De produits jusqu’à 20 % plus chers pour les fêtes - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 04/09/2006, 10h08
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
De produits jusqu’à 20 % plus chers pour les fêtes

CONSOMMATION
De produits jusqu’à 20 % plus chers pour les fêtes
Prudents, les commerçants importent des produits qui seront à la portée de tous, histoire de ne pas se retrouver avec des articles invendus à la fin de l’année.

La hausse des matières premières, dont le plastique, influera sur les prix des jouets. Notamment ceux venant de la Chine. Le bonus de fin d’année sera vite englouti pour les fêtes. C’est le point de vue de différents gros importateurs qui ont placé leur commandes auprès de leurs fournisseurs étrangers. Charcuterie, pétards, jouets, vins et autres produits de consommation courante pour les fêtes de fin d’année, coûteront, selon eux, 10 % à 20 % de plus que l’année dernière.

Ces prix ont été communiqués aux importateurs par des fournisseurs de la Chine, la Thaïlande, mais également des pays d’Europe tels que la France, l’Italie, entre autres.

Ainsi l’heure est à la prudence chez les commerçants. Ils font le tri et décident de ne pas importer des produits qui s’avéreraient trop chers pour le consommateur au bas de l’échelle même celui de la classe moyenne.

“On ne veut pas prendre le risque d’importer en grande quantité des produits tels que le saumon frais, les huîtres fraîches, des mères poulardes et se retrouver avec la moitié de ces produits invendus cette année”, précise Jean Marie Chelin, responsable de marketing des supermarchés Monoprix.


Commandes pour le Divali

Il souligne qu’il en est de même pour les vins et autres boissons alcoolisées importés de France qui sont plus chers que l’année dernière et aussi la gamme de produits frais. Son explication : la hausse de l’euro qui, selon lui, pourrait atteindre la barre de Rs 44 d’ici la fin de cette année alors qu’à pareille époque en 2005, l’euro était à Rs 36. Il en est de même pour le dollar américain qui était à Rs 28 en septembre 2005 et qui a atteint aujourd’hui Rs 32.

Alain Fok Chak, responsable de marketing et des achats chez la firme Cheong & Sons, va plus loin dans ses arguments. Il précise qu’en une année, le fret maritime entre la Chine et Maurice a connu une hausse de 20 % à 25 %.

Son entreprise importe des jouets et des jeux de société de même que les pétards, feux d’artifice et autres produits. Du coup, il doit faire face à la dure réalité du marché chinois.

D’abord, il y a la hausse des matières premières dont le plastique. Hausse qui est, elle, due à l’augmentation continue des prix du pétrole sur le marché mondial. D’autres composantes entrant dans la fabrication de certains jouets telles que l’acier inoxydable et l’aluminium qui sont chers en raison de la grande demande de ces deux métaux sur divers chantiers chinois.

Pour les pétards, fusées et feux d’artifice, un autre problème se pose. Selon Alain Fok Chak, c’est l’une des rares fois où la Chine autorise l’utilisation des pétards produits pour l’exportation sur son propre marché. Les récentes intempéries et autres calamités naturelles ont frappé de plein fouet les usines fabriquant ces explosifs. Le soufre, une des matières de base pour les explosifs, a été complètement lavé par les eaux.

“Tous ces facteurs font que nous allons payer plus cher, cette année, nos pétards, feux d’artifice dont les commandes ont déjà été placées et sont attendues le mois prochain pour la fête de Divali prévue pour le 21 octobre, et les fêtes de fin d’année”, indique Alain Fok Chak.

Ce dernier fait cependant ressortir qu’“on préfère ne pas acheter un produit bas de gamme, même si c’est très bon marché et très attirant. On ne veut pas mettre en péril la vie des autres. Beaucoup d’accent est mis sur l’aspect qualité et sécurité”.


