Foot Moris et ailleursl - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 03/10/2006, 16h31
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Foot Moris et ailleursl

Voici les prochains matchs de l'équipe M pour la CAN 2008
Groupe 4
Maurice - Tunisie 0-0
Soudan - Seychelles 3-0
6-8 octobre 2006: Tunisie - Soudan
Seychelles - Ile Maurice
23-25 mars 2007: Ile Maurice - Soudan
Seychelles - Tunisie
1er-3 juin 2007: Soudan - Ile Maurice
Tunisie - Seychelles
15-17 juin 2007: Tunisie - Ile Maurice

Seychelles - Soudan
7-9 septembre 2007: Ile Maurice - Seychelles
Soudan - Tunisie
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 03/10/2006, 16h37
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
2 jeunes mauriciens jouant en France sont retenus pour le match contre les Seychelles le 6 octobre

FOOTBALL – ÉLIMINATOIRES DE LA CAN 2008
Diolle quitte la présélection
Pour des raisons professionnelles, le défenseur gauche n’accompagnera pas le Club M aux Seychelles. A l’exception de Bax, les expatriés ont rejoint le groupe en stage hier.

Avec le retrait de Bassanio Diolle (à dr.), le Club M se voit privé d’un élément clé dans le secteur défensif.Le Club M active les préparatifs en vue d’affronter les Seychelles ce samedi. Mais le groupe devra faire sans Bassanio Diolle. Le latéral gauche de Savanne SC a quitté la présélection hier après-midi après la séance d’entraînement.

La raison est de nature professionnelle, comme le confirme l’entraîneur national de l’équipe de Maurice.“Il ne peut rester avec l’équipe pour des raisons professionnelles. On ne peut aller à l’encontre de ses engagements professionnels. Son travail passe avant le football, et c’est tout à fait compréhensible. C’est dommage, car c’est un joueur qui monte en puissance et il l’a démontré en livrant un match plein contre la Tunisie le mois dernier”, affirme Sarjoo Gowreesungkur.

C’est un pion capital qui est amputé à l’équipe mauricienne. Le défenseur gauche savannais était devenu un titulaire indiscutable sous l’ère de Sarjoo Gowreesungkur. Le coach national devra trouver la bonne formule dans ce secteur de jeu pour pallier cette absence.

Le groupe de Maurice est en stage bloqué depuis hier à l’hôtel Calodyne-Sur-Mer. A l’exception de Sébastien Bax, qui arrive demain, l’équipe est au complet avec les derniers expatriés qui ont rallié Maurice hier. “Le travail a commencé afin d’être prêt pour le match de samedi aux Seychelles”, affirme Gowreesungkur.

Si Daniel Sundanum est rentré depuis ce week-end, Arassen Ragaven, Désiré Periatambee et Yoann Khodabaccus sont arrivés hier matin.


Baptême du feu

C’était le branle-bas de combat pendant la journée d’hier. Sundanum et Khodabaccus devaient régulariser leurs papiers. “Même s’ils sont de nationalité mauricienne, il a fallu faire des démarches pour qu’ils aient leur passeport mauricien puisque c’est ce document qui est pris en considération en compétition africaine”, raconte Sarjoo Gowreesungkur.

Si Yoann Khodabaccus a déjà disputé un match amical avec le Club M lors de la visite de l’OM dans l’île il y a deux ans, Arassen Ragaven (19 ans) et Daniel Sundanum (22 ans) feront leur baptême du feu.

Le premier évolue avec les réserves du FC Lorient, club de la Ligue 1 française, tandis que l’autre joue chez les amateurs avec Ivry-Gargan.

Tous deux se disent heureux de porter les couleurs du pays de leurs parents. “Je suis très honoré de l’intérêt qu’on me porte ici et j’attends de voir jusqu’où je peux aller avec l’équipe mauricienne”, confie Ragaven qui avait manqué le match contre la Tunisie pour cause de blessure.

“Je n’aurais jamais pensé jouer un jour pour Maurice et je me sens déjà bien dans le groupe”, avoue Sundanum.

À une fréquence de deux sessions d’entraînement par jour, le Club M met la dernière main à sa préparation. Demain, la sélection sera finalisée.

L’entraîneur national choisira dix-huit joueurs parmi la trentaine de présélectionnés. Et, jeudi matin, le Club M met le cap sur les Seychelles pour affronter les “Dallons”, ce samedi, à 14 h 30, au stade Linité à Roche-Caïman.




Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 03/10/2006, 16h39
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Diolle pas du voyage aux Seychelles







Les présélectionnés mauriciens à l'entraînement au stade Anjalay ce matin








L'entraîneur national du Club M, Sarjoo Gowreesungkur, devra se passer des services de son défenseur latéral gauche, Bassanio Diolle, contre les Seychelles samedi prochain à Mahé pour le compte du groupe 4 des préliminaires de la Coupe d'Afrique des nations 2008.
Bassanio Diolle, défenseur de Savanne SC, n'a pas pu se libérer de ses engagements professionnels. C'est la raison avancée par Sarjoo Gowreesungkur pour expliquer ce forfait. " C'est regrettable. Mais, je ne peux pas l'empêcher de poursuivre ses activités professionnelles qui demeurent avant tout son gagne-pain. Dommage pour ce joueur qui est devenu un titulaire. Il me faut désormais procéder à une redistribution des cartes au niveau de la défense ", a-t-il confié au Mauricien ce matin.
Guillano Édouard pourrait être rappelé en renfort alors que la place de Jiovanni Jubeau est incertaine. " Il n'affiche pas la grande forme ", soutient le mentor du Club M. Par contre, ce dernier souligne que les nouveaux expatriés qui ont intégré le groupe depuis hier ont démontré de bonnes dispositions, à l'image de Yoann Khodabaccus, Arassen Ragaven et Daniel Sundanum.
" Yoann est un milieu récupérateur du style de Sébastien Bax alors que Ragaven est plus offensif. Sundamun est un milieu de terrain gauche. Hier, nous avons effectué des séances légères. Les choses sérieuses débutent aujourd'hui avec un travail explosif. Nous mettrons l'accent sur le plan de l'organisation du jeu ", poursuit Sarjoo Gowreesungkur.
Par ailleurs, les expatriés évoluant à la Réunion, à savoir Christopher Perle (Jeanne d'Arc), Jimmy Cundasami (USS Tamponnaise), Ricardo Naboth (US Possession) et Kervin Godon (St-Denis FC) sont déjà sur place depuis hier. Quant à Sébastien Bax (Santos FC-Afrique du Sud), il est attendu aujourd'hui.
L'entraîneur national des Pirates (surnom de la sélection nationale seychelloise), le Rwandais Raoul Shungu, est conscient que le match contre le Club M est capital. " Nous avons besoin du soutien de tous les amateurs du football seychellois. Nous comptons sur votre support, car nous avons besoin de ces trois points plus que jamais ", a lancé Raoul Shungu à notre confrère Gérard Govinden de Seychelles Nation.
Défaits sur le score de 0-3 par le Soudan à Khartoum lors de leur premier match du groupe 4, les Pirates doivent se ressaisir. Si lors de cette rencontre ils comptaient des absents importants, il est attendu que l'entraîneur Shungu retrouve son groupe au complet pour cette confrontation face au Club M. Le technicien rwandais a convoqué 23 joueurs pour préparer ce match. Ils sont en camp d'entraînement à la Maison de football à Roche Caïman depuis hier. Selon le coach, les joueurs suivront deux sessions d'entraînement par jour. " Seuls les plus performants, les plus disciplinés et les plus sérieux seront retenus parmi les 18 pour le match ",a-t-il ajouté à Seychelles Nation.
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 05/10/2006, 13h20
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Départ à Mahé sur fond de polémique

FOOTBALL Club M/Prime de matches


Départ à Mahé sur fond de polémique







Giovanni Jeannot (à dr. à l'entrainement) et ses camarades du Club M ont suspendu les négociations, le temps d'un match, contre les Seychelles, samedi à Mahé








