Au chevet du Père Laval - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 09/09/2006, 09h38
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Au chevet du Père Laval

Au chevet du Père Laval
Ils affluent. Des milliers d’anonymes venus de toutes les localités. Bravant la pluie fine parfois forte, le vent glacial qui vous perce les tempes. Avec la même ferveur, leurs pas les ont menés au tombeau du Bienheureux Père Laval. C’était hier soir à Sainte-Croix. Moments d’humanité.

Dans la rue, sur de longues ou de petites distances, en famille ou entre amis, le pèlerinage se fait dans la bonne humeur. Au caveau, la ferveur a tous les visages. «Ayo depi mo vini, mo senti tou mo douler finn ale.» L’histoire de Geeta Jhuree, est celle de nombreux pèlerins. Affligés de souffrances physiques et morales, ces hommes et femmes éprouvés dans leur chair, cherchent le réconfort dans l’effort.

Marcher. Que ce soit en voisin venu de Sainte Croix. Ou de Port-Louis où ils sont descendus après un long trajet en bus de Grand-Gaube, Mare-d’Australia ou Bel-Ombre. Toujours est-il que c’est dans les kilomètres qui s’enchaînent, dans la lutte contre les intempéries que les pèlerins tirent leur satisfaction.

Rester à la maison un 8 septembre ? Impensable pour Denise Fourneau. «Mo pou fatige, mo pou strese.» Qui a dit que le home sweet home c’était fait pour ne plus penser à rien. Comment? Ne pas penser à prendre son parapluie, son gros pull, ses gouttes pour les yeux, un fichu pour ses cheveux, le livre de prière et un paquet de biscuits Marie, «pou mo ti zanfan ki finn vinn ar moi kapav manze».

Malades, les pèlerins ont des égards pour le prêtre béatifié comme ceux que l’on a pour quelqu’un qui serait en mauvaise santé. Car à son chevet, ils font silence. Des panneaux placés bien en évidence font passer le message haut et fort. Le service d’ordre est lui aussi bien visible, qu’il soit volontaire ou policier.

Avec des gestes étudiées, on s’approche pour tendre sa bougie, son petit bouquet de fleurs au préposé qui se charge de mettre en contact ces objets avec le gisant du Père Laval.

Comme des cadeaux que l’on porte à un malade, ces objets ont une double portée : faire plaisir à celui qui «reçoit» et soulager celui qui offre. Lui donner la sensation d’avoir tout fait dans les normes.

La «norme» : surtout ne pas rater le pèlerinage. Aucune excuse n’est admise à part un cas de force majeure. Une visite au sanctuaire qui prend aussi des allures de délivrance. Comme celle vécue par Roselyne Lefort de Grand-Gaube.

Pendant 24 ans, sa vie a été celle de la mère d’une fille atteinte d’un handicap physique. «Mo pa ti kapav sorti ditou, ti bizin okip li». Et puis, voilà trois ans, la fille de Roselyne décède. C’est sûr, la peine est là. L’absence de l’être cher est là. Mais depuis trois ans, c’est aussi à un autre rythme que vit cette mère. Cela fait donc trois ans qu’elle a repris le chemin de Sainte Croix où elle n’était pas revenue depuis si longtemps.


Bougies et fleurs

Au fil des regards croisés en chemin, la ferveur a tous les visages. Celui de ces adolescentes de Sainte-Croix qui avec leur tante, marchent d’abord jusqu’à Terre-Rouge, pour revenir à pied au tombeau. C’est qu’à 16 ans, les permissions pour sortir sont dures à obtenir pour Davina, Tessa, Karine et Adasha.

Sorte de pendant : les enfants de chœur de Notre-Dame de Fatima. Ces jeunes hommes nageant dans des t-shirt de sport en nylon tiennent un peu gauchement, qui son bouquet de fleurs, qui sa demi-douzaine de bougies. S’ils ont déjà lorgné du côté des marchands de boulettes et de mines qui ont envahi les rues menant au tombeau ( transformant les lieux en sorte de grande kermesse), ces enfants de chœur se tiennent pour l’instant à carreau.

En plus d’être «la communion avec les chrétiens», le pèlerinage est aussi une occasion de se retrouver entre potes, le «fun» d’être en bande, de se taquiner, de se pousser du coude, de «get sa 35 la». Nulle obligation, c’est le «plan» qu’il ne faut pas rater. «J’étais en retard au rendez-vous et les autres n’étaient pas contents», confie Olivier Ami, meneur du ce groupe de Trou-aux-Biches.

Et puis, comme chaque année, il y a ceux qui ont traversé l’océan. Ces «pèlerins» arrivés là par curiosité. Parce qu’ils en ont entendu parler par des proches, des connaissances. C’est le cas de Pradeep Chatterjee. Cet Indien de Delhi, consultant pour le compte de la Road Development Authority (RDA) a entendu parler du pèlerinage par ses collègues de bureau. Alors, avec sa femme Bulbul, ils ont voulu en savoir plus sur ce déplacement de foule.









Père Laval, une vie un exemple

Chargé de l’apostolat des Noirs, le Père Jacques Désiré Laval (1803-1864) fut, pendant les 23 dernières années de sa vie, missionnaire à l’île Maurice. Il quitta Pinterville en Normandie le 23 février 1841, arriva à Londres le 14 mai et s’embarqua, les mains vides, sur le «Tanjore» le 4 juin 1841. Il ne reverrait plus l’Europe. Dès son arrivée il se met à l’apprentissage du créole, enseigne un catéchisme de base et repère parmi les affranchis, un petit groupe qu’il forme pour devenir ses aides. Il fit pour les esclaves, à midi une messe spéciale, du jamais vu à l’époque.