“Faire un maximum pour le consommateur”

Faizal Ebrahim Dawood, responsable du marketing chez l’hypermarché Shoprite, estime également que les produits coûteront plus cher cette année. “Nous nous efforçons de faire le maximum pour nos consommateurs cette année, mais les devises étrangères viennent jouer les trouble-fêtes.”

Nicols Kan Wa, de la chaîne de supermarchés Way, explique qu’une récente commande de charcuterie placée pour les fêtes de fin d’année laisse comprendre que les prix seront 10 % plus chers au minimum. Il en est de même pour d’autres produits.

Chez les hypermarchés Jumbo Score, l’on joue la carte de la prudence : pas de produits excessivement chers en raison de la parité roupie-euro, roupie-dollar, y fait-on ressortir. Néanmoins, ils concèdent que les prix des produits pour les fêtes de fin d’année seront entre 10 % à 20 % plus chers.

Les consommateurs pourront cependant se consoler sur les chocolats. Les prix devraient être plus abordables, le gouvernement ayant baissé la taxe douanière. Mais le père Noël aura quand même une fin d’année très difficile…
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 04/09/2006, 11h46
Fan RM
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: suisse
Messages: 1 171
Envoyer un message via Yahoo à soleil62
DEV ki boulot to fer toi...pa to mem ca controler pou consommater la!!!mais sinon to post mari serye con d'hab..li important sensibilise dimoune couma to fer....BRAVO
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 04/09/2006, 12h40
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par soleil62
DEV ki boulot to fer toi...pa to mem ca controler pou consommater la!!!mais sinon to post mari serye con d'hab..li important sensibilise dimoune couma to fer....BRAVO
Tante Fi ou meme qui fine montré moi couma bizin controlle prix fine oublier C'est vrai besoin sensibilise nou compatriote pour tout banne produits qui pé augmenté couma fléche.Au fait Kikene fine tendé si ene produit fine baissé dernièrement
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 04/09/2006, 20h19
Fan RM
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: suisse
Messages: 1 171
Envoyer un message via Yahoo à soleil62
Cool

Citation:
Posté par Dev
Tante Fi ou meme qui fine montré moi couma bizin controlle prix fine oublier C'est vrai besoin sensibilise nou compatriote pour tout banne produits qui pé augmenté couma fléche.Au fait Kikene fine tendé si ene produit fine baissé dernièrement
mo pa rapelle pé vine vié beta....mais produit baisse la couma dir to pé rode zegui dan botte de paille coco..
Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 04/09/2006, 20h57
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Mo na pa pou faire l'ecconomie lor mo mots, Tous commercants morisiens volere

Rocco
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 05/09/2006, 02h09
Avatar de SheHzaD555
Super Fan RM
 
Date d'inscription: mars 2004
Messages: 2 969
Citation:
Posté par Rocco
Mo na pa pou faire l'ecconomie lor mo mots, Tous commercants morisiens volere

Rocco
Lol rocco
mais rocco si to guette bien dans commerce to pou bizin fer profit pou survive mana.meme to p aster 1 lartik 100 to p vanne li rs1000 li appelle sa profit.
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 05/09/2006, 06h25
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par SheHzaD555
Lol rocco
mais rocco si to guette bien dans commerce to pou bizin fer profit pou survive mana.meme to p aster 1 lartik 100 to p vanne li rs1000 li appelle sa profit.
Ouais Shehzu, mais ena ene bel difference entre profit et extorsion.