Le départ du Club M pour les Seychelles était à un certain moment compromis hier. Une réunion entre l'état-major de la Mauritius Football Association (MFA) et les joueurs au sujet des primes de matches a finalement débouché sur une solution temporaire. Le bon sens a prévalu le temps de cette rencontre Seychelles/Maurice prévue samedi à Mahé pour le compte du groupe 4 des préliminaires de la Coupe d'Afrique des nations 2008.
Les joueurs avaient déjà émis certaines contre-propositions dès lundi après-midi à l'hôtel Calodyne-sur-Mer après avoir obtenu une copie du contrat préparé par la MFA dans le cadre de cette campagne africaine. Les discussions se sont poursuivies hier, cette fois au quartier général de la MFA à Trianon. Des divergences portaient surtout sur les primes de matches.
La MFA suggère qu'elle ne paiera une prime qu'en cas de qualification pour la finale alors que les joueurs estiment qu'un bonus doit être attribué pour chaque bon résultat ramené. Les négociations étaient très serrées et elles se poursuivront au retour du Club M des Seychelles. Entre-temps, les joueurs ont obtenu leurs allocations journalières et les séances d'entraînement pour le match contre la Tunisie.
" C'est vrai qu'il y avait des confusions concernant certains détails du contrat. Nous avons clarifié les choses en leur faisant comprendre que leurs contre-propositions ne pourront pas être examinées dans un ou deux jours. Ainsi, il a été décidé qu'une réunion se tiendra après le match contre les Seychelles entre la MFA, le ministère de la Jeunesse et des Sports, les joueurs et le staff technique pour finalise ce dossier ", a déclaré ce matin au Mauricien le président de la MFA, Vinod Persunnoo.
Il n'empêche que les joueurs n'ont guère apprécié le fait que le contrat leur soit présenté à la dernière minute. " La MFA a eu tout le temps pour nous soumettre ce document mais elle a choisi le dernier moment pour le faire. C'est malsain de discuter de ces trucs à la veille d'un départ. Ça sème le doute dans l'esprit des joueurs. C'est tout à fait raisonnable qu'une prime nous soit offerte pour chaque match ", déplore un sélectionné mauricien qui a préféré garder l'anonymat.
Par ailleurs, nous apprenons que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sylvio Tang, est même intervenu pour décanter la situation. Le Club M a tout de même pris l'avion ce matin. L'entraîneur national, Sarjoo Gowreesungkur, souhaite quant à lui faire l'impasse sur ce problème de prime pour se concentrer sur son match de samedi.
" Le gros du travail a déjà été fait depuis lundi dernier. Les joueurs ont bien travaillé. Nous aurons une séance de décrassage à notre arrivée aujourd'hui avant d'effectuer un entraînement léger demain sur la pelouse du stade Linité ", a fait ressortir le mentor du Club M qui a, du reste, finalisé hier son groupe de 18 joueurs retenus pour ce déplacement.
Le milieu de terrain du FC Niort (L2 française) Désiré Periatambee a finalement été inclus dans le groupe après qu'il eut été victime d'une contracture à la cuisse droite. Il a été préféré à Andy Sophie. Les trois expatriés venant de France font également partie du groupe, à savoir Yoann Khodabaccus, Arassen Ragaven et Daniel Sundanum.
Du côté des Pirates (le nouveau pseudonyme de la sélection seychelloise), ils sont vingt-trois éléments en camp d'entraînement à la Maison du Football à Roche Caïman depuis dimanche dernier. Toutefois, l'entraîneur national, le Rwandais Raoul Shungu, devra se passer des services de trois joueurs blessés, à savoir Verna Rose, Yelvanny Rose et Colin Laporte. Quant à Joseph Marcelin et Jones Joubert, ils se font toujours attendre. Pour palier ces absences, le coach a rappelé Roddy César (SMB) et Mervyn Mathiot (St Louis).
La délégation mauricienne
Joueurs : Orwin Castel, Yannick Macoa, Cyril Mourgine, Stéphan L'Enflé, Giovanni Naboth, Fabrice Pauline, Jean-Noël Laboiteuse, Jimmy Cundasamy, Gilbert Bayaram, Sébastien Bax, Arassen Ragaven, Kersley Appou, Kersley Appou, Giovanni Jeannot, Ricardo Naboth, Daniel Sundamun, Yoann Khodabaccus et Désiré Periatambee
Officiels : Sarjoo Gowreesungkur (entraîneur national), Taleb Fatehmamode (entraîneur-adjoint), Nazeer Bowud (chef de délégation), Mamad Karimbocus (masseur) et André Kwo (team manager)



DU CÔTÉ DES SEYCHELLES-Raoul Shungu : " On va jouer avec beaucoup d'orgueil "


À la recherche d'une victoire contre le Club M dans le groupe 4 des éliminatoires de la CAN 2008, les Pirates se préparent sérieusement.
Il est déjà acquis que l'équipe seychelloise misera tout sur l'attaque samedi au stade Linité. À cet égard, l'entraîneur national des Seychelles, le Rwandais Raoul Shungu, a déjà sa formation en tête. Pour lui, ce match est très important. " Jusque-là, les sessions d'entraînement se passent bien, même si j'ai quelques joueurs qui se sont blessés lors de la dernière journée du championnat (Ndlr : samedi dernier). Comme on cherche la victoire, on sera très offensif. Mais on n'oubliera pas de couvrir nos arrières. On va porter nos actions sur l'attaque parce qu'il nous faudra, à tout prix, gagner les trois points. On les veut. C'est difficile, mais pas impossible ", a-t-il déclaré à notre confrère de Seychelles Nation, Gérard Govinden.
Raoul Shungu est conscient que le Club M sera constitué de son armada d'expatriés. " Nous savons que Maurice a fait appel à des joueurs expérimentés qui évoluent en France, en Afrique du Sud et à La Réunion. Et on comprend bien pourquoi ils ont fait match nul contre la Tunisie. Mais comme on joue à domicile, on va jouer avec beaucoup d'orgueil pour avoir ces trois points et accroître nos chances de nous qualifier pour la CAN 2008 ", poursuit-il.
Le coach a, encore une fois, lancé un appel à tous les supporters pour descendre nombreux pour soutenir l'équipe. " Si les supporters sont là pour encourager les joueurs, ils pourront aider à amener l'équipe à faire une victoire. On a vivement besoin d'eux ", a-t-il dit. Au niveau des blessés, l'attaquant Yelvanny Rose, l'auteur du seul but qui avait donné la victoire et le titre de champion de la première division à Anse Réunion, est incertain.
Il est fort probable que Philip Zialor soit titularisé en attaque aux côtés de Wilnes Brutus. En tout cas, pour l'entraîneur Shungu, " Philip bosse bien à l'entraînement. S'il continue comme ça, je suis persuadé qu'il va faire un bon match samedi. Il a de la volonté. "
Pour booster le moral des joueurs, la Fédération seychelloise de football a décidé de donner des primes aux joueurs. Une première qui poussera sans doute l'équipe à décupler ses forces.
Source : Seychelles Nation (Gérard Govinden)
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 08/10/2006, 09h07
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Maurice s'incline devant les Pirates


