Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - SECURITE ROUTIERE: Un rapport identifie 31 routes dangereuses
Afficher un message
  #1 (permalink)  
Vieux 10/09/2009, 08h15
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
SECURITE ROUTIERE: Un rapport identifie 31 routes dangereuses

SECURITE ROUTIERE
Un rapport identifie
31 routes dangereuses

Bernard SAMINADEN
EN TETE de liste : la gare routiére à Place Margéot, Rose- Hill. Un rapport des techniciens du ministére des Infrastructures publiques et du Transport intérieur l’identifie comme étant la zone la plus dangereuse de l’île.
En effet, pas moins de 85 % des accidents sur ce site impliquent des autobus qui tuent ou blessent sérieusement les piétons.
Cette étude effectuée en septembre est fondée sur le flux d’accidents rapportés au cours de ces cinq derniéres années. Elle dénombre ainsi 31 zones dangereuses pour les automobilistes.
La géométrie même de la route, la construction de maisons des deux côtés de la route et la présence d’arbres sont mises en cause tandis que l’infrastructure de certaines gares routiéres est montrée du doigt.
Le rapport recommande par conséquent qu’un Road Safety Audit soit effectué.
35 % des routes mal construites
Les conclusions de ce rapport rejoignent celles établies dans un rapport soumis au gouvernement il y a prés de huit ans. Une entreprise britannique, Halcrow Fox , avait alors mené une étude sur la sécurité routiére. Dans son volumineux rapport intitulé National Road Safety Strategy , Halcrow Fox reléve que 35 % des routes sont mal construites.
Il déplore la présence de nombreux contours et de monticules affectant la visibilité au coucher du soleil et même en temps normal.
Le rapport avait également souligné que le tronçon de l’autoroute Pailles– Caudan– Riche- Terre ne peut être considéré comme une autoroute. Cela, en raison de la présence de passages pour piétons et de la construction de plusieurs maisons et bâtiments à proximité.
« La majorité des routes à Maurice ont été construites il y a plus de 100 ans pour les charrettes de boeufs transportant la canne à sucre à l’usine mais pas pour les voitures » , fait valoir un technicien du ministére qui a planché sur le dossier. Il explique que c’est la raison pour laquelle le gouvernement, se basant sur le rapport de Halcrow Fox , construit des bypass , comme celui de Triolet.
Réponse avec citation
Google