Rocco
Réponse avec citation
  #8 (permalink)  
Vieux 05/09/2006, 07h51
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Citation:
Posté par Dev
CONSOMMATION
De produits jusqu’à 20 % plus chers pour les fêtes
Prudents, les commerçants importent des produits qui seront à la portée de tous, histoire de ne pas se retrouver avec des articles invendus à la fin de l’année.
la hausse des matières premières, dont le plastique, influera sur les prix des jouets. Notamment ceux venant de la Chine.
Les consommateurs pourront cependant se consoler sur les chocolats. Les prix devraient être plus abordables, le gouvernement ayant baissé la taxe douanière. Mais le père Noël aura quand même une fin d’année très difficile…
c'est tjrs les même qui pou paye conséquence la hausse des prix, bann c ki pli pov encore des enfants ki pas pou coné c koi noel ena de koi culpabilisé !!!!!
Réponse avec citation
  #9 (permalink)  
Vieux 14/12/2006, 09h31
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Dépenses : 20 % de plus pour les fêtes

Dépenses : 20 % de plus pour les fêtes
Naznee Fokeerbux
Port-Louis, 13 décembre


Le boni de fin d'année risque d'être vite englouti avec les dépenses pour les fêtes. C'est en tout cas l'avis de différents gros importateurs qui ont placé commande auprès de leurs fournisseurs étrangers. Charcuterie, pétards, jouets, vins et autres produits de consommation courante coûteront 10 % à 20 % de plus que l'année dernière. Les fournisseurs de Chine, de Thaïlande, des pays d'Europe, entre autres, ont tous communiqué aux importateurs mauriciens une nouvelle grille avec des prix revus à la hausse. La raison derrière ces prix qui sont montés en flèche : les hausses successives du prix du pétrole, la flambée de l'euro et la dépréciation de la roupie.
Au niveau des commerçants, le calcul se fait en fonction des dépenses moyennes sur les dernières années. Certains ont décidé de ne pas importer de produits trop chers. "On ne veut pas prendre le risque d'importer en grande quantité des produits qui risquent de rester invendus cette année", déclare un respon-sable de marketing des supermarchés Winner's. Il en est de même pour les vins et autres boissons alcoolisées importés de France. La raison : la hausse de l'euro qui pourrait atteindre Rs 44 d'ici la fin de l'année. Cela, toutefois, ne semble pas calmer l'ardeur des parents qui veulent faire le bonheur de leurs petits.
Réponse avec citation
  #10 (permalink)  
Vieux 14/12/2006, 09h48
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Jouets : le bonheur n'a pas de prix

Jouets : le bonheur n'a pas de prix

Les enfants, depuis quelques années, constituent une clientèle de choix pour divers magasins, surtout en cette période de fêtes. Après le boom des 'tweens', c'est la mode des petits aux goûts sophistiqués. Et les commerçants savent déjà que leur coeur de cible pour les jouets pense désormais comme un grand.

Décembre 2006 vient clore une année assez morose sur le plan de la consommation. Mais, qu'on ne s'y trompe pas : ce dernier mois de l'année indique un regain de vitalité de la part des consommateurs, poussés d'une part par des promotions alléchantes, et d'autre part par la volonté de faire plaisir aux enfants, qui sont au centre des préoccupations en cette période. Car, il est vrai, à Noël, l'enfant est roi...

Les commerçants se frottent déjà les mains. Plus qu'une aubaine, cette fin d'année 2006 est vue comme une occasion de rétablir un peu l'équilibre des ventes et de raviver des chiffres d'affaires quelque peu défaillants. Certains d'entre eux font état de ventes en hausse de 10 % par rapport à l'année dernière. D'autres attendent le début de la semaine prochaine pour se faire une idée : les nouveaux produits sur les catalogues risquent de provoquer une véritable ruée.

La poupée traditionnelle n'attire plus autant. Les petites, influencées par leurs aînées et les séries télévisées, veulent ce qui se fait de mieux. "La Barbie doit désormais symboliser un idéal pour la petite fille. Elle doit pouvoir se retrouver à travers sa poupée", nous explique une ven-deuse. Les prix de ces poupées plus vraies que nature ? Ils varient, nous dit-on, en fonction des options. Oui, car la poupée ne vient plus seule. Elle dispose de son trousseau de maquillage, de sa garde-robe et d'autres accessoires indispensables.