Football - Éliminatoires de la CAN 2008

Maurice s'incline devant les Pirates


Le Club M n'a pu confirmer son bon résultat réalisé lors de son premier match des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2008 face à la Tunisie (0-0). En effet, les locaux se sont inclinés devant les Seychelles, 2-1, hier au stade Linité à Mahé. Les protégés de Sarjoo Gowreesunkur ont, certes, dominé le match mais le manque d'efficacité devant les buts adverses et l'absence, par moments, de concentration des défenseurs mauriciens, a eu raison du Club M.
Les Mauriciens ont évolué en 4-4-2 alors que les Dallons avaient opté pour un renforcement en milieu de terrain adoptant un 3-5-2. Maurice réalisa la meilleure entrée dans le match et domina le premier quart d'heure. Mais ce sont les Seychellois qui allaient prendre l'avantage grâce à son attaquant Wilnes Bruttus. La défense mauricienne commettait sa première bourde en laissant le ballon à la portée de l'attaquant seychellois qui n'en demandait pas tant, pour inscrire le premier but. Le score ne changea pas avant la pause.
La deuxième période débuta comme la première avec les Mauriciens plus entreprenants que leurs adversaires. Les efforts des locaux furent récompensés à la 56e minute. Kervin Godon remettait les deux équipes à égalité sur un tir à ras de terre. Kersley Appou et Giovanni Jeannot s'offraient ensuite deux occasions d'aggraver le score, mais leurs tentatives passaient à côté des buts adverses. Les opportunités se succédèrent mais les Mauriciens manquaient d'efficacité en attaque. Les locaux avaient laissé passer leur chance. Ce sont les Dallons qui allaient marquer un second but par l'entremise do même Wilnes Bruttus.
Nous sommes alors à la 81e minute. Coup franc du capitaine seychellois, Denis Barbe. Wilness Bruttus surgit au sein de la défense mauricienne et d'une reprise frontale, inscrivit le but de la victoire pour son équipe. Après avoir été battus par 3 à 0, lors de leur premier match face au Soudan, les joueurs de l'Archipel se replacent dans ce groupe 4. " Je suis très satisfait de la performance de mes joueurs. Cette victoire nous mettra en confiance pour la suite. Car notre moral était un peu bas après notre défaite face au Soudan. Maintenant, nous allons tout faire pour gagner tous les matches qu'ils nous restent à jouer à domicile ", a fait ressortir Varoul Shungu, l'entraîneur des Seychelles.
Déception dans le camp mauricien
Son homologue mauricien, Sarjoo Gowreesunkur ne cache pas sa déception quant au résultat de cette rencontre. " Nous avons été l'équipe la plus entreprenante mais pas la plus efficace. En football, ce n'est pas l'équipe qui domine qui l'emporte, mais bien celle qui concrétise ses occasions de buts. Au niveau de la création et de la construction du jeu, nous avons été au-dessus de notre adversaire mais les joueurs ont commis deux fautes impardonnables à ce niveau de compétition ", explique Sarjoo Gowreesunkur.
Ce dernier est conscient que cette défaite risque fort de compromettre les chances du Club M de terminer comme meilleur second de ces éliminatoires. " C'est vrai qu'après le nul face à la Tunisie, beaucoup de choses ont été dites. Même moi, je supposais beaucoup de choses. Nous aurions dû confirmer ce résultat. Les fautes bêtes et le manque de concentration nous ont porté préjudice. Maintenant, les données ont changé. Il nous faudra travailler encore plus dur pour le match face au Soudan à domicile. Comme cette rencontre est prévue pour le mois de mars 2007, nous aurons tout le temps nécéssaire pour se préparer ", souligne notre interlocuteur.
Mais l'objectif de Sarjoo Gowreesunkur demeure les Jeux des Îles de l'océan Indien (JIOI) de 2007 et les éliminatoires de la CAN font partie de la préparation en vue de ce rendez-vous. " Mon objectif est de reconstruire l'équipe et je sais que je suis en bonne voie. Le nul face à la Tunisie a démontré que les joueurs ont du potentiel. Mais on doit aussi travailler sur l'aspect psychologique. Car à chaque fois que le Club M se déplace, c'est un peu avec un sentiment d'infériorité. La reconstruction de la sélection nationale se poursuit. L'intégration des jeunes éléments va continuer à se faire en douceur. On a aussi quelques soucis en attaque ", confie le technicien mauricien. En vue du match contre le Soudan, Sarjoo Gowreesunkur compte débuter la préparation trois semaines avant la rencontre. Le travail sera encore plus intense afin d'améliorer l'efficacité en attaque.
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 09/10/2006, 10h40
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Une défaite qui se digère mal

