Programme Contre Le Diabète - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
Vieux 01/09/2006, 09h23
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Programme Contre Le Diabète

PROGRAMME CONTRE LE DIABÈTE
Des cliniques spécialisées au centre des discussions
Les professionnels de la santé définissent actuellement les contours du National Service Framework for Diabetes Care. Un plan pour la prévention et le traitement de la maladie.

De nombreux Mauriciens sont atteints du diabète mais ne le savent pas. Ici, un test de dépistage auquel a recours un nombre insuffisant de personnes.Plus de 50 % de la population diabétique ne sait pas qu’elle souffre de cette maladie et seuls 8% des diabétiques sont contrôlés de manière efficace. Une situation pour le moins alarmante que le National Service Framework for Diabetes Care (NSFDC) devrait aider à améliorer. Ce plan stratégique vise à la fois à prévenir la maladie et à la traiter. Les professionnels de la santé se penchent actuellement sur les modalités du plan à l’hôtel La Plantation. Une des propositions dont ils ont discuté hier était la mise en place de cliniques spécialisées pour le diabète.

Le ministre par intérim, Madun Dulloo, précise que le NSFDC est un des projets prioritaires du gouvernement. D’autres projets devraient aussi être discutés lors de cet atelier de travail de deux jours, notamment la création d’un registre national, la mise en place d’un Diabetes Prevention Programme, la nécessité d’“empower” les diabétiques, la révision des “clinical care”, la mise en place de cliniques spécialisées, dont les diabetes and pregnancy clinics, comment trouver les moyens de faire un dépistage précoce pour mieux gérer les complications, un programme de retinal screening, la formation, comment revoir la structure organisationnelle pour les soins, de même que la recherche sur cette maladie à Maurice.

Une fois les pistes de discussions finalisées avec tous les partenaires concernés demain, ce sera aux autorités de faire le suivi pour la mise en place du NSFDC. Le Dr Uvarajen Paratian, président du steering committee sur la Biomedical Research & Technological Innovation au bureau du Premier ministre, qui pilote ce projet, explique qu’“il s’agit de mettre en place un cadre légal et administratif qui chapeautera un plan d’action”.

Ce plan d’action devra toutefois reposer sur quelques piliers. Une étape importante qui doit ainsi être franchie, selon le Dr Uvarajen Paratian, est de faire du test HBA1C une réalité. Il s’agit là d’un meilleur moyen de contrôle, vu qu’il permet de détecter le niveau de glucose dans le sang sur les trois derniers mois. Il est, insiste-t-il, crucial. Cela étant, il coûte assez cher mais, précise-t-il, le Premier ministre n’a pas manqué de donner son soutien au projet.

L’autre axe d’intervention sera une forte mobilisation de la communauté à travers une formation dispensée à toute une série de personnes. “Il nous faut adopter une bottom-top approach et pas l’inverse. Sinon, nous ne réussirons jamais. Il nous faut démystifier cette maladie en encourageant une plus grande participation communautaire.” Un point sur lequel le ministre Dulloo a également insisté lors de son intervention.

Car, outre de démontrer que plus de 50 % des diabétiques ne savent pas qu’ils en souffrent, les chiffres disponibles mettent aussi l’accent sur l’insuffisance de contrôle en ce qui concerne la maladie. Comme seuls 8 % des diabétiques (au nombre de 150 000) sont contrôlés de manière efficace, la NSFDC essaiera aussi d’encourager les autres à un meilleur contrôle.


Dépistages précoces

Les nombreuses complications liées au diabète ont ainsi été rappelées, dont les problèmes rénaux, les risques de maladies cardiovasculaires, la rétinopathie diabétique – qui peut sérieusement affecter la vision sur le long terme –, l’impuissance et des problèmes au pied nécessitant des amputations. Le programme entend aussi cibler les hypertendus et leur faire comprendre la nécessité de faire des exercices physiques et de manger sainement.

Ces deux jours de discussions ont la collaboration de la compagnie Novo Nordisk, un des leaders en matière de soins diabétiques à travers le monde. Elle commercialise plusieurs médicaments de grande importance pour les diabétiques. Le principal intervenant, le Professeur David Owens, est le directeur de la Diabetes Research Unit à Cardiff, en Grande-Bretagne, où il mène des enquêtes cliniques mettant l’accent sur les nouvelles thérapies destinées aux diabétiques. C’est aussi le directeur de Diabetes Research Networks, pour le Pays de Galles, où il a déjà été question d’un National Strategic Framework for Diabetes Care. Racontant cette expérience, David Owens suggère que tous les diabétiques subissent des tests très poussés pour prévenir les complications au tout début de la maladie.

Ces dépistages précoces au niveau des yeux, des pieds et en ce qui concerne les maladies cardiovasculaires, entre autres, sont impératifs. Ils permettent surtout un suivi régulier pour éviter les amputations, les problèmes aigus aux yeux, etc.

