Internet : téléphoner de Maurice à l’étranger pour zéro sou - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 28/09/2006, 12h18
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Internet : téléphoner de Maurice à l’étranger pour zéro sou

Internet : téléphoner de Maurice à l’étranger pour zéro sou
Les fins de mois de Cybille Appadu sont plutôt difficiles ces derniers temps. Et lorsqu’il en est ainsi, cette cinquantenaire avait l’habitude de couper là où elle le pouvait. Et naturellement, elle s’infligeait un régime drastique en ce qu’il s’agissait des appels téléphoniques à son fils qui étudie actuellement en France.

Jusqu’au jour où ce dernier lui a parlé de Skype, un logiciel qui connait une popularité grandissante à Maurice et ailleurs. Téléchargeable gratuitement sur le Net, il permet de téléphoner sans dépenser de l’argent à l’aide d’un ordinateur à l’autre via l’Internet (en utilisant une technologie peer-to-peer voix sur IP). Il permet même d’appeler un téléphone fixe ou mobile un peu partout dans le monde à partir de son ordinateur et pour moins d’une roupie pour la plupart des destinations.

Depuis le 7 septembre dernier et jusqu’au 31 décembre 2006, les appels vers les lignes fixes françaises sont par ailleurs totalement gratuits et illimités. En temps normal, le tarif est de 0.02 euro, soit environ 90 sous la minute. Les autres destinations où les Mauriciens passent beaucoup d’appels, c’est-à-dire l’Australie, la Grande-Bretagne, le Canada ou encore la Belgique sont au même tarif.


Une révolution dans le domaine de la téléphonie

Casque téléphonique visé sur la tête, Cybille parvient ainsi à rester régulièrement en contact avec son garçon sans que sa facture de téléphone en souffre. “Lorsque j’ai découvert Skype, cela a été une vraie révélation. Terminées les longues semaines sans savoir comment va mon fils. J’ai même rétabli le contact avec des amies qui ont quitté le pays depuis des années et auxquelles je ne téléphonais très rarement de peur de trop gonfler ma facture téléphonique”, dit-elle.

Gratuit vers les PC, ouvert sur les téléphones du monde entier, simple d’usage et malgré tout très novateur, Skype est une révolution dans son domaine. Lancé fin août 2003, le succès fut instantané. Deux semaines après sa mise en circulation, ses créateurs revendiquaient déjà plus de 100 000 téléchargements de l’outil.

Aujourd’hui, le compte aurait largement dépassé les 30 millions d’utilisateurs. Et à Maurice ils sont très nombreux ceux qui ont flairé le bon filon. Dans une Cyber-île en devenir, de plus en plus de personnes se convertissent en effet à Skype ou aux logiciels du même type, pour communiquer avec leurs proches à moindre prix.

Mais, Skype va toujours plus loin. Avec la sortie de la version 2.0 du logiciel, ses utilisateurs peuvent également communiquer par vidéoconférence à condition de disposer d’une webcam. Aujourd’hui, ce logiciel est devenu l’un des outils de communication vocale les plus utilisés sur ordinateur.

En réalité, s’il a facilité l’usage d’Internet pour téléphoner à d’autres personnes, Skype n’a pas inventé la roue. Le premier logiciel du genre est Net2Phone, un vétéran et un des leaders des outils de téléphonie pour ordinateurs. Mais là où son prédécesseur s’est laissé piéger par un service très approximatif, Skype parvient à satisfaire de par la qualité des appels qui passent par son réseau.

Et il faut l’avouer, Net2Phone était disponible à une époque où les mentalités n’étaient probablement pas encore prêtes à accepter ce nouveau mode de communication. L’interface simple de Skype, qui emprunte d’ailleurs beaucoup aux logiciels de messagerie instantanée, tout en l’adaptant à la téléphonie, explique sans doute également en partie son succès fulgurant.

Et si les services de messagerie instantanée tels que MSN, Yahoo ou ICQ, offraient déjà la possibilité de communiquer de vive voix via le Net, on ne pouvait se parler que de PC à PC. D’accord leurs performances sont honorables, mais les limites importantes au niveau de la qualité et de l’absence de passerelle vers les réseaux téléphoniques classiques gâchent le plaisir. Avec Skype, la qualité est généralement bonne à partir du moment où le logiciel bénéficie d’un débit Internet suffisant, même si dans ce cas-là des fluctuations sont toujours possibles.





Réquisit

Que faut-il avoir comme matériel ?

Un PC modeste fera l’affaire. Les exigences du logiciel sont modestes tant au niveau de la mémoire vive installée que de la puissance du processeur. Si votre machine est connectée à l’Internet par ADSL (environ 12 000 foyers sont équipés à Internet à haut débit à Maurice), elle est certainement à la hauteur. Naturellement, il faudra s’équiper d’un casque téléphonique ou mieux encore, des combinés qui prennent la forme des téléphones mobiles. Ceux-ci peuvent être achetés dans les magasins informatiques dans les quatre coins de l’île à partir de Rs 800.





Évaluation

Ce qu’en pensent les opérateurs de téléphonie

Alors que certains voient d’un très mauvais œil l’ancrage de logiciels du type Skype, d’autres ne s’en soucient guère. “C’est un créneau, mais ce ne sera pas le créneau essentiel du secteur de la téléphonie. D’accord cela peut être pratique si l’on veut téléphoner à grand-mère et qu’être coupé deux ou trois fois ne pose pas de problème, mais pour les appels sérieux, il faudra toujours passer par les opérateurs traditionnels”, explique Michel Rigot, directeur d’Outremer Télécom à Maurice. “Il ne faut pas oublier qu’il y a des contraintes réelles à utiliser des logiciels de ce type ”, précise-t-il. C’est d’ailleurs l’opinion exprimé par un autre opérateur de téléphonie du marché local. “Pour appeler les amis, Skype fera l’affaire, mais pour des appels où l’on ne peut se permettre d’être coupé, utiliser ce logiciel serait hasardeux, voir dangereux”, affirme le directeur de cette compagnie qui a fait son entrée dans le secteur il y a deux ans. Skype est-il un danger pour le secteur ? “Il y a des dangers permanents et tous côtés sur tous les systèmes, mais ce type de logiciels, ce n’est qu’un élément du dossier c’est tout”, pense Michel Rigot.
Réponse avec citation
Google
Réponse

Tags
internet, l’étranger, maurice, pour, sou, téléphoner, zéro

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
L'UE évalue la situation des droits humains à Maurice Dev Discussions Générales 0 16/09/2006 21h39
Une coûteuse tentative d'émigration Dev Discussions Générales 1 03/09/2006 09h31
Départ du Liban des premières Mauriciennes Dev Discussions Générales 9 28/08/2006 12h21
Paroles de "L'ile maurice" par Mighty Jah mamzelle_crapo Paroles. Classées 0 31/10/2005 21h35
Miscellaneous SheHzaD555 Discussions Générales 62 14/07/2005 18h32


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 02h37.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com