle suggéra que le sperme jouait un rôle important dans le fonctionnement de l’organisme. Il a affirmé entre autres que le gaspillage de sperme à travers la masturbation par exemple, affaiblissait l’organisme, nuisait à la croissance normale et pouvait engendrer diverses maladies physiques et mentales. Il a même affirmé ceci : « La perte d’une once de cette humeur affaiblit plus que celle de 40 onces de sang ». Cette théorie a influencé la médecine du XIXe siècle et son impact fut tellement grand qu’il subsiste encore aujourd’hui. Ce n’est qu’au début du XXe siècle qu’une première ouverture à l’égard de la masturbation a vu le jour avec la « Théorie sur la sexualité infantile » de Freud. Ce dernier a démontré que la masturbation était un phénomène normal dans le développement psycho-sexuel de l’enfant et qu’elle faisait partie d’un processus normal chez l’adolescent qui s’initie à la génitalité. Depuis ce temps, les valeurs se sont montrées de plus en plus permissives à l’égard de ce comportement auto-érotique.Quoi qu’il en soit, ce sujet demeure tabou encore aujourd’hui et on observe des variations d’une culture à l’autre quant au degré d’ouverture face à cette pratique. Et puisque vous parlez de sport, beaucoup de fausses croyances persistent également dans le domaine sportif. En effet, nombreux sont les entraîneurs qui demandent aux athlètes l’abstinence sexuelle avant une compétition. Or, il n’y a rien sur le plan scientifique pour étoffer ces dires. Au contraire, des médaillés olympiques n’ayant pas respecté cette règle ont constaté que le sexe n’avait nullement altéré leurs performances sportives. Et pour répondre à vos préoccupations quant aux habitudes masturbatoires des adolescents, je crois y avoir répondu en traitant du problème de masturbation compulsive. Il m’est cependant difficile d’être plus précise car je ne crois pas que l’on puisse délimiter distinctement le nombre de masturbations qui est normal par rapport au nombre qui est anormal. Si vous avez d’autres réactions, n’hésitez pas à m’écrire à nouveau.
Réponse avec citation
Google
 

Tags
jours, les, masturber, peuton, tous

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
3 jours ferrier a Maurice!!! Rocco Discussions Générales 10 06/11/2005 06h36
Bilan Des 100 Jours Du Gouvernement SheHzaD555 Divers. Miscellaneous. 1 19/10/2005 01h30
Peut on aimer deux personnes a la fois? {eve} Divers. Miscellaneous. 3 22/06/2005 22h56
Recherche 2 musiques de maurice.. si quelqu'un peut m'aider! filao Discussions Générales 5 01/10/2004 17h33


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 13h51.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com