Répondant à cette proposition, un des autres professionnels de la santé présents à cet atelier de travail devait, lui, préciser que Maurice a un handicap majeur : compte tenu du système et du manque de médecins, surtout des spécialistes du diabète – notamment des podologues et autres médecins qui se consacrent uniquement à cette maladie – ce suivi rigoureux est bien moins possible.
Réponse avec citation
Google
  #2 (permalink)  
Vieux 01/09/2006, 10h09
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
C'est des bonnes nouvelles au point de vue medicale,merci Dev pou sa bann l'article lors cancers,maladie cardiovasculaire et diabète tipas tipas pé avancer dans le domaine de la santé mais il y a encore du travaille et des choses a faire a ce niveau la
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
Vieux 01/09/2006, 10h41
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Citation:
Posté par monica__95
C'est des bonnes nouvelles au point de vue medicale,merci Dev pou sa bann l'article lors cancers,maladie cardiovasculaire et diabète tipas tipas pé avancer dans le domaine de la santé mais il y a encore du travaille et des choses a faire a ce niveau la
Bien sur Monica ena beaucoup de choses à faire encore pou notre petite ile , souvent je pense à monter une ONG (organisation non gouvernementale) pour aider notre pays pour tous les problèmes que ce soit de la petite enfance, l'école, la misére ou la santé de nos chers compatriotes.
Réponse avec citation
  #4 (permalink)  
Vieux 01/09/2006, 11h56
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Merci tone partage cet article avec nous Dev, malheureusement a Maurice l'autorite na pa prend le problem a la base. Coma nou tou conner ke prevention est mieux que guerrison.

Okene diabetic a moris na pena ene carte graphique pou enregistrer zote taux de sucre apres analise pou reference.
Tres rare ene diabetic analise so l'urine ou son sang pou determine ene hausse ou ene baisse de sucre. et ca, supposer faire deux fois par jour.
Zote attane kand zote gagne ene attack de hypoglicaemic pou zote demane l'aide medical.
Beaucoup diabetic encore associer le diabete avec diable.

Ene ti anecdote: ene camarade telephone moi 2 hr.du mat pou ammene so maman souffrante a lopital, mo degager mo alle sur le lieu, mo trouve so maman dans ene etat comateux (hypoglicaemic). Nou mette li dans loto et avant nou alle lopital, camarade la dire moi ki nou besoin alle gette ene madame a la rue Embrose Rose Hill pou ki li donne permission. Alors si longanist la pa donne permission, so maman va beze mort sans soin.

Rocco









Réponse avec citation
  #5 (permalink)  
Vieux 03/09/2006, 10h00
Avatar de fergeo
Fan RM
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 975
le diabete

Le diabéte est une maladie qui doit être soigné trés sérieusement pour ne pas avoir de lourdes complications.Je connais des personnes vivant à Maurice qui n'ont pas la chance comme en Europe de pouvoir se controler réguliérement.Cela encore est la responsabilité de l'élite du pays qui devrait donner les moyens afin que chacun puisse se soigner.
Réponse avec citation
  #6 (permalink)  
Vieux 03/09/2006, 11h37
Avatar de Sophia
Super Fan RM
 
Date d'inscription: décembre 2004
Localisation: londres
Messages: 2 033
Citation:
Posté par Rocco
Merci tone partage cet article avec nous Dev, malheureusement a Maurice l'autorite na pa prend le problem a la base. Coma nou tou conner ke prevention est mieux que guerrison.

Okene diabetic a moris na pena ene carte graphique pou enregistrer zote taux de sucre apres analise pou reference.
Tres rare ene diabetic analise so l'urine ou son sang pou determine ene hausse ou ene baisse de sucre. et ca, supposer faire deux fois par jour.
Zote attane kand zote gagne ene attack de hypoglicaemic pou zote demane l'aide medical.
Beaucoup diabetic encore associer le diabete avec diable.

Ene ti anecdote: ene camarade telephone moi 2 hr.du mat pou ammene so maman souffrante a lopital, mo degager mo alle sur le lieu, mo trouve so maman dans ene etat comateux (hypoglicaemic). Nou mette li dans loto et avant nou alle lopital, camarade la dire moi ki nou besoin alle gette ene madame a la rue Embrose Rose Hill pou ki li donne permission. Alors si longanist la pa donne permission, so maman va beze mort sans soin.

Rocco








je ne savais ki morisyens asosiye diabet ar diab!!!
Réponse avec citation
  #7 (permalink)  
Vieux 03/09/2006, 11h56
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Citation:
Posté par Sophia
je ne savais ki morisyens asosiye diabet ar diab!!!
Malheureusement, oui Sophia, chagrinant ki ena encore morisiens ki pa finne evoluer. Mais d'apres l'histoire, la Diabete ti assosier avec diable entier le monde O paravant.