Une défaite qui se digère mal
C’est un sentiment amer qui prévaut dans le camp mauricien d’autant plus que le Club M a fourni l’essentiel du jeu mais a manqué de réalisme.

Duel épique entre Cyril Mourgine, le défenseur du Club M, et Wilnès Brutus, le buteur seychellois.À hier, dans le camp mauricien, on n’avait pas encore digéré cette déconvenue de deux buts à un en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2008 devant les Seychelles.

On essaye encore de comprendre comment le Club M a pu perdre un match qu’il a maîtrisé. Chaque joueur, entraîneur et membre de l’encadrement du Club M dans l’archipel allait de sa petite analyse à l’hôtel Berjaya Mahé Beach. La réalité est difficile à accepter.

L’ambiance n’est pas à la joie dans le Club M. On sent chez tout un chacun que cette défaite est restée en travers de la gorge.

“Comment a-t-on pu encaisser deux buts sur deux erreurs défensives ?”. “Pourquoi les joueurs semblaient lourdeau par moment dans le match ?”. “Comment n’a-t-on pu transformer les occasions”.

“Pourquoi avoir joué ainsi et pas autrement ?”. “Fallait-il faire ces changements dans le match ?”.

Bref, ce sont autant de questions qui animent les discussions.

C’est bien de trouver des solutions pour l’avenir, mais pour le match contre les Seychelles, c’est trop tard à présent. On ne va pas refaire le match. Maurice a été battue par une équipe moins rodée qu’elle, mais qui a fait preuve de beaucoup plus de réalisme dans la finition. Voila la différence quand on sait que notre gardien de but, Orwin Castel, n’a eu qu’un arrêt à faire et aller chercher deux buts au fond des filets.

Deux buts sur des erreurs défensives. Nos joueurs peuvent s’arracher les cheveux. Ils ont offert les trois points aux “ Dallons ”.

“Quand on fait des cadeaux a l’adversaire, on le paie cash ”, affirme Désiré Periatambee. Il a raison, car le Club M a enregistré une défaite en terre seychelloise en raison de ses propres erreurs. Sans deux buts encaissés ainsi, Maurice aurait, à tous les coups, fait qu’une bouchée des Seychellois, qui n’ont rien démontré en terme de jeu.

Comment une équipe de Maurice, dont la défense a été intraitable face à des Tunisiens, peut-elle prendre, un mois plus tard, deux buts contre des modestes Seychellois ?

Incompréhensible. Pourtant, c’est la triste vérité.

“C’est rageant de perdre un match qu’on a maîtrisé sur deux bévues en défense. Il faudra revoir toute notre ligne défensive à l’avenir”, reconnaît le coach national, Sarjoo Gowreesungkur. N’empêche, il faut dire que l’absence de Bassanio Diolle sur le côté gauche s’est fait sentir.

Cette rencontre confirme une fois de plus le plus grand mal du football mauricien. On ne sait plus marquer des buts. Du moins, on ne dispose plus d’attaquants qui sont des purs buteurs. C’est là où le bât blesse. Ce qui se passe dans notre championnat se reflète en sélection. On n’a pas été capable de concrétiser les nombreuses occasions contre les Seychelles et c’est ce qui a conduit à notre perte là-bas.

La tactique mise en place par l’entraîneur était-elle la bonne ? On peut discuter pendant des heures du choix d’aligner un seul avant-centre et deux ailiers portés vers l’attaque. Mais avait-il d’autres possibilités quand on sait qu’il y a une pénurie de joueur dans ce secteur à Maurice. Le buteur attitré de la sélection, Jerry Louis, étant blessé, il ne reste plus que Ricardo Naboth et Kersley Appou.