Les garçons, eux, ne se ruent pas sur les jeux électroniques, contrairement à ce qu'oin aurait pu croire. "Souvent, ils se tournent vers les jeux inspirés du 'Mecano' des années '80. Ils veulent donner libre cours à leur créativité. En plus, les prix sont généralement abordables", poursuit notre interlocutrice. Et, devant ces merveilles, même les parents ont du mal à contenir leur admiration. "Le progrès n'arrête pas. J'imagine la réaction de mes petits-enfants. Déjà que même moi, à mon âge, suis émerveillée devant les rayons", nous dit Mireille, grand-mère et visiblement heureuse de l'être.

Dans les rues de Port-Louis, mercredi, il y avait comme un air de fête. Les magasins ne désemplissaient pas, contrairement aux rayons où sont exposés les jouets. Et les prix ne rebutent pas. "Le bonus de fin d'année risque d'y passer. Mais l'essentiel est de faire plaisir à mon enfant", nous explique une jeune maman. Certains jouets sont vendus à des prix très élevés, mais, comme nous l'explique un propriétaire de magasin, le prix reflète souvent la qua-lité, et c'est ce que recherchent parents et enfants. Dans les grandes surfaces, la tendance se précise également. Les gens achètent davantage cette année et ne s'arrêtent pas au prix. Dave Appadoo, directeur de la chaîne Game à Maurice, se réjouit déjà : "Les ventes ont vraiment décollé. On s'attend à un chiffre de 20 % pour ce mois".

Wing Tai Chong, un des plus importants importateurs de jouets et de feux d'artifice, affiche bonne mine. Le nombre de personnes que le magasin accueille est chaque jour plus important à l'approche des fêtes. "Les clients réagissent favorablement depuis début décembre. Et les prix à la hausse ne semblent pas refroidir leur ardeur", affirme Alain Fok Chak, respon-sable marketing de Wing Tai Chong. Même son de cloche du côté de Super U. Elisabeth Perrine, responsable marketing, explique : "La vente est meilleure que l'année dernière et ce, malgré la hausse du prix de certains jouets".
"Noël, c'est la fête des enfants. J'ai donc revu le budget de décembre pour gâter les miens. On s'est serré la ceinture tout au long de l'année, mais je ne peux priver mes enfants du bonheur de Noël", dit Roland, père de deux enfants, qui va de ma-gasin en magasin à Curepipe en quête d'une voiture téléguidée pour son fils.

Outre la sophistication, l'utilité des jouets n'est pas négligée par les parents. Le ludo-éducatif est pour beaucoup un impératif dans la décision d'achat. "Nous ne voulons pas acheter des jouets qui ne leur serviront à rien. La vie devient de plus en plus chère et, sans né-gliger leur plaisir, je tiens aussi à ce qu'ils tirent quelque chose de plus de leurs jouets", fait ressortir Nalini, mère de trois enfants. Toutefois, les bonnes vieilles peluches ont encore des jours glorieux. Dans plusieurs magasins, on en parle comme de 'jouets éternels'.

Au 'pays des jouets', entendez Lotus d'Or, on fait la part belle à la technologie. Oui, le joujou a pris le wagon numérique et la technologie devient aujourd'hui une condition sine qua non pour plusieurs fabricants. "Les parents privilégient les jouets intelligents. Et nous faisons en sorte de trouver ceux qui aideront au développement de l'enfant", déclare Michel Chong Fat, responsable du magasin.
Réponse avec citation
Réponse

Tags
chers, fêtes, jusqu’à, les, pour, produits

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Une coûteuse tentative d'émigration Dev Discussions Générales 1 03/09/2006 09h31
Culture : état Des Lieux Dev Discussions Musicales 0 01/09/2006 12h45
Miscellaneous SheHzaD555 Discussions Générales 62 14/07/2005 18h32
[Festival][Canada] Fêtes Créoles Internationales de Montréal - 7, 8 et 9 juillet 2005 RadioMoris Soirées et Concerts 10 04/07/2005 02h55


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 06h51.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com