[News] Euronews pé annonce Tsunami pé dirige lor moris - Page 2 - Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice

Précédent   Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice > Discussions > Discussions Générales

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11 (permalink)  
Vieux 28/03/2005, 22h50
Manev
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: FRANCE [Bordeaux]
Messages: 6
merci de nous apporter toutes les infos dont vous disposez
c important pour moi de me tenir informer depuis le forum
sur le net g pas trouvé grand choz pour le moment
Réponse avec citation
Google
  #12 (permalink)  
Vieux 29/03/2005, 07h24
Avatar de zazaluv
Fan RM
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 816
http://www.lexpress.mu/display_artic...?news_id=38734

voilà des news...
Réponse avec citation
  #13 (permalink)  
Vieux 29/03/2005, 11h58
Avatar de jayssee
Foreman
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Narbonne/ France
Messages: 350


Tsunami : la nuit de la peur

Une grande angoisse s’est emparée des Mauriciens, plus particulièrement ceux habitant sur le littoral, aussitôt que la télé a annoncé l’éventualité d’un raz-de-marée sur nos côtes après le séisme en Indonésie, hier.
[...]
A Maurice, la réaction ne s’est pas fait attendre. Les téléphones de la station météorologique de Vacoas ont aussitôt été pris d’assaut par des centaines de Mauriciens, princippalement ceux habitant sur le littoral, paniqués en apprenant l’existence de risques de raz-de-marée qui pourraient toucher les côtes. “Nous avons reçu des appels de gens affolés qui nous demandaient qu’ils fallaient fuir les maisons ou non. Les lignes téléphoniques étaient complètement saturées”, a fait ressortir un employé de la météo. Les autorités mauriciennes ont aussitôt brandi l’avertissement d’un tsunami venant tout droit sur le pays. A 02 h 30, Maurice n’avait toujours pas été touchée. Des vagues de 1,9 m ont toutefois été enregistrées au large de Blue-Bay, vers 1 h 45, selon le directeur de la météo, Sok Appadu.
Les responsables de la station météorologique sont unanimes : l’Advance Warning – système d’alerte des tsunamis – n’a pas fonctionné. Ce sont des membres du public, expliquent-ils, qui ont appris la nouvelle du tremblement de terre sous-marin près des côtes de Sumatra qui ont averti la météo. Ce sont ces mêmes appels incessants qui ont fini par pousser les prévisionnistes à prévenir le directeur de la météo, Sok Appadu et son assistant, le Dr Beenaye Pathack de la situation.

C’est le branle-bas de combat. Tous les hauts cadres de la météo se réunissent aux alentours de 21 heures pour faire le point sur la situation et informer le public. Le message est diffusé à la télé et sur les radios : toute sortie en mer est vivement déconseillée en raison des risques de raz-de-marée pouvant toucher les côtes mauricienne.

Cible potentielle

A chaque mention de Maurice comme une cible potentielle de raz-de-marée, c’est la panique générale. Selon le Centre d’alerte aux tsunamis du Pacifique, Maurice, Rodrigues ainsi que les Maldives feraient partie des îles à risques.

Les services météorologiques et les salles de rédactions croulent sous les appels. De nombreuses familles, résidant sur le littoral décident de quitter leurs domiciles pour la nuit, par précaution. “Ce n’est peut-être qu’une fausse alerte mais nous ne voulons pas prendre de risques. Nous irons passer la nuit chez des proches à Beau-Bassin,” lâche un habitant d’Albion, affolé. Pour tous, les images de dévastation et de désolation du précédent tsunami en Asie du Sud Est au mois de décembre hantent les esprits. “Nous avons vu les dégâts que peuvent provoquer un tsunami. Nous ne voulons vraiment pas rester pour voir ça,” déclarait un habitant de Flic-en-Flac hier soir.

Citant Robert Cessaro, un expert du Pacific Tsunami Warning Center, l’agence de presse Reuters indiquait que la secousse de magnitude 8,7 allait probablement déclencher un tsunami sous la forme d’une “onde d’énergie en direction du sud” de l’océan Indien. Et d’ajouter que le tremblement de terre avait provoqué un mini tsunami sur les îles Cocos, situées dans l’océan Indien. Cette information confirmait que les vagues se dirigeaient dans une direction du sud. Selon un expert français, le séisme survenu hier sur l’île de Nias en Indonésie, est trente fois moins puissant que celui du 26 décembre dans la même zone.

A Maurice, outre les habitants du littoral, les hôtels de l’île étaient également sur le pied de guerre. La direction des établissements hôteliers ainsi que tous les membres du personnel ont été mobilisés pour encadrer les touristes et pour parer à toute éventualité. C’est les policiers de la localité qui ont averti la direction de l’hôtel Le Paradis, à Le Morne des risques de raz-de-marée. Même scénario à l’hôtel One & Only Le Saint-Géran où les clients étaient accrochés à leurs postes satellitaires pour suivre en direct l’évolution de la situation.

A minuit hier, des habitants de Flic en Flac se sont même rendus au poste de police de la localité pour se renseigner sur le tsunami. Les unités de la National Coast Guard (NCG) et les postes de police se trouvant sur les régions du littoral ont pour leur part conseillé à ceux qui se trouvaient sur la plage, aux campeurs et pique-niqueurs qu’ils ne devaient pas être en mer ni sur la plage entre 1 heure et 4 heures du matin. Mais nombre d’entre eux n’ont pas tenu compte de ces consignes de sécurité. “J’attends le tsunami pour voir à quoi cela ressemble”, devait déclarer un campeur.