C’est Giovany Jeannot qui a débuté la partie comme attaquant, mais il n’est pas un buteur et il a fait ce qu’il a pu. Kersley Appou, dont le poids de l’âge doit commencer à se faire sentir est entré en cours de jeu, tout comme Ricardo Naboth. Tous deux ont eux aussi manqué de chance dans la finition. Kervin Godon a été très bon. D’ailleurs, il a été le meilleur Mauricien du match en étant dans tous les bons coups offensifs.

Dans l’ensemble, le Club M a fait un bon match. Même si, par moments, les Mauriciens ont paru manquer de fraîcheur physique avec la chaleur et l’humidité, ils ont fait montre d’un tout autre visage que face à la Tunisie.

Malheureusement, le résultat n’a pas suivi. L’espoir naissant de se positionner dans la course à la qualification pour la phase finale après le nul contre la Tunisie s’est donc envolé pour Maurice.

En début d’après-midi, le Club M rentre au pays avec le sentiment amer de n’avoir pas pu ramener les trois points en jeu qui étaient largement à leur portée. Allez savoir maintenant si un tel résultat ne reflète pas la préparation perturbée et sous haute tension de l’équipe ave les problèmes financiers entre la fédération et les joueurs qui, il faut le dire, ont mouillé leur maillot pour la patrie. Qu’on le veuille ou non ça a dû avoir des répercussions sur le groupe.






LES FAITS SAILLANTS DU MATCH

1re : Tir de Brutus qui passe à côté des buts.

3e : Coup franc de la droite de Cundasamy, Sopha arrête en deux temps.

10e : Frappe des 20 mètres de Periatambee qui passe juste au-dessus.

14e : Coup franc rentrant de la droite de Cundasamy, Sopha chippe le ballon sur la tête de Jeannot.

16e : Jeannot s’échappe sur la droite et remet dans l’axe. Periatambee fait la connexion mais Sopha est à la parade.

23e : Relance contrée de Mourgine, Brutus tire à l’entrée de la surface et trouve le poteau rentrant de Castel : 1-0.

24e : Centre de Godon de la droite, Jeannot trop court pour couper la trajectoire.

33e : Corner de la droite de Cundasamy, tête de Bax, Sopha dégage des poings.

38e : Coup franc de Godon de la droite, Cundasamy frappe instantanément, son tir frôle la transversale.

47e : Centre de Godon de la droite, Bibi dégage en catastrophe sous la pression de Jeannot.

49e : Godon s’infiltre sur la droite, sert Jeannot qui tire juste à côté.

50e : Godon perfore la défense sur la droite et dans un angle fermé, il fusille des 20 mètres Sopha qui voit le ballon passer entre ses jambes : 1-1.

55e : Centre de la droite de Bayaram, tête d’Appou qui flirte avec l’équerre du poteau.

67e : Belle combinaison entre Godon, Bayaram et Naboth qui tire à côté.

76e : Coup franc de la gauche de Dufresne. Tête de Zialor au second poteau qui passe à côté.

80e : Barbe seul devant Castel qui fait un arrêt reflexe.

81e : Coup franc de Barbe de la droite, Brutus, libre de tout marquage, marque d’une reprise frontale : 2-1.

85e : Corner rentrant de la gauche de Godon, tête de L’Enflé au second poteau qui passe légèrement à côté.

88e : Corner rentrant de Godon de la gauche, tête décroisée de R. Naboth au premier poteau qui frôle la transversale.










Kervin Godon a été dans tous les bons coups offensifs du Club M.


Didier PRAGASSA
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 09/01/2007, 10h23
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
La revanche de Periatambee

La revanche de Periatambee
Auxerre pensait qu’il n’avait pas le niveau de la Ligue 1. Notre compatriote s’est chargé ce week-end de rappeler aux Bourguignons qu’ils s’étaient trompés.

Désiré Periatambee pense qu’il a les moyens de s’imposer dans n’importe quel championnat européen.La vengence, dit-on, est un plat qui se mange froid. Désiré Periatambee a attendu plus de dix ans pour rappeler à l’AJ Auxerre, son club formateur, qu’ils avaient peut-être été mal-inspirés de ne pas miser sur lui.

À l’époque, l’éternel Guy Roux, saint patron de l’Abbé Deschamps, avait poussé le Mauricien vers la porte de sortie, sous prétexte, disait-il, “qu’il n’avait pas le niveau pour jouer parmi l’élite”.

Roux n’est peut-être plus aux commandes d’Auxerre, mais l’observateur avisé qu’il est n’a évidemment pas manqué de se repasser en boucle le but d’anthologie inscrit par Periatambee sous le maillot niortais ce week-end, but qui a fait le tour de toutes les télévisions françaises, et qui a été fatal à Auxerre.

