Les courses Maiden - Page 2 - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11 (permalink)  
Vieux 07/09/2006, 16h31
Fan RM
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: suisse
Messages: 1 171
Envoyer un message via Yahoo à soleil62
Citation:
Posté par Rocco
Soleil et Monica, merci zote ine partage ca temoinage la avec nou, mone mari ryer.
Rocco
toi to riéé...moi mo plorer sak oi mo mazine sa...parce ki ti ene mari lepoque...qd ti tane dir pou ale guet le course mo papa hooo...couma dir nou mem ki ti pou ale fer le course la....entre gueter ki linze pou mete ,rode soulier,foufffff souvenir-souvenir qd tu nous tiens...
Réponse avec citation
Google
  #12 (permalink)  
Vieux 07/09/2006, 18h16
Avatar de Magel
Fan RM
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: D'Ici et d'Ailleurs (Maurice/FRANCE)
Messages: 1 144
Envoyer un message via MSN à Magel Envoyer un message via Yahoo à Magel
lOl moi mo pas trop content ale les Couses,Mais mo content zoué ,tout lé temps mo donne Mo camarade zoué pou moi,énn fois monn ale là bas couma mo sorti là dans la poussiére par tout lor moi li pied couma dire ine ale plante Patate mdrr,Dépi sa pas gagne moi di tou pou ale Maiden
Réponse avec citation
  #13 (permalink)  
Vieux 07/09/2006, 18h49
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par soleil62
toi to riéé...moi mo plorer sak oi mo mazine sa...parce ki ti ene mari lepoque...qd ti tane dir pou ale guet le course mo papa hooo...couma dir nou mem ki ti pou ale fer le course la....entre gueter ki linze pou mete ,rode soulier,foufffff souvenir-souvenir qd tu nous tiens...
Soleil, ceki tone faire moi ryer ladans C ki to kitte la caze en bato pou alle les course, to sur to pa ti la peche ene 2 ti vielles en chemin?

Comme zenfant, c ene mari jouisance ca, 1er to exciter avec l'idee pou alle popome, 2me to pe alle Port Louis et 3me to pe faire ene ti parcour dans bato. Mo ti a voudrer mo ti dans to place car mo content banne l'aventure coumsa.

Rocco
Réponse avec citation
  #14 (permalink)  
Vieux 09/01/2008, 11h51
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
ÉVOCATIONS… de Gabriel Paul Grimaud

ÉVOCATIONS… Les chevaux de Gabriel Paul Grimaud

Les chevaux…

J'avais un ami et voisin prénommé Didier, dont l'un des proches habitait dans les environs de la rue Shakespeare, au Champ-de-Mars, plus précisément rue Corneille, menant vers la Citadelle - il ne manquait qu'une rue Jean-Baptiste Poquelin dans les environs.

C'est en y accompagnant Didier que je découvris ma passion pour les courses hippiques. Et, là, je solliciterai de nouveau ma mémoire pour mettre sur papier les noms de ces valeureux coursiers qui ont fait les glorieuses certitudes et aussi incertitudes du turf mauricien : Chica ; Nanka ; Zinovieff (Maiden 2 8 ; Brendoro (30) ; Philibeg (31) ; Winking (34) ; Exton (36) ; Levoleur (3 8 ; Miss Mauritius (41). Les juments : Bambinette ; Fleurette ; Francinette ; Kamla ; Phoolcoomaree ; Gipsy Girl ; Lady Cadency.

Il n'y eut pas de courses entre 1942 et 1945, l'importation des chevaux ayant été interdite à cause la Seconde guerre mondiale ; le Champ-de-Mars était alors confiné dans une insupportable léthargie…

Quelques rares bateaux qui jetèrent l'ancre dans la rade débarquaient des marchandises de première nécessité.

Le Champ-de-Mars reprit ensuite ses activités avec de nouveaux chevaux. Et alors régnèrent à tour de rôle pour le Maiden : Espanita (4 8 ; No Name (55) ; Student Prince (59), Mystic Snow (65), Noble Hero (66). D'autres coursiers n'ont pa démérité : Parkinson Royal ; Royal Mail ; Royal Review ; Spey Royal ; Tommy Boy ; Cheeky Boy ; Theatrical (qui donna son sobriquet à un joueur de l'ancienne équipe de football des Dodos) ; Corazel (sobriquet d'un joueur des Bonny Boys) ; Captain Trice ; Peace Parade ; Mr California ; Maple Cream ; Dog Berry ; Enigmatique ; Homeless ; Hector. Ils étaient légion…

Je me souviens d'un poulain mauricien, Blend Way, dont la mère était Palm Way et le père le majestueux Sir Blenheim. Quel magnifique couple ! Il y avait aussi les gentlemen riders : Lewis Bradshaw ; Adrien Scott ; Lall Ramdour ; Philippe Onette ; Jean Jouana et Gaëtan Duval, avec ses montures de prédilection : The Eagle ; Evening ; New ; Broadway Bill et sa monture fétiche, Black Beauty.