DÉVASTATION

Le séisme du 26 décembre

● L’Asie du Sud-Est panse toujours ses blessures causées par le tsunami du 26 décembre 2004, succédant à un violent séisme, au large des côtes de Sumatra. Un mur d’eau qui a englouti quelque 300 000 personnes.

Ces vagues ont été ressenties même jusqu’à Maurice et Rodrigues, pourtant à des milliers de kilomètres de l’épicentre. Scénario identique à l’île Sœur. A Roches-Noires, les vagues se sont écrasées contre les murs, entrant sur une distance de 15 mètres.

Alors que ces vagues touchaient le pays, en Asie du Sud-Est, ce fut un mur d’eau d’une dizaine de mètres de haut qui s’abat, ce matin là, sur l’Indonésie, sur les côtes de Sri Lanka de même que sur le sud de l’Inde et de la Thaïlande. Cette masse d’eau dévastatrice pour l’Asie, peut atteindre jusqu’à 35 mètres, se déplaçant entre 500 km/h et 800 km/h

Guillaume GOUGES
Kamlesh BHUCKORY

L'express

Réponse avec citation
  #14 (permalink)  
Vieux 30/03/2005, 18h47
Avatar de laplage18
Foreman
 
Date d'inscription: avril 2004
Localisation: canada,ottawa.orleans
Messages: 320
Envoyer un message via MSN à laplage18 Envoyer un message via Yahoo à laplage18
TSUNAMI




Vague de panique



Le séisme d'une magnitude de 8,7 degrés sur l'échelle de Richter, qui a frappé l'île de Nias, dans l'ouest de l'Indonésie, pourrait avoir fait au moins 400 morts dans la nuit de lundi à mardi et provoqué une nouvelle panique au tsunami dans les populations de l'océan Indien. Mais, le bilan pourrait être plus lourd. Le vice-président indonésien Yusuf Kalla a estimé, sur la foi de premières informations en provenance de Nias, qu'"il y avait peut-être un ou deux milliers de morts." À Maurice, plus de peur que de mal chez les habitants du littoral. D'aucuns, dont les touristes, par mesure de précaution, ont préféré trouver refuge dans les hauteurs de l'île. L'alerte au tsunami devait être levée à Maurice vers 4h, mardi matin. Aucun dégât n'a été déploré. Toutefois, à Rodrigues, une vague d'un mètre de haut a pénétré 150 mètres à l'intérieur de Port-Mathurin. Cependant, même s'il n'a pas provoqué de tsunami dévastateur, le tremblement de terre a détruit au moins 80% des immeubles de la ville principale de Nias, Gunung Sitoli, où des milliers de personnes sont piégées sous les décombres. De nombreuses victimes n'ont pu recevoir de soins en raison des coupures de courant. Localisé à 200 km de Sumatra, le séisme, suivi d'une réplique de magnitude 5,7 mardi matin, a entraîné des alertes dans plusieurs pays de l'océan Indien. Mais, la menace ne s'est pas concrétisée et les alertes ont été levées.
Réponse avec citation
  #15 (permalink)  
Vieux 30/03/2005, 20h05
Avatar de lamour_moris
Enflé
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: In my dream
Messages: 127
Envoyer un message via MSN à lamour_moris
C'est incroyable...
Il n'ont vraiment pas de chance ces peuvres gens!!!
Alors Maurice n'a rien subi de grave!? Juste qu'ils ont eu peur, mais aucun dégât!?! Si j'ai bien compris?!
Réponse avec citation
  #16 (permalink)  
Vieux 30/03/2005, 21h10
Manev
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: Bangalore India
Messages: 16
Euronews pé annonceTsunami pé dirige lor Moris

For Tsunami warnings check this link out http://www.ess.washington.edu/tsunami/
Réponse avec citation
  #17 (permalink)  
Vieux 01/04/2005, 05h24
Manev
 
Date d'inscription: mars 2005
Localisation: montreal Verdun
Messages: 2
Envoyer un message via MSN à cocojoe Envoyer un message via Yahoo à cocojoe
S'il y avait un fool moon cette nuit la,ca aurait pu causer de graves problemes dans l'ocean indien,car la pleine lune joue beaucoup sur les marees,provoque des raz de maree sans un tremblement de mer.Ajoutant un tremblement de mer avec la pleine lune c'est l'enfer.Verifiez la position de la lune si jamais il y a l'alerte de Tsunami dans l'ocean indien.J'ai vecu avec des pecheurs qui connaissent mieux que des gens de la meteo.
Merci!!!!!
cocojoe
Réponse avec citation
  #18 (permalink)  
Vieux 01/04/2005, 16h41
Avatar de monica__95
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Citation:
Posté par cocojoe
S'il y avait un fool moon cette nuit la,ca aurait pu causer de graves problemes dans l'ocean indien,car la pleine lune joue beaucoup sur les marees,provoque des raz de maree sans un tremblement de mer.Ajoutant un tremblement de mer avec la pleine lune c'est l'enfer.Verifiez la position de la lune si jamais il y a l'alerte de Tsunami dans l'ocean indien.J'ai vecu avec des pecheurs qui connaissent mieux que des gens de la meteo.
Merci!!!!!
cocojoe
Je sais que le24,25 et 26 decembre dernier il y avait la pleine lune dans l'ocean indien, j'étais a Maurice, nous avons fêté le reveillon de Noel sur la plage de point aux sables et je me souviens de la pleine lune qui éclairé bien la mer et le 26 il y a eu le tsunami et un mini ras de marée a maurice
Réponse avec citation
Réponse

Tags
annonce, dirige, euronews, lor, moris, news, tsunami

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are non


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 11h41.


Édité par : vBulletin® version 3.7.4
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.1.0 Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
© 2003-2008 RadioMoris.Com