Dans un stade de l’Abbé Deschamps réduit au silence, les Chamois niortais ont finalement obtenu leur billet pour les seizièmes de finale de la Coupe de France au terme d’une insoutenable séance de tirs au but, 5-4. Après 120 minutes, le score était de deux buts partout.

“Oui, c’est vrai, j’ai vraiment savouré ce moment”, nous a confié hier au téléphone Periatambee entre deux séances d’entraînement. “Je n’irai pas jusqu’à parler de revanche, puisque ça fait quand même longtemps que j’ai tourné la page. Auxerre, Guy Roux, c’est une vieille histoire. Mais ça fait quand même drôle d’éliminer son ancienne équipe. C’est un moment qu’on n’oublie pas.”

Son but, “sans doute un des plus beaux que j’ai inscrit dans ma carrière”, Periatambee l’a revu plusieurs fois à la télévision dimanche. “Pour le plaisir”, dit-il.

“On me donne le ballon, j’accélère, je lève la tête et je ne vois personne. Alors je tente ma chance”, raconte notre compatriote. “Le ballon prend une trajectoire assez bizzare. C’est un Adidas, donc il est plus léger. Il donne l’impression d’aller vers la droite, et puis il prend la gauche. Le gardien auxerrois n’a pas senti le coup.”

À Auxerre, Periatambee a retrouvé des garçons avec qui il avait effectué ses premiers pas dans le football professionnel, les Jaurès, Thomas et autres Akalay. “Ce sont des amis. Après le match, je les ai chambrés, c’est normal. J’ai même passé la nuit à Auxerre ce soir-là”, raconte le Mauricien.

Niort est le cinquième club de Periatambee, qui a successivement porté les couleurs d’Auxerre, de Troyes, de Grenoble et du Mans. “Mais ici, c’est différent. Je me sens vraiment bien. Les dirigeants savent ce qu’ils veulent, les supporters sont accueillants, le club a un projet”, dit Periatambee.

Sur le site officiel de Niort, on ne se lassait pas, hier, de faire les éloges du Mauricien, “ce récupérateur infatigable, joueur solide et expérimenté qui donne une autre dimension au jeu des Chamois, l’homme qu’il faut pour maintenir le club en Ligue 2”…

Si Periatambee se plaît à Niort, un ultime défi hors de France ne serait pourtant pas pour lui déplaire. “À 31 ans, c’est le moment ou jamais. Après, il sera sans doute trop tard”, reconnaît d’ailleurs l’ancien pensionnaire du CNFF, le centre de formation du Réduit. “J’ai les moyens de m’imposer dans n’importe quel championnat européen. Je crois avoir atteint une certaine maturité dans mon jeu. On verra à la fin de la saison. Il faudra discuter avec les dirigeants, voir les opportunités, flairer les bons coups…”

Mais, pour l’instant, Periatambee ne veut penser qu’à une chose, la Coupe de France, la plus belle des aventures. Après s’être offert l’Auxerre de Pedretti, il espère maintenant se faire la peau, en seizième, du Bordeaux de Micoud.

“Sur leur vraie valeur, les Girondins paraissent intouchables. Mais c’est le football, la Coupe de France et sa magie.On ira à Lescure en pensant au miracle. Et les miracles ça existe.” On le croit sur parole.
Réponse avec citation
  #8 (permalink)  
Vieux 09/01/2007, 15h24
Avatar de SISTA
Super Fan RM
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: paris
Messages: 1 742
Envoyer un message via Yahoo à SISTA
bravo à tous nos talentueux footballeurs !
bonne continuation !
Réponse avec citation
  #9 (permalink)  
Vieux 09/01/2007, 19h51
Avatar de jrr
jrr jrr est déconnecté
Foreman
 
Date d'inscription: décembre 2004
Messages: 351
roule = boule rond la pleine carre kapav faire zafer
Réponse avec citation
  #10 (permalink)  
Vieux 19/03/2007, 13h22
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
match amical Moris cote d'ivoire

Nous ti l'équipe Moris pour faire ene match amical contre la cote d'ivoire le mercredi 21 mars au Stade Anjalay à 18h30 dans Tizile.
L'équipe de la cote d'ivoire sera composé de ses stars dont Didier
Drogba, Kalou et les autres.
Allez le club M
FOOTBALL – MAURICE VS CÔTE D’IVOIRE CE MERCREDI SOIR
Constellation de stars à Anjalay

La venue de la Côte d’Ivoire sera l’occasion d’admirer les talents de joueurs qui évoluent dans les grands clubs européens. Menés par l’inégalable Didier Drogba, les Ivoiriens préparent leur duel en CAN 2008 contre Madagascar.