Ce fut considéré comme un acte héroïque. Le Père Laval eut beaucoup de peine à obtenir la permission de laisser entrer les «Noirs» à l’église. La mentalité de l’époque voulait que l’Eglise ne soit pas faite pour «ces» gens-là. Le missionnaire lui, leur rendait visite dans leur hutte, à l’hôpital et en prison. Il guérit physiquement et moralement un peuple de marginaux. Malade à la fin de sa vie et après avoir été frappé par des attaques d’apoplexie, il mourut le vendredi 9 septembre 1864.

Quand le dimanche suivant, à onze heures du matin, on ferma son cercueil, 20 000 personnes avaient défilé devant le corps. Quarante mille personnes l’escortèrent jusqu’à sa dernièredemeure. Le Père Jacques-Désiré Laval fut béatifié par le pape Jean-Paul II le 29 avril 1979, en la basilique Saint-Pierre de Rome.
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 10/09/2006, 18h18
Avatar de sistajah
Supervisor
 
Date d'inscription: juin 2005
Localisation: Flic en Flac- Ile Maurice
Messages: 402
piouf, mo ti aler, marss depi rose hill ziska st croix
mari pbleme sa, ziska aster la lipier fer mal
sinon bien passer, boukou nation, et pane trouve lager ...seryer
n mari l'experience sa , tou kreol rassembler .....wawaaaaaaaaa



SistaJAH
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 11/09/2006, 16h05
Avatar de SISTA
Super Fan RM
 
Date d'inscription: novembre 2004
Localisation: paris
Messages: 1 742
Envoyer un message via Yahoo à SISTA
c'est vrai moi aussi mone fer li plusieurs fois !
Meme si li pié fermal pas grave ene ti sacrifice !
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 11/09/2006, 16h08
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par sistajah
piouf, mo ti aler, marss depi rose hill ziska st croix
mari pbleme sa, ziska aster la lipier fer mal
sinon bien passer, boukou nation, et pane trouve lager ...seryer
n mari l'experience sa , tou kreol rassembler .....wawaaaaaaaaa



SistaJAH
Tant ki pena lager et ki tout dimoune unis , meme si lipied fer mal, bizin toujours faire sa pélerinage là
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 11/09/2006, 17h01
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Citation:
Posté par Dev
Tant ki pena lager et ki tout dimoune unis , meme si lipied fer mal, bizin toujours faire sa pélerinage là
Hier fête Pére Laval Pinterville finn bien passer aussi mo pas finn réussi assister la messe,mais finn ale fer la priére la chapelle aprés finn ale fer picnic dans la plaine a 14h finn ena spectacle séga et a 16h30 finn réprend la route du retour pou pas bloquer dans embouteillage.

P:S a lire "Un saint de chez nous le Père Jacques Laval" auteur Bernard Bocage édition de L'Eure. 1986

citation:L'amour des pauvres a fait du Pére Jacques Laval un frére universel,aimé autant des musulmans,des hindis et des tamouls ou des bouddhisstes que des catholiques.
Jacques Gaillot
Evéque d' Evreux
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 11/09/2006, 19h35
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par monica__95
Hier fête Pére Laval Pinterville finn bien passer aussi mo pas finn réussi assister la messe,mais finn ale fer la priére la chapelle aprés finn ale fer picnic dans la plaine a 14h finn ena spectacle séga et a 16h30 finn réprend la route du retour pou pas bloquer dans embouteillage.

P:S a lire "Un saint de chez nous le Père Jacques Laval" auteur Bernard Bocage édition de L'Eure. 1986

citation:L'amour des pauvres a fait du Pére Jacques Laval un frére universel,aimé autant des musulmans,des hindis et des tamouls ou des bouddhisstes que des catholiques.
Jacques Gaillot
Evéque d' Evreux
Bon l'ambassadrice qui fine faire ene bon description et en plus fine amene la lecture pour nous avec des belles paroles de paix, merci Momo
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 11/09/2006, 19h53
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par monica__95
Hier fête Pére Laval Pinterville finn bien passer aussi mo pas finn réussi assister la messe,mais finn ale fer la priére la chapelle aprés finn ale fer picnic dans la plaine a 14h finn ena spectacle séga et a 16h30 finn réprend la route du retour pou pas bloquer dans embouteillage.

P:S a lire "Un saint de chez nous le Père Jacques Laval" auteur Bernard Bocage édition de L'Eure. 1986

citation:L'amour des pauvres a fait du Pére Jacques Laval un frére universel,aimé autant des musulmans,des hindis et des tamouls ou des bouddhisstes que des catholiques.
Jacques Gaillot
Evéque d' Evreux
Merci pou le feedback Monica et mo bien content ki tou fine deroule bien kande meme le trajet ti asses long. Heureusement ki tone reussi assister ene ti concert sega cote to fine capave renconte to banne compatriotes.

Rocco
Réponse avec citation
Réponse

Tags
chevet, laval, père

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Le Council of Hindu Youth accueille les pèlerins du Père Laval Dev Discussions Générales 5 10/09/2006 19h31
Pèlerinage Père Laval 2006 Dev Discussions Générales 11 08/09/2006 14h13
Pèlerinage du Pere Laval en France Dev Discussions Générales 10 16/08/2006 14h29
Bonne fete Pere Laval zimoune Discussions Générales 6 13/09/2005 14h03
Journée du Père Laval à Bruxelles + grande rencontre motizil Discussions Générales 47 21/10/2004 09h22


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 13h28.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com