Aquaculture à Mahébourg - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 11/09/2006, 08h03
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Aquaculture à Mahébourg

AQUACULTURE À MAHÉBOURG
Une deuxième ferme marine pour tripler la production
Forte d’un premier succès, la ferme marine de Mahébourg renforce son infrastructure. Elle investit Rs 140 millions dans une deuxième ferme qui sera opérationnelle en novembre.
Dans la salle d’algues, une eau aux différents tons de vert, bouillonne dans les éprouvettes. Ces algues servent de nourriture aux rotifères.Passer de 600 tonnes par an à 2 000 tonnes de poissons frais… Comment ? En investissant Rs 140 millions dans une deuxième ferme, la première expérience d’élevage de poissons à Pointe-aux- Feuilles, au sud-est de l’île, étant très concluante. Cette deuxième ferme marine de Mahébourg sera opérationnelle au début de novembre.

La ferme marine met déjà en vente environ 200 tonnes de poissons frais par an localement. Elle exporte le reste vers Dubayy, les Etats-Unis, la Suisse et l’Afrique du Sud. D’ici 2008, elle estime que ses exportations passeront à 3 000 tonnes. Et avec une nouvelle ferme, les exportations devraient tourner autour de Rs 500 millions.

Les mêmes espèces de poissons, seront produites dans la deuxième dont l’“ombrine”, le “cordonnier” et la “gueule pavée”. Des recherches sont en cours pour introduire d’autres espèces.

Une usine de traitement sera également aménagée. “Le poisson sera exporté frais et entier sous glace. D’où l’importance de l’usine de traitement et de conditionnement actuellement en construction. Elle répond aux normes européennes. L’investissement dans cette usine est de Rs 80 millions”, ajoute James Ngan, président de la ferme marine de Mahébourg.

L’usine sera opérationnelle en janvier. Elle a une capacité de production annuelle de 2 000 tonnes de poissons de tailles allant de 500 g à 10 kg. En même temps, le nombre d’emplois augmentera d’une centaine pour passer à 185.

La ferme marine de Mahébourg a aussi l’intention de mettre en vente du poisson frais en filets, en darnes et en barquettes, tant pour le marché local que pour l’exportation. “Les rapports de l’Organisation de l’alimentation et de l’agriculture de ces dix dernières années indiquent qu’il y aura un manque de poissons dans le monde, attribué principalement à la hausse de la consommation. Le secteur de l’aquaculture pourra ainsi suppléer à ce manque”, ajoute encore James Ngan.

En effet, la demande mondiale en produits d’origine aquatique est en croissance rapide. Selon les prévisions de l’Organisation de l’alimentation et de l’agriculture, la consommation mondiale individuelle de ces produits devrait passer de 16 kg actuellement à environ 20 kg/an en 2030. A Maurice, cette consommation est déjà d’environ 20 kg par tête d’habitant.


Elevage de poisson du type “barramundi”

Dans le même temps, la population mondiale devrait dépasser les huit milliards d’individus. La consommation totale de poissons s’établirait ainsi de 150 à 160 millions de tonnes. Le rendement maximal constant annuel des prises marines est estimé à 100 millions de tonnes. Ainsi l’essentiel de l’accroissement de l’offre devra par conséquent venir de l’aquaculture.

Autre projet à l’ouest de l’île : Val Farms Ltd qui concerne l’élevage de poissons “barramundi” pour le marché local. L’élevage se fera sur 10 hectares à Canot avec des juvéniles d’Australie et de Singapour.

Le projet est estimé à Rs 15 millions. Il aura une capacité de production de 45 tonnes de poissons au cours de la première année d’opération. L’objectif du promoteur, Mike Koon Po Yuen, est d’atteindre les 120 tonnes au cours de la seconde année. Initialement, il donnera de l’emploi à une dizaine de personnes, mais la main-d’œuvre devrait doubler après deux ans.

Mais, à ce stade, exceptée la réussite de la ferme marine de Mahébourg, les différentes tentatives de développer l’aquaculture pendant ces 25 dernières années sur une grande échelle n’ont pas donné les résultats escomptés.