Didier Zokora, Didier Drogba et Kolo Touré, qui évoluent tous les trois dans deux clubs anglais, seront les attractions de la tournée de la Côte d’Ivoire à Maurice. Amateurs du ballon rond à Maurice, ne ratez surtout pas le match amical entre Maurice et la Côte d’Ivoire, ce mercredi, à 18 h 30, au stade Anjalay.

Soyez présents car les stars du football ivoirien illumineront Belle-Vue.

Il n’y aura, en fait, que des vedettes au sein de cette sélection des Éléphants pour vous en mettre plein la vue le temps d’un match.

Des dix-huit joueurs qui composent le groupe, tous sont des footballeurs connus. Certes, il y en a qui sont plus stars que les autres, mais ce ne sont quasiment que des vedettes qui nous régaleront.

La plupart évolue dans les grands clubs européens et a disputé la Coupe du monde 2006 en Allemagne.

La superstar de la tournée des Éléphants est sans aucun doute Didier Drogba. L’attaquant de Chelsea, qui est un redoutable buteur, sera le pôle d’attraction car il est le joueur le plus connu des Mauriciens dans cette équipe.

Rappelons que les Ivoiriens sont chez nous en prélude à leur match de groupe qualificatif des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2008 contre Madagascar. Ce sera aussi la première sortie de Drogba avec son équipe nationale depuis qu’il a été sacré meilleur joueur africain.


Du beau monde face au Club M

Une chance inouïe, donc, pour nos compatriotes de voir le nouveau Ballon d’Or d’Afrique à l’oeuvre sous leurs yeux. Habitués à apprécier ce joueur à la télévision, les amateurs de football locaux ne pourront se permettre de manquer une telle aubaine.

Nul besoin de présenter Didier Drogba. C’est une star planétaire. De Vannes, club amateur français où il a fait ses débuts, il y a une dizaine d’années, il explose maintenant dans l’un des plus grands clubs d’Europe, voire du monde, Chelsea. Avant, il a fait le bonheur du Mans et surtout de l’OM qu’il avait, à lui seul, emmené en finale de la Coupe de l’UEFA. Une finale perdue en 2004 (2-0) devant Valence.

Champion d’Angleterre ces deux dernières années avec Chelsea, Didier Drogba a déjà remporté la Carling Cup, cette saison, et vise une autre couronne de champion et également la Ligue des champions. À ses côtés, mercredi, contre notre Club M, Drogba aura des vedettes aussi connues que lui comme Kolo Touré, Salomon Kalou, Didier Zokora, Kader Keita, Kanga Akalé, Aruna Dindane, Bakari Koné, Yaya Touré et Gilles Yapi Yapo pour ne citer que ces joueurs.

Hormis Drogba, les Mauriciens auront surtout les yeux rivés sur trois autres joueurs qui évoluent dans des équipes anglaises. D’abord, Kolo Touré, qui est devenu le patron dans la défense d’Arsenal et qui reste une valeur sûre pour les années à venir. Ensuite, Didier Zokora, le milieu récupérateur de Tottenham, considéré comme le chef chez les Éléphants. Enfin, Salomon Kalou, le jeune frère de Bonaventure, fait étalage de sa jeune classe avec Chelsea.

Sinon, dans cette sélection ivoirienne, on pourra apprécier un gros contingent de joueurs qui font un malheur en France. Kader Keita explose à Lille. Idem pour Aruna Dindane à Lens. Kanga Akalé et Yaya Touré prouvent au sein d’Auxerre et de Monaco que l’avenir leur appartient. Il en va de même pour Gilles Yapi Yapo qui est allé s’exiler en Suisse après un joli passage à Nantes. Sans oublier Arthur Boka et Boubacar Barry qui se sont déjà affirmés en Allemagne et en Belgique.

Malgré l’absence de certaines vedettes pour cause de blessures comme Aruna Koné (PSV Eindhoven) et Emmanuel Eboué (Arsenal), la sélection de la Côte d’Ivoire nous sublimera, quand même, avec des joueurs qui ont du talent à en revendre. Une constellation de stars va déferler sur Belle-Vue et soyez présents !








Réponse avec citation
Réponse

Tags
ailleursl, foot, moris

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
RECETTES DE MAURICE !!!! kinsou Discussions Générales 354 01/10/2013 00h32
Eski le vrai Mauricianisme existe a Moris??? Rocco Divers. Miscellaneous. 10 15/09/2008 09h47
Bane Nouvo Sega Moris?????? Mauritiustyles 97... Discussions Générales 4 09/09/2008 13h04
faire zot quitte moris eddytamby Discussions Générales 85 26/02/2007 21h21
Fête de la Musique RadioMoris Discussions Générales 12 22/06/2005 19h55


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 18h42.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com