Rocco
Réponse avec citation
  #8 (permalink)  
Vieux 12/09/2006, 09h42
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
le diabète fait vieillir plus vite

Avoir de la diabète équivaut a quinze ans sur le plan cardio-vasculaire et entraine un risque prématuré d'accident de ce type aprés 40 ans.C'est ce que révéle une étude canadienne menée sur plus de 9 millions de personnes.De plus,la maladie réduit nettement l'avantage des femmes sur les hommes,alors qu'elles sont mieux protégées contre ces accidents.Des résultats qui justifient la prescription d'un traitement préventif(aspirine,hypolipidémiants...)systématiqu e dés la quarantaine,et plutôt au cas par cas avant.
Réponse avec citation
  #9 (permalink)  
Vieux 08/01/2007, 09h39
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Diabète : de nouvelles mesures appliquées dès cette année

Diabète : de nouvelles mesures appliquées dès cette année

Le plan prévoit notamment un protocole pour le nouveau test du taux de glycémie du patient. Le fort taux de prévalence du diabète, un Mauricien sur cinq, pousse les autorités à réagir. Un plan stratégique sur dix ans sera discuté bientôt au cabinet. Le National Policy Strategy Framework for Diabetes sera une réalité le mois prochain. Certaines mesures, à court terme, pourront être réalisées cette année tandis que d’autres demandent plus de temps.

Une des mesures jugées assez urgentes par le Principal Medical Officer du ministère de la Santé, le Dr Keyvoobalan Pauvaday, est d’assurer qu’il y ait au moins un podologue (spécialiste des pieds) dans chaque hôpital. Une des conséquences du diabète est des complications au niveau des pieds pouvant mener à des amputations. Ces cas s’élèvent à quelques centaines chaque année. “Souvent faute de spécialistes, la prise en charge des pieds s’avère inadéquate. Nous rechercherons des moyens pour combler cette lacune.”

Le podologue détectera, entre autres, des anomalies bien avant que l’amputation ne soit inévitable. A plus long terme, il sera aussi question de l’apport d’un diabétologue pour le pays et davantage de formation pour les problèmes connus comme le foot ulcer.

Un protocole pour le test de HbaIC, qui détermine le taux de glycémie sur une durée de six semaines, sera un des axes importants de ce plan. Ce test est disponible dans les hôpitaux depuis quelques mois. “Dépendant du taux, il faut savoir quel traitement administrer et ce de manière uniforme dans tous les hôpitaux. L’ajustement du dosage des médicaments doit se faire en fonction de ces résultats. Nous allons nous assurer qu’il y ait un audit pour voir si le protocole est respecté”, ajoute le médecin qui a travaillé, pendant trois ans, à Cardiff, en Grande-Bretagne, dans un département spécialisé pour le diabète.

Chaque hôpital régional se dotera d’une Diabetes Unit avec l’apport d’un nutritionniste, d’infirmiers formés à cette maladie et d’autres spécialistes. Ce même département suivra de près les femmes enceintes qui se retrouvent souvent diabétiques.


Registre national

Les amputations ne sont malheureusement pas les seules complications engendrées par le diabète. Les yeux sont tout aussi affectés, entraînant dans certains cas la cécité. La question des équipements au diagnostic plus pointu, tels qu’un ophtalmoscope digital, sera aussi un point soulevé dans ce plan. Avec un examen prévu chaque deux ans pour un diabétique qui ne souffre a priori d’aucune complication, cette technique est de loin la meilleure, selon les spécialistes, que les techniques actuelles.

Plus à long terme, le registre national pour les diabétiques sera compilé. C’est d’une importance capitale tant pour la prévention que pour la prise en charge des malades. “Nous saurons identifier les familles, les connaître d’autant que nous avons remarqué et cela, à travers le monde, que le diabète du type 2 touche de plus en plus les jeunes”, précise le Dr Pauvaday.

Quant à la prévention, tout un plan incluant dépistage, causeries sur la maladie et ses complications, les bonnes habitudes alimentaires, sera introduit au secondaire. Il existe déjà au niveau primaire, supérieur et sur les lieux de travail. De plus, l’accent sera mis sur la prise en charge du patient par lui-même d’abord. “Contrairement à d’autres maladies, pour le diabète, une bonne partie de la prise en charge doit être assurée par le patient qui doit avoir un autre mode de vie pour prévenir les complications liées à la maladie, le plus dangereux étant les maladies cardiovasculaires”, explique le médecin.

Actuellement, 20 % de la population de plus de 30 ans souffrent du diabète. Idem pour 15 % de ceux âgés entre 20 et 74 ans. Un Mauricien sur deux ne sait pas qu’il est malade alors que 60 % des diabétiques ne contrôlent pas leur maladie.
Réponse avec citation
  #10 (permalink)  
Vieux 08/01/2007, 10h40
Avatar de fergeo
Fan RM
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 975
Diabéte

Trés bonne initiative prise pour desceller et combattre cette maladie.Plus vite elle sera controlée, les complications dues à cette maladie seront évitées.Les personnes atteintes doivent être attentives et suivre le mieux possible les prescriptions de leur diabétologue et le régime d'une diététicienne[ce qui n'est pas trop contraignant].Lactivité sportive est un atout pour éliminer le taux de sucre dans le sang (marche natation et d'autres]
Réponse avec citation
Réponse

Tags
contre, diabète, programme

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Pour ou Contre l'uniforme à l'école mirella Discussions Générales 57 11/10/2006 17h30
Pour ou Contre Mariage Correspondent mirella Divers. Miscellaneous. 18 07/10/2005 07h14
Zot Pour ou Contre le Clonage mirella Discussions Générales 11 23/07/2005 21h40


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 07h46.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com