Les courses deux tours

Deux chevaux s'alignèrent en 1966 pour la course jadis connue comme celle du "Vainqueur du Maiden", comprenant deux tours du Champ de Mars. C'étaient deux cracks, deux valeureux coursiers : Mystic Snow qui avait sur son dos Tom Setches et Noble Hero piloté par Paul Richardson. Ceux qui s'attendaient à un impitoyable duel entre ces deux cracks durent rester sur leur faim. Car Noble Hero rata, volontairement ou involontairement, le départ et Mystic Snow remporta la course aisément. D'autres valeureux coursiers : Prodigal ; Corban ; Esperanto, Noble Salute ; Dr Kwan…

Les années passèrent.

En 1967, je me retrouvai fonctionnaire dans un département dont les bureaux administratifs étaient situés à la rue Maillard (une rue pavée comme sa voisine du Bon Conseil), dans l'ancienne prison portlouisienne, avec des meubles rudimentaires. La cour avait un aspect lugubre, sinistre, surtout après la fermeture des bureaux, à côté du lieu où les trois compères assassins de la Citadelle - Paul Lefou, Pac-Pac et Kol Kanze - ont passé leurs derniers moments sous l'échafaud de l'ancienne geôle portlouisienne. C'était en février 1952.

Le pays était encore sous le joug britannique. Il fallait travailler les dimanches et les jours fériés sans extra pay, de 9 h à midi. Même les frais de transport n'étaient pas remboursés.

Une belle journée de Maiden

Donc 1967. Après la fermeture des bureaux, avec mon collègue Gaston, nous prîmes la décision d'aller assister au Maiden. Notre base de prédilection était au bas de la Colline Monneron, sous les arbres, avec une splendide vue sur la piste. Et la mode, bien entendu, était au rendez-vous.

La mode au féminin, j'entends - les midinettes portaient des jupes, robes - mini- de toutes les couleurs qui contrastaient avec les casaques des jockeys sur la piste. Joe Dassin y était aussi ; il a sifflé, il a chanté "en haut" sur la colline, incognito, avec sa copine Barbarita, qui, elle aussi, était en jupette mini, se soulevant au moindre soubresaut de la brise frivole, à faire damner un homme pieux, ou, comme l'écrivait William Shakespeare : to devil a saint. Coïncidence v/s Coïncidence. Ce fut le nom d'un cheval qui fit figure d'épouvantail sur le turf mauricien avec son compagnon d'écurie Dare Devil.

Mais revenons un moment sur la mode au féminin. Dans toute sa splendeur, sa décence, sa beauté est vraiment admirable. Mais chaque médaille a son revers. La mode dans toute son indécence, toute sa laideur, surtout dans les lieux de culte, sacrés et dans les lieux de méditation, sans respecter les normes de la décence, c'est vraiment exécrable… Je m'emporte, mais mieux vaut s'arrêter là pour ne pas subir les foudres féminines…

Les hommes n'étaient pas en reste : pantalon patte d'éléphant ; veston croisé six boutons, style Christian Dior ; cheveux à la Beatles ; parfumés de Bourjois Evening in Paris, avec votre dulcinée au bras, le Prince de Madrid n'était pas votre cousin. Il ne manquait que le chapeau melon pour émuler Jean Gabin dans Le Gentleman d'Epson et Pépé, le moko.

Cette belle journée de Maiden a pris fin ; il fallait penser au retour au bercail et arroser la victoire du gagnant : Sniper et son jockey Atrill.

Une escale chez Raymonde, resto huppé dans les environs du Champ de Mars… One for the road autour d'un bock de Patzenoffer. Accompagné d'un plat de croquettes de crabe croustillantes, avec une sauce Timalice.

Belle journée s'il en fut…

Gaston, le collègue, était Rosehillien et moi Curepipien.

A la prochaine.

Gabriel Paul Grimaud

PS : Ma dernière présence au Champ-de-Mars, en famille, c'était pour le Maiden 1985, qui fut remporté par Rome, qui avait comme chevalier, l'excellent Robie Sham.

Et depuis, bien calé à la corde dans mon fauteuil, devant mon petit écran : les voilà partis. Les chevaux abordent le dernier virage en ligne droite.

C'est Keen to Loose, super outsider, qui passe la ligne d'arrivée en premier.

Salute The Star


source le Mauricien 05/01/2008
Réponse avec citation
Réponse

Tags
courses, les, maiden

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 03h23.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com