Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - En l'amour la diffence d'age a t'elle de l'importance
Afficher un message
  #73 (permalink)  
Vieux 31/10/2007, 11h13
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
"Lolita" à tout prix !


Elles sont jeunes, parfois mineures, et fréquentent des hommes plus âgées qu'elles. Souvent, pour s'assurer une existence confortable, aux dépens de ces messieurs. Un phénomène en croissance chez les jeunes. Quelques jeunes femmes évoquent, cette semaine, cette réalité.
Jessica, collégienne de 17 ans, a un copain de 34 ans. La jeune fille lance, sans détour : "Je ne vois pas l'intérêt de sortir avec des collégiens !" Elle a fait un choix en toute connaissance de cause, dit-elle. Les garcons de son âge, ajoute-t-elle, "sont généralement fauchés et ne peuvent m'offrir ce que je désire." Les motivations de Jessica sont claires, s'inscrivant dans la tendance du moment : "Il est important pour les jeunes d'être branchés de nos jours, mais être à la mode coûte de l'argent. Avec mon argent de poche, je ne peux m'offrir des fringues de marque et le portable dernier cri. Donc, je sors avec des hommes qui peuvent me faire des cadeaux."
Le cas de Jessica, qui a bien voulu nous apporter son témoignage, n'est pas insolite. Autre exemple illustrant le phénomène : Nisha, aux alentours de 16 ans, qui entretient une relation avec un homme d'une 40aine d'années. La jeune collégienne avoue que son compagnon est marié. Comme pour se défendre, elle déclare : "Je ne viens pas d'une famille aisée. Il m'arrive régulièrement d'avoir des difficultés financières ; alors, je compte sur mon ami pour m'aider. Quand j'ai besoin de quelque chose, je m'adresse à lui."
Luxe. "Philippe me couvre de cadeaux et il est toujours aux petits soins avec moi. Récemment, il m'a offert un bracelet serti d'une pierre précieuse. Il m'emmène dans des endroits luxueux où je n'aurais jamais imaginé mettre les pieds", raconte Dorianne, 24 ans. Philippe, la cinquante, est marié, mais cela, à entendre Dorianne, ne semble la déranger. "J'ai d'autres copains de mon âge avec qui je sors régulièrement dans le dos de Philippe. Mais, ils ne peuvent m'offrir le luxe ; alors, je me tourne vers des hommes d'âge mûr qui en ont les moyens."
Sentiments.Nisha concède qu'elle ne peut parler d'amour dans son cas. "Je conçois cette relation comme un arrangement où nous sommes tous les deux gagnants. Cela n'a rien à voir avec les sentiments." Même constat chez Jessica et Dorianne. Jessica affirme : "Dans une relation, je pense avant tout à moi, les sentiments viennent bien après. Avec le temps, je me suis attachée à mon copain, mais, au départ, je ne peux pas dire qu'il y avait des sentiments." Dorianne, également, trouve difficile de parler de sentiments dans cette relation. "Philippe est marié et a plus de deux fois mon âge. Je ne peux pas songer à l'avenir avec lui. Alors, je ne m'attache pas à lui. Je me contente de profiter de la vie à ses frais", lance-t-elle dans un éclat de rire.
Regard. Sa relation, Jessica dit l'assumer pleinement malgré le regard des autres. "Certaines personnes disent que je mène une mauvaise vie, mais je m'en fiche !" Nisha dit aussi ne pas se soucier du regard des gens. Lorsqu'on lui demande quel genre de relation elle entretient avec son "ami", la jeune fille rétorque : "On est un peu comme un vrai couple, on se promène main dans la main, on a des relations sexuelles, sauf qu'il n'y a pas d'amour."
Dorianne, pour sa part, explique que ce qu'elle fait n'a rien de répréhensible et, surtout, rien à voir avec la prostitution. "Je ne demande pas d'argent. Je considère que ce qu'il m'offre sont des cadeaux, des petites attentions. Je l'accompagne quand il a des fonctions, je suis un peu comme une demoiselle de compagnie."
De telles "histoires d'amour" font parfois l'actualité… dans la rubrique des faits-divers ! Parce que, souvent, certaines tournent mal, en dépit des calculs des uns ou des autres.



Les hommes aussi


Bien que le phénomène du partenaire plus âgé soit plus fréquent chez les jeunes filles, il prévaut aussi chez les garçons. Vicky, 19 ans, raconte : "Je suis skipper et travaille avec les touristes. Il m'arrive régulièrement de rencontrer des femmes d'un certain âge qui viennent en vacances seules et désirent passer du bon temps. Souvent, après avoir sympathisé, elles me proposent de les accompagner en boîte ou au restaurant. Pendant toute la durée de leur séjour, je suis à leur disposition et, en retour, elles me récompensent pour cela. Je ne demande pas d'argent, mais je me fais payer autrement : souvent, des dîners dans de grands restaurants et des présents que je ne pourrais jamais m'offrir avec mon salaire. Personnellement, je préfère les femmes d'âge mûr, elles ont plus de moyens que les jeunes femmes qui viennent en vacances à Maurice."



Françoise, enseignante


Enseignante dans un établissement pour filles, Françoise dit constater de plus en plus ce genre de relations chez les jeunes. "C'est comme une mode maintenant… Je le constate chez mes élèves : être avec quelqu'un de plus âgé représente un exploit pour bon nombre de filles. Bien sûr, dans certains cas, il existe l'aspect financier, mais je crois surtout que cela résulte de ce besoin chez les jeunes de paraître plus grands, de faire comme les grands… et, trop souvent, sans réfléchir aux conséquences. Certains cas relèvent purement de la pédophilie. C'est vraiment honteux de la part de ces adultes !"



Clifford, 40 ans


Pendant plusieurs années, Clifford, la quarantaine, a entretenu des relations avec des filles beaucoup plus jeunes que lui. Selon lui, cela vient du fait qu'arrivé un certain âge, on a besoin de sentir qu'on peut toujours plaire aux jeunes femmes. "Bien qu'étant marié et père de famille, à un moment, j'ai eu besoin de me rassurer quant à mon pouvoir de séduction. C'est ainsi que j'ai commencé à draguer des jeunes femmes, des fois même des collégiennes, pour me sentir exister." Et d'avouer que dans la plupart des cas, il s'est retrouvé avec des femmes qui ne cherchaient rien d'autre quede profiter de sa générosité. "Tout cela a un prix : les jeunes femmes ne sortent pas avec vous pour vos beaux yeux, mais s'attendent à être entretenues. J'en étais arrivé à un point où je dépensais pratiquement tout mon argent dans ce genre d'histoires. Maintenant, je peux flairer à des milliers de kilomètres ce genre de trappe ! Et je me tiens à distance…"
Réponse avec citation