Un Master Plan pour ce secteur est en préparation par le ministère de l’Agro-industrie. Il va identifier les espèces à commercialiser et les technologies à adopter de même qu’il ciblera les contraintes et les moyens susceptibles d’attirer de l’investissement dans ce secteur. Ce plan devrait être prêt en octobre. La construction de la deuxième ferme marine aura, elle, déjà décollé...
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 06/11/2008, 09h59
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
AQUACULTURE À BAMBOUS-VIRIEUX
Des pêcheurs contre l’extension des bassins


Les pêcheurs expliquent leurs problèmes à Judex Ramphul, à g. Des pêcheurs du sud-est du pays, plus particulièrement ceux du village de Bambous-Virieux, sont descendus dans les rues de la capitale lundi pour appuyer leurs revendications. Parmi celles-ci l’arrêt des activités de la ferme d’aquaculture de Pointe-aux-Feuilles.

«Le promoteur veut augmenter le nombre des bassins dans cette étendue de 4 kilomètres où se trouvent déjà dix-huit bassins. Qu’est-ce qui restera pour nous comme zone de pêche» ? , dit Patrick Michael Souci, un des porte-parole des pêcheurs. «Dejà pe interdi nou lapes dan perimet 500-600 avek elevaz oussi. Sa ban manzé qui zot pe donn zot poisson pe affecté nou lagon», soutient-il. Il ajoute :«Nous disons non à une deuxième ou troisième phase de ce projet d’aquaculture à Pointe-aux-Feuilles. Nous n’arrêtons pas d’exprimer notre frustration depuis 2002. Judex Ramphul, président du syndicat des pêcheurs, affirme que nos lagons ne sont plus poissonneux et que les pêcheurs sont de plus en plus contraints d’aller pêcher en haute mer. D’où son insistance pour que les pêcheurs âgés touchent une pension mensuelle de Rs 2 500 mensuellement « parski zot bizin fer plis zeffort »








Jocelyn ROSE
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 06/11/2008, 13h08
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
La raison ki nepli ena poissons dans nos lagons C parceki ena trop bocoup speedboats ki faire tapage lor la mer. Recament mo ti alle la peche a Trou D'eau Douce, pendant 4 heures ene poisson pa fine touker. En dernier nou ti besoin alle a la haute mer en dehors ile O Cerfs cote nou ti gagne bocoup poissons. Mo conner coma ca banne pauvre pecheurs la senti zote

Rocco
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 06/11/2008, 15h07
Avatar de fergeo
Fan RM
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 975
Citation:
Posté par Rocco Voir le message
La raison ki nepli ena poissons dans nos lagons C parceki ena trop bocoup speedboats ki faire tapage lor la mer. Recament mo ti alle la peche a Trou D'eau Douce, pendant 4 heures ene poisson pa fine touker. En dernier nou ti besoin alle a la haute mer en dehors ile O Cerfs cote nou ti gagne bocoup poissons. Mo conner coma ca banne pauvre pecheurs la senti zote

Rocco

Est-ce la seule raison ou il y en d'autres?
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 06/11/2008, 16h36
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par fergeo Voir le message
Est-ce la seule raison ou il y en d'autres?
Fergeo, peut-etre il y en a d'autres raisons, mais c'est un fait que les bateaux de plaisance effrayent les poisson avec leur bruit.

Rocco
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 06/11/2008, 17h25
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par fergeo Voir le message
Est-ce la seule raison ou il y en d'autres?
C'est le cas de l'aquaculture(entre autres) , je suis passé dans la région de bambous virieux et j'ai renconté beaucoup de pecheurs la bas, ils n'arretent pas de se plaindre car vraiment ils n'ont plus de poisson. J'en avais interviewé un qui ma raconté beaucoup de choses interessantes sur la peche aujourd'hui il a du mal à payer son essence pour son bateau.
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 06/11/2008, 19h10
Avatar de fergeo
Fan RM
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 975
Citation:
Posté par Rocco Voir le message
Fergeo, peut-etre il y en a d'autres raisons, mais c'est un fait que les bateaux de plaisance effrayent les poisson avec leur bruit.

Rocco
J'en suis conscient car je pratique la pêche pour le plaisir et suis parfois confronté aux mêmes situations.Mais le manque de poissons peut aussi provenir de changements climatiques ou de pollutions.Si moi le fait de prendre peu de poissons n'a pas à mes yeux peu d'importance,il n'en est pas de même pour les pêcheurs pour qui c'est leur travail.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
aquaculture, mahebourg

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Vols, agressions et braquages Dev Discussions Générales 14 01/09/2006 12h53
Chikungunya jonno99 In English 106 06/05/2006 18h32
Pedophile arreter a mahebourg choisy Discussions Générales 27 10/07/2005 08h29
bonjour a ma famille de mahebourg le sagato Discussions Générales 0 21/05/2004 02h12


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 09h21.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com